25 réflexions sur « Diana Rigg (1938-2020) »

      1. Des universitaires dans les arts… merci bien!
        Vous trouvez que les universitaires font de grands écrivains/poètes/musiciens?
        Vous voulez tuer l’art ou bien ???

    1. Medellín, 11 September 2020

      Dear Duncan,

      Thank you so much. I am deeply moved and sad about her departure to heaven, where she is, for sure.

      Please help me if I am correct.. I remember so strongly an episode with FORESTRY of the avengers… Am I correct?
      That episode woke up a lifelong love I feel for trees and for (sustainable) forestry… and deep respect for the work my very dear friend Betsy Green in Amsterdam (she is from Pittsburgh, Pennselvania, USA):

      http://betsygreen.com/

      Same type: strong, independent, and reliable women… Diana Rigg we miss you terribly.

      1. I’m afraid I’m not able to answer your question, as The Avengers is a TV series that I happen to know very little about. However, on the subject of trees and the environment you may be interested to learn, if you don’t already know, that the university which made Diana Rigg its chancellor is very green, by which I mean that not only is its campus located in a rural woodland setting (near the site of a key battlefield in the wars of Scottish independence) but its environmental science department made what I think were some rather early observations of developments which it identified as climate change. I certainly remember having a conversation with one of that department’s academic staff in the early 1980s in the course of which I first became aware of the concept of climate change and what it might eventually mean.

        On the subject of thespians in universities, incidentally, there is a video of Dame Diana speaking at the Oxford Union, and here it is:

        Personally, I have always had a great deal of respect for actors, as I admire their abilities greatly and have done ever since I went to the theatre for the very first time to see Shakespeare’s A Midsummer Night’s Dream at the Glasgow Citizens Theatre in the early 1960s. To my surprise I once again came across a member of the cast of that performance, Edward Fox, when I joined an audience at a theatre in the Strand in London a couple of years ago to see an Oscar Wilde play and was astounded to observe that he was very little changed in outward appearance (at a distance, at least) and still performing superbly in his eighties as if it was all as easy as a walk in the park, which, of course, it is not. Actors are awe-inspiring, and each one is unique, as we all are.

    1. Oups ! J’ai pas vu passer, désolé ! (ni le Wall Street Journal ni le Financial Times n’en ont parlé).

      Annie Cordy (1928-2020)

      Bruxelloise de naissance et vedette locale, j’ai eu l’occasion tout petit de la voir à l’Ancienne Belgique. C’est le seul des spectacles auxquels j’ai assisté là (Edith Piaf, Aznavour, Bécaud, Marcel Amont, etc.) à la fin duquel ma maman a dit : « On n’aurait pas dû venir ! » (trop de « vulgarités » pas pour les enfants).

    1. @ arkao

      Voila monsieur, vous avez tout a fait raison…

      Sous la carapace présumée dure de Rigg se cache quelque chose de substantiel – une actrice qui a encore plus à donner dans sa huitième décennie. « Je ne veux pas prendre ma retraite », dit-elle. « Je ne veux jamais prendre ma retraite. Quel est l’intérêt de tout cela ? »

      Beneath Rigg’s presumed tough carapace is something substantial – an actor with even more to give in her eighth decade. « I don’t want to retire, » she says. « I never want to retire. What’s the point of it? »

      source: https://www.theguardian.com/tv-and-radio/2014/mar/09/diana-rigg-game-of-thrones-getting-older

    1. Vous avez aucune culture ou quoi, les mecs ? C’est un rip-off (comment on dit en français ? « décalque » ?) de Sweet Jane de Lou Reed ! Le gars décalque même la voix de Lou Reed !

      1974 en HD, avec d’autres morceaux :

      Boycottez les ersatz : exigez l’original !

      (vous me faites honte !)

      1. @Paul

        D’abord la vidéo sur mon commentaire a été rajoutée par vous je présume, et ce n’est même pas la chanson de CAKE mais la réaction de certains auditeurs à l’écoute de la chanson.

        Ensuite je connais déjà Sweet Jane du Velvet, reprise par son ex-membre Lou Reed, c’est une excellente chanson, mais le copié-collé ne me saute pas vraiment à l’oreille (on retrouve des accords communs dans des milliers de titres de rock, la palette des accords courants en guitare étant assez limitée, donc ça ne prouve pas grand-chose).

        Ensuite, on peut aimer les deux chansons, c’est mon cas et je ne vais même pas envisager de me justifier. Et enfin autre chose : des reprises différentes mais à la hauteur de l’original, ça ne manque pas : voir la reprise de « Ne me quitte pas » par Nina Simone par exemple. Moi perso j’adore la version de Sweet Jane de Mott the Hoople (2 ans après la version originale).

        Aussi considérer que le rock est toujours vivant, pas figé sur certaines figures ou groupes mythiques de tel ou tel âge d’or, variable selon les individus d’ailleurs… Les bons groupes actuels ne manquent pas, c’est juste qu’ils ont moins d’audience qu’avant.

        La honte? J’ai honte de plein de conneries que j’ai dites ou faites dans ma vie, mais franchement pas de ça 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.