Covid-19 – Les stratégies nationales

Durant la première année de la pandémie, la manière dont les différents pays l’ont gérée au niveau national était fortement déterminée par des facteurs objectifs comme des particularités locales (fortes densités de population, présence de nœuds de communication, insularité et autres frontières naturelles, etc.) et des effets de hasard. Les États-Unis constituaient une exception de ce point de vue en raison de la polarisation paroxystique du pays se manifestant par une situation anarchique sur le terrain : politiques contradictoire du Président et des gouverneurs d’état, des gouverneurs et des maires, des maires et des shérifs.

Au bout d’un an, le problème est connu, et l’évolution de la pandémie reflète davantage l’efficacité ou non des politiques gouvernementales.

Les chiffres absolus dans les différents graphiques sont incomparables vu la différence du chiffre de la population, mais les profils peuvent être comparés. À vous de juger (l’ordre de présentation des graphiques est au hasard).

Allemagne :

France :

Belgique :

Royaume-Uni :

Suisse :

Partager :

93 réponses à “Covid-19 – Les stratégies nationales

  1. Avatar de Ruiz

    Covid en Île-de-France : « pas de solution » sans « confinement extrêmement dur »
    https://www.europe1.fr/societe/covid-en-ile-de-france-pas-de-solution-sans-confinement-extremement-dur-4031244
    Mais il est urgent d’attendre.
    Chaque jour est un jour de gagné !

    1. Avatar de baloo
      baloo

      Coucou,

      Le confinement ne sert qu’à soulager les urgences. Si on réparti les malades dans les autres règions, pas besoin de confiner l’ile de france.
      Si les autres régions sont saturées, il faudra confiner.Mais manifestement çà décroit en moselle et à nice.
      DOnc, …

      Je ne suis pas journaiste !

      Bonne journée

      STéphane

      1. Avatar de Ruiz

        @baloo « çà décroit en Moselle et à Nice. »
        Mais il y a un confinement du Week-end, dont l’efficacité a priori n’était ni évidente ni universellement acceptée.
        Ce n’est pas le cas en Ile-de-France.
        Le tranfert ne sert qu’à soulager localement les urgences.
        Le confinement peut atteindre un tel résultat mais sert aussi à diminuer la circulation du virus, ce que le transfert ne réussit pas (au contraire ?).

        La stratégie appliquée vise donc à atteindre une saturation des réa uniforme sur tout le territoire pour alors déclarer (ou pas) un confinement général.

        Il y a l’incertitude des variants de virus, il y a aussi l’incertitude des livraisons de vaccins.
        Pour l’Oxford AstraZeneca, aux 30 millions de doses bloquées et inutilisées aux Etat-Unis, ce qui favorise Pfiser, la soudaine libération aux plus de 65 ans suite aux efforts des cobayes écossais, aurait pu provoquer un engouement que l’outil de production ne peut satisfaire et que l’émoi provoqué par la suspension dans quelques pays va opportunément et habilement doucher, à la suite de cas anecdotiques, que certains semblent attribuer à des lots, donc à des problèmes de production.

        Le risque perçu de la vaccination augmente, il est donc nécessaire de s’assurer d’une circulation intense du virus et d’une quasi saturation hospitalière pour convaincre d’un rapport bénéfice/risque, dans la population générale et chez les soignants et réussir un programme de vaccination massif, dont on est à peine sûr qu’il permette d’atteindre une immunité de groupe, compte tenu de la contagiosité accrue des derniers variants sans une vaccination quasi-totale, qui à l’heure actuelle n’est pas proposable aux moins de 16 ans.

        1. Avatar de Grand Gillou
          Grand Gillou

          Bonjour. J’apprécie vos commentaires, souvent très judicieux. Mais qu’avez-vous contre les phrases plus courtes ? Il se trouve qu’à mon âge, je perds le fil des phrases trop longues.

          1. Avatar de Paul Jorion

            Ouh la la ! Qu’est-ce que vous devez penser alors de mes vidéos, avec mes phrases interminables où je me perds moi-même en cours de route une fois sur deux !

          2. Avatar de Ruiz

            @Grand Gillou
            Merci pour votre réaction, notre service qualité est à l’écoute de ses lecteurs.
            Autrefois les phrases longues étaient ce qu’apprenaient à écrire avec effort les élèves studieux dès les petites classes avant d’affronter le latin.
            Aussi pourrait-on penser que les générations les plus anciennes aient moins de difficulté à la lecture de ce type d’expression.
            Et que les jeunes générations seraient plus à même de s’en plaindre.
            Il est possible même qu’un tel usage constituerait une sorte de cryptage rendant la lecture impossible pour les jeunes en assurant ainsi une certaine confidentialité (probablement involontaire).
            C’est sans doute cependant la conséquence d’un laissez-aller.
            L’usage inconsidéré des moyens numériques modernes : correction, insertion couper-coller y est propice.

            Toutefois, à la relecture différée, j’éprouve également quelques difficultés.
            Une lecture en diagonale n’est pas possible.

            1. Avatar de Alex cinq
              Alex cinq

              « Il faut s’assurer d’une circulation intense… » non mais qu’est ce qu’il faut pas entendre …

              Autour de moi des gens se protègent, d’autres désespèrent économiquement , et d’autres de plus en plus organisent des diners et des soirées. Il y a aussi ceux qui ne savent pas faire la différence entre un effet indésirable et l’incidence classique de pathologies en population générale…..Est ce que c’est l’état ou le big pharma qui les organise les dinners entre amis? On sait comment ce virus circule: 3% de population ou il circule à un instant « t » = 1 vague. Actuellement le problème vient du fait que l’on a depuis des mois un freinage mauvais avec des régions à 80% d’occupation des usi ET qu’il y a un shift entre le virus de depart et le variant anglais qui a fait passer la durée moyenne de séjour en usi de 7 à 11 jours, d’où un problème immédiat mathématique. Il y a aussi un rajeunissement des profils qui montre 2 choses: 1/ que le vaccin fonctionne TRES bien sur les souches actuelles et dans les groupes vaccinés, mais aussi qu’il y a un fort relâchement des gestes barrière et comportement chez les autres groupes car le %age de sympto /cas grave devrait diminuer avec l’âge, or le flux d’admission est soutenu. Il y a une part de contagiosité accrue possible mais je ne serai pas étonné que le pool de circulation soit accru tout simplement. Mais il est impossible de jauger l’influence de chaque paramètre. Comme dit Paul rien n’est linéaire. On est pas loin du contrôle si on arrive à développer la vaccination et protégant prioritairemeent les plus de 50 ans sans même sans atteindre l’immunité de groupe. Après il faudra voir la pérennité de la couverture dans le temps mais si il faut revacciner tous les 2 ans est ce un drame…

        2. Avatar de François M
          François M

          @Ruiz,

          Le problème d’AstraZeneca n’est pas lié aux effets secondaires (même si les journaux font les gros titres dessus), le problème est qu’il ne protège pas contre les variants brésiliens et sud-africains (pour l’instant circulant à 6% en France, protection à 10% seulement du vaccin) et, il me semble, une protection moyenne (60% à 70%) contre le variant anglais.
          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/video-covid-19-les-resultats-du-vaccin-astrazeneca-sont-tres-bons-contre-le-variant-britannique-souligne-la-professeure-anne-claude-cremieux_4324717.html

          Remarquons d’ailleurs que le discours dans le lien ci-dessus est de mauvaise foi : on a un « décrochage » pour Johnson & Johnson lorsqu’il passe de 70% à 60%. On a un vaccin « efficace » lorsqu’il est entre 60% et 70% pour AstraZeneca !

          1. Avatar de Ruiz

            @François M C’est effectivement le plus intéressant, la différence de commentaire est intriguante mais pas fausse, un vaccin ayant une efficacité de 50 % étant considéré comme efficace (données initiales exigées).
            Il est vrai que passer de 70 % à 60 % celà n’entraine que 1/3 de cas en plus et constitue à peine un décrochage, alors que passer de 95 % à 50 % celà veut dire 10 fois plus de cas (d’échec) !
            Plus significatif est l’absence de référence (ou de mise en valeur) chez nos grands communicants et grand médias à cette relative absence d’efficacité sur le variant Sud-Aficain.
            Il est vrai que cette information est mal établie, Anne Claude Crémieux cite 10 % alors que le premier papier sud-africain indiquait semble-t-il 20 %.
            Cependant celà remet à plat toute la stratégie vaccinale en cours.

            Déjà que compte tenu de la contagiosité accrue des nouveaux variants, l’immunité de groupe espérée pour lever les restrictions en totalité ne peut être atteinte que par un taux de vaccination très élevé (80 % ?).
            Si en plus les vaccins actuels sont inefficaces, cet objectif est inatteignable et fallacieux.
            Aussi la médiatisation de problèmes de coagulation et surtout les suspensions officielles associées, ne sont-elles pas un bon moyen d’orienter discrètement les vaccinations vers les vaccins actuels les plus efficaces.
            En espérant pour les vaccins ARN la sortie en production rapide d’un variant de vaccin apparement déjà défini.
            Aussi les difficultés de production d’AstraZeneca invoquées ne sont-elles pas un moyen d’attendre une nouvelle version d’Oxford/AstraZeneca (plus longue à réaliser) adaptée aux variants échappants à la version actuelle autorisée.
            D’autant plus que la technologie de virus de chimpanzé porteur peut entraîner une « vaccination » contre celui-ci en cas de primo-vaccination par la version actuelle et donc une difficulté à pratiquer un rappel efficace de mise à jour !
            (Spoutnik V utilise deux virus différents pour les doses successives !).
            Quelle sont les clauses juridiques de partage de responsabilité et de rémunération dans les contrats de l’UE ?
            Peut-être diffèrent-elles de celles pour d’autres pays (UK, Monde).
            On peut noter que les Etats-Unis qui produisent ce vaccin sur leur sol ne semblent pas l’avoir autorisé ni utilisé.
            L’inamovible Anthony Fauci, conseiller scientifique et médical de six présidents américains avant Joe Biden, et qui s’est fait vacciner avec Moderna doit être bien au courant de ce virus.
            https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-quand-le-dr-anthony-fauci-raconte-ses-mois-de-cauchemar-au-cote-de-donald-trump-7132929
            Et une si longue carrière et le fait qu’il n’a pas pu être viré par Donald sont-ils des manifestations d’un deep-state.

            En abaissant ses productions et ses livraisons (des 2/3 pour l’UE avec embargo du stock US) l’industriel ne cherche-t-il pas à limiter sa responsabilité éventuelle ?

            La différence de commentaire du professeure Crémieux n’est pas de la mauvaise foi, mais la différence d’efficacité en chiffre, implicitement rapportée une fois à 60-70 %, une fois à 85 %, interpelle !

            Quelle est l’efficacité sur les nouveaux variants des autres vaccins Spoutnik, Sino.. disponibles ?

          2. Avatar de Ruiz

            @François M
            L’Oxford/AstraZeneca, Britannique a toujours été mal vu en Allemagne qui produit le BionTech/Pfiser, et celà n’est sans doute pas étranger à la mauvaise presse de ce vaccin, dossier mal ficelé, efficacité mal établie, absence d’essai sur les plus de 65 ans, difficulté de livraison en U.E. , effet secondaires fréquents (mais jugés acceptables), alerte de pharmacovigilance et suspension sur une base nationale mimétique.
            Les autres vaccins semblent bénéficier d’une certaine indulgence, l’absence de tout phénomène analogue n’étant pas établi.
            Des données non françaises filtrent cependant autour de troubles de la coagulation atypiques (cf Fisher) en particulier à l’occasion de la deuxième injection (déjà mentionnée comme souvent associée à plus d’effets secondaires), ce qui pourrait expliquer l’absence d’alerte en Grande-Bretagne, voire une motivation supplémentaire du choix effectué de se limiter à une seule injection dans un premier temps, et semble-t-il le passage récent -non annnocé- à 3 mois de l’écart entre les 2 vaccinations AstraZeneca en France, histoire de voir venir.
            Dans tout les cas la réticence des soignants jeunes à se faire vacciner et que l’on songeait à juguler par une campagne de honte et culpabilisation collective associée à l’évocation d’une obligation professionelle, se voit conforter par la mort de plusieurs soignantes en Norvège (2 < 50 ans), la suspension officielle, même temporaire, devrait mettre un terme à cette campagne pour un vaccin autorisé à titre dérogatoire.
            Les propagandistes de la vaccination à outrance en seront pour leurs frais, au niveau global, de la population et de l'économie, l'avantage bénéfice/risque restant cependant toujours favorable.

            L'anomalie de pharmacovigilance a d'abord été balayé par des considérations statistiques (pas de sur évenement) ou économique ( peu de surévènement) invoquées a priori pour justifier la pratique vaccinale.

            Plus en détail, outre l'effet de lot, l'absence de données françaises, pour un moins grand nombre de vaccination, pourrait-il s'expliquer par un facteur hors vaccin, comme l'usage de seringues particulières, une préparation ou une injection particulière, les patients placebo lors d'essai ayant présenté aussi semble-t-il des cas de thrombose.

            De même certains cas rares ne pouraient-il pas être lié à une infection concommittante et non décelée avec la Covid, exceptionelle en phase de test mais plus plausible en l'absence de sérologie préalable à la vaccination, et plus courante en phase de circulation élevée.

  2. Avatar de timiota
    timiota

    Procrastexination, tel est le maitre mot !

    Le seul indicateur qui baisse nationalement d’une façon assez cohérente est la mortalité, toutefois.
    Premiers effets de la vaccination des > 75 ans…

  3. Avatar de Ruiz

    Les admissions hospitalières semblent baisser un peu, ce qui est nouveau c’est que le rapport (différé) des admissions en réa sur les admissions hospitalières semble augmenter.
    Meilleure prise en compte à domicile ? éventuellement avec oxygène ?
    Le phénomène ne semble pas régi par des lois stationnaires, aussi toute modélisation est délicate et entachée d’incertitude.
    Dans ce cas la bonne gouvernance est d’augmenter sa marge de sécurité et de ne pas s’enorgueillir de l’entamer avec courage !
    Il y a un risque de confiner (ou toute autre mesure efficace) trop tôt, mais en cas d’incertitude il faut le courir avec courage.
    Quoi qu’il en coûte !
    Le fait d’avoir causé 20 000 morts en 2 mois (en différant) ne donne pas le droit de causer une submersion hospitalière pour avoir raison.

    100 000 morts en Avril ne te découvre pas d’un fil.

    1. Avatar de François M
      François M

      « le rapport (différé) des admissions en réa sur les admissions hospitalières semble augmenter. » Hélas, il ne fait pas que « sembler »…

      Le variant anglais est, d’après les dernières études, 64% plus mortel que le « classique ». Boris Johnson l’avait dit fin décembre, mais tout le monde s’est foutu de sa g…, car d’abord il est considéré, par les gens bien pensants de Bruxelles et d’ailleurs, comme un charlatan (forcément, il ne voulait plus d’eux) ; et qu’il avait été accusé de sortir une mauvaise excuse pour se justifier du débordement des cas chez lui, à l’époque… L’info était plutôt fiable en fait.
      https://www.france24.com/fr/europe/20210311-le-variant-anglais-du-covid-19-serait-plus-mortel-selon-une-nouvelle-%C3%A9tude

      1. Avatar de Ruiz

        @François M Nous sommes plus intelligents, Quand le premier ministre Italien prend la peine de dire quelque chose il y a un an, on ne le croit pas.
        Quand le premier ministre Britannique dit quelque chose en décembre, on recherche ses motivations.
        Il est vrai qu’une telle annonce non précédée d’articles scientifiques acceptés par des pairs est à prendre avec des pincettes surtout connaissant la pertinence des déclarations du bonhomme dans la campagne du Brexit.
        Mais l’incertitude doit être prise en compte, et doit orienter la stratégie pas être balayée par sa bonne étoile ou son penchant pour la transgression.

        1. Avatar de François M
          François M

          On peut rajouter aussi : Quand les chinois construisent deux hopitaux en quinze jours pouvant recevoir plusieurs milliers de patients et qu’ils confinent 50 millions de personnes, on ne s’en inquiète pas.

  4. Avatar de baloo
    baloo

    COucou,

    Vous affirmez qu’au bout d’un an le problème est connu .

    ben ….

    Bonne journée

    Stéphane

  5. Avatar de Arnaud
    Arnaud

    Dommage qu’il n’y ait pas de normalisation.
    Sur la base de ces seuls 4 graphiques on en conclue que
    -ça va beaucoup mieux au Royaume Uni.
    – ça se dégrade chez nous.
    Ce qui oblige à un confinement graduel de plus en plus dur ET un taux de malades et de décès de plus en plus eleve. (car la dynamique de vaccination est trop lente et la population n’applique pas assez les comportements barrieres).

  6. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Bonjour

    La stratégie nationale réalisée au MAROC pour le traitement du Covid 19

    1 – RESULTATS NATIONAUX

    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/morocco/

    Létalité en décès par millions d’habitants
    Maroc : 234
    USA: 1642
    UK : 1840
    France : 1379
    Italie :1682

    2 – PROTOCOLE POUR LA GESTION DU RISQUE DE CONTAMINATION AU COVID -19 DANS LES LIEUX DU TRAVAIL

    http://www.mcinet.gov.ma/sites/default/files/Protocole%20pour%20la%20gestion%20du%20risque%20de%20contamination%20covid-19.pdf

    3 -PROTOCOLE DE PRISE CHARGE DES COVID+ PAR LES URGENTISTES ET REANIMATEURS

    https://www.yabiladi.com/articles/details/101169/maroc-protocole-prise-charge-covid.html

    SMMU : Société Marocaine de Médecine d’Urgence
    https://smmu.ma/

    SMAAR : Société Marocaine d’Anesthésie, d’Analgésie et de Réanimation
    http://smar.ma/

    Hydroxychloroquine-Azithromycine, antibiotiques et suivi ambulatoires

    L’avis aborde aussi la question de la corticothérapie, estimant que celle-ci «doit être prescrite chez tout patient Covid (sans limite d’âge) hospitalisé et requérant une oxygénothérapie, y compris ceux sous assistance respiratoire non invasive ou ventilation mécanique. Et de rappeler que «la surveillance de la glycémie pour les patient sous corticothérapie est obligatoire».

    Pour ce qui est des antiviraux, les experts de la SMMU et la SMAAR indiquent que l’association Hydroxychloroquine-Azithromycine est toujours en vigueur pour les patients stables, peu symptomatiques traites à domicile ou symptomatiques hospitalises ne requérant pas de débits élevés d’oxygène, compte tenu de l’efficacité constatée et le rapport bénéfice/risque de cette association. Ils soulignent toutefois que cette combinaison «est discutée pour les patients hospitalises en unité de soins intensifs ou en réanimation nécessitant une assistance respiratoire».

    4- ASSURANCE MALADIE:PROTOCOLE THERAPEUTIQUE DE LA PRISE EN CHARGE COVID 19

    http://www.anam.ma/wp-content/uploads/2020/11/protocole-th–apeutique-de-pec-de-la-covid.pdf

    Le protocole prend en compte :

    * les cas asymptomatiques
    * les cas modérés
    * les cas sévères
    * les cas critiques

    Le traitement de 1ière intention reprend le protocole HCQ+AZH

    5 -VACCINATION

    La vaccination au Maroc a démarré le 1 février soit 1 mois après l’UE

    Doses de vaccin administrées pour 100 personnes le 14/03 ( info CovidTracker)

    Maroc : 15,4
    France: 10,41
    UK : 37,15 ( démarrage le 08 décembre)

    Le Maroc utilise Astra Zeneca et le vaccin chinois Sinopharm

    de plus

    https://telquel.ma/2021/03/10/le-maroc-a-commande-un-million-de-doses-du-vaccin-russe-spoutnik-v_1713575

    1. Avatar de baloo
      baloo

      Coucou,

      J’aime beaucoup le travail que vous faites, Mr illicitano. Comme Mr A113. Du factuel. Sans commentaire. En général.

      Merci.

      Bonne journée

      Stéphane

      1. Avatar de a113
        a113

        Bonjour à Tous,
        pour une fois , je ne ferais état d’aucun fait , la foultitude de recensements de ceux-ci faisant en sorte de brouiller les indications que nous pourrions en inférer.
        Donc , juste une commentaire :
        ne sachant si Paul Jorion , en parlant de « stratégies-nationales » , se réfère à l’infrastructure sanitaire ou plus globalement au niveau politique , je dirais que mon sentiment est celui d’une absence de stratégie ( voire un refus) ; celle d’une collectivité dépassée par le réel et cherchant dans le noir , en l’absence des repères qu’elle s’escrime à détruire depuis des décennies , à éviter le pire .

      2. Avatar de a113
        a113

        pour être plus précis sur cette absence de stratégie , je fais référence à la dénégation qui a été la première réaction :
        L’Organisation mondiale de la Santé a, jeudi 23 janvier, jugé prématuré de considérer l’épidémie de coronavirus apparue en Chine comme une urgence de santé publique de portée internationale. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pourquoi-l-organisation-mondiale-de-la-sante-n-a-pas-a-ce-stade-declare-une-urgence-de-sante-publique-de-portee-internationale_3798529.html
        ensuite , souvenons-nous des propos de Mme Buzyn le 24/01/2020 :
        «Le risque d’importation depuis Wuhan est quasi nul, le risque de propagation du coronavirus dans la population est très faible»
        https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/coronavirus-agnes-buzyn-a-t-elle-sous-estime-le-risque-de-propagation-en-france_3851495.html

        mais pourtant le réel n’a pas manqué de mettre les points sur les « i » :
        le 25/01 :
        https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/trois-cas-d-infection-par-le-coronavirus-2019-ncov-en-france-429100

        vous connaissez la suite …..

        pour ce qui nous concerne directement , nous avons droit à une vulgaire « tactique » , qui consiste à adapter semaines après semaines les mesures de restrictions à l’évolution épidémique , sauf que cela se complique par la disparité galopante des situations loco-régionales et que la parade est de diffuser les problèmes de couverture sanitaire par des transferts de patients ( intubés , perfusés , nécessitant plusieurs personnes (5-6 ) pour en assurer la prise en charge … )

        il n’y a eu que quelques pays qui ont pu arguer d’une stratégie , ce qui leur a permis de faire accepter par leur population des restrictions sévères de leurs libertés , le temps de réduire la diffusion virale avant de retrouver un mode de vie acceptable .
        la fable de l’insularité (comme si la Corée du Sud , la Thaïlande, le Vietnam étaient des iles) est là pour masquer cette dénégation.

        cette « tactique » peut durer longtemps , en adaptant , au fur et à mesure de l’évolution des « chiffres » rappelés ci-dessus , les différentes contraintes (de circulation, de compensation économique )…. ce n’est pas notre capacité a produire des graphes qui résoudra quoique ce soit.

        comme je le disais il y a quelques temps en commentaire d’une de mes « jolies » courbes , « tout semble très contrôlé » , ce qui n’était pas un constat , mais une interprétation , à savoir l’absence de stratégie , juste une attitude tactique en vue de maintenir une situation stable dans sont instabilité fondamentale….
        d’ailleurs , une info , cà le reste ( d% toujours dans la fourchette -1% — +1% !!!!! , chapeau !!!)

        reste à espérer que ce virus épuise ses capacités adaptationnelles ( ce qui me parait être le cas ) et devienne gérable par stimulation antigénique ( vaccins , immunité « naturelle »… )

        mais , il y a de fortes résistances à solutionner , à voir par exemple les « va et vient » médiatiques à propos du vaccin AZ (17 millions de personnes vaccinés en Europe , le labo d’Oxford a passé le WEnd à éplucher les bases de données des remontées d’anomalies sans succès , lol , aucun incident « significatif » à se mettre sous la dent ) .

        1. Avatar de arkao

          @a113
          Avec sa frontière bien verrouillée au nord par la DMZ, la Corée du sud est quasiment une île 😉

        2. Avatar de a113
          a113

          @Arkao
          sûr , c’était un mauvais exemple !
          mais toute les politiques de régionalisation à l’intérieur d’un pays en sont également un exemple (en Australie ) … on peut aussi descendre au niveau d’un conté , d’une agglomération , d’un quartier , d’un pâté de maison … etc. .. quand on en a la volonté politique ….
          c’est cette résistance psychologique qui m’interroge .
          il y a aussi des contre exemple , Guadeloupe vs Martinique , Mayotte , la Réunion …pourtant facile à isoler.
          La Guyane a pigé aussi la conduite à tenir malgré ses frontières avec le Brésil (incidence à 24 ces jours ci )….
          Il faut aussi aller voir comment en Afrique ils travaillent au niveau épidémiologique (avec Ebola, Covid ……) , on aurait aussi beaucoup à apprendre d’eux ++++

          1. Avatar de Ruiz

            @a113 Pour l’Afrique est-ce que l’on ne pourrait pas appuyer la réflexion gouvernementale par le concours d’associations humanitaires (au lieu de Mac kinsey, BCG) genre « Médecins sans frontières ».
            En fait il faudrait aussi Médecins avec frontières !

          2. Avatar de a113
            a113

            @Ruiz
            mais les infos de toute la planète remontent au niveau médical…++++
            je me souviens de mon utilisation de compuserve au tout début des années 90 pour communiquer avec mes confrères de toute la planète +++
            donc , l’information circule , bien au delà des aprioris géopolitiques !!!!!.
            le problème , c’est que l’on n’est pas écouté par les conseillers des décideurs , qui en restent à une mauvaise interprétation du principe « précaution » (H.Jonas a écrit : « Agis de façon que les effets de ton action soient compatibles avec la permanence d’une vie authentiquement humaine sur Terre. »)
            on est loin du principe égoïste (le décideur prends la précaution de se protéger de tout recours juridique )

            1. Avatar de Ruiz

              @a113 En France c’est pourtant plus simple et adapté :
              tout remonte au Président
              Le Président est irresponsable.

              Donc pas de problème juridique (en principe).

            2. Avatar de Ruiz

              @a113 En France c’est pourtant plus simple et adapté :
              tout remonte au Président
              Le Président est irresponsable.

              Donc pas de problème juridique (en principe).

            3. Avatar de a113
              a113

              @Ruiz
              c’est pour cela que le célèbre bouquin de H.Jonas s’appelle « Principe Responsabilité » et non « principe de précaution » !!!!
              que des Nations se soient données des législations « irresponsabilisant » les décideurs politiques « in fine » est un sacré problème , voire pire.

    2. Avatar de Jean-françois91
      Jean-françois91

      Merci pour cette intéressante récapitulation. La comparaison des courbes marocaine et disons… française sur le site wordometers l’est encore plus, au point qu’on n’arrive pas à faire tenir la courbe française sur la même page que la marocaine si l’on veut normaliser les échelles (compte tenu également des populations respectives). Serait-il toléré dans l’hexagone d’esquisser le moindre rapprochement entre les résultats marocains et les protocoles de SOINS utilisés là-bas ? L’année qui vient de s’écouler m’incite hélas à répondre par la négative. Les courbes de l’Inde sont également intéressantes, mais… Chuuut !

    3. Avatar de Alex cinq
      Alex cinq

      Le Maroc a une pyramide des âges jeune avec peu de personnes au dessus de 60 ans. Il n’y a aucun miracle marocain. Le virus est le même et sa lethalité sera par classe d’âge la même partout. Si la population jeune est ecrasante en proportion ça fera un joli mirage statique.

      1. Avatar de Dup
        Dup

        Ça doit être parce qu’ils sont plus jeunes qu’ils vaccinent plus vite aussi…

  7. Avatar de François M
    François M

    Ces courbes permettent de voir la non efficacité du couvre feu à 18h. Bien sûr, sans couvre feu et demi confinement, on serait déjà dans le mur depuis longtemps. Mais le mur approche encore et toujours, et comme la pédale de frein n’est pas actionnée, la distance de sécurité avec le choc brutal sera bientôt insuffisante. Car même sans accélération, on continue à avancer.

    Or l’accélération, elle, semble arriver : on a eu +20,7% de cas / 7 j aujourd’hui ; +27,6% hier ; +7,3% vendredi ; +7,5% jeudi ; +13,1% mercredi ; +2% mardi …

    Il y a donc 99,999% (on m’a dit que 100% ne faisait pas assez scientifique) de chance d’avoir un confinement comme celui de mars d’il y a un an. Et ce, bientôt… sauf à laisser mourir les gens dans les couloirs des hôpitaux.

    On va galérer pendant X semaines en confinement strict après avoir eu 3 à 4 mois de demi-confinement avec couvre feu, 20.000 morts en trop, des dizaines voire centaines de personnes qui s’en sortent vivantes mais avec des séquelles, et la fermeture des lieux touristiques, culturels, de loisirs, sportifs, de restauration. En sortie de ce confinement, nous aurons les variants les plus contagieux et les plus meurtriers majoritaires. Tandis que de l’autre côté du Rhin, les variants contagieux en fin de confinement seront toujours minoritaires. Voire peut-être même inexistants.

    Qui, des deux pays, aura le déconfinement le plus facile et le moins strict ? Qui d’après vous, aura passé le moins de temps en privation de liberté, de loisirs, de restaurants, de culture depuis mars 2020 ? Chez qui les vaccins seront le plus efficaces ? Qui s’en sortira le mieux économiquement parlant ?

    1. Avatar de Ruiz

      @François M
      « sauf à laisser mourir les gens dans les couloirs des hôpitaux ».
      donc plutot 95 % !

    2. Avatar de baloo
      baloo

      Coucou,

      Vos commentaires me font penser au roman de dino buzzati, le desert des tartares.

      Alors ils arrivent, il arrive ce confinement !

      Comment peut-on à ce point espérer un confinement pour que çà aille mieux ? On est déja obligé de tourner autour de notre mare, pour pas dépasser les horaires fatidiques, porter un masque .
      Depuis 1 an on a le programme du FN et des fous de dieu réunis !
      Elle est pas belle la vie ?

      Bonne journée quand même, avec la neige.

      Stéphane

      1. Avatar de François M
        François M

        Je n’espère pas un confinement : il y aura un confinement. Ce n’est pas moi ni Macron qui décide, c’est la dynamique du virus dans son environnement. Et jusqu’à présent, malgré les gestes barrières, la vaccination et les restrictions de liberté longues, longues, longues, cet environnement lui est encore légèrement profitable.

        Nier cette réalité comme le fait Macron, c’est se retrouver avec une privation de liberté plus ou moins importante (tantôt plus, tantôt moins) pendant des mois et des mois. Avec, de toute manière, au final, le confinement dur.

        Alors que la solution la moins couteuse tant en vie humaine, en séquelles, en surcharges médicales, en privation de liberté, en dépenses, en coût économique, c’est faire les confinements (que de toute façon on a) AU BON MOMENT. Pour éviter justement une trop grande privation de liberté le reste du temps.

        https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/1615796601

        « La situation n’est pas encore hors de contrôle, mais elle va l’être. J’entends beaucoup dire qu’une semaine sans confinement est une semaine gagnée, pour moi c’est une semaine perdue. 400.000 Français vont avoir un #Covid long » Professeur Bruno Riou

        Comme Macron n’a pas compris cela, on aura, sur le bilan final, fait beaucoup trop d’efforts pour un même résultat qu’un autre pays ayant agit, lui, au bon moment.

        1. Avatar de Ruiz

          @François M Macron a semble-t-il décidé de ne pas faire de confinement (disons de mesure non pharmaceutique efficace) à titre préventif.
          Il est donc normal que nous attendions que l’épidémie soit hors de contrôle.

          Il veut flatter un électorat duquel il est à la recherche.
          Il a réussi à faire admettre que la limitation du nombre de victimes (par exemple en limitant la circulation du virus) n’était pas un objectif, car ce n’était pas son objectif.

          Seul compte le respect de la non saturation apparente du système hospitalier,
          et Couac, il en coûte, le maintien de la production, donc de la garderie nationale en primaire et des cantines scolaires.
          Il est moins coûteux de mobiliser des hélicoptères et des avions sanitaires (en les filmant) que de programmer l’armement de lits supplémentaires par du personnel (trans)formé à la hâte (en 1 an) ou déplacer du personnel de zones non saturées.
          Et puis il a subi la Covid, comme son épouse et tout celà est derrière lui, en bon premier de cordée, il n’en attends pas moins des autres, son état psychologique est peut-être différent de lors du premier confinement, où il fallait protéger tout le monde et où on avait commençé par les écoles.

          Macron a compris tout celà mais à fait le pari de sortir d’une situation désastreuse uniquement par la vaccination, ne mesurant pas le caractère hasardeux de cette approche.

          Ce pari il l’a perdu,

          Toute son ambition est d’occuper les média et de remplir la fonction de Directeur général de la Santé en annonçant une mesure de suspension provisoire suite à des remontées de pharmacovigilance, mélant considérations diplomatiques et sanitaires.
          Ce n’est même pas une prérogative du Ministre de la santé, car celà peut être considéré comme nettement moins important que l’état du stock stratégique de masque !

          Au bilan final, nous aurons le même résultat économique, fait à peu près les mêmes efforts de restriction et de confinement (et non l’inverse) pour un résultat beaucoup plus défavorable en nombre de victimes, qu’en ayant agi au bon moment, mais avec quelques immunisés naturellement supplémentaires.

          1. Avatar de François M
            François M

            Je suis d’accord, sauf avec votre conclusion : au bilan final, nous aurons fait PLUS d’efforts de restrictions et de confinements (nous verrons à ce moment-là) … avec effectivement un « résultat beaucoup plus défavorable en nombre de victimes, qu’en ayant agi au bon moment ».

            1. Avatar de Ruiz

              @François M Il est certain qu’une trajectoire optimale permettrait de faire moins d’efforts en terme de restriction et confinement, par exemple une stratégie Zéro-Covid,
              mais dans le cas où la circulation du virus s’est installée, il ne semble guère possible de revenir à des conditions de circulation plus normale sans un confinement efficace,
              le point important que la stratégie Macronienne a montré est qu’il est possible par une gestion fine de (demi-)mesures de couvre-feu/semi-confinement en même temps efficaces et inefficaces de stabiliser (à peu près) et pour assez longtemps le niveau de circulation du virus.
              Dans ce cadre se pose la question du moment quand appliquer un confinement strict efficace.
              Le plus tôt semble le mieux, mais il ne faut pas oublier que le résultat du confinement avec la baisse du niveau de circulation du virus n’a pas ramené à des conditions normales, ET qu’il faut alors toujours conserver les restrictions permettant d’éviter ensuite la reprise épidémique.
              L’effort cumulé semble alors assez analogue.

              L’acceptabilité d’une telle stratégie apparaît sans doute moins bonne.
              L’exemple de la gestion post premier confinement en est l’exemple patent.

              Macron impuissant face à son peuple et ses politiques vocaux (cf maire de Marseille et restaurateurs) a appris et préfère se garder la crainte lié à un taux létal journalier élevé pour assoir ses mesures de stabilisation.

        2. Avatar de baloo
          baloo

          Coucou,

           » Ce n’est pas moi ni Macron qui décide, c’est la dynamique du virus dans son environnement ».

          çà c’est vous qui l’écrivez, et c’est la seule phrase qui me parait raisonnable.

          Pour le reste, François, je vous conseille de faire une pause.

          Bonne soirée

          Stéphane

      2. Avatar de Ruiz

        @baloo
        Ou en attendant Godot
        Mais bon la pièce n’est pas finie ou on joue les prolongations…

        (pour le programme du FN la fermeture sanitaire annoncée des frontières ce n’est que depuis cette année.)

    3. Avatar de François M
      François M

      aujourd’hui lundi mars : +21,5 % / 7j

      Rappel concernant les 7 derniers chiffres de contamination :
      +2% ; +13,1% ; +7,5% ; +7,3% ; +27,6% ; +20,7 % ; +21,5 %
      Augmentation moyenne des 7 derniers jours : +14,2% On n’est plus sur un plateau là !

      1. Avatar de François M
        François M

        Mardi 16 mars : +28,6% … Tendance sur 7 jours : +17%

  8. Avatar de kertugal
    kertugal

    Il se pose actuellement beaucoup de questions sur la contamination plus importante des tranches d’age 0-9 et 10-19 ans observée avec le variant B.1.1.7 (UK, Israël, Italie, Suède, France, … voir ici : https://twitter.com/DrEricDing/status/1370749196920365058). Notamment le fait qu’en privilégiant les générations à risque, la campagne de vaccination actuelle pourrait favoriser un surgissement évolutif opportuniste du virus chez les plus jeunes. Et de ce fait encourager une propagation potentiellement plus grande (sic).

    Dans ce sens, une théorie supplémentaire vient combler le grand vide des intuitions médicales : arrêtons la vaccination de masse immédiatement pour éviter des mutations encore plus dangereuses (https://dryburgh.com/geert-vanden-bossche-open-letter-to-who-halt-all-covid-19-mass-vaccination/).

    En attendant l’origine du virus reste bien mystérieuse, la théorie du laboratoire restant suspendue à de nombreuses questions : https://www.youtube.com/watch?v=KXs_NTyngq4 & https://nymag.com/intelligencer/article/coronavirus-lab-escape-theory.html

    Les situations US, anglaise et française ont pu démontrer l’impact calamiteux des politiques à courte-vue sur la gestion de la pandémie. Mais la résistance des populations au sentiment de séquestration ne persistera bientôt nulle part. Si bien que l’avenir du fléau reste à écrire par tout le monde.

    1. Avatar de François M
      François M

      Pour la contamination des 0-19 ans, en France, on a résolu le problème : on met tout sous le tapis. Pas vu, pas infecté ! La beauté de la pensée magique …

      https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=1qSrisw1eZhc_imfnmmIvqeq9jjZG7VY1&ll=45.46948640000002%2C-12.949702299999995&z=8

      1. Avatar de François M
        François M

        Cliquez sur « Cas EN / Santé Publique France »

        1. Avatar de Ruiz

          @François M
          Peut être la France s’oriente-t-elle vers un faible taux de scolarisation ?
          Une grande partie utilise-t-elle les services de l’école privée ?
          En distanciel aucun test n’est fait par l’éducation Nationale à domicile.
          La contamination des jeunes est favorisée lors de vacances scolaires.
          Les Elèves sont très précautionneux et s’isolent chez eux avant même d’être testé à l’école (et ne signalent pas leur état, qui n’est pas comptabilisé).
          La contamination concerne surtout les jeunes désoeuvrés proche de 19 ans et hors éducation nationale.
          Lorsqu’une classe est fermée ou un établissement l’Education Nationale n’enregistre que les 3 cas déclencheurs, alors que les autres développent et découvrent leur contamination par la suite.
          Comme pour la vache folle ou au moindre cas seul comptabilisé on abattait tout le troupeau (sans test ni décompte).
          S45 2-8 novembre interpelle, est-ce un signal de reprise épidémique ?
          La situation actuelle parait stable ….
          Soit on ferme plus vite les classes.
          Soit on teste moins.

    2. Avatar de François M
      François M

      Très instructif le premier lien concernant l’augmentation importante de la contamination chez les enfants par le variant anglais, et le fait que ceux-ci soient de « bons » transmetteurs. Merci kertugal.

  9. Avatar de Ruiz

    Covid-19 : la Russie va produire le vaccin Spoutnik V en France et en Allemagne
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/covid-19-la-russie-va-produire-le-vaccin-spoutnik-v-en-france-et-en-allemagne-1396969

    Il ne faut pas désespérer tout arrive …

  10. Avatar de Lagarde Georges
    Lagarde Georges

    Des milliers* de personnes vaccinées vont mourir!

    Sur 1 000 000 personnes vivant 100 ans, 10 000 meurent tous les ans, autrement dit 1000 de ces personnes meurent chaque mois. J’en déduis que quand on vaccine un million personnes environ mille d’entre elles meurent dans le mois qui suit.

    Si cette information se répend, il va devenir plus facile de se faire vacciner!
    ___
    * : elles vont toutes mourir, c’est inévitable, il suffit d’attendre.

    1. Avatar de Dissonance
      Dissonance

      « Des milliers* de personnes vaccinées vont mourir! » (* : elles vont toutes mourir, c’est inévitable, il suffit d’attendre.)

      Ça c’est la réalité à laquelle pas grand monde (de moins en moins apparemment) ne veut faire face. Nous sommes au 21ème siècle et des gens (tout le monde au dernières nouvelles) meurent encore, que ce soit de maladie, d’accident, de vieillesse ou volontairement. L’idéal transhumaniste semble avoir paradoxalement dors-et-déjà gagné les esprits, et en fin de compte dégommé tout autre: « Personne ne devrait jamais mourir ».

      Ou peut-être cet idéal a déjà-t-il été atteint depuis plus longtemps et nos existences ne sont plus comme certaines théories le prédisent, que « le produit du rêve d’un chien »… C’était jadis un peu le propos de « Matrix ».

      Là où « Terminator » ne jouait que sur des paradoxes temporels, Matrix englobait absolument tout ce qui touche au réel, comme avait pu le faire quasiment dans la même période, d’une manière un peu moins contemporaine mais pas tellement moins intéressante « Dark City ».

      Quoi qu’il en soit, étant donné son invraisemblance générale, le questionnement sur « le réel » ou « la réalité » semblent hors de propos. Quelles que soient les accusations en « complotisme » et autres arguments épouvantail. Dès lors que notre appréhension du réel est imparfaite (et c’est ce que nous enseigne la physique depuis bien avant la physique quantique et bien plus encore désormais), nous devrions affirmer quoi que ce soit bien plus précautionneusement.

      Ainsi devrait-on avancer à tâtons, pour le moins, à propos du COVID19. « Le risque d’importation depuis Wuhan est modéré » disait la ministre de la santé début 2020. On est un an plus tard, la ministre ayant déclaré ça s’est carapatée et on est pas plus avancé depuis. Il n’est ainsi pas exclu que les étudiants de physique quantique d’école primaire du 22ème ou 23ème siècle (s’ils existent) rejettent nos conceptions avec la même vigueur, voir un peu plus, que ce qui nous parait aujourd’hui évident. Comme il nous paraît évident de réfuter les thèses platistes (la terre est plate), par exemple.

  11. Avatar de Ruiz

    Macron suspends l’AstraZeneka à la suite de l’Allemagne !

    1. Avatar de Ruiz

      @François M Chouette un variant petit Breton !
      S’il est invisible aux test PCR ce n’est pas de la Covid !!
      En tout cas il n’y a plus d’asymptomatique pour ce variant !!
      On va pouvoir avoir un décrochement total entre entrée en réa et nombre de contamination.

      Est-ce que le séquençage est publié pour les fabricants de vaccins ARN ?

    2. Avatar de Olivier Reivilo
      Olivier Reivilo

      Ne soyons pas modeste, il s’agit d’un variant 100% made in France, mille ans de vie à la Startup Nation !

    3. Avatar de Ruiz

      @François M
      Ce petit nouveau VUI-BZH n’est pas encore apparemment immatriculé VUI 202103/0
      Il n’est pas le premier du mois et ne semble pas connu outre-Manche, où les séquençages semblent performants et suivis :
      https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/968581/Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_7_England.pdf

      Nota la létalité semble être de 2,5 % pour les cas détectés séquencés.
      La pyramide par age des cas a souvent un maximum pour 30-39 ans !

      Vaccination pour les vieux contamination pour les jeunes.

  12. Avatar de Ruiz

    En juin dernier, 7500 postes hospitaliers étaient vacants en France, on en compte 34 000 aujourd’hui.
    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/covid-19-des-demissions-au-sein-des-personnels-de-l-hopital-bichat-de-saint-ouen-1615845656

    Tout va bien !

  13. Avatar de a113
    a113

    @Ruiz
    c’est un cercle vicieux , moins de personnels formés , plus de travail pour ceux qui restent en poste , d’où détérioration des conditions de travail , d’où baisse des candidatures dans les postes les moins attrayants , etc…..
    le système est dynamique , allant vers une « condensation » ….
    je me souvient de discussions avec les Ars et Direction des établissements dans lesquels j’ai bossé (la situation est devenue évidente au début des années 2000 )

    1. Avatar de Ruiz

      @a113 Merci,
      C’est une nouvelle (le cluster de ce nouveau variant dérivé du clade 20C est déjà ancien) plus importante que les péripéties sur AstraZeneca.
      Celà va faire reconsidérer les méthodes de prélèvement.
      https://www.futura-sciences.com/sante/breves/coronavirus-test-anal-covid-19-plus-fiable-test-nasal-3852/
      et aurait peut être du motiver un vrai confinement localisé.
      Celà rapelle également les premières infos issues de Chine mentionnant la radio pulmonaire comme meilleur outil de diagnostic que le test PCR naso-pharyngé.

      Et interpelle qu’en à la statégie de « tout tester » préconisée par l’épidémiologiste Catherine Hill.

  14. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    https://www.lindependant.fr/2021/03/16/vaccin-contre-le-covid-moderna-lance-une-campagne-de-test-sur-des-milliers-denfants-9431480.php

    Lancement d’un campagne de tests du vaccin Moderna sur 6.750 enfants âgés de 6 mois à 11 ans aux États-Unis et au Canada,

    Au cours de l’essai clinique sur les mineurs, dans un premier temps, deux dosages différents seront étudiés pour les enfants âgés de 2 à 11 ans, et trois dosages (dont un encore moins élevé) chez les bébés de 6 mois à moins de 2 ans. Une fois le meilleur dosage déterminé, d’autres enfants recevront un placebo, ce qui permettra de comparer le groupe vacciné avec celui non vacciné.

    Les enfants seront suivis sur 12 mois après la seconde injection. D’autres essais du vaccin de Moderna sont en cours depuis décembre sur les adolescents âgés de 12 à 18 ans, soit environ 3.000 participants.

    1. Avatar de Ruiz

      @ilicitano C’est une bonne recherche d’extension du marché potentiel pour la firme.
      C’est aussi l’indication (en l’absence de réel intérêt thérapeutique direct) que l’on songe à une vaccination de la totalité de la population, voire la possibilité d’une obligation, notament par analogie avec d’autres vaccinations infantiles.
      L’abaissement de l’obligation scolaire à 3 ans participant sans doute d’une démarche globale.

      En particulier la contagiosité accrue des derniers variants rends sans doute une vaccination des mineurs indispensable pour atteindre une immunité de groupe.

      Celà suppose néanmoins que d’une façon ou d’une autre (?) soit prouvé l’inocuité à long terme de l’effet des vaccins ARN.

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        https://fr.statista.com/statistiques/1104103/victimes-coronavirus-age-france/

        Données des décès par tranche d’âge en %
        0-15 : 0%
        15-44 : 1%
        45-64 : 7%
        65- 74 : 14%
        75 et plus : 78%

        La réalité :
        Nombre de décès France du coronavirus par tranche d’age le 16/03/2021

        Hopital:
        0-9 : 4 pour une population de
        10- 19 : 7
        20-29 : 58
        30-39 : 185
        40-49 : 590
        50-59 : 2165
        60-69 : 6743
        70-79 : 14345
        80-89 : 26003
        90 et+ :15312

        Total : 65412

        EHPAD : 25405

        Totaux : 90817

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          complément à mon message

          Il y a eu 11 décès pour les 0-19 ans alors qu’ils représentent 16.127.955 d’habitants en France (source Insee)

        2. Avatar de Rosebud1871
          Rosebud1871

          On ne nait pas vieux, on le devient coûte que coûte.

          1. Avatar de Rosebud1871
            Rosebud1871

            au pire au mieux selon l’avis.

        3. Avatar de Ruiz

          @ilicitano
          Les chiffres parlent d’eux même :
          Il faut séparer strictement les moins de 50 ans et les plus de 50 ans.

          Pas de travail en présentiel dont enseignement, garde à domicile (ou d’obligation sociale politique ..) pour les plus de 50 ans. (indemnisation d’Etat)
          Dérogations possibles progressives avec modalités spécifiques (délais tests ) pour les vaccinés.
          Interdiction d’aller travailler avec le moindre signe d’infection respiratoire ou de covid.

          Séparation stricte au sein des ménages (à domicile)
          pièces de vie séparées, repas séparés si possible en terrasse, port du FFP2, aération, pas de ventilateur.
          Pas de visite pour les plus de 50 ans.
          Livraison des courses sur le seuil de porte.
          Prise en charge par la commune (destinataire/magasin) création de jobs jeunes.

          Ouverture des écoles, lycées Universités aux étudiants et des bars restaurants, cinéma théatre au moins de 45 ans.
          Possibilité universelle de suivre en distanciel tout enseignement si présence au foyer de plus de 50 ans.

          plages d’ heures de circulation réservées à l’extérieur : rues parcs et jardin pour > 50 ans et sportifs (sans masques).

  15. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Bonjour

    L’ensemble des données hospitalières au RU

    https://coronavirus.data.gov.uk/details/healthcare

    – patients admis à l’hôpital

    – patients en cours d’hospitalisation

    – patients en réanimation sous ventilation mécanique :

    infos data

    4077 le 24/01 ( le maxi)
    1806 le 01/03
    1356 le 08/03
    1016 le 15/03

    Ceci vient en complément et à la suite de l’article
    https://www.pauljorion.com/blog/2021/03/08/covid-19-royaume-uni-par-ilicitano/

    1. Avatar de a113
      a113

      @illicitano
      Bonjour,
      si ce n’est que le Reff remonte vers 1.0 (il est à 0.94 aujourd’hui , après une descente à 0.8 fin janvier)
      j’ai lu la semaine dernière (dans The Gardian , il me semble) , un article sur les problèmes d’acceptation de la vaccination dans certains quartiers d’agglomérations de la banlieue Londonienne.
      Au delà des chiffres , on en vient toujours à la faisabilité politique des différentes mesures sanitaires prises.
      Il va être intéressant par exemple de voir l’efficacité des mesures qui vont être prises en Ile de France dans les jours qui viennent…

      1. Avatar de Ruiz

        @a113
        Quelles sont les mesures sanitaires à appliquer pour maintenir le Reff <1 après vaccination ?

      2. Avatar de a113
        a113

        @Ruiz
        quand je parle d’ »efficacité » , ce que j’essaye de dire , c’est qu’il ne suffit pas d’énoncer des mesures sanitaires , il faut qu’elles soient appliquées par la population , ce qui est de moins en moins le cas.
        d’où cette augmentation du Reff dans certaines zones , du fait de la non observance des mesures ou de leur contournement.
        Mais , en médecine , on a le même problème avec nos patients dans l’observance du traitement que l’on prescrit et il s’agit d’évaluer les résistances à cette observance pour trouver des parades à ces blocages.
        Donc , rien à voir avec un problème de technique médicale mais plutôt avec le dispositif transfert-contre-transférentiel.
        Là , c’est du domaine de la psychologie des foules….je crains que nos dirigeants ne trouvent là les limites de leurs compétences (principe de Peter?)

      3. Avatar de a113
        a113

        @Ruiz
        pour ce qui est l’après-vaccination , cela dépends vraiment des caractéristiques macroscopiques de celle-ci.
        Face à cette « primo-infection » , il faudrait vacciner >80% de la population en un temps relativement bref (il faut 5-6 semaines pour une bonne immunité individuelle (avec 2 injections), donc 2-3 mois pour une immunité artificielle (sans variant plus opérationnel ++++ , sinon rebelote )) le temps de vacciner disons 50% de la population , car il y a peu d’immunité collective .
        en Israël , le Reff est 0.9)…. que vont-ils en déduire ? le planning de leur « feuille de route » prévoit un étalement du desserrement des contraintes > fin Juin.
        S’ils observent que malgré l’augmentation de circulation du virus , les conséquences sanitaires diminuent (dc,réa,hospi…) , ils poursuivront la pression pour pousser les gens à se faire vacciner ( ce n’est pas gagné : https://www.theguardian.com/society/2021/mar/16/survey-says-64-of-young-black-people-in-england-are-vaccine-hesitant) et en même temps le programme de déconfinement.
        dans le reste de l’Europe , avec un Reff>1.0 et une campagne de vaccination chaotique , les personnes vaccinées semblent , pour le moment (variant plus opérationnel bla bla bla …), protégées des formes graves … mais il n’y en a pas assez chez les 60-79 ans pour éviter une saturation hospitalière (les +de80ans étaient peu hospitalisés en soins intensifs).
        donc , pour l’instant : efficacité limite , d’où toujours : « limitation des interactions sociales »
        il faut attendre fin Avril , d’avoir vacciné 15.000.000 de personnes (en France) + 2-3 mois d’immunisation « artificielle » avant de commencer un déconfinement (Juin->Septembre).
        brrr…..

        1. Avatar de a113
          a113

          une partie de mon texte a sauté quand j’ai posté +++
          donc c’est incompréhensible+++

  16. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Stratégie d’approvisionnement des vaccins par l’UE

    Astra Zeneca
    L’UE ne doit pas s’attendre à recevoir des vaccins AstraZeneca produits aux USA
    https://www.challenges.fr/top-news/l-ue-ne-doit-pas-s-attendre-a-recevoir-des-vaccins-astrazeneca-produits-aux-usa_755261

    https://www.ladepeche.fr/2021/03/15/astrazeneca-30-millions-dose-du-vaccin-sont-bloquees-aux-etats-unis-9428792.php

    « Plusieurs dizaines de millions de doses du vaccin AstraZeneca qui manquent à l’Europe sont bloquées par les États-Unis. La Maison-Blanche refuse tout envoi à l’étranger de ces vaccins fabriqués sur le site de production dans l’Ohio, aux États-Unis.
    Malgré les demandes de l’Europe, les États-Unis refusent de partager le stock inutilisé alors que le vaccin n’est pas encore autorisé sur le territoire par les autorités sanitaires américaines.
    Le président américain Joe Biden souhaite d’abord prioriser sa population  »

    La plupart des pays du monde ont donné l’autorisation du vaccin Astra Zeneca , exceptés essentiellement:
    – la Russie
    – la Chine
    – les USA

    Il en sera certainement de même pour le Janssen.

    1. Avatar de Ruiz

      @ilicitano
      Ce très bon vaccin Oxford/AstraZeneca n’est donc utilisé autorisé
      ni aux USA qui le produisent
      ni en Chine et en Russie qui ont leur propre vaccin à porteur adénovirus.

      Très encourageant pour le passeport sanitaire européen
      à moins d’accords internationaux de réciprocité …

      Trés utilisé au UK en monodose il n’en est que peu exporté vers l’Europe.

      Les fabrications en Inde et Corée sont destinées en interne et au tiers-monde

      L’UE dispose du programme Covax pour écouler ses éventuels sur stocks.

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @Ruiz

        La fabrication d’un vaccin est un processus complexe qui peut être multi-sites

        La plus grande usine européenne d’AstraZeneca, est une entreprise pharmaceutique belge qui se trouve en Wallonie, à Seneffe (Hainaut).
        Dans cette usine, c’est la première étape du vaccin qui est produite: les cellules sont mises en culture. C’est l’étape la plus importante, celle qui va assurer l’immunité. Une fois multipliées, les doses produites sont recongelées, puis envoyées dans les sites où est fait le flaconnage et tout particulièrement aux USA ,en UK et Italie.

        Thierry Breton : »Je suis satisfait de ce que j’ai vu, des progrès que j’ai pu constater par rapport à un démarrage qui date d’il y a quelques semaines seulement », a-t-il expliqué lors d’une visite. => pas de retard à Seneffe

        https://www.rtl.be/info/belgique/societe/la-plus-grande-usine-europeenne-d-astrazeneca-est-a-seneffe-voici-ce-qu-en-pense-le-commissaire-europeen-qui-l-a-visitee-1278845.aspx

        Pour assurer l’accélération de la vaccination de la population européenne , il va falloir attendre le démarrage et la montée en puissance des usines de fabrication en Europe qui devrait , théoriquement, commencer en avril.

        1. Avatar de Ruiz

          @ilicitano
          Est-ce que cette montée en puissance progressive et poussive ne voudrait pas dire en fait qu’aucune anticipation (en aveugle) n’a été faite de la production en parallèle de la qualification du vaccin, faute de financements étatiques (européens) à fonds perdus ?
          Contrairement à ce que l’on aurait pu penser dans une situation de « guerre ».

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            @Ruiz

            L’approvisionnement des vaccins est de la compétence de l’EMA qui doit garantir et s’assurer de la capacité de ses fournisseurs à livrer et prendre les mesures de façon anticipée des solutions de secours en cas de défaillance.

            Situation de guerre => » gestion de crise majeure »

            https://www.gouvernement.fr/risques/le-processus-de-gestion-de-crise

            https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/securite-sanitaire/article/la-gestion-des-alertes-et-des-crises-sanitaires

            L’activation du Centre de Crise Sanitaire constitue l’élément-clé du dispositif de réponse de la Direction Générale de la Santé (DGS) à une crise sanitaire ou à impact sanitaire.

            Directeur Général de la Santé : Jérome Salomon

            https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-corruss_14jan19.pdf
            Le Centre Opérationnel de Régulation et de Réponse aux Urgences Sanitaires et Sociales (CORRUSS)

            1. Avatar de Ruiz

              @ilicitano
              L’EMA Agence Européenne des médicaments
              https://europa.eu/european-union/about-eu/agencies/ema_fr
              ne semble avoir qu’un rôle réglementaire et scientifique.

              L’Europe n’a pas de compétence de gestion de crise sanitaire et si l’approvisionnement a été réalisé sous forme collective à l’échelon européen c’est sans doute pour cette pandémie par une organisation ad hoc, dans la promotion de laquelle la France (i.e. Macron) n’est sans doute pas sans responsabilité.

              La gestion d’achat groupé dépasse largement la compétence du directeur général de la Santé, qui n’a même pas pu acheter plus de 100 millions de masques de sa propre initiative.

              1. Avatar de ilicitano
                ilicitano

                @Ruiz

                Pour info concernant la commande Astra Zeneca passée par la Direction Générale de la Santé et des Consommateurs de l’UE

                https://t.co/aWKK8vgBpd?amp=1

                c’est un Pdf qu’il faut télécharger

                Beaucoup d’éléments sont masqués dont le « Estimated Delivery Schedule »

                Bonne lecture

            2. Avatar de Ruiz

              @ilicitano
              S’il ya une structure, placée auprès du Premier ministre et en charge des conseils de Défense c’est plutôt le SGDSN :

              http://www.sgdsn.gouv.fr/missions/anticiper-les-risques-et-les-menaces/

              on y trouve pandémie …

              Qui brille par une discrétion et une retenue certaine.

              1. Avatar de Juannessy
                Juannessy

                Non , la vraie chaine d’alerte et traitement , c’est celle citée par Illicitano . Celle que vous donnez est plutôt marquée d’intentions malveillantes délibérées ( et la nature de son staff confirme l’orientation ) . Pour qui pratique un peu les machines de l’Etat , il n’y a pas de confusion possible . On peut juste penser au cas particulier que la pandémie n’a pas été perçue comme une attaque délibérée ( mais on peut penser aussi que ça reste un patient surveillé à ce titre ).

                1. Avatar de Ruiz

                  @Juanessy
                  Ils écrivent quand même un peu :
                  http://www.sgdsn.gouv.fr/le-sgdsn/textes-de-references/circulaires-et-instructions-emises-par-le-sgdsn/

                  Plan national de prévention et de lutte « Maladie à virus Ebola », 12/11/2014 (600/SGDSN/PSE/PSN) (non accessible mais pourait servir)

                  Plan national de prévention et de lutte « Pandémie grippale », 10/2011(850/SGDN/PSE/PPS)

                  mais sur cette liste on, ne trouve pas
                  N° 241/SGDSN/PSE/PSN du 16 mai 2013
                  https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/hfds/Documents/doctrine_de_protection_des_travailleurs_face_aux_maladies_hautement_pathogenes_a_transmission_respiratoire.pdf

                  et en commentaire
                  https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/entretien-specialiste-des-grandes-crises-louis-gautier-pointe-les-rates-face-au-coronavirus-6831375

  17. Avatar de Paul Jorion

    Vos graphiques sont dupliqués + décalés : il manque le dernier.

    1. Avatar de lit75
      lit75

      Bon je fais une dernière tentative, plus au calme…

      J’aime bien les graphiques sur Bibbase.org. Je les regarde depuis le début de l’épidémie. On peut mettre les courbes des pays qu’on veut. On peut aussi passer à l’échelle logarithmique, et faire du lissage sur 7 jours.
      En Europe de l’Ouest, il me semble qu’on distinque trois groupes :

      * Groupe 1 (Royaume-Uni, Irlande, Portugal, Espagne,) : l’épidémie est en nette régression. Royaume-Uni, Irlande et Portugal ont de fortes restrictions – dont la fermeture des écoles. L’Irlande et le Royaume-Uni ont rouvert leurs école début mars, si j’ai bien suivi, et le Portugal est sur le point de faire de meme. Je ne comprends pas grand chose aux mesures en Espagne, très fortement “territorialisée”. Si ce n’est pas encore visible sur la courbe lisséee, qui a 7 jours de retard, on a l’impression sur les derniers jours que le Royaume-Uni et l’Irlande pourraient etre sur le point de basculer dans le groupe 2.

      * Groupe 2 : Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas, Suède, Suisse : le nombre de cas est stabilisé , ou en légère augmentation. Partout il y a de fortes restrictions… Mais c’est tellement divers que c’est difficile de comparer. Les restaurants et bars sont ouverts en Suède mais les lycées fermés, alors qu’en France c’est l’inverse, par exemple. La particularité de la France est qu’elle a stabilisé le nombre de cas à un niveau élevé (3 fois plus de cas qu’en Allemagne), meme quand on rapporte à la population. Elle n’est plus très loin de basculer dans le Groupe 3.

      * Groupe 3 Italie, Autriche : nette reprise de l’épidémie.

      J’ai omis la Norvège et la Finlande qui ont maitrisé l’épidémie avec des résultats digne de l’Asie et de l’Océanie.

  18. Avatar de Ruiz

    @lit75 Merci
    https://bibbase.org/other/covid-19
    devrait suffire, après faites votre choix
    Mais certaines données semblent erronées (négatives).
    Ce qui est génant pour certaines combinaisons

  19. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Confinement Ile de France

    La Seine Saint Denis cumulent les handicaps:

    couverture vaccinale :4,9%
    le plus bas de France Métropolitaine

    Taux d’incidence : 499
    le plus haut de France

    Taux de positivité 12,5
    le plus haut de France avec le Val d’Oise

    Taux d’occupation réanimation : 102%

  20. Avatar de Dup
    Dup

    En espagne c’est géré au niveau régional et communal, la region peut décréter des confinements, en général quand on passe des 500/100.000. Cependant c’est aussi géré au niveau communal, la région peut exiger à la commune de fermer les commerces non essentiels quand elle passe au delà de 500/100000 et limiter les mouvements entrée sortie de la municipalité (cierre périmétral= fermeture périmétrale). Il existe des phases 1, 2, 3, 4 qui correspondent à des taux d’incidences. Ici par exemple la semaine dernière la région a relevé le « couvre feu » (fermetures des commerces non essentiels) de 18h a 21h30. Mais au village au je suis la on a 14 cas pour 3800 habitant soit 368/100.000 du coup la région (en fait plus exactement la sous région : je crois ce qu’ils appellent la diputacion et en france on se plaint du mille feuille lol) qui surveille ses communes a organisé un criblage et ce matin il y avait un camion qui a réalisé des test massivement, personnellement j’ai reçu un sms, (j’ai été tiré au sort) et il a fallu que j’aille me faire gratter le nez, ceci dit c’est pas obligatoire, ya pas de sanction mais il y avait du monde, les gens sont pas si irresponsable qu’on le dit. Suivant les résultats la région va peut être nous changer de phase et demander à la mairie de fermer les commerces non essentiels une semaine et bloquer les entrées et sorties non essentielles de la municipalité. Je sais pas si ça marche ou si c’est le changement de saison qui est en avance, le printemps est en avance cette année la vigne débourre et les pruniers sont en fleur a 700m d’altitude sur la costa del sol et techniquement on est encore en hiver pour quelques jours… Samedi dernier je suis descendu pêcher sur la côte, je suais à grosses gouttes a 10h du mat avec mon pull et mon blouson (même si à 7h et à 700m ils n’étaient pas de trop)…
    Nota : au bar après le test 🙂 j’ai vu aux infos qu’ils soupçonnent un décès par AVC suite au vaccin Astra?…

    1. Avatar de Dup
      Dup

      ici on peut savoir ce qu’il en est commune par commune

      https://www.mapacovid.es/

      1. Avatar de Dup
        Dup

        Arf je viens de découvrir que c’est géré par les districts sanitaires de la junta, pas par la diputacion lol

  21. Avatar de Ruiz

    La société franco-canadienne de biotechnologie Angany, basée à Val de Reuil, co fondée par Véronique Gomord propose un cocktail d’anticorps monoclonaux produit par des plantes, pour un essai clinique débouchant dans 6-7 mois moyennant 20 millions d’Euros.
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/eure/dans-l-eure-un-medicament-a-base-de-plantes-pourrait-guerir-la-covid-et-ses-variants-2001694.html

  22. Avatar de Ruiz

    « LA « GRAVE ERREUR » BRITANNIQUE

    Le report du confinement cet hiver au Royaume-Uni a causé au moins 27 000 morts supplémentaires en Angleterre d’après une étude d’un think-tank britannique, qui qualifie la décision du gouvernement de Boris Johnson de « grave erreur ».

    Malgré la hausse du nombre de cas avant les fêtes de fin d’années, l’exécutif avait attendu le mois de janvier pour reconfiner sa population. Selon les chercheurs, ce retard aurait pu être comblé par des restrictions début décembre.

    Un impact au-delà même des seuls indicateurs épidémiques d’après le think-tank. Le délai souhaité par le gouvernement pour des raisons économiques aurait coûté plus cher au contribuable, en provoquant un confinement précipité, plus long et plus onéreux que s’il avait été décidé plus tôt.  »

    02:44
    https://www.lci.fr/sante/en-direct-covid-coronavirus-de-rares-reinfections-mais-un-peu-plus-frequentes-chez-les-plus-de-65-ans-selon-une-etude-2180215.html

    Pour la France au moins 20 000 depuis le début de l’année, voir cet après-midi pour la suite.

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      @Ruiz

      Le point maxi des contaminations journalières au RU a été le 08 janvier : 68.053)

      De nombreux pays ont eu un point maxi de contaminations vers mi janvier soit environ 2/3 semaines après les fêtes de fin d’année ( ex: Espagne).

      Les informations des malades en Espagne ont montré que de nombreux espagnols se sont relâchés pendant les fêtes.

      En France en décembre avant les fêtes , Castex nous a mis la pression permanente pour faire attention pendant les fêtes de fin d’année , et il a eu raison.
      On n’a pas eu une très forte hausse mais un plateau constant depuis 2 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Tout me hérisse sur

    Cette artiste lyrique est morte bien jeune, tout comme on déplore la perte très récente de Jodie Devos, soprano, à…

  2. Bonsoir GMM, bravo pour v/com. J’aime bien : moins de difficultés et de souffrances en tous genres pour un certain…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta