17 réflexions sur « Popularité : Biden vs. Trump »

  1. Je note que vers “avril” 2020, Trump a eu 48 % favorables contre 49 % défavorables. Et encore pas loin en mai et juin.
    Et surtout, les sondeurs se sont beaucoup trompés durant cinq ans… et ont fait des excuses, mais je ne connais pas leurs explications.
    L’important pour Biden, c’est de faire l’essentiel avant, et de prévoir l’après, élections de mid-term.

    1
  2. Le site realclearpolitics.com est intéressant.

    De l’évolution et de la précarité de la popularité au cours de 2 mandats :

    G W Bush

    https://www.realclearpolitics.com/epolls/other/president_bush_job_approval-904.html

    Popularité
    favorable :
    89,8 % le 14 octobre 2001 après l’attentat du 11/09
    26% en décembre 2008 et fin du 2ième mandat

    On y trouve :
    Joe Biden : 54.5 41.0 +13.5
    Chuck Schumer : 34.3 45.8 -11.5 ( chef du parti démocrate au Sénat)
    Mitch McConnell: 24.0 61.0 -37.0 ( chef du parti républicain au Sénat)
    Nancy Pelosi : 39.3 52.5 -13.2 ( démocrate : Présidente de la Chambre des Représentants)
    Donald Trump 40.3 55.0 -14.7

  3. Je ne comprends pas l’objectif poursuivi par la présentation de ces deux courbes.

    La question brûlante (“Mit brennender sorgue”) est de savoir pourquoi Tulsi Gabbard ( militaire et démocrate) en est réduite à aller chez Tucker Carson (” Schauw “man de droite), pour hurler au peuple américain que l’extermination atomique de l’espèce humaine est sur les rails :

    (https://www.youtube.com/watch?v=iywKH60NUGg)

    Car Biden ne calme pas le jeu de l’OTAN en Ukraine, et laisse l’OTAN s’appuyer les ukronazis. Certes, il joue “voyons-nous dans quelques mois”; “j’envoie deux bateaux et je les retire” etc.”

    Paul Jorion série les priorités ( “Trump” proto fasciste, OK !) . Mais derrière Biden, le complexe militaro-industriel est à la manoeuvre : ces crétins veulent une guerre de l’OTAN contre la Russie. Sauf que ces crétins sont suffisamment ignares que pour ne pas se rendre compte que “jouer à des jeux de guerre ” peut déraper, car ce sont les ordinateurs qui décident, dans la minute … de l’extinction -instantanée de l’espèce humaine.

    Question: quand le blog de Paul Jorion se dressera-t-il contre l’OTAN et la volonté de la chambre de commerce US de vendre à l’Europe du gaz US ?

    16
    1. Bonjour,

      https://www.revueconflits.com/le-nouveau-grand-jeu-bonus/

      1 heure de lecture qui explique , pour partie , les enjeux géopolitiques et la politique étrangère des US en Eurasie.

      Le problème pour les USA et l’OTAN est que leur politique russophobe a maintenant entrainé l’alliance de la Russie avec la première économie du monde ,la Chine, qui concurrence directement l’hégémonie US .

      PIB en PPA en $ (info FMI 2018)
      Chine: 25.270 Mds
      Usa : 20.494 Mds

      La Chine enregistre une croissance record au premier trimestre 2021 : 18,1%
      https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/16/la-chine-enregistre-une-croissance-record-au-premier-trimestre-2021_6076979_3210.html

      6
      1. Christian Greiling tient un blog d’une haute tenue informative et ‘littéraire’:
        https://www.chroniquesdugrandjeu.com/

        ‘Littéraire’ parce que tinté d’humour et avec des trouvailles heureuses, par exemple “Euronouille” pour qualifier Bruxelles allant au-devant des incitations US à se tirer une balle dans le pied. Et affirmant à chaque fois: “Même pas mal”. Il y en a d’autres.

        Il a de plus publié un livre “Le grand jeu. Une lecture éclairée de la géopolitique” Editeur Heliopoles. Janvier 2020. Recommandé.

    2. Ce qui est particulièrement gênant est que J. Biden ne revient pas franchement sur les mesures prisent à l’époque de D. Trump (quota d’immigration, politique à l’égard de Cuba, etc.) ; A.O.C. et Bernie, réveillez-vous ! 🙂

  4. illicitano

    Non pas “Le problème pour les USA et l’OTAN” , mais “le problème pour l’Europe” est d’être vassale de
    la chambre de commerce US et de l’oligarchie financière.

    10
  5. L’élection de Biden crée un sentiment de calme après la tempête , laissant penser aux européens , surtout aux allemands, que le camp occidental va gagner.
    Cette acceptation de la mise sous tutelle stratégique américaine de l’Europe est en effet dangereuse , car Xi Jinping , avec Poutine, ont tout lieu de croire en leurs chances de gagner la guerre (commerciale, idéologique, technologique, ou même militaire) que l’Amérique leur propose.
    Il faudrait que l’Europe puisse se débrancher à la fois de l’Amérique et de la Chine en jouant de leur dualité .

    3
    1. Mission impossible. Théoriquement elle aurait le choix de la vassalité entre deux mais elle est liée, pieds et points…
      Pas d’imprévus en vue.

      1. La maison Europe est tenue.

        Young Leader de la French American Foundation , euro atlantiste
        – E. Macron
        – F. Hollande
        – P. Moscovici
        – A. Juppé
        – V. Pécresse
        – Bernard Guetta
        – E. Philippe
        – L. Wauquiez
        – etc…..

        1
      2. Cette idée d’avoir à choisir entre deux servitudes ne tient pas. Les Russes et les Européens ne parlent pas le chinois; dès lors la géographie et la démographie les prédestinent au dialoguer ensemble avec la Chine. Il reste certes à refuser la transition de phase du mode de domination entre le capitalisme néo-libéral et l’ordre sanitaire du capitalisme inclusif , le woke capitalism, et la cancel culture .

  6. Quand même embêtant ces systèmes démocratiques capables de mettre à leur tête des types que moins de la moitié des citoyens apprécient…

  7. L’Inde et Biden

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-n1-mondial-du-vaccin-exhorte-joe-biden-a-arreter-un-embargo-1400418

    Le plus grand fabricant mondial de vaccins, basé en Inde, s’est adressé directement au Président américain Joe Biden sur Twitter pour lui demander de mettre fin à un embargo sur les exportations de composants.

    “Respecté Président, si nous voulons sincèrement nous unir dans le combat contre ce virus, au nom de l’industrie de la vaccination à l’extérieur des Etats-Unis, je vous demande humblement de supprimer l’embargo sur l’exportation de produits de base, afin que la production de vaccins puisse augmenter”, a-t-il tweeté.

    Inde :
    1,35 Milliard d’habitants
    Covid : 260.000 cas positifs aujourd’hui

Les commentaires sont fermés.