Audrey Hepburn (1929-1993)

Dans notre série « Personnalités nées à Ixelles »… 😉

#5 – My Fair Lady (1964) de George Cukor

#4 – Sabrina (1954) de Billy Wilder

#3 – Charade (1963) de Stanley Donen

#2 – Funny Face (1957 – Drôle de frimousse) de Stanley Donen

#1-  Roman Holiday (1953 – Vacances romaines) de William Wyler

Partager :

4 réponses à “Audrey Hepburn (1929-1993)

  1. Avatar de Garorock
    Garorock

    Il manque  » diamants sur canapé »!

  2. Avatar de François Corre
    François Corre

    Si on y est accueilli par Audrey Hepburn, je veux bien croire à un « au-delà »… 🙂

  3. Avatar de Joaquim le cinéphile
    Joaquim le cinéphile

    Hors le choix de laisser de côté l’incontournable « Diamants sur canapé », un autre film mériterait peut-être une mention, c’est « Voyage à deux » de Stanley Donen.
    Maintenant dans la même rubrique on attend votre top 5 des bandes dessinées de Greg, des romans, contes et nouvelles de Julio Cortazar, et de la discographie de José Van Dam 🙂

    1. Avatar de Paul Jorion

      Ça ne saurait tarder. Mais avant : les insultes du capitaine Haddock par ordre de préférence et mes 50 films favoris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta