Vie quotidienne – Ça sert à quoi l’heure d’été ?

C’est quoi ce truc où je me réveille à 9h30 et où je n’ai pas sommeil à 1 heure du mat’ ?

L’heure d’hiver, je comprends : on veut tirer parti des heures de jour, et donc on essaie de caler la journée pour qu’au pire il commence à faire clair à 8h30 et que le soleil se couche à 17h30 (je parle de l’endroit où je suis sur la carte ; si vous habitez au cercle polaire, c’est une autre affaire).

Mais l’heure d’été ? Une fois calée l’heure d’hiver, pourquoi ne pas la garder toute l’année ? Pour la moisson ? Pour la pêche ? De toute façon, pour la moisson ou pour la pêche, on n’arrête que quand c’est terminé, sans jamais regarder sa montre.

Partager :

27 réflexions sur « Vie quotidienne – Ça sert à quoi l’heure d’été ? »

  1. Le pire c’est que beaucoup veulent l’heure d’été UTC+2 toute l’année … surtout les urbains qui aiment bien veiller tard l’été. Mais d’un point de vu biologique ça n’a aucun sens.

    UTC+1 est aussi discutable en France, surtout dans l’ouest, avant la seconde guerre guerre mondial et la volonté du Reich de mettre tout le monde à l’heure Allemande toute l’année (UTC+1), la France était à l’UTC, comme le Royaume-Uni ou le Portugal. Je trouve effectivement qu’un bon compromis serai de rester à UTC+1 pour une grosse partie de l’Europe. Mais beaucoup de Français vont pas considérer ça comme une compromis s’ils ne regardent pas l’histoire.

    1
    1. “Le pire c’est que beaucoup veulent l’heure d’été UTC+2 toute l’année … surtout les urbains qui aiment bien veiller tard l’été. Mais d’un point de vu biologique ça n’a aucun sens.”

      Ce sont les mêmes qui râleront quand ils verront qu’en hiver dans la partie ouest, à 9h30 il ne fera pas vraiment encore jour !!

      5
      1. Et oui mais il sera trop tard… Sans que ça change quoi que ce soit pour quand ils rentreront du boulot (ah oui maintenant on bosse à la maison…): “heure d’été l’hiver” ou pas, il fera nuit noire à 18 heures.

    2. Il n’y a aucune raison que la Bretagne (à l’ouest de Saumur) ne soit pas à l’heure de Londres UTC (GMT !).
      En fait l’agriculteur (hors l’éleveur en hangar), le promeneur vit avec l’heure solaire.

      Il suffit simplemement de changer ses horaires !

      Le recalage se fait imperceptiblement le journal de midi est à 13 H !

      Et prés des côtes de toute manière ce qui est important c’est l’heure de la Marée !

      Sur tout les bons systèmes d’exploitation il suffit de changer de fuseau de base !

      1. Oui, bon, c’est bien gentil mais il n’y a pas que des agriculteurs, des promeneurs ou des pêcheurs !

        “Il suffit de…” c’est bien, mais il faut aussi voir le réel

  2. Et s’il n’était pas initié le passage à l’heure d’hiver, soit que toute l’année on soit à cet horaire faisant se lever de plus en plus tôt le soleil en été… et se coucher plus tard ce même instant ensoleillé, fin printemps, début de “l’été indien” (automne) pourriez vous dire, et nous questionner – tous les ans c’est le même “marronnier”, qui reviens, sans vous sentir viser – sur ce qu’il a quelque chose à comprendre dans ” … on veut tirer parti des heures de jour, et donc on essaie de caler la journée pour qu’au pire il commence à faire clair à 8h30 et que le soleil se couche à 17h30…”?

    Ce questionnement, ne deviendrait-il pas : pourquoi ne pas avoir choisi de garder l’heure d’été, plutôt que l’horaire hivernal, au risque de se répéter tous les ans aussi, sur les inconvénients en hivers des pics de consommations énergivores (chauffage électricité, etc)…?

    Et donc. Comment sortir de cette boucle…?

    1
  3. Oui, et puis ça empêche les moutons de vêler!
    Il suffirait de se souvenir, de la raison qui avait prévalu au jour de la mise en place de ce principe de changement d’heure
    saisonnier…
    Et d’examiner si ces raisons sont encore valables aujourd’hui…
    …Avant de râler comme un français!
    C’était histoire d’optimiser les horaires d’allumage des éclairages de bureaux en fonction de la luminosité naturelle, je
    crois… Une idée de Giscard (ou de son conseil scientifique?).
    Apparemment personne n’ose prendre la responsabilité de revenir la dessus!
    Peut-être la peur d’une réaction écolo…
    Et puis quoi? Un p’tit souvenir aussi inoffensif, ça ne peut pas faire grand mal…
    On va quand même pas interdire les oeufs brouillés sous prétexte que ce serait de droite!
    Eric.

    1
  4. Faut-il affiner la segmentation en fuseau horaire, par dizaines de minutes, au lieu d’heures, de cette perception d’un ensoleillement – alternance jour/nuit.. – régulant notre cycle circadien, fonction des saisons…?

  5. COucou,

    Moi je préférerais que l’on reste à l’heure d’été !

    J’adore avoir 2 heures d’avance sur le soleil !

    Bonne journée

    Stéphane

  6. Soyons révolutionnaires ! (Souvenez-vous que la Révolution avait créé des mois de 30 jours et quatre ou cinq jours “hors calendrier”).
    En fait, comme explique Paul, l’heure d’hiver est calée sur un lever et un coucher du soleil pour des jours brefs. Puis les jours allongent. Je propose donc d’introduire progressivement des heures (et même des demi-heures) qui ne comptent pas. On appellera cela par exemple “l’heure de l’apéro” qui s’allongerait progressivement avec l’été. Le boulot s’arrêterait, les trains et les métros s’arrêteraient, les contrôleurs serviraient l’apéro…
    Remarquez qu’on pourrait peu à peu inverser le principe. Si on convient que l’humanité doit travailler beaucoup moins, on pourrait considérer les heures qu’on compte le matin pour se lever et déjeuner et le soir pour se délasser ou se réunir en convivialité, comme des heures de loisir. Par exemple une norme de trois heures de lever, six heures de soirée. Et entre elles, des heures qui ne comptent pas, les heures de boulot. Lesquelles seraient plus courtes en hiver, prolongées d’une heure ou deux en été, en fonction de la luminosité croissante… Et les heures de sommeil seraient adaptées à la durée variable de la nuit.
    Tout compte fait, c’est ainsi que vivent les animaux.
    Mais nous vivons avec des horloges ! qui nous pourrissent la vie ! Vivement une IA pour des horloges qui vivent au rythme du soleil…
    (Concevoir une horloge variant au rythme de nos désirs et nos besoins de jouir, à notre vie quotidienne, je n’ose y rêver…).

    5
    1. Un jubilé (libération périodique des dettes et des esclaves, dans la bible) à l’échelle journalière/horaire, en quelque sorte ?
      J’achète ces nouvelles jachères !

    2. @Chabian
      Tout à fait d’accord. A la trappe les horloges.
      Travailler moins en hiver, plus en été, comme les paysans (ou les pécheurs) pendant des millénaires.
      Ce sont ces saloperies d’usines, leurs patrons et leurs gardes-chiourmes technocrates qui nous ont vissé une pendule mécanique dans le crâne.

      5
      1. Bien avant d’en arriver aux pointeuses , il y a eu le gnomon , la clepsydre , les horloges astronomiques , la montre , le chronomètre de marine …. Aujourd’hui tout est mesuré à la vitesse de la lumière et certains tentent de montrer qu’aller plus vite serait imaginable.

        Mais historiquement ( les anthropologues confirmeront ou pas ) , il semble qu’avant les clercs , ce sont les princes , et avant eux les religieux et les dieux , qui ont institué sinon fabriqué les outils de la maitrise des temps .

        C’est le moment de relire ” Histoires des temps” de 1982 .
        Et de ne pas oublier le ” hors temps” dans mon moteur à quatre temps .

        Sur le simple sujet du changement d’heure , j’avoue que ça me dérange assez peu , et même je trouve assez rigolo d’aller interroger la sagacité des esprits consuméristes , en les foutant dans l’embarras pour savoir dans quel sens bouger les aiguilles et si la journée va faire 23 ou 25 heures .

        Bref , s’interroger sur leur rapport au temps , et sur la couleur des heures qu’ils collectionnent si ardemment .

        2
        1. Quelques pensées sur le rapport au temps :

          Blaise Pascal : ” ceux qui jugent d’un ouvrage sans règles sont , à l’égard des autres , comme ceux qui n’ont pas de montre à l’égard des autres . L’un dit :”Il y a deux heures ” ; l’autre dit : ” il n’y a que trois quarts d’heures” . Je regarde ma montre et je dis à l’un :” vous vous ennuyez ” ; et à l’autre ” le temps ne vous dure guère”; car il y a une heure et demie et je me moque de ceux qui me disent que le temps me dure à moi, et que j’en juge par fantaisie: ils ne savent pas que je juge par ma montre” .

          Laborit : “La maitrise du temps est un apprentissage du temps réfléchi “.

          Loi des séquences homogènes : tout travail interrompu sera moins efficace et prendra plus de temps que s’il était effectué de manière continue .

          Murphy : Rien n’est aussi simple qu’il n’y parait . Chaque tâche prend plus de temps qu’on ne l’imagine au départ .

          Parkinson : le temps nécessaire pour effectuer une tâche varie en fonction du temps disponible. Le travail semble se dilater jusqu’à occuper la totalité du temps qu’il lui était possible de prendre .

          Perls : “L’angoisse c’est ce qui me sépare d’un futur que je ne connais pas .Elle se manifeste davantage lorsqu’on ne vit pas dans le présent , mais dans un futur supposé négatif” .

          Loi de l’alternance : l’efficacité et la créativité ne peuvent être entretenues que si l’alternance des temps et le respect des rythmes personnels sont observés .

    3. Il est possible aussi d’avoir des heures variables 12 heures de jour, 12 heures de nuit.
      Les romains faisaient comme ça semble-t-il.

      C’est pas bien pour les chemins de fer qui obligent à renoncer à l’heure locale pour faciliter les calculs d’horaires en fonction des temps de trajet
      Clin d’oeil à Einstein.
      Avec les moyens modernes de calcul il devrait être possible de conserver l’heure solaire locale et faire les calculs d’horaire en conséquence.
      Il devrait avec la vidéo numérique à la demande (forcément différée même en direct) de remettre le journal télévisé de 13 à midi (12 h) et de le diffuser localement en fibre optique (sur smartphone GPS oblige aussi) à 12 H locale précise !

  7. En hiver il faut que l’employeur économise le chauffage et l’éclairage, alors quand été il faut qu’il économise la climatisation tout en profitant de la lumière naturelle. 😉
    Cas particulier de l’agriculture:
    En hiver il faut être en phase avec le soleil.
    En été il faut travailler le plus tôt possible le matin, idéalement finir avant 14h (heure d’été soit midi au soleil), de plus en plus vrai plus on est au sud, ce qui place le déjeuner vers 10h (heure d’été soit 8h au soleil). Réserver le soir pour lancer l’arrosage.
    Pour bien comprendre voici l’exemple des relevés (voir les températures h/h) pour la station météo d’Orange le 14/08/2020:
    https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/14/aout/2020/orange-caritat/07579.html

    1. Oups, désolé pour le French quand qu’en!😢
      Depuis samedi 4 connaissances se sont plaintes du changement d’heure ; les 4 sont à la retraite ou en âge de l’être ; n’est-ce pas paradoxal ?
      Un petit songage pour rigoler?

  8. C’était pour faire des économies, je me souviens d’avoir fait du skateboard sur la route cantonale qui tangentait mon bled pendant les trois dimanches sans voiture de 1973. Je me souviens aussi que l’école avait organisé une visite à la toute nouvelle station d’épuration des eaux en 1974.
    Pour couronner le tout, on ressuscita aussi l’heure d’été pour inscrire dans les consciences la fragilité de notre bien-être.
    Cet exercice rituel est comme une invitation à participer à la danse que la Terre fait avec le soleil alors que les célébrations héritées de nos ancêtres paysans s’éclipsent devant la technique.

    https://www.illustre.ch/photos/nostalgie-dimanches-voiture

  9. Dans l’histoire, les heures n’ont pas toujours eut une durée fixe. Du temps des cadrans solaires, un système existait de découpage de la durée du en 12 parties qui du coup n’avait pas la même durée en été et en hiver: les heures temporaires https://fr.wikipedia.org/wiki/Heure_temporaire

    Et jusqu’au XIXe siècle, chaque ville avait sa propre heure calée sur l’heure solaire. Il a été nécessaire d’uniformiser l’heure du pays à cause de l’apparition du chemin de fer car à partir du moment où on a pu rallier des villes en quelques heures, ça devenait ingérable pour les horaires de chemin de fer.

    Et les fuseaux horaires “idéaux” en Europe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Heure_en_Europe#/media/Fichier:Zeitzonen_idealtypisch_Europa.png

    L’heure d’été est une aberration biologiquement parlant car ça décale nos cycles naturels par rapport au soleil. En France et Belgique on devrait garder au pire l’heure d’hiver, au mieux GMT.

    1
  10. Ça sert à me mettre en rogne à chaque fois. Encore plus depuis que la retraite me fait prendre davantage conscience de la stupidité de cette mesure. Et surtout de la possibilité de la voir étendue à toute l’année. J’en peux plus de ces soirées qui n’en finissent déjà plus. Pourtant j’habite le Sud-Est, pas la pointe du Raz. Evidemment tout le monde ou presque a oublié la “vraie” heure solaire qui prévalait jusqu’en juin 40. Passons donc sur une heure de décalage (encore que…). Mais deux: c’est anti-naturel au possible, avec des effets dénoncés par les “experts” depuis longtemps. Mais il paraît qu’une majorité de Français… On m’a pas demandé mon avis!

  11. Rapprochements conspiratifs ( conspirationnistes?)

    En Juillet 1940, aprés avoir mis la main sur les 2/3 de la France, l’armée allemande impose “son” heure, soit 2 heures d’avance sur l’heure légale en France.
    La France (continentale) est convertie pendant plus de 4 ans à l’heure allemande. C’est à des détails comme ça qu’on mesure une défaite… mais laissons là ces trivialités.

    Bruxelles va-t-elle nous imposer l’heure allemande?
    Y’a beaucoup de bruits tendant à nous faire croire que Berlin dirige l’Europe. Il serait de bonne politique que Bruxelles hausse les épaules à ces bruits infondés et passe outre en étendant à toute l’année le décalage actuel. Qu’il soit en avance de 2 heures sur le soleil n’a rien à voir.

    Les vaches ne seront pas contentes -l’heure de la traite, c’est important- puis elle s’adapteront. Comme nous.

    L’année dernière, une psychologue scolaire spécialiste du rythme des activités des enfants affirmait que tout ça n’a pas d’importance. L’adaptation est rapide et sans séquelles. Puisqu’elle le dit. Et puis, ça nous rapprochera des animaux d’élevage. La vache, dans une heure, il sera minuit et j’ai toujours pas sommeil.

  12. Alors là Paul, je te réfère à mon astrophysicien personnel (FYI that’s the way he present himself).

Les commentaires sont fermés.