16 réflexions sur « Vidéo – Ivanka Trump et les insurgés »

  1. Les « services » européens du renseignement (renseignement=information servant le pouvoir) sont certains que Trump travaille pour les Russes depuis des années ; ce qu’un clin d’oeil (maladroit) de Trump à Poutine lors d’une entrevue signifiait du genre: « vous avez vu chef comme je suis bon ? » Le sourire en retour de Poutine signifiant « Da Tovaritch ».
    Il est un « agent dormant » c’est à dire utilisable quand il monte dans l’échelle sociale, politique d’un pays cible ou d’une entreprise. L’histoire montrera les photos et les « prêts » financiers quand T. et P. auront rejoint le Seigneur (et nous aussi).
    C’est un exploit Russe de jouer à ce niveau pour diviser durablement le pays qui croyait avoir vaincu le communisme, les joueurs d’échec slaves adorent tendre des pièges tactiques pour des victoires stratégiques.
    Un ex du contre-espionnage FR

    2
    1. Merci !

      Pour une version en deux tomes du commentaire de Lonylp, lisez « La chute de la météorite Trump » – un ouvrage dont il N’a PAS été fait mention sur Thinkerview 😉 .

      5
  2. Bonjour

    À vous écouter, je suppose qu’il existe deux Yvanka puisque celle dont vous dressez le portrait aurait des opinions de gauche. J’ai lu la biographie d’Yvana Marie Trump, sans doute une autre fille de Donald pour laquelle à aucun moment on ne mentionne quelque penchant gauchisant. Au contraire, elle n’a pas cessé de soutenir son père durant sa campagne et de travailler pour lui. En affaire, elles s’est associée avec un diamantaire pour fonder “Ivanka Trump Fine Jewelry” dont un magasin est situé dans la tour du paternel, d’autres au Canada, à Bahreïn, au Koweit, au Quatar, en Arabie Saoudite et aux Emirats arabes unis. Elle a également créé des articles de mode qu’elle a fait produire en Chine dans des conditions d’exploitation inacceptables qui l’ont obligé à abandonner cette activité,…

    Si vous voyez dans ce parcours l’ombre d’un comportement de gauche, faites le nous savoir, car dans ce cas, je crains que cette idéologie ait viré de bord. Et quant à avoir ou non le “couteau entre les dents”, ce serait plutôt dans une solide mâchoire de droite radicale.

      1. Oui bien sûr, j’ai entendu parler de la gauche caviar. Mais sauf erreur, ce n’est pas ce que vous laissiez sous-entendre dans votre video. Alors pourquoi racontez-vous des choses qui ne sont pas fondées ? Mais bon tout le monde peut se tromper, je dis bien tout le monde.

        1
        1. J’évite le plus possible de rappeler aux commentateurs de mon blog de ne pas se mêler d’une discussion s’ils n’y entravent que pouic. Malheureusement ce n’est pas toujours possible.

          1
          1. Mais à quoi sert un blog si c’est pour conforter tous les intervenants dans ce qu’ils pensent. J’ai commis l’erreur de penser que les réseaux sociaux pouvaient ouvrir l’esprit. Mais je m’aperçois que les followers de la page Trump ou du blog de monsieur X ne diffèrent pas beaucoup. Ils aiment à se retrouver entre gens pensant bien la même chose. C’est rassurant, et dès qu’un avis s’écarte un peu de la ligne du parti pris, il est en général rejeté. Tout cela a donc un petit côté sectaire. Et c’est la grande pitié de ces réseaux qui, contrairement à ce qu’on pouvait en attendre, loin de favoriser l’échange des idées et le dialogue, n’incitent qu’au repli sur soi et à la confirmation de ses propres allégations par des cons-disciples.

            10
            1. Ayez l’esprit plus ouvert ! Moi qui ai la (mal)chance de voir votre (fausse) adresse mail, en tire la conclusion que vous êtes là uniquement pour – dans les termes imagés de Zazie dans le métro – « faire chier le peuple ». Ouvrez-vous à ce qu’il y a de beau : Le ciel gris ou bleuté, les filles au bord de l’eau, L’ami qu’on sait fidèle, le soleil de demain, Le vol d’une hirondelle, le bateau qui revient…

              1
  3. M Desertine,
    Votre commentaire vient du fait que vous avez tout rangé dans vos casiers.
    Oups, je viens de vous ranger dans un des miens. Mes excuses.

    1. @ Millereau Christian

      Mais, cher monsieur, nous avons tous nos casiers et plus on vieillit plus ils se referment. Il serait d’ailleurs intéressant de connaître la moyenne d’âge des intervenants de ce blog. En ce qui concerne le blagueur en chef, il n’y a plus de secret.

  4. Alors pour Donald ?

    Finies les joies du Capitole !

    Le témoignage d’Ivanka serait un cygne…

    Mais qu’en pense notre ami Khanard ?

      1. @ arkao

        Bien d’accord avec vous, mais en cette période d’épidémie de grippe aviaire il faut être prudent. 😉

        2
  5. Comment un service de renseignement aurait pu recruter une caricature niveau maternelle comme Donald Trump? C’est tout juste si il arrive à approcher une femme sans l’agresser sexuellement … Vous le dites vous même dans votre vidéo, si Trump a bien prouvé une chose au cours de son mandat, c’est qu’il est incontrôlable.

    2
    1. L’important pour les russes n’est pas d’avoir le contrôle des US mais simplement la destabilisation. Et quel meilleur candidat que Trump pour destabiliser et affaiblir l’adversaire US. Ce que nous voyons actuellement de l’expérience Trump, c’est la fracturation de la société américaine. Nul besoin de contrôler un pays adverse quand celui-ci est devenu instable à l’intérieur de ses frontières. Quand les américains regardent avec inquiétude monter le risque d’une guerre civile, ils ne regardes plus par delà les océans.

Les commentaires sont fermés.