Veille effondrement #136 – Qu’est-ce que ce sera au mois d’août ! (si on est toujours là)

Partager :

12 réponses à “Veille effondrement #136 – Qu’est-ce que ce sera au mois d’août ! (si on est toujours là)

  1. Avatar de Hervey

    Eh bien, Evelyne dit clairement les choses.
    Pas le cas de ces quelques autres présentatrices météo pour qui tout ensoleillement est synonyme de tourisme et bonnes affaires.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      et oui mon cher Hervey , même la météo est un outil de propagande consumériste . bien vu . l’exemple le plus flagrant c’est à l’approche de la saison du ski : on a une météo des neiges alors qu’au plus 20% des français vont au ski et cela parmi les classes les plus élevées .

    2. Avatar de Jean-Yves
      Jean-Yves

      C’est quand les touristes de tous âges vont commencer à tomber d’insolation comme des mouches sur les sites touristiques que le discours commencera à changer vraiment….On attend peut-être que les gens préfèrent être désintégrés par une bonne bombe plutôt que cuire à p’tit feu.

  2. Avatar de André Pierre
    André Pierre

    Il a fait plus de 50 degrés à l’ombre en Inde et au Pakistan le 19 mai dernier sans que cela provoque le moindre petit article sur ce blog. On se moque un peu du monde ici avec 40° à peine, non ?

    https://www.ladepeche.fr/2022/05/18/chaleur-en-inde-et-au-pakistan-avec-plus-de-500c-le-mercure-saffole-10302921.php

    2
    1. Avatar de Paul Jorion

      Il a fait plus de 50 degrés à l’ombre en Inde et au Pakistan le 19 mai dernier sans que cela provoque le moindre petit article sur ce blog.

      Ah oui ? Vous connaissez l’expression « tourner sept fois la langue dans sa bouche » ? Désolé, il va falloir que vous regardiez également les vidéos avant de venir faire le malin !

      6
      1. Avatar de François M
        François M

        Il ne peut pas, ça va nuire à son bilan carbone 😉

        1
    2. Avatar de Jean-Yves
      Jean-Yves

      Ce que je voulais dire, c’est que lorsque ce seront des touristes et non des individus lambda, cela touchera une industrie qui sera mise à mal sérieusement et qui représente :
      https://fr.statista.com/infographie/21543/contribution-du-tourisme-dans-le-pib-des-pays/

  3. Avatar de Pierre Guillemot
    Pierre Guillemot

    Oui, bon. J’ai vécu un nombre notable d’années à Tianjin (vous regarderez sur Google Maps, ce n’est pas loin de Pékin) où il fait régulièrement +40 et un peu davantage l’été en ville, pendant quelque jour avant les grosses averses (et aussi quelques jours -15 l’hiver, ce qui permettait d’avoir une fête sur la rivière Hai gelée au moment du Nouvel An, autour de la fin janvier ; hélas 2022 a été la 5e année sans fête, il y a un réchauffement). Ca n’épouvante personne. Tout le monde a un climatiseur (et avant qu’il y en ait, il ne faisait pas moins chaud, je peux en témoigner). Personne ne fait plus rien le jour quand ça arrive, on se rattrape le soir. La canicule de 2003 en France, ses 15.000 cadavres excédentaires stockés dans les frigos de l’industrie agro-alimentaire, c’est la routine que j’ai connu (sauf les cadavres, bien sûr) et dont j’aimerais bien profiter en ce moment (il fait 35 mais les étrangers, même avec une carte de résident, ont beaucoup de mal à y entrer, pour cause de non-virus). Je souligne parce que l’urbanisme de Tianjin (ou de Pékin, ou de Haerbin) n’est absolument pas adapté au temps chaud, plutôt au temps froid, contrairement au sud de l’Espagne par exemple ; le charme des patios est inconnu. Bref, moyennant l’habitude, on survit très bien à la grande chaleur.

  4. Avatar de MG
    MG

    La chaleur, c’est une chose, mais il y a aussi la pluviométrie (qu’il faudrait modérer par la capacité des sols à capter/infiltrer l’eau) et là c’est du jamais vue dans la basse vallée du Rhône avec par exemple de précipitations depuis le début de l’année : 72,5mm à Orange, 59,2mm à Marseille, 87,3mm à Nice, 114 à Nîmes, etc etc etc …
    https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2022/orange-caritat/valeurs/07579.html
    https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2022/marseille-marignane-marseille-provence/valeurs/07650.html
    https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2022/nice-cote-d-azur/valeurs/07690.html
    https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2022/nimes-garons/valeurs/07646.html
    il faut remonter à 1982 pour trouver quelque chose d’un peu approchant à date
    https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/1982/orange-caritat/valeurs/07579.html
    L’année 1982 entre sècheresse, chaleur accablante et inondation d’après les chroniques.
    https://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1982
    Le programme des 15 jours à venir est comme Sœur Anne, avec en plus du vent chaud idéal pour la dessiccation et les incendies.
    https://www.gouvernement.fr/actualite/la-carte-des-territoires-exposes-au-risque-de-secheresse-dici-la-fin-de-lete-2022
    Donc, sur le pourtour méditerranéen : petite chienne, coupures d’eau, incendies, dunes en approche et épisodes méditerranéens à cause de la chaleur emmagasinée par le mer.
    Bonne nouvelle, l’optimisme va faire son entrée au JO dans la catégorie sport de combat.

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Il n’y a déjà plus de neige dans les Pyrénées avec en gros 1 mois d’avance. Et la neige en montagne, c’est un château d’eau pour l’été !
      https://www.20minutes.fr/societe/3307307-20220614-meteo-sahara-pyrenees-sait-vague-chaleur-precoce-inedite-arrive

  5. Avatar de Emmanuel
    Emmanuel

    Pendant ce temps-là, sur OpenStreetMap…

    https://overpass-turbo.eu/s/1jmt

    C’est un requête interrogeant le nombre de piscines, ici sur la zone Nice-Monaco. Le résultat étant un peu lourd et lent à afficher, cliquer sur « poursuivre quand même » si l’interface vous le demande. Vous pouvez également glisser/zoomer la carte et interroger n’importe quel coin du globe (ou celui que vous habitez). Quel que soit le lieu, c’est relativement édifiant.
    Amusez-vous par exemple à le faire sur les îles de la côte Atlantique.

    Alors oui, l’industrie et l’élevage-agriculture consomment encore plus d’eau que toutes ces piscines réunies, mais quand même, ça dit quelque-chose de nos modes de vie. Il n’y a pas pénurie, juste détournement et gâchis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Ah ! Les Platters, on ne les retrouve que là : Only You(tube). Dommage que la synchro soit défaillante, le…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta