10 réflexions sur « Vidéo – États-Unis : Un tournant dans l’opinion ? »

  1. Excusez-moi mais depuis quelques jours on a vraiment l’impression d’être sur PJTV NEWS, tant on visionne des écrans. Le présentateur est toujours le même et seul le costume, toujours le même également, trahit le fait que nous n’avons pas affaire à grande chaine télé nationale. Encore un petit effort de mimétisme et monsieur Jorion deviendra de PPDA ou le Jean-Pierre Pernaut du bloc le plus optimiste de la mode occidentale.

    3
      1. C’est ce qu’on appelle donner la priorité à l’audimat, une caractéristique qui gangrène toutes les chaînes commerciales et dont on connaît l’impact négatif sur la qualité du contenu.
        Ah là là ! nul n’échappe à la loi du marché quelles que soient ses convictions politiques…

        2
        1. Que voulez-vous ? le superficiel est mon image de marque : on n’abandonne pas une formule qui marche. Cela dit, j’admire les idéalistes comme vous, il en faut à chaque génération, mais pas trop quand même.

          2
          1. C’est bien pour ça que nous ne sommes pas très nombreux. Si nous l’étions, les choses ne seraient pas ce qu’elles sont, heureusement ou hélas suivant le point de vue qu’on adopte. N’oublions pas que les pragmatiques sont quand même à la tête et responsable du monde dans lequel nous essayons de vivre et que nous souhaiterions changer.

            1
  2. Coucou,

    M! Je vais encore répondre à coté de la plaque !

    Les français sont encore en retard d’un train qui viennent d’élire 20% de député d’extreme droite. Va falloir se débarrasser du scotch. A ben non, c’est plus un sctoch, çà fait 2 générations, 40 ans qu’il progresse.
    un peu comme la russie en ukraine. C’est inexorable. Je me souviens des paroles d’annie girardot, a propos de l’extreme droite: « que de temps perdu ». des paroles toutes simples.
    U n racourci terrible: Le pdg de tf1 dans les années 90 parle de temps de cerveau disponible pour controler les parts de marché; Juin 2022: un dirigeant d’extreme droite, monté en mayonnaise grace au temps de cerveau disponible affirme:«les classes populaires sont analphabètes»

    Il faut se coltiner à la réalité. Dés fois, on a quand même envie de crier .

    Bonne soirée

    STéphane

  3. https://www.nytimes.com/2022/06/22/us/politics/jan-6-committee-republicans.html
    Kevin Mac Carty a t’il juste « mal joué » ou au contraire très bien joué pour se débarrasser de Trump de façon subtile en faisant faire le boulot par « les démocrates » +quelques Republicains en permettant ainsi à la commission de pouvoir bien travailler ? Ce serait vraiment bien joué !
    On commence par ailleurs à évoquer la montée du gouverneur de Floride Ron de Santis qualifié de « Trump avec un cerveau » ce qui peut s’interpreterde diverses façons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.