Buddy Holly (1936 – 1959)

Ouvert aux commentaires.

Parmi les tout grands de la première génération du rock’n roll, Little Richard est mort hier à l’âge de 87 ans, alors que Buddy Holly (variété « tex-mex » du rock’n roll) est lui mort à 22 ans. Le sort est injuste. Buddy Holly n’en a pas moins laissé sa marque sur ceux qui sont venus après lui (je mets en bonus les hommages de deux groupes, et pas des moindres).

Bonus :

Partager :

5 réflexions sur « Buddy Holly (1936 – 1959) »

  1. Merci pour ces videos. Oui, Buddy Holly a été l’un des grands « pionniers du Rock and roll » ! Adolescent, le deuxième disque que j’ai acheté fut un 33 tours de Buddy Holly. Le premier 33t  : Eddie Cochran, autre grand pionnier du Rock and roll. Ceci étant, comme vous l’écriviez hier, Little Richard décédé, il ne reste, désormais, plus que Jerry Lee Lewis comme « légende vivante » . Et, pourtant, quand il eut sa lourde opération chirurgicale, fin 1981, qui aurait pu penser qu’il enterrerait tous ses « amis » : ceux du Million dollar quartet : Elvis Presley, Johnny Cash et Carl Perkins… et puis Ray Charles, Chuck Berry, Bo Diddley , Fats Domino … Pour tenter d’être complet dans cette séquence rétro, j’ajouterais Gene Vincent ! Ceci étant, j’ai du mal à cerner qui vous appréciez parmi tous ces artistes … Je verrai bien lors des prochaines videos que vous nous mettrez sur ce blog…. En plus des artistes C and W et blues bien entendu. A ce propos, je vous dois la découverte de Rhiannon Giddens. Ce n’est, certes pas du rock and roll, mais son interprétation, notamment, de Wayfaring Stranger sur the BBC Northern Ireland est selon moi, une pure merveille. Merci à vous.

  2. Autre genre et découverte éblouissants sur leplan musical mais surtout sur le plan sociétal. Le programme musical vénézuelien.Gustavo Dudamel dirigeant l’Orchestre Teresa Carrerro Youth Orchestra (notamment la sublissime symphonie nt°10 de Shostakovich). A voir sur Youtube.

  3. Bonjour
    Merci beaucoup pour cette belle découverte de Rhiannon Giddens.
    Je vais acheter un de ces albums sur Bandcamp. En effet, cette plateforme qui permet de télécharger sans DRM en FLAC, en OGG, AAC ou en MP3 de haute qualité. Ecoute en streaming possible. Et surtout c’est de la vente sans abonnement (technique commerciale que je trouve assez insupportable).
    Les sommes perçues son essentiellement versé aux artistes, Bandcamp ne prenant qu’entre 10 et 15% pour le maintien de la plateforme.
    https://rhiannongiddens.bandcamp.com/album/there-is-no-other-with-francesco-turrisi-deluxe-edition

Les commentaires sont fermés.