39 réflexions sur « Veille effondrement #53 – Le dernier recours »

  1. Au Brésil, la plus importante manifestation d’indigènes (170 tribus) jamais organisée, devant la Cour suprême, contre la « thèse temporelle » qui les prive de leur droit à disposer de leurs terres ancestrales et favorable aussi aux activités de déforestation et de prospection minière illégales.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/08/25/bresil-plus-de-6-000-indigenes-manifestent-pour-leurs-terres_6092336_3210.html

  2. Quand les rapports scientifiques sont invisibilisés, lorsque les discours argumentés n’ont aucun poids et que les astuces pour se donner à bonne conscience n’ont plus d’effet, que nous reste-t-il ? J’ai une réponse mais elle est trop radicale pour l’instant car nous pensons être suffisamment loin du précipice pour, comme Daladier et Chamberlain, préférer le déshonneur.

    2
  3. [Mode Mauvaise Langue ON]
    On pourrait aussi lire / commenter le seul blog Optimiste du monde Occidental…
    [Mode Mauvaise Langue OFF]

    Comment arracher sans trop de casse les commandes à ceux qui nous conduisent à l’extinction de l’espèce, voilà précisément ce que l’espèce, malgré son « génie », n’a pas su inventer et ce qui sera la cause première de sa disparition.

    Demain les chats. 🙂

    6
    1. « Comment arracher sans trop de casse les commandes à ceux qui nous conduisent à l’extinction de l’espèce, voilà précisément ce que l’espèce, malgré son “génie”, n’a pas su inventer et ce qui sera la cause première de sa disparition. »
      Voilà une remarque très très intéressante, mais est-elle tout à fait exacte ?

      1
      1. Car au cours de l’histoire de notre espèce, des groupes ou des bandes – appelez-les comme vous voulez –, n’ont pas cessé d’arracher avec plus ou mois de casse les commandes à d’autres clans déjà en place. Et que, finalement, ce « jeu de pouvoir » est devenu globalement dangereux pour la survie même du vivant avec le début de l’ère industrielle, comme Paul Jorion le soulignait dernièrement.
        Alors, plus judicieusement, la question qui devrait se poser à nous me semble être non pas tant de savoir comment encore « arracher sans trop de casse les commandes », mais comment trouver enfin Le savoir-faire universel, ou dit autrement, L’art de bien (nous) « conduire”.
        Dostoïevski : « L’art sauvera le monde. »
        https://youtu.be/3e0CrdMZm4I

  4. Dans mon fauteuil, je regardais
    Le film à la télé
    Un type nommé Jojo le macaron
    Poursuivait la pauvre Gaia
    Il la coinça près du fort de brégançon
    Et très méchamment lui dit :
    Si tu m’donnes pas tes ressources, en moins d’deux
    Je vais t’couper en deux
    Puis il l’empoigna
    – Et alors ?
    Ben, il la ficela
    – Et alors ?
    Il la mit sous la scie
    – Et alors ? Et alors ?
    Eh, eh, Zorro est arrivé
    Sans s’presser
    Le grand Zorro, le beau Zorro
    Avec son ch’val et son grand chapeau
    Mais bientôt j’ai pris la deuxième chaine
    Car un vieux schnock de trump parlait
    Charmante soirée, sur la deuxième chaine
    Ils passaient le même navet
    Près d’une cabane Jo le macaron
    Coincait la pauvre Gaia
    Et il lui disait :
    Donne-moi tes richesses, eh, poupée !
    Ou j’te transforme en purée
    Puis il l’empoigna
    – Et alors ?
    Ben, il la ficela
    – Et alors ?
    Il mit le feu à la dynamite
    – Et alors ? Et alors ?
    Mais moi j’en avais tellement marre
    J’ai repris la première chaine
    Et devant mes yeux, mes yeux hagards
    Se déroulait la même scène
    Et Jojo, Jojo le macaron
    Dans un sac fourrait Gaia
    Disant :
    Donne-moi tes richesses , eh, boudin !
    Ou j’vais t’balancer sous l’train
    Puis il l’empoigna
    – Et alors ?
    Ben il la ficela
    – Et alors ?
    Sur les rails il la fit rouler
    – Et alors ?
    Ben le train arrivait, les copains !
    – Et alors ? Et alors ?
    Eh, eh, Zorro est arrivé
    Sans s’presser
    Le grand Zorro, le beau Zorro
    Avec son ch’val et son grand chapeau
    Avec son flingue et son grand lasso
    Avec ses bottes et son vieux banjo
    Ah ! Ah ! Sacré Zorro, va !
    Ah ah ah ah !

    c’est un essai, je vous le livre tel quel !

    7
    1. @ Khanard

      Essai parfaitement réussi !

      Surtout, ne changez rien, c’est vraiment parfait. Merci !

      Dites moi, Khanard, puisque le talent aujourd’hui est si florissant, savez-vous de qui est l’image en tête de cet article sur le site de Paul Jorion ?
      Je la trouve aussi excellente mais je n’ai pas bien compris qui en était l’auteure ou l’auteur ?

  5. Zorro = le renard, « le rusé » métaphoriquement.

    Les excès de Macron et Trump sont-ils une ruse de l’histoire ?
    ( passe que Gaïa, plus Hegel moins on l’entend )

    2
    1. @ Pierre-Yves Dambrine et
      @ chantal montellier

      Libération? Si Jean-Paul Sartre qui l’a parrainé à sa création voyait ce que Libé est devenu, il retournerait fissa dans sa tombe!

      Quand je lis « LA » démocratie, ou « formes classiques de LA démocratie », franchement je m’interroge.

      Libé est devenu la propriété d’un milliardaire, comme Le Monde et 90 % des médias français: démocratie? En démocratie conséquente, ce serait illégal et impossible, bien entendu. Par exemple, tout article du Monde (auquel je suis abonné) sur le Venezuela doit être zappé.

      On ne peut pas se passer des journaux, mais il faut passer leurs discours au gril de la critique, plus que jamais.

      Il y avait au début du XXème siècle un dicton ouvrier dans le nord de la France: « N’achète pas le journal, tu ramènerais un patron à la maison. »

      Pour réfléchir à nos démocraties libérales d’aujourd’hui, il y a le percutant La haine de la démocratie de Jacques Rancière, et Barbara Stiegler, par exemple à https://youtu.be/cIjbLK3w5Ks?t=4548 (2 minutes).
      Et sûrement bien des autres.

      1. Guy Leboutte,

        Merci pour le conseil de lecture, mais il se trouve que j’ai lu La haine de la démocratie, quasiment lors de sa parution.
        Je ne vois pas en quoi non plus l’accent mis sur le faire par l’auteur de cet article viendrait contredire les thèses de Rancière, elle les complète plutôt, d’autant plus que le journaliste mentionne les ZADS.

        Et il me semble vous faites un contre-sens, l’article ne prend pas fait et cause pour les formes de démocratie classique, puisqu’à l’inverse il en montre les limites, s’agissant de la délibération.
        Il est un fait que beaucoup de gens sont mal à l’aise avec l’éloquence inhérente au débat, et ce ajouterais, dans quelque instance démocratique que ce soit, démocratie représentative, ou démocratie directe.

        Est-ce que chaque mot, chaque phrase, chaque raisonnement d’un journaliste ou contributeur dans un journal doit être a priori être sujet à caution, voire carrément discrédité au motif que le Journal est la propriété d’un milliardaire ? Je ne le pense pas. Il faut distinguer la ligne éditoriale d’un journal qui effectivement se décline avec des rubriques plus ou moins orientées politiquement, et les enquêtes, les analyses, les infos. C’est à chacun d’effectuer un travail de synthèse, en recoupant les informations, et en les mettant à l’épreuve de ses expériences personnelles.
        Il me semble illusoire de penser qu’il existerait en soi un bon média diffusant, publiant les bonnes n’analyses, les bonnes informations, fût-il complètement indépendant financièrement.
        Évidement, la situation actuelle, et en cela je suis d’accord avec vous, est intenable, on est allé trop loin dans concentration des médias, cela ne peut que nuire à la qualité globale de l’information. Ce qui pose le plus problème c’est l’inégal accès des citoyens à l’info, car tout le monde n’est pas en capacité de trier, comparer, faire ses synthèses perso. Les moins éduqués prennent donc de plein fouet le pré-digéré, le matracage des chaînes d’info en continu.
        Libé, dans ce marécage, s’en sorte plutôt bien. Je vous l’accorde ce n’est pas un média révolutionnaire, mais on y trouve des infos diverses et variées. C’est pas encore CNEWS !

        1
  6. Génial! Mieux que Guy Debord et les situationnistes de 68 détourneurs de BD réunis!!! Je suis horriblement jalouse. Moi, qui ai tout abandonné, veaux, vaches, cochons, couvées, pour debordiser et déborder à tous vents!!!

  7. Génial! Mieux que Guy Debord et l’ensemble des situationnistes de mai 68 détourneurs de BD réunis!!! Je suis horriblement jalouse. Moi, qui ai tout abandonné, veaux, vaches, cochons, couvées, éduc nat, pour debordiser et déborder à tous vents!!!

    1
  8. Désolé , vraiment désolé ! MAIS N’OUVREZ SURTOUT PAS LE PREMIER LIEN QUE J’AI MIS DANS MA REPONSE DE 17h06 ! C’EST UN VER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      1. oui, si vous cliquez sur le 1er lien cela a pour conséquence de bloquer votre ordinateur avec un message vous demandant d’appeler un numéro « réservé » de windows defender …. et surtout de ne pas éteindre votre ordi ! ce que j’ai fait et ça re fonctionne . ouf !!!

  9. Hier la pluie sur la banquise,
    Aujourd’hui les forêts d’Amazonie qui brûlent …
    Qu’on punisse de suite le responsable!
    Mais avant-hier ?
    Combien de sages réserves, de protestations, de cris furent entendues,
    Et combien d’oppositions furent moqués et piétinés par ces pays dits « développés »,
    Alors qu’ils s’emparaient des richesses de la Terre,
    Retournant sol et sous-sol sous couvert de progrès?
    Serait-ce l’ivresse de la satiété ou les affres du manque qui nous guettent,
    Qui nous feraient exiger comme de l’un de nos propres enfants,
    Alors qu’il s’agit de pays moins développés que les nôtres,
    D’ être plus sage que nous ne le furent jamais ?
    Peut-être pourrions nous d’abord leur restituer, même un peu,
    De ce que nous leur prîmes et leur prenons toujours,
    Avant que d’oser leur prescrire dans l’urgence,
    Une sobriété qui nous est depuis si longtemps étrangère?
    Hélas, affamé toujours, ou provisoirement repu, chacun au fond le sent bien :
    Rien ne restera des mille trésors confisqués à l’avenir,
    Rien que vanités et futilités, que ruines et déchets,
    Rien en contrepartie de ces vertus que nous leur avons tus,
    Alors qu’elle sont chantées dans tous nos livres,
    Et qu’il leur faudra pourtant, à ces enfants, à nos enfants, pour produire,
    Et soutenir des efforts que leurs ancêtres n’ont su que différer.
    Et demain? S’ils échouent, en quoi pourrait-on leur en vouloir?
    D’ avoir été moins forts que nos super-héros?

    Eric.

  10. Pour info

    les batteries au graphène

    https://www.clubic.com/transport-electrique/actualite-381569-le-gac-aion-v-et-sa-batterie-au-graphene-promettent-1000-km-d-autonomie-et-une-charge-en-8-mn.html

    Le GAC Aion V et sa batterie au graphène promettent 1000 km d’autonomie et une charge en 8 minutes.

    Afin d’accompagner ce lancement, la société installera plus de 100 stations de charge rapide en Chine d’ici la fin d’année.
    Commercialisation en septembre 2021

    Aion est une marque chinoise d’automobiles électriques fondée en 2018 par GAC ( Guangzhou Automobile Corporation )

    1. Y’a plus qu’à alimenter tout ça avec du jus nucléaire – hydraulique – solaire – éolien à la place du charbon et neuf milliards d’humains peuvent continuer à rouler en bagnole jusqu’à la fin du temps. Ça me fait rêver.

      1. worldometers.info est le site où sont tirées les informations sur le Covid de l’article .

        On peut y trouver :

        – des projections de population
        https://www.worldometers.info/population/
        https://www.worldometers.info/world-population/world-population-projections/
        8 milliards en 2023
        9 milliards en 2037
        10 milliards en 2056
        10,874 milliards en 2100

        – un historique estimatif
        5 millions en -5000
        275 millions en 1000
        500 millions en 1600

        – la population en temps réel
        https://www.worldometers.info/world-population/

        et la courbe d’évolution montrant l’impact de la révolution industrielle

        1. https://www.worldometers.info/about/

          « Worldometer est géré par une équipe internationale de développeurs, de chercheurs et de bénévoles dans le but de rendre les statistiques mondiales disponibles dans un format stimulant et pertinent pour le temps à un large public dans le monde entier. Il est publié par une petite société de médias numériques indépendante basée aux États-Unis. Nous n’avons aucune affiliation politique, gouvernementale ou corporative. De plus, nous n’avons pas d’investisseurs, de donateurs, de subventions ou de bailleurs de fonds de quelque type que ce soit. Nous sommes totalement indépendants et autofinancés grâce à la publicité programmatique automatisée vendue en temps réel sur plusieurs échanges publicitaires. » ( traduction)

          Pour eux : pas d’effondrement de population pour le moment !!!!!!!!!!! 🤞

  11. @Hervé 28 août 2021 à 2 h 51 min

    Merci Hervé, mais je crains que le texte de l’anonyme Nabum, que vous m’envoyez en cadeau, ne représente une erreur sur la personne du destinataire.

    Il présente les effets comme des intentions: je crois qu’il n’en est rien.
    Car une caractérisation intéressante de l’Histoire avec un grand H est qu’elle est un « procès sans sujet ».
    C’est bien mon opinion, qui s’appuie aussi bien sur la pensée de Karl Marx, lequel montre que les positions de classe déterminent les idéologies ou visions du monde, et qui considère, parfois non sans mécanicisme mais avec de bons arguments (l’historien Braudel aussi), que le développement des « forces productives » est première ou fondamentale pour le cours historique, ou l’anthropologie où malgré mon amateurisme j’ai bien repéré qu’elle montre le déterminisme social des pensées et des actions, en particulier dans les cultural studies comme par exemple dans le magnifique Les enfants de Sanchez d’Oscar Lewis ( https://www.philippefabry.eu/livres.php?livre=50 ). Pierre Bourdieu sociologue et bien d’autres s’inscrivent dans cette lignée.

    Pour ma part j’ai parlé récemment de la « spontanéité systémique » du néolibéralisme, sachant bien qu’il se cherche un second souffle dans le cognitivisme et autres individualisations de la question historique: https://condrozbelge.com/2021/08/05/ceci-nest-pas-une-dictature-sanitaire/ (5 août). Pour faire court, l’amusant quoique unilatéral, car il est un pamphlétaire, Philippe Malarme, qui m’a référencé, ne résume pas trop mal ce billet: « L’auteur y soutient que ce que nous font vivre nos gouvernements n’est pas une dérive dictatoriale [en fait, je parle de « dictature » et non de « dérive dictatoriale »], mais n’est pour chacun d’eux que l’exacerbation de leurs penchants naturels : répression policière en Chine, autoritarisme en France, laisser-faire en Suède et surréalisme en Belgique. ( https://onedrive.live.com/?authkey=%21AIBouud53GchYxc&cid=19055CEB59EBBD63&id=19055CEB59EBBD63%2197353&parId=19055CEB59EBBD63%21105&o=OneUp )

    Ensuite, ce billet de blog envoyé en cadeau caricature en noir et blanc les vaccinés et les opposants au vaccin, qu’il ne faut pas confondre avec les opposants au passe sanitaire et à ses effets, premier bémol.
    Ce billet est parfaitement, peut-être trop étroitement, français, d’un pays où la Cinquième République, conformée sur mesure pour un militaire qui n’aimait pas les partis politiques, déploie toutes ses potentialités pyramidales d’autoritarisme, aux mains d’un bébé Thatcher tardif de l’époque de la financiarisation. Dans les autres pays, ces oppositions existent, mais le pouvoir y est (en général) moins autocrate, la police moins violente, et les oppositions plus molles ou moins nombreuses.
    Cela dit, la France est un chaînon rougi au feu de la crise des régimes représentatifs, qui sont en leur essence anti-démocratiques (écouter ou lire Barbara Stiegler*), et nous sommes nombreux à rêver, en tous pays du monde, qu’elle enfante un nouveau 1789. Ma Belgique natale, en tout cas la francophone, prendrait feu immédiatement.

    Mais ne vous découragez pas, Hervé, j’aime bien les cadeaux !

    ———————-

    * PS: j’ai mis le lien pour Barbara Stiegler dans un autre commentaire, mais je le redonne ici: https://youtu.be/cIjbLK3w5Ks?t=4548 (2 minutes)

    1. @ Guy Leboutte

      Merci de m’avoir répondu et pour la bibliographie proposée. Je vais méditer vos paroles, elles ont le mérite d’être profondes et éminemment argumentées. Ma foi, je n’ai sans doute pas le niveau pour toutes les comprendre mais je vais déjà m’intéresser au premier ouvrage d’anthropologie cité.

      Pour le reste, je n’oublie pas que tous les manifestants ne se ressemblent pas et le lien adressé voulait donner le signe de la conscience de nuances possibles dans son propre jugement. Ils sont trop souvent caricaturés comme  » un ramassis d’abrutis  » par les médias et c’est assez navrant, je pense. Celles et ceux qui manifestent contre le  » Pass Sanitaire  » chaque semaine préférerait sans doute voir une Santé Publique digne de ce nom dotée de 60 Millions mensuels plutôt que de voir que cette somme astronomique d’argent public est allouée chaque mois à la surveillance privée d’un papier spécial aux abords de ces mêmes hôpitaux. Stupidité foncière d’un gouvernement lui-même originairement malade.

      Qui avait parlé d’  » argent magique  » ou de  » pognon de dingue ?  »

      Sud Ouest :  » Pass sanitaire à l’hôpital : un surcoût de 60 millions d’euros  »
      https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/pass-sanitaire-a-l-hopital-un-surcout-de-60-millions-d-euros-4485436.php

      1
      1. @Hervé
        Il y a très longtemps que j’ai lu Les enfants de Sanchez, et j’ai tout oublié du scénario. Mais je me souviens comme si c’était hier de l’effet que ce bouquin de plus de 500 pages m’a fait (c’est ma version personnelle de la mémoire sélective). Des gens intelligents et volontaires nés dans une culture de la pauvreté, n’arrivent pas à s’en sortir. C’est beau et triste comme une tragédie antique ou shakespearienne. Beau comme la chanson de Nougaro dans « À Musset », Les plus désespérés sont les chants les plus beaux (https://www.youtube.com/watch?v=Fs_l-8ZHTJY). Jean Ziegler qui est une grande conscience de notre époque sur les deux siècles, ne cesse de répéter que le mystère de la naissance (pourquoi suis- je né ici et dans tel milieu social) est plus grand que le mystère de la mort.
        Bien à vous.

        1
  12. @ Guy Leboutte

     » (…) le dispositif crée des « différences de traitement dépourvues de justifications objectives ». Ainsi, le passe sanitaire est exigé pour fréquenter les restaurants et cafés mais non les lieux de restauration collective ou de restauration professionnelle routière. Ou encore, il est exigé dans les transports publics interrégionaux mais non dans les transports publics régionaux, comme si le virus se transmettait dans les TGV mais non dans les TER ».

    Article Marianne /  » « Pourquoi le passe sanitaire est illégal, malgré la décision du Conseil constitutionnel » :
    https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/pourquoi-le-passe-sanitaire-est-illegal-malgre-la-decision-du-conseil-constitutionnel

  13. No One Is Innocent-2004

    On voudrait que ça gronde
    Sans agiter ses ailes
    Voici le nouveau monde
    Des combattants virtuels
    Welcome sur le forum
    De revolution.com
    De l’action par e-mail
    Des pavés en pixels
    La souris se déplace
    Et se bouge à ta place

    Revolution.com
    Comme ça manque de sueur

    On voudrait de l’air
    De l’oxygène en stock
    Et puis changer le monde
    Sans changer d’univers
    L’internationale
    Piégée dans la toile
    C’est quoi l’action par e-mail
    Des molotovs sans cocktails
    La souris se déplace
    Elle se bouge à ta place (à ta place)

    Revolution.com (com com)
    Comme ça manque de sueur

    Voici le nouveau monde
    De l’action.com
    La souris se déplace
    Elle est libre à ta place
    Libre à ta place

    Revolution.com (com com)
    Comme ça manque de sueur

    https://www.youtube.com/watch?v=Ekr5KiyDt3c

    1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.