21 réflexions sur « Les robots ! On nous cache la vérité ! »

  1. Vous remarquerez que dès que ces robots tombent ils bloquent et sont incapables de se relever , ce qui est curieux car par ailleurs ils peuvent faire des saltos , mais tout ça dans des conditions bien calibrées , ce sont donc de magnifiques automates

    1
    1. Vous me permettrez de vous reprendre parce que vous n’avez pas vérifié ce que vous affirmez. Regardez ceci et vous comprendrez votre erreur. Chutes et rétablissements à partir de 3:13 dans la vidéo de Boston Dynamics :
      https://youtu.be/NR32ULxbjYc

      Lorsque le robot ne se relève pas, c’est qu’il y a eu une défaillance mécanique, électrique, hydraulique, pneumatique …

      1. « défaillance de la quincaillerie »

        Comme nous, quand un os casse ou un tendon se luxe comme résultat de la chute du pauvre humain.

        Enfin, la preuve principielle que l’IA existe et … elle est à notre image. Normal, copier la perfection (nous) est inévitable. On a bien fait les Dieux, et Dieu, à notre image.

        On notera comme confirmation que l’IA est maladroite et suicidaire, comme certain d’entre nous. Reste plus qu’à implémenter le geste gratuit, sans cause apparente, défourailler et rafaler dans une foule par exemple. Ça viendra.

        On vit une époque formidable.
        Et vive Boston Anemics!

      2. Ben oui si il est programmé pour se relever il va se relever , vous croyez peut être qu’il va prendre l’initiative de se relever tout seul 🙂

  2. Bonjour,

    Et c’est bien là le principe même de tout apprentissage qui permet soit :

    1- d’ajuster ses comportements par « difficile » retour d’expérience,

    2- d’ajuster les algorithmes correspondant si l’étape 1- ne donne aucun résultat,

    3- d’ajuster la méthode d’apprentissage elle-même si l’étape 2- ne suffit pas ; exemple abandonner le machine-Learning à la faveur du Q-Learning…

    Chez l’être humain :

    L’étape 1- c’est bel et bien ce que nous faisons tout au long de notre vie,

    L’étape 2- c’est ce que parvient à faire la médecine face aux handicaps, et enfin

    L’étape 3- c’est l’évolution elle-même, transmise de génération en génération ; dans 100.000 ans, si toutefois nous parvenons par miracle à sortir de l’ornière en cours, le corps humain ne ressemblera plus du tout à celui d’aujourd’hui…

    Amitiés,

    Philippe

    2
    1. Je me trouvais pas mal il y a 100 000 ans .

      Si j’ai bien suivi , l’IA globale se veut plus qu’algorithmique , mais on espère , si elle doit nous succéder, qu’elle ne se vautrera pas trop au banc ( et non pas ban ) d’essai sur la première ornière venue .

    1. Déjà fait il y a quelques années: l’un de ces robots tire à la mitraillette et commence à faire n’importe quoi, mais c’est pour rire! AHAHAHAH (flemme de retrouver le lien, désolé).

  3. Incidemment, pour être raccord avec l’actualité cinéma et la sortie de Dune, je rappelle que dans le livre de Franck Herbert, une loi a été promulguée pour interdire le développe de l’IA robotique, ce qui a permis le développement des facultés mentales de l’humain… Pas mal, non?

    1
    1. Bien d’accord sur le fond, mais avec le regrêt toutefois que dans Dune ces nouvelles facultés mentales soient toujours au service du commerce pour les uns et de la guerre pour les autres.

  4. On a bien fait les Dieux, et Dieu, à notre image.
    Euh… non.
    Vaguement – très vaguement à notre image – et pas du tout à notre ressemblance.

    Pour le reste, la question de savoir si la Terre est née des Dieux ou si les Dieux sont nés de la Terre ne sera jamais tranchée du vivant d’aucun homme.

    Vous pouvez donc garder vos certitudes, fondées sur rien, pour vous.

    1. A la base des écrits des religions du livre, Dieu n’est pas représentable. Il est même interdit de le représenter dans la religion Chrétienne pendant plus de mille ans. Mais l’institution religieuse devant éduquer une population majoritairement analphabète franchira l’interdit pour servir sa propagande. Déjà le marketting !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Repr%C3%A9sentation_de_Dieu_dans_le_christianisme
      Dans l’Islam, cette interdiction est toujours en vigueur.

      La dénomination de « Dieu le Père », dans une société foncièrement patriarcale, est simplement le moyen d’imposer à la population sa soumission à l’institution. On lui donnera même un « fils » qui ne sera pas reconnu par tous comme tel.

      Si l’on veut bien mettre de côté cette volonté marketting des institutions religieuses, comme dans la religion juive, Dieu est innomable, même à l’écrit c’est un tétragramme réputé inéphable YHWH. Mais là encore, dans le soucis d’éduquer les peuples, on finira par lui donner un nom et même plusieurs.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9nomination_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme

      Pour beaucoup de mystiques, donner un nom ou représenter cette puissance, cette énergie qui anime la vie et le cosmos, c’est déjà s’éloigner d’elle. Il est temps de grandir et de sortir des iconographies pour enfants. 😉

      1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.