Michel Bouquet est décédé, un hommage, par Philippe Valembois

Bonjour,
 
J’ai écrit , il y a quelques années, une série de 6 pièces sur des poèmes d’Henri Michaux.
 
Les textes sont dits par Michel Bouquet.
 
Il s’agissait d’une commande de France Musique dans le cadre de l’émission Tapage Nocturne, animée par Bruno Letort.
 
Sur ces 6 pièces, il n’en reste que deux suite à la perte de 2 disques durs : 
 
Contre et Dans la Nuit
Philippe V (diplômé du collège de Noeux-les-Mines)
 
———

CONTRE ! »

Je vous construirai une ville avec des loques, moi.
Je vous construirai sans plan et sans ciment un édifice que vous ne détruirez pas
Et qu’une espèce d’évidence écumante soutiendra et gonflera,
Qui viendra vous braire au nez, et au nez gelé
De tous vos Parthénons, vos Arts Arabes et de vos Mings.
Avec de la fumée, avec de la dilution de brouillard et du son de peaux de tambours
Je vous assoirai des forteresses écrasantes et superbes,
Des forteresses faites exclusivement de remous et de secousses,
Contre lesquels votre ordre multimillénaire et votre géométrie
Tomberont en fadaises et galimatias et poussières de sable sans raisons.
Glas ! Glas ! Glas ! Sur vous tous! Néant sur les vivants!
Oui! Je crois en Dieu ! Certes, il n’en sait rien.
Foi, semelle inusable pour qui n’avance pas.
Ô monde, monde étranglé, ventre froid !
Même pas symbole, mais néant !
Je contre! Je contre! Je contre, et te gave de chien crevé !
En tonnes, vous m’entendez, en tonnes je vous arracherai
Ce que vous m’avez refusé en grammes!
Le venin du serpent est son fidèle compagnon.
Fidèle ! Et il l’estime à sa juste valeur.
Frères, Mes Frères damnés, suivez moi avec confiance;
Les dents du loup ne lâchent pas le loup,
C’est la chair du mouton qui lâche.
Dans le noir, nous verrons clair, Mes Frères!
Dans le labyrinthe, nous trouverons la voie droite!
Carcasse ! Où est ta place ici ?
Gêneuse! Pisseuse! Pots cassés! Poulie gémissante !
Comme tu vas sentir les cordages tendus des quatre mondes !
Comme je vais t’écarteler ! »

Partager :

3 réponses à “Michel Bouquet est décédé, un hommage, par Philippe Valembois”

  1. Avatar de Charles
    Charles

    Merci pour ce partage.
    Adieu à Michel Bouquet, Pierrot lunaire vrillé, adieu à sa rage profondément triste, il rend sinistre Michaux. J’auraIs aimé le voir jeune jouer Cebes.

  2. Avatar de Philippe Soubeyrand
    Philippe Soubeyrand

    Ben alors ?!

    Et les multi-sauvegardes de sécurité ?!

    Quel dommage…

    En tout cas, merci infiniment pour ce partage !

    C’est vraiment magnifique.

    Philippe

    1. Avatar de Valembois
      Valembois

      Merci, peut-être reviendrai-je sur ces poèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Et, puisqu’on est dans les devinettes géométriques : qu’elle serait la transposition de cette figure dans les trois dimensions ?…

  2. Ou un motif traditionnel d’azulejos. Comme l’empreinte de l’immigration portugaise en argentine ?

  3. C’est Bardella qui danse avec Marine. Complémentarité parfaite: 33% sont prêts à partir en vacances en Argentine avec eux!

  4. J’ai prévu de me remettre aux stats cette année. C’est une décision politique.

  5. Notre Univers ne contient pratiquement que des particules, alors que les antiparticules ont la même probabilité d’exister (en théorie) dans…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta