Y EN A MARRE ! LIBÉRONS LA VIE ! LIBÉRONS LA TERRE !, par Raoul Vaneigem

Ce qui se joue à présent est notre destinée d’être humain.

Un affrontement sans merci oppose les instances étatiques et mondialistes du profit et un peuple, dont la vie se réduit comme peau de chagrin sous la pression de la rapacité dominante.

Ce conflit, l’État a intérêt à le tirer en longueur, car la répression est l’ultime fonction qui lui permet d’exister. Dans le même temps, nous sommes plus en plus nombreuses et nombreux à le pressentir avec un mélange d’exaltation et d’inquiétude : nous entrons dans des années dont le cours nous intime un choix crucial. Nous sommes face à une option qui va déterminer notre sort. Elle est simple.

Ou, résignés à désertifier la planète, nous travaillons à notre propre destruction.

Ou nous nous engageons dans une lutte pour la souveraineté de la vie et des valeurs humaines.

Nous nous engageons ? Non ! Foin des prônes et des exhortations humanitaires ! L’époque n’est plus à la bonne volonté. Elle est au fait accompli.

Les gilets jaunes ont initié une occupation festive des rues et des cœurs. Elle touche des millions d’êtres qui s’éveillent d’un demi-siècle de léthargie et redécouvrent une humanité dont le règne de la marchandise ne cessait de les dépouiller. Mu par un effet d’attraction passionnelle, un peuple s’est soulevé. Son intelligence du vivant a ravivé les Lumières, dont la France révolutionnaire avait illuminé le monde et que s’efforçait d’occulter un obscurantisme d’atterrants crétins.

Les sociologues trouveront mille explications à cette galvanisation psycho-sociale plus inattendue, plus surprenante que Mai 1968, dont les prodromes sont connus. On pointera du doigt la hausse du coût de la survie, la récession, l’augmentation des taxes. On invoquera l’ennui corrosif, suintant le ressentiment et l’agressivité, pour ne déceler en fin de compte dans le « phénomène » des gilets jaunes qu’une fièvre jubilatoire et éphémère brisant la sordide médiocrité ambiante, le temps d’une ou deux émeutes promptement écrasées.

Ce n’est pas ce qui s’est passé. Non seulement le scénario traditionnel de l’insurrection vaincue ne s’est pas répété, mais le coup de l’éphémère a subi une éclipse aussi insolite que remarquable. Un vaste courant d’agitation a affermi ses assises. Il s’est développé sous le regard méprisant du conservatisme et du progressisme. L’extrême-droite, qui espérait le dévorer, s’y est cassé les dents. Le gauchisme n’a pas caché sa déconvenue de ne pas retrouver traces, dans cette horde disparate, du prolétariat que sa politique avait par ailleurs mené à la faillite.

Que ressortait-il du tumulte ? Quelques envolées de colère. Aucun programme, si ce n’est une mise en garde liminaire et rudimentaire que, curieusement, aucune insurrection du passé, si radicale fût-elle, n’avait eu la précaution d’adopter. C’était un avertissement clair, sans ambiguïté, lourd de conséquence : « ni chefs, ni délégués autoproclamés, ni représentants d’appareil politique et syndical. L’humain avant toute chose ! »

Que la résolution n’ait pas varié d’un pouce est moins l’expression d’une fermeté morale que l’indice d’un ancrage plus profond. Il faudra en convenir un jour ou l’autre : la substance des insurrections qui, aux quatre coins du monde, flamboient, s’éteignent, reprennent de plus belle, c’est la vie et sa conscience.

Les mobilisations visant à améliorer les conditions de survie n’ont pas disparu mais elles ne suffisent plus, tout simplement. Elles sont dépassées. C’est pourquoi, telle une musique du vivant en quête d’harmonie, le sentiment d’« être là » s’est propagé irrésistiblement. Au départ d’une poignée de « rustauds acculturés, » il a atteint à la dimension d’un peuple universel, qui n’a plus besoin de gilets, de couleurs, de mots d’ordre pour affirmer et affiner sa détermination.

Ce peuple n’est investi d’aucune mission, il n’a aucune prétention eschatologique. Il a soudain conscience d’assumer la présence massive d’êtres dont la vie a été usurpée, pour qui l’autonomie était un leurre et l’humanité un mot dénué de sens. Une vague sans cesse renaissante le délave de l’indignité à laquelle il avait été condamné. Il a entrepris de recouvrer une liberté naturelle, qui n’est rien d’autre que la pulsion vitale présente en toutes et tous.

La lutte des classes a été la forme historique qu’a revêtue, à l’époque du capitalisme industrialisé, la volonté d’émancipation que les esclaves ont toujours érigée contre les maîtres.

La lutte des classes est inséparable de la conscience de classe qui donne au prolétaire les armes nécessaires pour s’affranchir de la prolétarisation. La bureaucratisation du mouvement ouvrier et la colonisation consumériste n’ont abouti qu’en apparence à la liquidation du prolétariat et de son projet d’une société sans classes.

Dans les insurrections de la vie quotidienne s’incarnent aujourd’hui les libertés égalitaires à laquelle les esclaves n’eurent jamais le bonheur d’accéder.

Or, voici que le joug des maîtres, qui leur brisait les reins, se délite. Il ne résiste plus à l’implosion du système marchand, à l’effritement du Pouvoir, à la déchéance de l’autorité, au débridement de l’argent fou. Un monde s’écroule, qui était dévolu à la mort. C’est à nous de l’évacuer en éradiquant le culte de la charogne.

Créer et multiplier partout nos oasis devient le seul choix à mesure que la paupérisation progresse, annonçant à petit pas les pillages de supermarchés, le sabotage des machines à payer, le feu bouté aux centres d’impôts, le grand bûcher des factures. Que le Pouvoir des possédants assume l’incendie qu’il a déclenché ! Quant à nous, qui ne désirons que les feux de la vie, nous accueillons avec un réalisme placide un constat qui joue en notre faveur : la quantité d’avoir, qui définit la survie, cède la place à la qualité de l’être qui fonde la vie. En d’autres termes, la société marchande s’effondre, laissant à la société humaine le soin d’évacuer les décombres.

Sauf si le Parti de la mort nous convainc de l’accompagner dans sa chute ! Dix mille ans d’autodestruction sont-ils solubles dans une goutte de vie pleine et entière ? Vous en doutez ? Mais quoi ? Pour la première fois dans l’histoire, même l’autodestruction s’écroule de lassitude. La mort est devenue plus ennuyeuse qu’effrayante. La vie qui va devant soi ignore la peur. Elle s’ouvre sur un présent où tout est possible.

Le nettoyage de printemps montre que le printemps est de toutes les saisons. Comment le contester quand on voit les luttes pour la libération de la terre et pour le droit d’y vivre balayer, comme fêtus de paille, les croyances idéologiques et religieuses dont il ne subsiste que des carcasses éviscérées. Si le Pouvoir prend encore la peine de les agiter et de les entrechoquer, la raison en est que, contraint de diviser pour régner, il se doit de leur prêter assez de crédibilité pour les enrôler dans sa stratégie du bouc émissaire.

Le clientélisme a fait du conservatisme et du progressisme, des marchandises interchangeables. Hier encore leur antagonisme les rendait plausibles. Allez donc démêler les enjeux des élections à venir, quand l’opinion publique a entendu le populisme fascisant réclamer la liberté conjointe de ne pas se faire vacciner et de noyer les migrants ; tandis que le populisme gauchiste prônait une vaccination obligatoire, comme s’il ignorait que sa démarche frayait la voie au Crédit social à la chinoise.

N’est-ce pas dans le même ordre d’idées confuses que l’écologie quémande une protection des espèces auprès d’autorités qui les exterminent ? Les gémissements que suscitent les violences policières sont doux aux oreilles des misérables qui les excitent. Qu’espérez-vous de gouvernements à la solde de mafias financières décidées à vider les fonds de tiroirs du Bien public, qu’avaient remplis les luttes ouvrières du passé ?

Paradoxalement, alors que nous pataugeons dans un no man’s land de nuit et de brouillard, tout devient clair. Nous sommes l’émanation de la vie, nous nous revendiquons comme tels. Nos ennemis sont le parti de la mort. Si redoutable que soit leur arsenal de guerre, il suffit d’un reste de vivant immiscé dans leur comportement mécanique pour les déstabiliser et les pousser de guingois.

Ils disposent d’armes qui les font dépérir à petit feu quand ils tirent. Nous n’avons d’autres armes que la vie. Elles ont la gratuité de l’inépuisable. Leur puissance est sans limite, car ce sont des armes qui ne tuent pas.

Il n’a échappé à personne que le souffle des grandes luttes sociales dissipent les plus odieux préjugés. La volonté d’émancipation va au-delà des vieilleries dont nous sommes pétris, elle ne les efface pas, elle les dénoue.

Dans le Landerneau politique, on s’inquiète des exhalaisons malsaines d’un folklore néo-nazi. Le populisme fascisant est devenu la cible élective des apéros gauchistes où l’on a oublié le propos de Berneri, « Seule la lutte anticapitaliste peut s’opposer au fascisme. Le piège de l’antifascisme signifie l’abandon des principes de révolution sociale. La révolution doit être gagnée sur le terrain social et non sur le terrain militaire.» Où l’on oublie, dans la foulée, combien de ces valeureux militants recommandèrent de voter pour un gâteux précoce, tripoteur de matraques, afin de barrer le passage à une Obersturmfuhrer délabrée qui tient la boutique concurrente d’à côté.

Le Pouvoir a toujours alimenté en nous un enfer existentiel où le refoulement des pulsions vitales se défoulait en réflexes de mort. Guerres, émeutes, religions, idéologies offraient à la haine de soi et des autres des exutoires amplement suffisant pour que la vie y paraisse sans usage, sans valeur, inexistante.

L’absence de conflits de grande envergure, la pacification consumériste, la mesquinerie croissante du profit, l’ensommeillement bureaucratique des révolutions, les ordures sans os à quoi se résument les idéologies et les religions mafieuses, ont pour ainsi dire arraché la mort à sa goinfrerie immodérée, à la dévoration outrancière qui lui avait été consentie jusqu’aux hécatombes hitléro-staliniennes. La majesté du Grand Faucheur ayant été quelque peu détrônée et dévalorisée sur le marché, on s’est mis à parler de la vie comme d’un objet insolite mis à jour par un archéologue.

La démocratie totalitaire qu’a instaurée la dictature du libre-échange a été contrainte de rafistoler la peur dont aucun pouvoir hiérarchique ne peut se passer. Après la retombée d’une panique suscitée par la gestion tragi-comique du coronavirus, après le flop de la terreur nucléaire importée d’Ukraine, après une trop incertaine invasion d’extra-terrestres, on se serait volontiers rabattu sur ce furoncle d’extrême droite qui avait servi à Mitterrand pour assainir sa fistule pétainiste, mais l’abcès était crevé de longue date. C’est donc à une terreur en panne d’idéologie, à une répression aveugle, à un viol collectif, à une horreur sans appellation contrôlée que recourent désormais les forces de l’Ordre étatique et supra-étatique.

Nous sommes la proie d’un fascisme botté, casqué, motorisé, violant, violeur, matraqueur, éborgneur, tueur. Il ne relève pas du parti d’extrême-droite, même si celui-ci applaudit à ses exploits. Sa barbarie porte le sceau de la légalité. Elle est le mode d’expression des milices gouvernementales et mondialistes. Le fascisme est le bras armé du parti de la mort. Il est par excellence le culte de la charogne. Il en perçoit la dîme.

Ensauvagés par le ressentiment, les frustrations dont ils se vengent en tabassant et en massacrant ce qui passe à portée, les policiers ont quelques raisons de se gausser de notre indignation, de nos protestations humanitaires, de nos pétitions, de nos cahiers de doléances. Pourquoi se priveraient-ils de ricaner quand ils nous voient implorer la clémence de pantins mécanisés dont ils enragent secrètement d’être la vile serpillière ?

Ce qu’ils attendent fébrilement n’est pas qu’on les aime mais qu’on les haïsse. Leur haine de soi et de la vie se nourrit de la peur qu’ils éprouvent et qu’il propagent. Les conflits du passé ne manquaient pas de clarté. L’ennemi faisait sens, il était le nazi, le communiste, l’envahisseur, le barbare venu d’ailleurs. Mais pour taper sur une foule de promeneurs, quelle raison la matraque invoquera-t-elle si, par le plus improbable des hasards, il lui arrive de penser ?

Cette absence de raison est par elle même une question. Ne pas y répondre la renvoie au demandeur. Il se peut qu’elle tourne et se retourne en lui, qu’elle le taraude de son absurdité. Mais combien de temps prendra-t-elle pour inciter la troupe à dresser la crosse en l’air ?

L’autre solution est de répondre mais en n’apportant pas la réponse attendue. Quelle est la réponse espérée ? L’exécration, le rejet, le mépris, la tenue de combat, la descente dans l’arène. Un comportement où nous perdrions notre humanité pour avancer en porte-à-faux et entrer en barbarie.

Puisque la réaction attendue est « on va vous rendre l’existence impossible », décrétons, à l’inverse, « nous allons vous rendre la vie possible. » Non par esprit de provocation mais parce que nous restons fidèles au projet humain qui est le nôtre.

Il serait illusoire, voire ridicule, de miser sur un travail de dissociation du policier, qui lui laisse une chance de recouvrer son humanité en désertant la machine à broyer le vivant, dont il est lui-même victime. Mais que risquons-nous à lui signifier – de loin et à l’abri de ses réflexes sado-masochistes – que nous ne voulons ni pardon ni talion ? Que vous voulons seulement que la vie soit à tous et à toutes, sans exclusion.

Nous n’avons pas de message à adresser, nous avons une expérience à mener sans discontinuer. Il nous appartient de poursuivre l’occupation de notre terre, d’autogérer notre eau, de fonder partout dans le monde des micro-sociétés où les assemblées permettent à chacun la libre expression de ses désirs, leur affinement, leur harmonisation (l’expérience zapatiste montre que c’est possible.)

Osez parler d’utopie et de chimère alors que la France retrouve l’élan qui la libéra de l’Ancien régime ? Alors que s’esquissent sous nos yeux des collectivités où s’incarnent dans l’authenticité vécue ces idées d’égalité, de liberté, de fraternité, qui avaient été vidées de leur substance ?

Notre révolution sera celle de la jouissance contre l’appropriation, de l’entraide contre la prédation, de la création contre le travail.

Ne rien céder sur l’invariance de notre projet humain tisse une cohésion existentielle et sociale qui a les moyens et l’ingéniosité de pratiquer une guérilla démilitarisée soumettant à un harcèlement constant le totalitarisme étatique pourrissant.

Ceux qui misent sur notre essoufflement ignorent que le souffle de la vie est inépuisable. A courir en revanche partout où l’on détruit leurs machines, comment les oppresseurs ne s’étoufferaient-ils pas à perdre haleine ?

Nous entrons dans l’ère de l’autogestion et du renversement de perspective.

Nous n’avons connu de vie que sous l’ombre glacée de la mort. Nous n’avons rien entrepris sans penser que notre entreprise était vaine et insensée.

La France, en se soulevant, ouvre au monde des voies radicalement nouvelles. La créativité poétique du « peuple des bassines » s’inscrit dans un mouvement d’autodéfense du vivant appelé à croître, à se fédérer, à multiplier, non par volontarisme mais parce que c’est cela ou se momifier dans un environnement sans insectes et sans oiseaux.

Nous ne sommes ni Sisyphe ni Prométhée, nous refusons les sacrifices, à commencer par le sacrifice de notre existence. Nous sommes des individus conscients que la vie et la terre leur ont été données avec un mode d’emploi dont ils sont en tant qu’humains les seuls détenteurs.

La vie en quête d’humanité a tous les droits, elle n’a aucun devoir. Tel est le renversement de perspective qui nous affranchit du ciel des Dieux et des idées, et nous remet droit debout, bien ancrés sur la terre.

Nous sommes arrivés à un point de rupture avec un passé qui nous a mécanisés (le comportement militaire en fait partie). Nous sommes le point de départ d’un présent qui ne régressera plus. Nous sommes la renaissance d’une vie que rien n’a réussi à étouffer et qui maintenant revendique sa souveraineté. Regardez ! Nous étions une poignée de gueux, le gratin des rien-du-tout. Nous sommes des millions à découvrir une intelligence du vivant qui nous tient quitte de l’intelligence morte, qui nous a gérés comme des choses. Nous ne sommes plus une marchandise. Nul besoin de fanfaronner pour le faire savoir. Commençons par la base : plus d’école inféodée au marché, plus d’agriculture dénaturée, plus d’ordres à donner ni à recevoir !

Il faut cesser de raisonner en termes de victoire et de défaite, comme des encasernés. La militarisation des corps et des consciences, ça suffit !

Ce qui effraie le Pouvoir, c’est moins le grand nombre des opposants que la qualité de la vie qu’ils revendiquent. Lors des grèves anciennes, les patrons redoutaient moins l’ampleur numérique du mouvement que la joie profonde qui animait les insurgés. Ils avaient les moyens d’en venir à bout grâce au chantage habituel du « pas de travail, pas de salaire ! ».

Alors que le capitalisme annonce aujourd’hui sans ambages que la hausse du prix des denrées et la baisse des salaires sont inéluctables, que l’on m’explique comment le chantage traditionnel a la moindre chance d’obtenir une reprise générale du travail ! On comprend en revanche que l’État – tenu d’enrichir ses pourvoyeurs – n’ait plus, pour masquer sa faillite sociale, qu’à tabasser ce peuple dont la présence le terrorise. Mais pendant combien de temps ?
Qu’on ne nous accuse pas de vouloir abattre l’État. Il s’abat tout seul et il s’abat sur nous.

Son inutilité dévastatrice nous met en demeure de palier, par la création de zones d’autodéfense du vivant, la disparition programmée des biens dont il nous pourvoyait jadis quand il se souciait d’une communauté citoyenne. Ce n’est pas le tout de mourir, il faut bien vivre !
Rien ne résiste à l’autodéfense du vivant.

Il n’est pas une seule forme de gouvernement qui n’ait fait le malheur des peuples censés bénéficier de ses bienfaits. A peine sortis des pires dictatures, nous avons hérité de la meilleure, si l’on peut qualifier ainsi un totalitarisme économique où le politique perd pied tant se déversent et s’amoncellent en cette fin de parcours les excréments de ce qui fit la gloire du passé – aristocratie, démocratie, oligarchie, impérialisme, monarchie, autocratie et tutti quanti.

C’est de ce tout-à-l’égout où ils s’enlisent que nos ennemis prétendent mener contre nous une guerre à outrance ? Voire ! Nous sommes capables de frapper, de disparaître, de resurgir où on nous attend le moins. Nous avons appris des guérillas traditionnelles que leur échec fut moins le fait de la violence répressive que de leur propre organisation interne où se perpétuait la structure hiérarchique du monde dominant. Souvenez vous de l’effarement des élites françaises devant les gilets jaunes : « où sont donc les chefs, les responsables avec qui discuter ? » Eh non ! Il n’y en avait pas. Faisons en sorte qu’il n’y en ait jamais !

L’autogestion est une expérience qui a prouvé sa viabilité dans l’Espagne révolutionnaire de 1936, avant d’être écrasée par le parti communiste. Elle est l’organisation par le peuple de la satisfaction des besoins et des désirs de celles et de ceux qui le composent. Ses principes théoriques prennent naissance dans le vécu des collectivités où lutter ensemble enseigne un art des accords et des discordances qui n’est pas étranger aux résonances musicales de l’existence individuelle et de la nature. Partout où apparaissent des zones d’autodéfense du vivant, l’intelligence du cœur l’emporte sur l’intelligence de la tête et enseigne à tout réinventer.

Ce que mai 1968 nous a légué de plus radical, c’est le projet d’occupation d’usines où les prolétaires commençaient à envisager de les faire tourner au profit de tous et de toutes (éventuellement en les reconvertissant). Le parti communiste s’y opposa violemment, ce fut sa dernière victoire avant l’effondrement définitif.

Le travail parasitaire et la spéculation boursière ont fait disparaître les lieux de production socialement utiles mais la volonté d’occuper des lieux où nos racines sont les racines du monde n’a pas fléchi. Récupérer les rues, les places, les communes, c’est un combat qui se livre à la base. Il n’est pas tolérable que les nourritures empoisonnées par l’industrie agro-alimentaire pourrissent l’air ambiant et pénètrent dans nos cuisines où nous avons le bonheur de concocter des plats sains et savoureux.

La terre est un lieu de jouissance humaine, non une jungle où règnent la prédation et l’appropriation. Nos libertés sont nourricières. Nous assistons à la renaissance d’une vie qui n’a que des commencements et ignore qu’il existe une fin.

Nous n’avons qu’un monde meilleur à offrir.

Raoul Vaneigem
5 avril 2023

Partager :

190 réponses à “Y EN A MARRE ! LIBÉRONS LA VIE ! LIBÉRONS LA TERRE !, par Raoul Vaneigem”

  1. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Voilà le discours que devrait tenir tout homme politique se réclamant de la gauche et de l’écologie, par exemple quand Raoul Vaneigem affirme que  » seule la lutte anticapitaliste peut s’opposer au fascisme », il serait bon de s’en souvenir en 2027.
    Et ce n’est pas un hasard non plus si ce billet a comme un petit gout de mai 68, résumé par un fameux slogan : « soyons réalistes, demandons l’impossible », Raoul Vaneigem n’étant d’ailleurs pas étranger avec Guy Debord de l’émergence des idées qui ont accompagné le mouvement.
    Cela nous change des discours des chiens de garde du système, merci de l’avoir publié.

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      « seule la lutte anticapitaliste peut s’opposer au fascisme », il serait bon de s’en souvenir en 2027. »

      Il n’en demeure pas moins que cela pourrait tout aussi bien aboutir à des horreurs tout aussi meurtrières, violentes, arbitraires et dévastatrices tant humainement qu’écologiquement comme en URSS ou en Chine, on changerait juste de profiteurs de système.

      Et comme le dit Friot, même une société égalitaire ne résoudrait pas en elle même la violence naturelle des rapports sociaux et entre les individus.

      1. Avatar de Chinal

        Friot n’est pas à la page.
        Une société égalitaire n’est pas souhaitable car chacun a des besoins différents.
        Quant à la « violence naturelle », elle est exacerbée par la société du commerce, c’est à dire la société monétaire.
        La solution est postmonétaire. Mais cette idée est censurée et c’est là tout le problème.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Ah bah oui elle est censurée 🤬 !

          Comment tu y as accès alors ? Explique moi ?

          Ce blog fait l’apologie de la gratuité de services essentiels à la vie humaine pour le consulter tu utilises un vpn ?!

          1. Avatar de Chinal

            On ne doit pas parler de la même censure…

            Vous avez déjà entendu parlé des idées postmonétaires dans un média ? Même dit « de gauche » ?

            1. Avatar de Paul Jorion

              Bien entendu, cher Marc Chinal, vous êtes … sur le Blog de PJ !

              … que par ailleurs vous connaissez bien !

              1. Avatar de Chinal

                Monsieur Paul Jorion, vous êtes parmi les premiers réel économiste qui ose parler de temps en temps de ces idées, et je vous écris « bravo ».

                Mais, même si un simple individu qui parle dans un marché est une forme de « média », je ne parlais pas à la base des blogs même visité par de nombreuses personnes.
                Je parle de médias qui « font » l’actualité. Je parle des débats télévisés. Etc.

                Et cela, vous constaterez le vide intersidéral.
                On sait qu’une croissance infinie du PIB dans un monde aux ressources limitées, la planète, est impossible.
                On sait que la croissance est obligatoire dès qu’on utilise de la monnaie, car il faut payer les intérêts bancaires même à 0,1 % et même gérées par des citoyens. Et s’ils sont interdits, et bien… une simple marge commerciale impose elle aussi une « croissance ». (vous le savez).

                Nous devons donc obligatoirement détruire tout pour que le système monétaire continue sa course.

                Le seul moyen de changer la course de ce monde de malade, est la conscience.
                La conscience du « jeu » dans lequel nous sommes nés.
                Nous devrions faire que ça : participer à cette conscience du jeu absurde qu’est l’économie monétaire.
                Parler de Friot… c’est revenir une fois de plus en arrière et non aller de l’avant.
                Votre vidéo d’Annecy, il y a évidemment des choses intéressantes mais foncièrement, votre idée de « taxes sur les robots » c’est encore faire croire que « la monnaie est utile, il suffit de taxer » (et c’est fascinant de vous voir commettre cette erreur, d’oublier que lorsqu’on taxe on ne fait que déplacer les problèmes, sans fin).
                La question n’est pas « la redistribution » : la monnaie est basée sur la rateté relative obligatoire, entrenant la guerre commerciale permanente même au niveau local.

                Mais qui sait, un jour vous ferez peut-être un article 100% sur cet impératif 😉

                Au plaisir de vous lire,
                MC.

                1. Avatar de Garorock
                  Garorock

                  La compétition était là avant la monnaie.
                  La guerre aussi probablement.
                  La monnaie c’est comme la fission nucléaire, c’est pas devenu ce qu’il aurait fallu que ça reste: un moyen de se chauffer.

                  1. Avatar de Chinal

                    Non, la monnaie n’a pas « dévié » de son origine :
                    pour qu’elle ait une valeur d’échange, elle doit être relativement rare, sinon personne n’échange contre un « truc abondant où il suffit de se baisser pour en ramasser sur le lieu d’échange ».

                    Dès le départ, c’était un outil d’exclusion, un outil qui a exacerbé les guerres :
                    placez deux êtres « intelligents » dans un système où il faut se battre pour les parts de marché (pour le chiffre d’affaires, pour la monnaie), et ils utiliseront leur intelligence pour se faire la guerre économique, et non pour coopérer.

                    Un monde de fous fabrique des fous.
                    Et plus le temps passe, plus le système s’optimise (pour transformer toute chose en monnaie, en part de PIB).

            2. Avatar de CloClo
              CloClo

              https://reporterre.net/Que-serait-un-monde-post-monetaire

              En accès libre sur le net francophone. Et tu es censuré où en fait ?

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Quand je tape sur Google « un monde sans monnaie » j’obtiens 25 300 000 liens, dont un lien Amazon qui … vend un de tes bouquins à partir de 23,00 TTC :

                https://www.amazon.fr/Description-monde-demain-monnaie-civilisation/dp/2952628076

                1. Avatar de Chinal

                  à Monsieur Cloclo :

                  (et désolé pour mes fautes d’orthographe 😀 j’ai beau relire, c’est toujours lorsque c’est « envoyé » que je les vois… Et désolé M. Jorion pour le commentaire que j’ai remanié sans corriger les accords…). Bref.

                  Etes-vous au courant, qu’il y a eu 4 candidats postmonétaires lors des dernières élections législatives sur les 4 circonscriptions de Lyon (en France) ?

                  (vous pouvez chercher avec votre copain gogolsearch, pas de souci.
                  Deux journalistes ont fait des interviews mais elles ne sont jamais sorties ! 😀 )

                  Autre question : avez-vous vu un débat économique avec quelqu’un qui défend les idées postmonétaires ? (je précise que je ne suis pas le seul à défendre ces idées).

                  Vous pouvez être offusqué que j’utilise le mot « censure » pour les idées postmonétaires, mais les faits sont les faits.

                  Et quand on voit tous ces hamsters tourner en rond (tourner en carré c’est plus dur), je trouve vraiment dommage de ressortir les idées du passé que l’on sait être des impasses, au lieu d’aller vers le seul avenir qui nous permettra de d’arrêter et ensuite de nettoyer toutes les pollutions
                  (parce que dépolluer ne sera jamais monétairement rentable donc ça ne se fera jamais), en se tournant enfin vers les idées postmonétaires.

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Salut Chinal !

                    « (et désolé pour mes fautes d’orthographe 😀 j’ai beau relire, c’est toujours lorsque c’est « envoyé » que je les vois…  »

                    Je suis exactement dans ce cas là, faudra qu’on cherche le pourquoi du comment, trop vite, un acte manqué, un truc qui te dit en arrière plan de ne pas écrire que ça sert à rien, bref, on verra quand on sera mort.

                    Je ne suis pas offusqué par le mot censure, ni par le mot parapluie ou carrelage d’ailleurs, les mots ne m’offusquent pas quelqu’ils soient (ce qui n(est pas le cas de certains … ). Non, je pense que c’est plus que tout le monde sans balek si tu vois ce que je veux dire et donc ben personne s’intéresse à la chose, à ta chose. Ca fait depuis la fin des années 60 qu’on parle de réchauffement climatique, déplétion énergétique, et en 2023 y a toujours rien de plus que du vent et du greenwashing dans les actes. Aucune censure mec, basiquement les gens s’en cognent. Des crétins je te dis, moi le premier.

                    Bon courage dans ta croisade !

                    1. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Au fait tu peux nous coller un lien vers un pdf de ton bouquin accessible gratuitement en ligne stp ? Je lirai cela entre autre chose. Merci d’avance !

                    2. Avatar de Chinal

                      Je vous conseille plutôt un roman (très bien écrit et interessant car il nous plonge dans la vie de tous les jours dans un monde sans argent) :
                      https://mocica.org/wp-content/uploads/2023/01/argent-trop-cher-sebastien-auge.pdf
                      par Sébastien Augé.

                      Et il y a d’autres livres gratuits (mais intéressants) de Jean François Aupetitgeandre.

            3. Avatar de François Corre
              François Corre

              À ne pas confondre avec la MMT ou TMM en french. 🙂

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        « même une société égalitaire ne résoudrait pas en elle même la violence naturelle des rapports sociaux et entre les individus. »
        Tout a fait d’accord, Cloclo.
        Et c’est bien là-dessus qu’il faudrait travailler.
        Si nos institutions ne fonctionnent pas bien depuis des siècles et seraient même en déserrance aujourd’hui, cest bien que dans le fonctionnement humaine il y a un bug.

    2. Avatar de François Corre
      François Corre

      « Raoul Vaneigem n’étant d’ailleurs pas étranger avec Guy Debord »
      Apparemment pas étranger non plus avec M. Onfray ou R. Ménard… ?

  2. Avatar de Hervey
    Hervey

    Quel vibrant étendard ! Bravo !
    Tonnerre de Zeus !
    Mais c’est à côté !

  3. Avatar de konrad
    konrad

    Bonsoir,
    Oui, merci de publier ce texte d’un homme fidèle à lui même.
    Qui n’a pas trahi ses rêves et ne s’est pas laissé ensevelir sous les ors pompeux de la « république reconnaissante « .
    Vive la vie, merci Raoul !

  4. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Juste une citation de Raoul Vaneigem qui nous renseigne qui est le bonhomme et voit juste surtout en ce moment.
     » Le rôle des médias, engranger de l’insignifiant dans la mémoire des résignés ».

  5. Avatar de Garorock
    Garorock

     » ;;;le populisme fascisant réclamer la liberté conjointe de ne pas se faire vacciner et de noyer les migrants ; tandis que le populisme gauchiste prônait une vaccination obligatoire, comme s’il ignorait que sa démarche frayait la voie au Crédit social à la chinoise. »
    Cela revient-il à dire que dans cette histoire Macron a plutôt pris la voie du milieu?

    1. Avatar de konrad
      konrad

      Macron, celui qui avait envie d’emmerder les non vaccinés ? Celui qui a établi le pass vaccinal ?
      Vous avez la mémoire courte Guevara 😉

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Non, moi je parlais du Macron qui a laissé la « liberté » de ne pas se vacciner avec les punitions afférentes et du Macron qui n’a pas mis en place la vaccination obligatoire et de fait le controle social à la chinoise.
        Et c’est M Vaneigem qui en parle. Je ne pense pas qu’il ait la mémoire plus courte que la mienne.

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @l’arsène, @Garorock, @CloClo

      bin moi j’attends vos textes fondateurs sur le « y’a qu’à faut qu’on » et on pourra peut être en discuter.

      pour le moment vous me donnez l’impression d’être le petit rat qui tourne, qui tourne dans sa roue .

      Désolé, mes amis, pour cette brutalité. Mais ici on n’est pas chez Hanouna.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Vous avez bu?

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Non une décompensation certainement.

          Mon texte fondateur je suis assis dessus.

  6. Avatar de CloClo
    CloClo

    Sans même lire la suite, juste cette phrase est étrange :

    « Un affrontement sans merci oppose les instances étatiques et mondialistes du profit et un peuple, dont la vie se réduit comme peau de chagrin sous la pression de la rapacité dominante. »

    C’est un peu vaseux, pour ne pas dire plus.

    Mais allez hop j’y retourne !

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Ah après quelques ligne on comprend qu’il parle des français, et hop directe vers le sauvetage l’Humanité. Waow !

      J’avais pas vu ça avec le titre.

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        « Il nous appartient de poursuivre l’occupation de notre terre, d’autogérer notre eau, de fonder partout dans le monde des micro-sociétés où les assemblées permettent à chacun la libre expression de ses désirs, leur affinement, leur harmonisation (l’expérience zapatiste montre que c’est possible.) »

        « Notre révolution sera celle de la jouissance contre l’appropriation, de l’entraide contre la prédation, de la création contre le travail. »

        « « où sont donc les chefs, les responsables avec qui discuter ? » Eh non ! Il n’y en avait pas. Faisons en sorte qu’il n’y en ait jamais ! »

        Les 3 points importants du texte selon moi.

        Mais faut abandonner ces fanfaronneries ineptes du genre :

        « La France, en se soulevant, ouvre au monde des voies radicalement nouvelles. « 

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Avant de réver à des ZAD partout, il faudrait peut être déja commencer à faire des éco-village. Et c’est pas gagné.
          Peu de gens dans ce pays, pour l’instant, ont envie de s’installer dans une ZAD. C’est un fait.
          Entre la cuisine équipée, la douche massante, deliveroo et la ZAD, il y a peut être une voie du milieu plus praticable par la majorité.
          Plus il y aura de monde dans les éco-village et plus il y aura de monde dans les ZAD!

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Je ne sais si je rêve de ZAD partout, faut voir, j’ai souvenir que dans certains endroits de NDL y avait de drôles de chefaillons avec de bien étranges méthodes. Les vrais ZAD du futur y en plein au Mexique en fait et elles sont dirigés par des cartels, et ça donne pas du tout envie.

            Plus proche de la taille d’organisation de la Communauté de Communes dans l’idée avec une échelle suffisante (2 jours de marche par exemple), une masse humaine conséquente pour éviter certains désagréments. Et toujours des échelles supérieures jusqu’à l’échelle ultime planétaire évidemment pour organiser la communication et certains services. Les éco-villages ça a déjà existait par le passé, l’ambiance y était pas toujours sympa…

        2. Avatar de Garorock
          Garorock

          Les trois points importants sont performatifs.
          Des voeux pieux.
          On se demande si les gauchistes ou les demi-gauchistes la veulent vraiment la révolution. Si elle arrivait, ils n’auraient plus rien à nous vendre.
          Entre les marchands de doute et les marchands de rèves, y’a toujours les marchands du temple. Lénine n’a pas fait mieux que le petit jésus…
          Les zadistes vont multiplier les petits pains bien moins vite que le minou de la silicoke valley.
          La matraque contre les violations de propriété privée continuera d’être aplaudie par les lecteurs du Figaro et leurs thuriféraires.
          Les ouvriers ne quitteront pas leur HLM pour notre dame des landes.
          Notre dame des landes continuera de recevoir chaque mois des mandats de Saint germain des près.
          Les chefs seront moins nombreux mais auront plus de pouvoir.
          Passe moi le joint Raoul.
          (je sais, ça pique un peu… 😎)

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Ça pique pas y en a aussi !

            Mais je vois que l’internationale du blog se lève comme en février 2022 !

  7. Avatar de Eric SALLET
    Eric SALLET

    Quel beau texte !
    C’est la magie d’internet que de tomber sur un bijou pareil au moment où l’on s’y attend le moins.
    Je n’avais jamais entendu parler de ce monsieur (Raoul Vaneigem) avant aujourd’hui.
    « Les gilets jaunes ont initié une occupation festive des rues et des cœurs. » : rien n’est plus vrai. J’ai fait toutes les manifs contre la retraite à 64 ans, au départ juste parce que je sentais que je ne pouvais pas ne pas les faire.
    Et à ma grande surprise je m’y suis senti « chez moi », pour la première fois depuis des années. A causes de petites choses quasiment impalpables, des drapeaux « CNT » que je croyais révolus depuis « Hommage à la catalogne » de Georges Orwell, de ce fameux chant « on est là, on est là… » (dont Monique Pinçon Charlot parle de façon si touchante)… Ou juste en écoutant les autres parler.

    1. Avatar de Henri
      Henri

      M.Sallet :

      Biographie et bibliographie / Raoul Vaneigem :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul_Vaneigem

  8. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Il est évident que ce discours ne plaira pas aux sous-marins du capitalisme et de l’extrême droite, ceux qui ont cru fait barrage, ils se reconnaitront.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      T’es pénible camarade!
      Ton mantra est totalement contre- productif!
      Les Mélenchoniens ne cherchent que des ennemis!
      Ils feraient mieux de trouver des solutions.

      1. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ Garorock
        « Les Mélenchoniens ne cherchent que des ennemis! »
        Mais il n’y a pas à chercher, les mélenchoniens, comme tu dis, sont ceux qu’il faut abattre, en priorité, bien avant l’épicerie Le Pen.
        Et on le paiera le prix fort, faudra pas venir chialer , j’aurai détruit ma carte d’électeur et j’irai en rando dans mes Pyrénées et ce blog ne sera qu’un lointain souvenir.
        À vouloir détruire la seule option acceptable d’une gauche écologique et sociale parce que Mélenchon, on va donner les clés du camion au pire.
        Et c’est bien parti.

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Non l’Arsène. Je ne confond pas Mélenchon et LAEC.
          Personne ne veut abattre LAEC. Les autres partis de la NUPES ont dit qu’il fallait l’amender. Ils ne veulent ni de Chavez, ni de Poutine.
          Qui préfère tu comme ami l’Arsène, les autres partis de la NUPES ou Chavez et Poutine?
          T’as encore 4 ans pour y réfléchir…

          1. Avatar de Chabian
            Chabian

            « Chavez et Poutine » contre « Vaneigem et Lordon » : avec des arguments lumineux comme cela, y a plus qu’à creuser des tranchées. J’y retourne immédiatement (comme disait mon oncle un fameux bricoleur).

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Demandez à Lordon ce qu’il pense de Poutine?
              Pour le moment, comme dirait Cloclo, on attend toujours la réponse…
              C’est Saint Jean-luc qui a creusé une tranchée devant le reste de la NUPES et les syndicats en bombardant des amendements…

              1. Avatar de Henri
                Henri

                M.Garorock

                Il y a dans cette vaste fascisation du monde, Poutine et son gouvernement qui assassinent les ukrainiennes et les ukrainiens, mais il y a aussi Trump aux USA qui attaque – via les juges qu’il avait fait préalablement nommer – les femmes et les dites  » minorités  » américaines ; il y a M. Netanyahou en Israël qui veut transformer le régime colonial israélien en régime théocratique achevé ; il y a Kaïs Saïed en Tunisie qui fait la chasse aux étrangers en reprenant à son compte les visées fumeuses et raciste du « Grand remplacement » venus d’idéologues fascistes français. Il y a Recep Erdogan en Turquie qui a laissé mourir 40 000 personnes sous des gravats en disant que c’était sans doute là l’œuvre de Dieu pour un « projet caché » et non pas la corruption globale entre le gouvernement, les architectes, les maîtres d’œuvre et les marchands de ciment et de sable pour ne pas respecter les normes sismiques des habitations. Il y a en Inde, M. Modi qui tente d’effacer le passé du pays en modifiant les manuels scolaires, niant ses propres responsabilités dans les pogroms anti-musulmans du Gujarat en 2002 mais revenant aussi sur les apports moghols à la culture indienne. Il y a bien sûr la dictature Talibane totale en Afghanistan, etc…. L’autocratie règne donc dans bien des pays. Un pouvoir policier en voie de militarisation accélérée doublé d’un anti-intellectualisme en défense d’un patriarcat armé asservit toutes sortes de populations. Nous assistons bien à un vaste mouvement de régression et de « réaction » politique généralisé. Des élites se font élire ou prennent militairement le pouvoir pour nier la réalité présente, revenir à un mode de gouvernement antédiluvien sur fond de nihilisme et de climato-scepticisme acharné. Guerre, terreur, prédation, idéologie raciste, économie productiviste à tout crin et propagande nationaliste : le business doit continuer comme si de rien n’était mais au détriment d’une majorité de citoyennes et de citoyens à qui certains font comprendre par l’intimidation directe ou indirecte que celle -ci n’aura demain plus voie au chapitre.

                1. Avatar de Garorock
                  Garorock

                  Oui et il y a aussi les chinois qui tournent autour de Formose…
                  Je sais tout cela. Et après?
                  Mélenchon sera le sauveur suprême?
                  Vous avez vu les sondages, ceux qui ont donné macron vainqueur?
                  Mélenchon est toujours largement vaincu au deuxième tour par la B.B de Montretout.
                  Par contre dans des législatives, la NUPES fait presque jeu égal avec le F.N…
                  La NUPES, c’est pas les fachos!

                  1. Avatar de Henri
                    Henri

                    M.Garorock

                    Vous pensez vraiment donner du crédit à la vaste campagne médiatique de propagande politique qui invente à quatre ans de distance une élection présidentielle française en mettant toutes sortes de candidats fantasques, et même la candidature de M.Macron dont on sait qu’elle n’aura aucune réalité puisque celui-ci ne peut plus constitutionnellement, se présenter ?

                    A quoi participez-vous au juste ? Êtes-vous actionnaire de l’IFOP et du groupe Meeschaert ?

                    Comment demander aux enfants, aux collégiens et aux lycéens d’avoir des réflexions rationnelles si-nous mêmes, nous succombons sans coup férir, à la moindre fake news ?

                    Et dans un autre message, vous aviez le gentil culot de vouloir m’apprendre à lire ?

                    1. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      @Henri Macron peut parfaitement se représenter à la prochaîne élection présidentielle, me sembe-t-il s’il n’attends pas la fin de son présent mandat.

                    2. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Euh Henri, il me semble sauf erreur que Garorock utilise le passé dans son commentaire, donc les sondages auxquels il fait allusion sont ceux de 2022, non ?

                      De toute manière, ce pays est peuplé de crétins bien franchouillards, je le sais, j’y vis ! Et ils ne sont pas Révolutionnaires dans la masse, même pas à la frange, non ils sont consommateurs de biens et services. Alors gagner des élections pour changer de système, encore plus drôle et plus improbable… Ca c’est la réalité, tu le sais aussi.

                    3. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      https://www.youtube.com/watch?v=BUEv7ZxhZ84
                      Retraites: l’interview de François Ruffin à BFMTV en intégralité*
                      Le sondage c’est à partir de la 17e minute.(Je vous mache le travail)
                      Vous ne savez pas lire mais vous avez peut être des oreilles qui fonctionnent encore.
                      * Lien déja posté. Faut suivre!

            2. Avatar de Romain Vitorge
              Romain Vitorge

              @ Chabian – 08 avril 2023 20h36

              Vaneigem et Lordon ?

              Vaneigem nous dit que le refus de se structurer des Gilets Jaunes est une des qualités de ce mouvement quand Lordon nous explique que la structuration d’un mouvement est incontournable.

              1. Avatar de Henri
                Henri

                M.Vitorge

                Diantre de la contradiction, du pluralisme, du désir non su et une promesse d’échanges fructueux !

                Allez-vous crier  » Au Secours  » ?

                1. Avatar de Romain Vitorge
                  Romain Vitorge

                  @ Henri – 09 avril 2023 1h02

                  je réagissais à Chabian :
                  …/… « Chavez et Poutine » contre « Vaneigem et Lordon » : avec des arguments lumineux comme cela, y a plus qu’à creuser des tranchées …/…
                  qui semblait vouloir mettre ces deux là dans le même tiroir.

              2. Avatar de Debord94
                Debord94

                Lordon est un néo-léniniste, le mouvement actuel est anti-hiérarchique.
                Lordon est néo trostkard.
                La gauche a tué Rosa luxemburg.
                .Pourquoi a-ton été enfermé mondialement en échange de fric ?
                Ci-git le meilleurs texte d’un soixante-huitard de 89 ans qui n’a renoncé à rien (çà existe)
                Raoul rappelle la vitalité du traité de savoir vivre à l’usage des jeunes générations.
                Va falloir aller plus loin. Débordement, pour commencer.

                1. Avatar de Rosebud1871
                  Rosebud1871

                  Débordement ? avec un pseudo Debord ? Y eu ici jadis un intervenant qui connaissait bien la production de Debord, qui avait remarqué que l’invention de la mitrailleuse avait réglé le rapport de force au Chassepot. Pour la hiérarchie, c’est dans la langue, voyez Perec penser, classer. Lordon neo machin et neo truc, la gauche a tué Rosa, pis quoi encore ?

                2. Avatar de Henri
                  Henri

                   » La gauche a tué Rosa Luxemburg  » ………………??? …………….Pardon, que racontez-vous là?

                  Ce sont des militaires allemands qui ont assassiné Rosa Luxembourg, personne d’autre.

                  « Le lendemain de la parution du dernier article de Rosa Luxemburg, amèrement intitulé « L’Ordre règne à Berlin », des militaires se présentent à son domicile clandestin. Arrêtée, elle est conduite, en même temps que Wilhelm Pieck, à l’hôtel Eden qui sert de quartier-général provisoire à la division de cavalerie et de fusiliers de la garde : interrogée par le capitaine Waldemar Pabst, elle refuse de répondre aux questions de ce dernier. Des militaires l’emmènent ensuite pour l’escorter en prison. Alors qu’elle est dirigée vers la sortie de l’hôtel, elle est frappée à la tête à coups de crosse de fusils ; les soldats la font ensuite monter dans une voiture pour la conduire en détention. Alors que le véhicule a à peine parcouru cent mètres, Rosa Luxemburg est tuée d’une balle dans la tête par l’un des militaires, probablement le lieutenant Vogel qui commandait l’escorte. Son cadavre est jeté dans le Landwehrkanal. Un communiqué mensonger affirme ensuite qu’elle a été tuée par une foule de citoyens en colère. Karl Liebknecht, arrêté lui aussi, est également tué en sortant de l’hôtel Eden par l’escorte qui était censée l’emmener en prison. / Dans une interview accordée en 1959, Waldemar Pabst déclare que la mort de Karl Liebknecht et de Rosa Luxemburg était dûment planifiée» (Sources Wikipedia ) –

                  1. Avatar de Chabian
                    Chabian

                    Gustav Noske, membre du SPD : élu député social-démocrate (SPD) en 1906, il est responsable des questions de défense pour son parti, dont il est un des chefs de l’aile droite. Spécialisé dans les questions militaires, il vote les crédits de guerre en 1914 ; -sur Wikipedia) : Confronté aux mutineries de Kiel durant la révolution de 1918, il gagne d’abord la confiance des conseils ouvriers et préserve comme il le peut les institutions militaires ; puis, nommé gouverneur de Kiel par le nouveau gouvernement en 1919, il réprime durement l’insurrection et s’impose comme l’un des appuis les plus solides du nouveau régime. Il est nommé ensuite ministre de la Guerre dans le gouvernement du chancelier Scheidemann et réprime l’insurrection spartakiste de Berlin (la « Semaine sanglante » de Berlin, du 6 au 15 janvier 1919), recrutant aussi des éléments des corps francs. Au cours de cette semaine, les deux meneurs du parti communiste, Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg, anciens dirigeants de l’aile gauche du SPD, sont assassinés par les corps francs dépendants de Waldemar Pabst, sur ordre de Noske. Il déclare alors : « Il faut que quelqu’un fasse le chien sanguinaire : je n’ai pas peur des responsabilités »

          2. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            @ Garorock
            « Chavez et Poutine »
            T’as oublié Robespierre, Staline et les raëliens !
            On croirait entendre Darmanin ou Le Pen, on n’est vraiment mal barré.
            Va faire barrage, de toute façon la NUPES est bientôt morte, le Roussel est un très bon sous-marin, il a déjà permis à la Le Pen d’accéder au second tour.

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Je n’ai pas de problèmes avec Robespierre.
              Mais oui je peux rajouter Staline si tu veux…
              Quant à Roussel qu’il se mette en ménage avec Cazeneuve! Bon débarras.
              Darmanin me balance des lacrymos dans la tronche quand je vais manifester contre les réformes de son maitre.
              Le Pen je n’ai pas voté pour elle ni au premier, ni au deuxième où je n’ai pas voté non plus pour macron. Ce qui a tes yeux fait de moi un résistant! Mais je n’étais pas dans le maquis mais à la pêche.
              Tes ennemis sont tous ceux qui ne pensent pas exactement comme toi.
              Mes amis sont tous ceux qui pensent un peu comme moi…

              1. Avatar de l'arsène
                l’arsène

                @ Garorock
                « Tes ennemis sont tous ceux qui ne pensent pas exactement comme toi. »
                Oui, ça j’assume, mes ennemis sont ceux qui défendent ce capitalisme mortifère ou qui ne font rien pour le mette hors d’état de nuire.

                « Mes amis sont tous ceux qui pensent un peu comme moi… »
                Et bien si tu penses un peu ce que viens d’énoncer deux lignes plus haut, on peut être ami.

                  1. Avatar de l'arsène
                    l’arsène

                    @ Garorock
                    D’accord avec Friot, taxer les riches est insuffisant, il faut revoir le rapport Capital-Travail, et inverser la domination du premier sur le second.
                    C’est dans le programme de LFI et non dans celui des autres .

                    1. Avatar de Paul Jorion

                      C’est dans le programme du PCF depuis … sa fondation en 1920 ! Sur ce plan-là, il était là avant tout le monde 😉 .

              2. Avatar de Ruiz
                Ruiz

                @Garorock Cazeneuve semble avoir pris son bâton de pèlerin en prévision de 2027 ou avant, revenant dans l’arène médiatique en écrivant un livre sur Mauriac, et exposant son parcours sociologique, cf France culture hier, il ne semble pas moins de gauche ou représentant du peuple qu’un Macron, et certainement plus crédible et présentable par son passé de ministre qu’un Mélenchon. A part Pompidou et Giscard la plupart des présidents ont été ministre de l’intérieur (Darmanin le sait).
                Il peut rallier des voix sur un désir d’apaisement, mais ne semble pas trop avoir la fibre écologique.

                1. Avatar de Henri
                  Henri

                  M.Ruiz

                  M.Cazeneuve – l’assassin, par procuration policière, du jeune botaniste de 21 ans , M.Rémi Fraisse, tué à Sivens en 2014 – n’a effectivement pas trop la fibre écologique, c’est le moins qu’on puisse dire, effectivement…

                  Arracher la tête d’un jeune manifestant écologiste en la faisant exploser, n’aide pas à se faire passer – même avec une cravate – pour quelqu’un de « crédible  » et de « présentable ».

                  Il apparait certainement pertinent à Droite et à l’Extrême-Droite de l’échiquier politique mais guère au delà…sauf, oui, aux yeux crottés de M.Roussel, sans aucun doute…

                  En vérité, selon la décence commune, si chère à M.Orwell, M.Cazeneuve devrait raser les murs et ne plus apparaitre en pleine lumière. Il a du sang sur les mains et plus rien ne l’effacera.

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Oui cher henri, on peut le voir ainsi, je n’ai aucune affection pour ce type, et je me dis que Poutine le Rouge lui en boit tous les matins de grandes rasades pour épancher sa soif de globules rouges. Heureusement que tu n’es pas russe hein ? Tu serais en colonie pénitentiaire à casser des cailloux à cette heure. Les choses sont bien faites non ?

                    Oups, un éclair de lucidité ça doit faire mal aux yeux crottés. Désolé, comme dirait l’autre c’est la faute à l’OTAN…

                2. Avatar de CloClo
                  CloClo

                  Euh Hollande et Macron, ne l’ont pas été sauf erreur de ma part, quant à Chirac et Mitterrand c’était tellement avant d’occuper l’Elysée que leur passage n’y a pas pu laisser des traces si prégnantes pour avoir un effet sur le processus.

                  1. Avatar de Ruiz
                    Ruiz

                    @CloClo Ce n’est pas la seule voie, et d’ailleurs de nombreux ministres de l’intérieur ne sont jamais président, l’autre voie semble pour Macron comme pour Giscard la voie du ministère de l’économie et des finances, ou comme Pompidou par Rothschild.
                    Les premiers ministres à cette exception près, (avec Chirac) ne semblent pas plus favorisés.
                    Quand à Hollande le président normal, il n’a jamais été ministre !
                    Reste à savoir si Marine Le Pen pourrait suivre cette trajectoire.

                    Chirac et Mitterrand ont cependant attendu longtemps avant d’arriver, patience Darmanin ! quoique Sarkozy lui a démontré que tout était possible.

                    Une IA probabiliste doit pouvoir tenir compte de tout cela pour élaborer une suite vraisemblable.

            2. Avatar de CloClo
              CloClo

              Nan ! C’est la fôte à l’OTAN !

          3. Avatar de Henri
            Henri

            M.Garorock

            Pourquoi continuez-vous à raconter autant de salades ici et à reprendre mécaniquement tous les mantras ridicules des médias télévisuels d’extrême-droite dont visiblement vous vous nourrissez grassement ? Vous-êtes vous interrogé sur celles et ceux qui vous les auront mis dans la tête ? Devez-vous les répétez, vous aussi, inlassablement ? En tirez-vous salaire ou le faite-vous gratuitement ? Ne me dites que vous le faites bien naïvement ?

            Pensez-vous qu’il va y avoir beaucoup de monde qui suivra demain la vision rétrograde de M.Roussel qui appelle à faire alliance avec l’assassin de Rémi Fraisse et toute sa clique social-libérale que nous somme nombreux à profondément vomir ? Toutes ces personnes n’ont-elle pas déjà gouverné sous M.Hollande et M.Valls ? Celles-ci ne sont-elles pas passées à Droite ? Ne les connaissons-nous pas ? Si, bien sûr ! Ne sont-ce -pas ces mêmes personnes qui ont reproduit la misère dans la population française dans le sillage du gouvernement réactionnaire de M.Sarkozy ? N’ont-elles pas multiplié à leur tour la désespérance politique après avoir trahi leur propre électorat quand elles ne le matraquaient pas directement ?

            Un livre d’Histoire jubilatoire à lire en ces temps présents et oui, prenez-en de la graine ! Informez-vous donc, ça vaudra mieux que de raconter de bien inutiles fadaises.

             » La révolution de juillet – (29 juillet 1830) par Jean-Louis Bory  » – Gallimard – 1979 :

            https://www.librairie-gallimard.com/livre/9782070280773-la-revolution-de-juillet-29-juillet-1830-jean-louis-bory/

            1. Avatar de Khanard
              Khanard

              @Henri
              effectivement un rapprochement de Roussel (qu’en pense le PCF?) avec Cazenave me laisse pantois . J’ai le vague sentiment que tout part en biberine . Pourquoi ne pas demander à Mme Irma si dans sa boule de cristal elle ne verrait pas une quelconque alliance ?

              C’est la raison pour laquelle un texte de Raoul Vaneigem est salutaire.

              1. Avatar de Garorock
                Garorock

                Roussel s’est un peu calmé…
                « Fabien Roussel a ensuite lui-même calmé le jeu , dans un discours devant les forces de gauche françaises et de l’étranger invitées: « Nous devons enrichir nos relations, nous additionner ». Pour lui la gauche devrait prendre exemple sur l’intersyndicale, dans laquelle aucune force ne domine l’autre. »
                https://www.ladepeche.fr/2023/04/08/congres-du-pcf-manuel-bompard-na-pas-lintention-de-se-facher-avec-fabien-roussel-apres-ses-propos-envers-lfi-11121338.php

                Tant que M Mélenchon sera dans les parages, M Roussel continuera à mordre.
                Et cette histoire va durer encore un certain temps.
                Le temps suffisant pour que @Henri apprenne à lire?
                Il ne faut jamais désespérer…
                Vaneigem a aimé les chants de Maldoror. On ne peut donc pas lui reprocher d’être un réveur…
                Moi aussi, Isidore m’a fait voyager.

                1. Avatar de Henri
                  Henri

                  M.Garorock

                  Je m’étonne de lire ici cette vision des choses si franchement grotesque ! Il est incroyable que le PCF et le PS gardent encore avec tant d’acrimonie la nostalgie de leur ancienne hégémonie respective sur les esprits à Gauche pendant un siècle, dans ce pays, la France. L’histoire mondiale n’est-elle pas passée par là ? Stalinisme(s) et Empires coloniaux ne se sont-ils pas effondrés ? La sociale-démocratie ne s’est-elle pas auto-dissoute sans vraiment combattre dans le néolibéralisme ? A votre avis, pourquoi ces deux partis politiques de masse se sont-ils soudainement eux-même effondré ?

                  Pensez-vous sérieusement que c’est la faute aux seuls talents de M.Jean-Luc Mélenchon et ceux de la LFI ?

                  M.Roussel a t-il déjà oublié qu’il a fait 2,28 % tandis que Madame Hidalgo a remporté 1,75 % des suffrages exprimés lors de la dernière élection présidentielle ?

                  Le peuple français en apportant 21,95 % des suffrages à la candidature proposée par la France Insoumise a largement tranché la question politique présente et celle de la légitimité politique à Gauche et celle à parler bien souvent en son nom. En voie d’évolution constante, cette même question politique reçoit les apports nourricier de bien des mouvements hors LFI – Je pense à EELV et à Génération(s) – mais il ne faut tout de même pas  » pousser mamie dans les orties  » et raconter des histoires à dormir debout ! Si M.Mélenchon a convaincu spirituellement et politiquement une majorité d’électrices et d’électeurs à Gauche, c’est que les autres n’ont pas su le faire.

                  C’est à eux d’en penser sérieusement l’échec ! Il serait bien enfin que M.Roussel et l’aile la plus réactionnaire du P.S réfléchisse véritablement sur leur propre insuffisance ou sur leurs véritables incompétences.

                  Car, par pitié , se « victimiser » ainsi, en vomissant 24h/24 sur la LFI dans le sillage de la droite macroniste et de l’extrême-droite lepéniste, c’est vraiment rater sa possibilité de rémission politique. Oui, c’est aussi, franchement grotesque…

                  Comme dit Raoul Vaneigem, tandis qu’il qualifie le « crime contre l’humanité d’acte fondateur d’un système économique qui exploite l’homme et la nature » …il faut savoir « laisser pourrir ce qui pourrit et préparer les vendanges »…

                  1. Avatar de Garorock
                    Garorock

                    Mais vous ne comprenez rien à rien!
                    Je m’en tape de Roussel! Je ne suis pas au parti communiste et si j’y étais je n’aurais pas voté pour lui comme S.N.
                     » Le peuple français en apportant 21,95 % des suffrages à la candidature proposée par la France Insoumise  »
                    Vous pensez sérieusement que 22% des gens de gauche qui sont allés voter sont tous à LFI? Et ceux qui sont allés à la pêc he?
                    Comment expliquer-vous alors que LFI ait fait moins que le F.N aux législatives?
                    Et arrêter de faire semblant de croire que je parle de LFI quand je parle de Mélenchon. C’est pénible.
                    Quand je parle de Poutine, je ne parle pas des Russes. (escalade!)

                    1. Avatar de Henri
                      Henri

                      Décidément vous travestissez grandement la réalité mon cher ami… C’est même assez fort de café !

                      Ne savez-vous pas qu’il y eu une main tendue à tous les mouvements de Gauche et que ceux-ci l’ont vite saisie – ne vous en déplaise – car ils avaient parfaitement compris que s’ils refusaient de le faire, ils disparaissaient corps et âmes du paysage politique ! Personne ne les a non plus forcé de le faire, hein…c’était à eux de décider car LFI pouvait continuer son petit bonhomme de chemin sans y prêter plus d’attention que cela…

                      C’est donc par pur pluralisme politique que la NUPES a été créée et c’est bien la NUPES qui est passé devant le RN-FN avec 131 sièges tandis que le second n’en a obtenu que 89 !

                      Le RN-FN n’a fait aucune alliance politique que je sache, il est donc fallacieux de le comparer à LFI sans ajouter les autres forces politiques associées.

                      Je rajoute de plus que plus d’une centaine de candidatures NUPES ont été à un cheveu empêchées d’être élues car LREM et LR ont voté pour le RN-FN !

                      Vous ne le saviez pas ?

                      131 député-e-s contre 89 député-es, cela fait donc 42 député-es de plus pour la NUPES :

                      La NUPES est la première force politique d’opposition au gouvernement Borne & Macron.

                      Je ne compte même pas les 22 député-e-s étiquetés  » Divers Gauche  » – c’est dire si le RN-FN est dans les choux si on accepte de vaillamment le combattre…

                      De grâce, ne faites pas comme M.Dussopt, apprenez à faire des additions correctes !

                      Je vous rappelle aussi que ce sont les quatre autres mouvements politiques qui ont refusé de faire un groupe commun à l’Assemblée nationale. LFI l’a regretté mais elle s’est pliée à la décision des autres partenaires. J’y vous plutôt une qualité démocratique, pas vous ?

                      Quand à votre question subsidiaire à savoir si toutes les électrices ou les électeurs qui ont voté LFI à l’élection présidentielle sont encartés à LFI, et bien non ! bien sûr … la bonne blague ! …. Pas plus que les électrices et les électeurs qui ont voté aux dernières élections présidentielles ou législatives pour « Renaissance-Horizon-Modem-UDI-etc  » ne sont toutes et tous encartés dans ces divers groupuscules !

                      Pourquoi vous amusez-vous à couper les cheveux en quatre tandis que vous ne penseriez jamais à le faire avec vos pires adversaires ?

                      Pour finir je vous laisse méditer sur cette image des élections législatives du PREMIER TOUR – J’ose espérer que les couleurs auront un effet persuasif sur vous :

                      https://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives/resultats-des-legislatives-2022-la-nupes-et-ensemble-au-coude-a-coude-selon-notre-estimation-ipsos-sopra-steria_5193343.html

                      Bonne contemplation.

                  2. Avatar de ennuieternel
                    ennuieternel

                    L’ordure c’est historiquement le parti communiste, c’est clairement dit dans le très beau texte de Raoul. La comedia e finita.
                    rions un peu ici :
                    https://www.youtube.com/watch?v=DBW7qq8oPy4

                    PS: les syndicats sont des bordels, on le disait avant mai 68

              2. Avatar de Chabian
                Chabian

                Il ne me semble pas idiot de penser à l’implosion de Renaissance et de se demander ce que deviennent les socialistes dans ce cas de figure (surmonter leurs divisions ?), après les limites montrées par la Nupes. Et pas idiot de questionner les équilibres du mouvement où JLM a aussi une posture clivante. Et pas idiot d’anticiper une dissolution (même improbable). Bref une stratégie électorale (donc peu reluisante) entre anciens alliés traditionnels, à la veille du congrès du PCF… de la part de la grenouille au sein d’une gauche en transition encore… dans une situation politique française tendue et instable. Mais les tenants de divers partis et mouvements freinent et c’est normal. Peut-être aussi un dérivatif pour avoir un congrès PCF moins « nombriliste » ce w.e. Et faire le buzz.

          4. Avatar de Henri
            Henri

            M.Garorock

            Amender le programme ? Pourquoi pas ?

            Mais dans quel sens ?

            Plus de nucléaire comme le veut M.Roussel ou plus de police militarisée comme le veut M.Cazeneuve ?

            Si M.Roussel n’en voulait pas tel quel du  » programme aux 650 mesures et aux 33 nuances  » , pourquoi alors son parti l’a t -il signé ?

            Maintenant que les députés PCF ont été élu grâce à la Nupes, ils veulent s’en affranchir en faisant la moue et en faisant des grands gestes de mépris avec la main ?

            Ils croient qu’ils vont nous berner encore longtemps à ce petit jeu malsain ?

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Encore Cazeneuve!
              On en veut pas de Cazeneuve. On l’a foutu dehors en virant Hollande!
              Roussel fait de la provoc! Pourquoi? Pour faire chier Mélenchon.
              Et pourquoi il le fait? Parce qu’il estime que c’est Mélenchon qui a commencé.
              Allez lui expliquer qu’il a tort!
              En attendant les militants l’on élu parce qu’ils voulaient une candidature communiste aux présidentielles.
              Allez leur expliquer qu’ils ont tort!
              Ceux qui veulent plus de nucléaire sont en minorité dans la NUPES.
              Ceux qui veulent rediscuter de l’international et de la stratégie sont majoritaires.
              Y’a moyen de trouver des compromis. Pourquoi faire? Pour éventuellement gagner en 2027 puisqu’il semblerait qu’une partie des français préfère la gauche unie que LFI toute seule. (d’après les sondages qui se trompent tout le temps sauf quand ils donnent Macron deux fois vainqueur)

        2. Avatar de CloClo
          CloClo

          « Et on le paiera le prix fort, faudra pas venir chialer , j’aurai détruit ma carte d’électeur et j’irai en rando dans mes Pyrénées et ce blog ne sera qu’un lointain souvenir. »

          Bien l’attitude d’un enfant ça. Pas que je défende du tout le votisme, loin de moi, je vais aux fraises aussi mais quand même parce qu’on a pas sa Révolution des lendemains qui chantent, on ne fait pas le minimum pour foutre encore 5 ans d’attente aux abrutis du vrai RN au second tour, ça s’appelle de l’enfantillage.

          J’ose espérer que tu n’as pas des copains en situations irrégulières, ou dont la religion ou la couleur de peau ne soit pas dans la ligne claire du RN pour tenir ce genre de discours… Quand est en vraie première ligne devant l’arbitraire et la violence d’Etat même 5 ans entre ta tête et les matraques c’est juste énorme.

          Mais c’est vrai tu es un pur, c’est toi qui donne les bons points de gauche comme tu le dis dans ton tout premier commentaire tout en haut :

          « Voilà le discours que devrait tenir tout homme politique se réclamant de la gauche et de l’écologie »

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      https://www.youtube.com/watch?v=MMlsGquuKyg

      Sacré l’arsène, la vengeance est un plat qui se mange froid hein ? 😀

      Mais tu n’auras plus de dent quand ça sera le moment…

  9. Avatar de Rosebud1871
    Rosebud1871

    D’où ça parle ? ça se cancanait en 68 !
    https://www.letemps.ch/culture/livres/linternationale-situationniste-voulait-faire-vie-une-oeuvre-dart
    Bien que l’I.S. fut dissoute il y a un bail, la rumeur situationniste ne s’éteint pas, quoique à 89 ans…à quoi, à qui a-t-elle servi ? Et ce qui est servi là dit quoi au juste ?
    Comparez avant d’acheter…
    https://blog.mondediplo.net/sont-ils-fous

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

       » C’est une évidence de cette sorte, une de ces règles non-écrites qui, par exemple, conduit de Gaulle au référendum puis au départ. Qui peut imaginer un seul instant Macron suivre une voie semblable ? À part en un parfait simulacre de grandeur, en fait dans le misérable petit calcul d’aussitôt revenir candidat en 2027″

      Ah ouais? Alors si Macron fait un référendum en 2026, il peut se présenter en 2027?

      1. Avatar de Rosebud1871
        Rosebud1871

        Ben voui, juridiquement, nous sommes soumis, lui aussi ! ça commence bambin l’épreuve du « non » mais y a des ratés et des tarés. Un fois en place, le droit s’applique ! à chacun le sien dans le monde…là aussi concurrence…https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_juridique#/media/Fichier:Map_of_the_Legal_systems_of_the_world_(en).png

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Alors là, moi si j’étais à la place du gateux précoce, je ferais durer le bordel gentiment le plus longtemps possible et hop avant que la cocotte explose: référendum!
          Elections. Le F.N gagne. C’est encore plus le bordel. Et en 2027 Macron revient comme le sauveur!
          C’est le genre de plan que son idyosyncrasie pourrait lui faire envisager.

  10. Avatar de Henri
    Henri

    Contre la dérive autoritaire du pouvoir actuel et les agissements de plus en plus mortifères du duo de la mort démocratique, alias Mc Fly ( Macron ) & Carlito ( Darmanin ), il est urgent de faire connaitre cette vidéo pour contrer les vues liberticides du gouvernement Borne :

     » 45 personnalités contre la dissolution des Soulèvements de la Terre  »  :

     » C’est historique. 45 personnalités répondent dans cette vidéo à la tentative de dissolution des Soulèvements de la Terre, prévue pour mercredi 12 avril en Conseil des Ministres. Mais comme ils et elles le disent : « On ne dissout pas un mouvement, on ne dissout pas une révolte, on ne dissout ni l’espoir, ni le courage. On ne dissout pas une idée dont l’heure est venue.  »

    https://blogs.mediapart.fr/partager-cest-sympa/blog/080423/45-personnalites-contre-la-dissolution-des-soulevements-de-la-terre

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Je sais pas pourquoi mais j’aurais tendance à préférer la parole sincère accompagné d’actes des 45 que les grandes envolées lyriques. Sûrement un manque de sensibilité artistique !😉

  11. Avatar de Garorock
    Garorock

    Dans le Landerneau politique… etc… La révolution doit être gagnée sur le terrain social et non sur le terrain militaire.» Où l’on oublie, dans la foulée, combien de ces valeureux militants recommandèrent de voter pour un gâteux précoce, tripoteur de matraques, afin de barrer le passage à une Obersturmfuhrer délabrée qui tient la boutique concurrente d’à côté.
    C’est Macron le gateux précoce?

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Oui. Alors que Trump est un enfant attardé.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        https://www.youtube.com/watch?v=GgAwK8WZyJY&t=1265s
        Une conversation entre F.Ruffin et S.Binet.
        https://melenchon.fr/2023/04/04/macron-darmanin-le-cauchemar-se-precise-2/
        Où J.Luc Mélenchon parle de Me Binet et propose une nouvelle idée…
        ( voir le stagirite qui en parle dans sa dernière vidéo)

      2. Avatar de Nosfératus
        Nosfératus

        @timiota Donald Trump est un produit de la télé-réalité US. Inimaginable Trump sans la télé version US. En somme il ressemble à une sorte de clown, mais un clown qui ne fait pas rire. Le drame c’est qu’il arrive à fidéliser malgré tout des électeurs. Pour le comprendre cela il faut connaître la mentalité d’une largie partie de l’électorat américain. Certains de mes interlocuteurs américains le comparent à Berlusconi.

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Nosfératus Comme Volodymyr Zelensky est un pur produit de la télé ukrainienne ! En France, on s’était gaussé de cette trajectoire médiatico-politique, mais nous n’avons semble-t-il qu’ Eric Zeymour et Cyril Hanouna !

  12. Avatar de François Corre
    François Corre

    « Les gilets jaunes ont initié une occupation festive des rues »
    Oui, enfin, pour voir les ‘non leaders non désignés’ finir sur les listes électorales du RN… 😐
    Sinon la Catalogne, comme lieu de retraite ça doit être sympa !? 🙂

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Il y a toujours eu de la récup, François. Et le pire, ce sont les chaines de télé qui avaient besoin de têtes identifiables, reconnaissables qui comme toujours ont préféré donner la parole à ceux dont leur ego passait le mieux avant les pubs.

    2. Avatar de sanzot
      sanzot

      Sans ! eau

    3. Avatar de François Corre
      François Corre

      @Pascal
      Pas que les télés malheureusement.
      Mais ces mêmes têtes également ravies de se montrer, et de finir pas tomber le masque…

  13. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    Un point de désaccord : « aucun programme » les Gilets Jaunes ?

    Le mouvement a envoyé aux médias et aux députés un communiqué comprenant une quarantaine de revendications, notamment :
    smic à 1 300 euros net
    retraite à 60 ans
    Davantage de progressivité dans l’impôt sur le revenu, c’est-à-dire davantage de tranches.
    Grand plan d’Isolation des logements pour faire de l’écologie en faisant faire des économies aux ménages
    Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé.
    Pas de retraite à points
    Pas de retraite en dessous de 1 200 euros
    Tout représentant élu aura le droit au salaire médian
    Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des même droits
    Que les causes des migrations forcées soient traitées
    Que les demandeurs d’asile soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l’alimentation ainsi que l’éducation pour les mineurs
    Salaire maximum fixé à 15 000 euros
    Limitation des loyers
    Moyens conséquents accordés à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées
    Le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu’il y a eu privatisation, nous voulons qu’ils redeviennent publics et que les prix baissent de manière conséquent
    Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la terminale
    Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Romain Vitorge Même pas une revendication sur le prix du carburant et la limitation des taxes écologiques !

      1. Avatar de Romain Vitorge
        Romain Vitorge

        @ Ruiz – 09 avril 2023 11h05

        Comme quoi ils ont vite dépassé la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et à laquelle un discours dominant a prétendu les réduire.
        Ceci dit la liste complète comporte 40 entrées.

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      Une grande partie de ces propositions se trouve déja dans le programme; ‘l’avenir en commun »
      Je le sais, je l’ai dans ma bibliothèque.
      Je suis sérieux!
      Alors, ça va mieux comme ça les mélenchonistes. J’ai fait amende honorable?
      Je n’irais pas au goulag? ( pas pu m’empêcher 😊)

      1. Avatar de Romain Vitorge
        Romain Vitorge

        @ Garorock – 09 avril 2023 13h15

        Et oui, ce qui pose la sempiternelle question des buts et des moyens de les atteindre.
        Les Gilets Jaunes ne pouvaient ignorer le contenu de « l’avenir en commun » et la similitude avec leurs propres propositions.
        Leur ADN leur interdisait de se rapprocher d’un parti.
        Dimanche 07/04/2019 – Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes
        …/… L’Assemblée des assemblées réaffirme son indépendance à l’égard des partis politiques, des organisations syndicales, et ne reconnaît aucun leader auto-proclamé. …/…
        Cette indépendance de principe, fort compréhensible, s’est traduite dans les faits par un refus de tout dialogue avec les partis et les syndicats.

  14. Avatar de Khanard
    Khanard

    Texte magistral. Il y a de l’André Gorz dans ce texte mâtiné d’autogestion et de Zapatisme , tout pour me plaire . Cela nous change de ces querelles intestines sur une gauche qui ne sait plus où elle habite et une droite qui se fascise lentement mais sûrement.

    Bref c’est du Raoul Vaneigem, du grand, du beau , de l’humain.

    Merci pour cet admirable texte.

    1. Avatar de ennui
      ennui

      le problème dans ce très beau texte daté : l’autogestion. Qui veut autogérer une centrale nucléaire ? c’est notre héritage incontournable.

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @ennui « Qui veut auto-gérer une centrale nucléaire ? » Cependant pour l’ensemble du programme électro-nucléaire en France (stratégie et industrie) depuis 20 ans les solutions alternatives employées ne sont guère convaincantes.

  15. Avatar de Henri
    Henri

    Retour sur expérience / Les « Gilets Jaunes » – Article fameux du  » Monolecte  » à lire et relire ; sinon on reproduit oralement les même salades que les médias mainstream qui n’ont aucun intérêt à parler ainsi. Au vu de l’actualité des manifestations de masse en opposition à la contre-réforme macroniste sur les retraites, souvent bien supérieures à celles de Mai 68, il serait aberrant de reproduire les mêmes erreurs qu’hier et de rater à nouveau, l’évènement historique :

    Site –  » Le Monolecte  » –  » L’apocalypse en jaune fluo  » :

    https://blog.monolecte.fr/2018/12/18/lapocalypse-en-jaune-fluo/

    Bonne lecture.

  16. Avatar de timiota
    timiota

    A défaut de faire une levée en masse de situationnistes (30 000 rond-points en France, à 300 par rond-point, ça ferait dans les 10 millions), je vois des directions possibles où l’appel de Raoul Vaneigem rebondirait.

    La vie, au-delà de la survie, comprend une dimension d’émission et de réception de savoirs. C’est dans cette sphère là, dans toute son amplitude entre savoirs d’esprit et savoir du terrain, qu’on peut trouver des freins puissants à la folle course de l’humain –qui ne semble viser qu’un champ de ruine environnemental et social, — et qu’on peut entamer, une fois ce freinage adopté, des bifurcations majeures.
    Ce que le capitalisme oppose à la vie , c’est une pratique du savoir reçu qui implique un mode de soumission.

    1. Avatar de Henri
      Henri

      M.Timiota

      C’est pourtant une bien belle idée que vous avez eu là, ouvrant sur une belle synthèse écrite de tous les messages en ce jours, publiés – Je vous en remercie :

       » A défaut de faire une levée en masse de situationnistes (30 000 rond-points en France, à 300 par rond-point, ça ferait dans les 10 millions), je vois des directions possibles où l’appel de Raoul Vaneigem rebondirait  » ….

      Les Gilets Jaunes ont créé des  » Situations  » dans le sens plein du terme. Ils ont inventé le  » Situationnisme fluorescent  » : un fier cri d’alerte et un alerte cri d’alarme. La geste mémorable du vivant !

      Eborgné-e-s, matraqué-e-s, fracassé-e-s les  » Gilets Jaunes  » n’ont eu cependant que les larmes pour pleurer. L’Estropieur en chef leur a signifié une fin de non recevoir…

      Il fait pareil aujourd’hui avec celles et ceux de  » la fin du monde  » mais maintenant celles et ceux de  » la fin du mois  » les rejoignent et l’Estropieur en chef finira bien un jour par revenir en son pays où il devra assumer ses responsabilités devant une cour pénale à venir.

  17. Avatar de Jacques Racine
    Jacques Racine

    « où sont donc les chefs, les responsables avec qui discuter ? »
    J’évite en général de dire que je suis anarchiste, de toute façon je n’en ai pas le bagage intellectuel, je dis juste que je suis franc-comtois, avec pour devise « nenni ma foi »!
    -Comtois rends-toi!
    -Nenni ma foi!
    -Où est ton chef?
    -On est tous des chefs!

    1. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      Quand bien même le « on est tous des chefs » eut été phantasmé à posteriori, on peut imaginer que chacun des défenseurs face au royaume était chef de quelque chose, dans la division du travail d’un château assiégé: de même on peut imaginer une grille des salaires de 1 à 4 (ou plus mais de 1 à 20 je pense que c’est trop!) Le premier niveau (échelon) pour faire tourner l’économie et éradiquer la grande pauvreté (et s’il y a des dépenseurs compulsifs il faut qu’ils soient pris en charge médicalement par la sécu – il me semble avoir vu que les consultations des psychologues sont maintenant, du moins en partie ou pour un certain nombre, remboursées par la sécu!) … niveau 2: a un emploi de base mais peut mieux faire (=> apprendre le métier) … niveau 3: est un véritable professionnel … niveau 4: est une pointure qu’on écoute! Et cela même pour un musicien, un écrivain ou un cuisinier, il faudrait juste qu’il y ait de nouveau des corporations (comme « maître cuisinier » dont j’aimerais un jour faire parti! https://maitrescuisiniersdefrance.com/fr/notre-charte/) Et/ou des assemblées de citoyens tirés au sort formés et libres de s’informer de la même manière qu’une commission d’enquête parlementaire… (+ sans perte de salaire + étant remplacé dans son emploi qu’il est sûr de retrouver). Bien sûr cela peut sous-entendre qu’un état soit nécessaire, le contraire reste à prouver!

    2. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      « Nous n’avons pas de message à adresser, nous avons une expérience à mener sans discontinuer. Il nous appartient de poursuivre l’occupation de notre terre, d’autogérer notre eau, de fonder partout dans le monde des micro-sociétés où les assemblées permettent à chacun la libre expression de ses désirs, leur affinement, leur harmonisation (l’expérience zapatiste montre que c’est possible.) »

      => s’il y a assemblée c’est qu’il y a une forme d’état, aussi petit soit-il ?

  18. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    @timiota Est-ce parce que le rond-point est devenu le symbole des gilets jaunes, que la maire socialiste de Paris a supprimé le rond-point de la place de la Bastille, symbole révolutionnaire s’il en est !

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Non, c’est pour que le bobo et le touristo puisse admirer l’eau du bassin de l’Arsenal hoho, qui constitue le seul côté vert d’un des quartiers les plus minéraux de Paris. En oubliant que l’Arsenal, ça fait un peu militaire quand même.

      Disons donc que c’est à l’insu de son plein gré qu’en donnant suite aux desiderata d’un monde de promeneurs privilégiés, elle a supprimé ce qui aurait fait écho au monde des meneurs délaissés.

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @timiota En effet le but est de supprimer des surfaces de circulation automobile. Peut-être aussi de permettre aux éventuels gilets jaunes en concentration sur Paris de ne pas avoir à choisir et d’aller direct à l’Arc de Triomphe, pour être plus près de l’Élysée et des quartiers de luxe, et moins rallier les quartiers autrefois populaires et industrieux.
        Faire des travaux de voirie supplémentaires afin de justifier l’augmentation de la taxe foncière, longtemps modérée tant que l’industrie et les sièges sociaux restaient en ville et financer les entreprises correspondantes comme avec les pistes cyclables en dur.
        Perturber les réflexes d’orientation, et supprimer le droit à l’erreur, le rond-point permettant de refaire un tour, condamnant les GPS à se faire mettre à jour.
        Fournir de nouvelles surfaces à des animations de rue commerciales ou non.

        La suppression du rond s’il est un Graal n’est pas un ceint bol.

  19. Avatar de Henri
    Henri

    Paul Boyer, journaliste, va suivre les manifestations contre la réforme des retraite :

    « Ce jeudi 23 mars, c’était une manifestation qui était encore plus violente que ce qu’on pouvait voir à l’étranger, dans des pays non démocratiques. Finalement, j’avais rarement vu un tel niveau de violence dans une manifestation française. » Paul

    Alors qu’il discute avec une manifestante, une dizaine de motos de la Brave M débarque et c’est le début du calvaire.

    « En quelques secondes sont descendus des motos et ont commencé à dire à tout le monde de partir tout en nous encerclant. Donc ils se rapprochent vers nous et là, sans qu’on ait eu le temps de réagir, ils commencent à nous frapper un par un, un peu à l’aveugle. J’ai vu la manifestante à qui je parlais, qui était par terre. Elle avait du sang sur le visage » Paul

    Paul brandit sa carte de presse mais rien n’y fait.

    « Pensant naïvement que ça allait me protéger. Je la montre à l’officier qui est en face de moi. Mais là, je n’ai pas le temps de réagir. Il commence directement à me frapper. »

    Paul reçoit plusieurs coups très violents, il réussi à s’extirper et termine sa journée aux Urgences.  »

    France Culture :  » Violences policières : « J’ai montré ma carte de presse, ça n’a rien changé » :
    https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/violences-policieres-j-ai-montre-ma-carte-de-presse-ca-n-a-rien-change-7378811

  20. Avatar de Pascal
    Pascal

    Il y a quand même des petits trucs qui me gènent et notamment un anti étatisme que je trouve dangereux.
    « Ce conflit, l’État a intérêt à le tirer en longueur, car la répression est l’ultime fonction qui lui permet d’exister. »
    Sans doute une vision anarchiste à la base. Mais ce qui pose problème aujourd’hui ce n’est pas l’Etat qui dans sa définition et sa constitution est démocratique, c’est ce qu’en fait le Gouvernement et ceux qui sont à sa tête.
    Ne pas oublier que la « chasse a l’Etat » est le discours privilégié des Libertariens et d’un E Zemmour qui fustige l’État de droit.
    Doit on se battre contre l’Etat ou bien se réapproprier l’Etat ?

  21. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    J’ai rencontré un petit garçon qui m’a demandé :
     » Dessine-moi une planète sans argent ni propriété. »
    Nous verrons bien ce qu’il adviendra.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      La planète des singes?

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        J’avais la même référence ! 😜

        1. Avatar de Régis Pasquet
          Régis Pasquet

          Les références ne nous seront d’aucune aide.
          Comment faut il le dire’

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            C’était une blague …

            On se pend avant la fin ?

  22. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Eco village

    Il y en a qui ont essayé.
    Dans les années 70 , il y en avait en Ariège.
    C’était la période Peace and Love.

    Il y en a même qui voulait aller à Khatmandou.
    Après mures réflexions, je n’y suis pas allé.

    Quand je suis arrivé en Ariège en 1987 suite à une mobilité professionnelle avec début de la désindustrialisation du 59-62 , ils étaient très peu nombreux. Ceux qui étaient restés, très sympathiques , avaient fait un choix difficile.Ils doivent avoir près de 80 ans maintenant.

    Il y en a qui réessaye à Pourgues à coté du Fossat dans le 09 (Ariège), petit village sympa à coté de l’usine ou j’étais.

    https://ecovillagedepourgues.coop/
    https://www.youtube.com/watch?v=XnLeX6OdAJo

    Je leur souhaite beaucoup de courage.

    On est passé en un siècle d’un monde à 80% rural à un monde à 80% urbain.

    Toulouse a 500.000 habitants avec une aire urbaine de 1,3 millions d’hab.

    Ca va être compliqué le retour à la terre.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Y’en a surtout qui ont essayé les communautés. C’est pas pareil.
      J’en ai rencontré quand je suis arrivé ici des vieux babas qui m’ont raconté leur histoire de communautaires dans la montagne…
      Avec les villages, on ne part pas de zéro. On les transforme et on s’arrange pour mettre le plus de cultures alentour et autres activités idem.
      Le retour à la terre, c’est seulement pour ceux qui veulent faire agriculteur. Pour les diplomés du tertiaire qui peuvent bosser en distanciel (en attendant que le minou libertarien les ait grand-remplacer 😊) rien ne les empêche de faire une discothèque, un bar à cocktails, un club de jazz ou une boite de partouze. Faut juste qu’ils viennent avec un petit bout de leur assurance vie.Parce que nous, on a pas les thunes pour faire tout ça…

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Cher Garorock

        Tout d’abord ,j’apprécie beaucoup les personnes qui ont des idées, qui les mettent en œuvre dans un contexte politique/économique/sociétal /…compliqué.

        Après il y a le principe de réalité.

        Marineleda est une microsociété qui n’est pas représentative de l’ensemble de la société espagnole.
        Certes la technologie a évolué et permet de mettre en place des possibilités qui n’existaient auparavant.
        Internet ,gestion de l’eau (agua del riego) , autonomie en électricité ( je pratique ) ,…….

        Qui sait si le « minou » ne va pas apporter un plus.

        Après pour donner un petit bout d’assurance vie , pourquoi pas ,tout en sachant que chaque cas
        a sa problématique individuelle.
        Ensuite : discothèques, bar à cocktails , club de jazz , boites à partouze,…
        je pense qu’il y a d’autres priorités.

        Vous dites , c’est un peu communiste!!!!

        Quel est le système politique, et ses principes, qui a le plus à même de mettre en œuvre le bien-être, l’intérêt de la majorité,.. de la population:
        * la main invisible
        * un système collectif de juste répartition des richesses
        * ……………..

        Compte tenu des contraintes à venir , la solution ne pourra qu’être que globale pour maintenir relativement « stable » .

        Sur ce, je vais approfondir ma recherche sur le duo Ruffin/Binet

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Cher Illicitano.
          La réponse ne sera globale que lorsque le minou de Palo alto aura acquis la sagesse suprême, que l’ONU dirigera le monde et qu’il en sera devenu le président.
          Avant on va tatonner encore un moment.
          Et si on veut le communisme (3.0) partout – puisqu’il n’est efficient que s’il est international- il faudra sûrement commencer par les échelons en-dessous.
          Le national et le socialisme.
          Soyons réalistes, demandons ce qui est possible.
          😎

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            A l’impossible nul n’est tenu.

            Tâtonnons , tâtonnons….
            Si ça permet de capitaliser………….. de l’expérience pour la futur. 😀

          2. Avatar de Henri
            Henri

            M.Garorock

            Franchement vous devriez vous relire. J’imagine que vous ne l’avez pas fait exprès mais il y a des rapprochements de termes qu’on ne peut plus faire, même à la légère…

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Je crois que c’était à dessein.

          3. Avatar de Tout me hérisse
            Tout me hérisse

            @Garorock
            La citation de Che Guevara était précisément : Soyons réalistes, exigeons l’impossible 😇

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Je sais.
              Mais maintenant, c’est Jésus-Guevarra. 😎
              L’efficacité au service de la sagesse.
              Nous n’avons plus le temps pour les utopies irréalistes.
              Et l’allignement des planètes est encore loin.
              Nous ne pouvons plus viser pour être efficients qu’un éventuel juste milieu.
              Le communisme, le vrai, pas le bolchévisme, n’est pas pour demain.
              Même si on peut imaginer que puissent se développer en France des petits Chiapas, des Marinaleda, des Zad…
              Que puissent se monter des SCOPS (des épiceries municipales à côté des Carrefour-contact)
              Si on ne veut pas se retrouver le cul à l’air deux ans plus tard, il va falloir bien viser…

  23. Avatar de Khanard
    Khanard

    http://detroitagriculture.net

    https://www.greenguerillas.org/

    http://www.farmgarden.org.uk/your-area/london

    https://fraternitesouvrieres.over-blog.com/2015/03/presentation-de-l-association.html
    Agriculturemontreal.com/carte

    je vous rassure je n’ai pas bu . j’en ai plein d’autres comme ça !

    alors aux détracteurs de l’autogestion , des solutions alternatives sortez de vos systèmes sinon je vais finir par croire que Kahneman avait raison .

    Bonne Après-midi

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      @ Khanard

      Les exemples que vous donnez sont de bonnes initiatives.
      Les jardins ouvriers , je les ai vécus dans les cités minières avec une véritable vie sociale.
      Les mines ont fermé.
      Les mineurs ,qui cultivaient chacun leur jardin, ne sont plus là.
      Il n’y a que mon frère,retraité soudeur, qui a repris la maison de nos parents, qui est le seul à cultiver son jardin dans les 20 maisons de la rue.

      La VOA : Verrerie Ouvrière d’Albi
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Verrerie_ouvri%C3%A8re_d%27Albi#
      Travail en 3×8 , 365 jours par an.

      Peut être un des plus bel exemple de réussite d’une SCOP qui nous fournissait de très bons produits pour l’usine en Ariège où j’étais.

      En 1998 VOA est devenue une filiale de Saint Gobain puis Verallia.

      Quant à l’usine ariégeoise , elle a fermé.
      Les centrales d’achats ont préféré acheter en Asie.

      1. Avatar de Chinal

        Vous voyez bien Monsieur Paul Jorion, que vos messages sur un monde sans argent est totalement incompris de votre public !
        🙂

        Pour eux, l’argent n’est pas le problème.

        1. Avatar de Paul Jorion

          ChatGPT va supprimer l’argent pour notre bien à tous. Vous allez voir 😉 !

          1. Avatar de Henri
            Henri

            M.Jorion

            Avez-vous demandé, M.Jorion – même si vous en avez une petite idée au vu de votre présence atypique au monde et au vu de votre bibliographie bien dense – à ChatGPT …. comment il s’y prendrait pour « sortir du Capitalisme  » ?

            Juste pour voir …

            1. Avatar de Paul Jorion

              Les réponses ne sont pas personnalisées : il me répondrait exactement la même chose qu’à vous.

      2. Avatar de Garorock
        Garorock

        Je précise, Illicitano, c’était implicite mais on ne sait jamais, que les diplomés du tertiaire* ( les 19% que le minou va grand-remplacer pour moitié) s’il veulent sacrifier une partie de leur assurance-vie dans des « éco-village » sont invités, même s’il s’agit d’une discothèque, à n’ouvrir que des scops! 😎
        *et les autres aussi.Mineurs, soudeurs, etc… (Mes parents étaient ouvriers et ils ont une assurance-vie)

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          @Garorock

          Je précise aussi, et déjà dit ,chacun a ses priorités , assurance- vie y compris.
          Quant à mes parents , grand-parents, ils ne savaient même pas ce qu »était une retraite hormis mon père 1 an ,
          mineur de 13/14 ans à 60 ans avec une période intermédiaire de 09/39 à 04/45 au front et en stalag face aux nazis.
          Je reprécise aussi , la théorie du colibri ,que j’apprécie , mais dont je vois les limites de par les expériences passées et le contexte global.
          En face on a des personnes ,,qui ne tâtonnent pas, et qui vont droit au but , quitte à louvoyer un peu .
          Le GPT va être une arme redoutable dont on peut retirer le meilleur comme le pire.

          ChatGPT va changer la donne.

          Aller , un petit coup de Consensus de Washington pour se mettre à jour sur la situation actuelle.

      3. Avatar de Khanard
        Khanard

        @ilicitano

        Je ne connaissais pas cette expérience de scop . Par contre je pense que tout le monde se souvient de l’expérience de LIP . Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas c’est ici ==>https://fr.wikipedia.org/wiki/Lip

        Il s’agit d’un très bon exemple des répercutions d’une financiarisation boursière sur une activité qui était pérenne .

  24. Avatar de Hadrien
    Hadrien

    Ce texte est complètement aux antipodes de toute rationalité. Il reflète le problème intellectuel de son auteur complètement incapable de se dépêtrer de ses préjugés idéologiques.
    Son « relatif » succès sur ce blog augure mal de la suite de la crise que nous subissons.
    😉

    1. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      @ Hadrien
      CloClo est ton ami, garde le.

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        C’est la fôte à l’OTAN !

  25. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Juste une mise au point pour répondre à Paul sur le programme du PCF en 1920 qui avait comme objectif d’inverser le rapport Capital-Travail, oui, il était précurseur avant celui de LFI.
    Mais il ne vous aura pas échappé que depuis, le PCF a bien évolué, surtout ces derniers temps, un Fabien Roussel, son représentant, qui tente de renouer avec Bernard Cazeneuve, ce personnage au côté de François Hollande qui avec Macron, ont concocté la loi travail, dite El Khomri , ce Cazeneuve qui n’avait pas hésité à donner des ordres d’extrême fermeté à Sivens contre les manifestants en causant la mort de Rémi Fraisse, alors que ce projet a été in fine abandonné.
    Et surtout un PCF, je ne parle que des dirigeants, non des militants, qui ont tout fait pour écarter le candidat qui voulait justement inverser le rapport Capital-Travail.
    Impardonnable.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      N’empêche qu’en 44 dans le maquis, c’est factuel, y’avait plus de FFI que de LFI…
      C’est sans doute un peu pourquoi le parti des résistants a du mal à venir prendre ses ordres à la Kommandantur bolivarienne. 😎😊
      ( détendez-vous. C’est de l’humour de gauche. En espérant que l’on puisse quand même un peu plus rigoler sur ce blog avec les supporters de Mélenchon qu’avec ceux de Trump.)

    2. Avatar de Henri
      Henri

      M.L’Arsène

      Impardonnable, effectivement.

      Et le bougre récidive ! Sacré Roussel ! Depuis qu’une candidate de Droite l’a traité en direct à la télé de « BG », il s’y croit ! Son score à la soviétique d’aujourd’hui qui le voit réélire avec personne en face, va aussi le conforter dans l’erreur stratégique. On va voir demain le  » Beau Gosse  » courir encore plus vite après le leurre cravaté post-PS, qu’opportunément, les médias lui mette dans les pattes… misère, misère…

      Pas grave…nous ferons sans lui….sans eux. Le NPA fait le même score électoral que le PCF et mon petit doigt me dit qu’il sera finalement plus facile de communiquer et d’agir avec ses militantes et ses militants…

      Le partage politique est finalement assez simple :

      – Il y a d’un côté les climatosceptiques pro- V ème République et son présidentialisme autoritaire par essence et sa dérive actuelle de plus en plus inquiétante avec comme célèbre maxime :  » Business as usual « .

      – Il y a les tenants de la VIème république qui ont compris la réalité du changement climatique et la nécessité politique de faire interagir pacifiquement les personnes et les populations d’un territoire donné. Le consensus doit être trouvé dans le dialogue et l’échange d’idées en rapport conscient avec la nouvelle donne. Un système plus parlementaire et plus participatif est donc une nécessité vitale pour permettre le changement anthropologique d’advenir en douceur ou du moins sans trop de heurt.

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Aurons nous le temps ? ! Là est la question.

        On est dépassé par les tenants de l’autoritarisme de partout…

  26. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    …  » Bernard Cazeneuve,
    ce personnage au côté de François Hollande
    qui avec Macron,
    ont concocté la loi travail, dite El Khomri
     » …
    b>
    NE JAMAIS oublier cette infamie , ouvrage  » de gauche  » qui désarme (à tout jamais..??..sauf promesse formelle de rétractation en campagne future présidentielle) toute action syndicale d’envergure dans quelque domaine que ce soit… à la notable exception de l’actuelle attaque (réussie malgré tout..) contre la conception de fin de vie (active) individuelle, facile à intégrer même par les plus distraits/obtus d »entre les citoyens.
    .

  27. Avatar de Michel Cresp
    Michel Cresp

    En novembre 1972 sort un essai prémonitoire et joyeux : « L’an 01 » de Gébé (Folio – éditions du Square) : « on arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste » Un beau programme, bien sûr utopique mais du remue méninges. Un film auto-produit et autogéré suivra en février 1973 (existe en DVD).
    En octobre 1973 c’est le premier choc pétrolier à la suite de la guerre du Kippour. Le second choc pétrolier arrive en 1979 avec la crise iranienne et le prix du brut multiplié par 2,7. Tout est dit dès 1972 mais pour réussir le changement il faut certaines conditions :
    Pas de crédit bancaire qui enchaîne (c’est pour cela qu’on est poussé à être propriétaire et endetté…)
    Une relative pratique manuelle, ou tout au moins une vie qui ne soit pas seulement urbaine et digitale…
    Un esprit de non consommation, sans subir l’influence du marketing et de la publicité, pour cela jeter sa télé…
    Seuls les vieux – dont je fais partie – me comprendront. Les autres peuvent lire le livre de Gébé.
    Pourquoi ça n’a pas marché, malgré beaucoup de générosité, de créativité et d’essais divers, d’excès aussi peut-être ? On pensait avoir le temps, encore un petit voyage, encore cette belle bagnole, encore un tout petit peu, presque rien, demain je ferai le régime…et ces petites lâchetés durent depuis 50 ans avec le résultat que l’on connait.

    Je revois René Dumont à la télévision, candidat en 1974 à la présidentielle, en col roulé, portant un verre d’eau à ses lèvres et annonçant : « Vous savez ce qu’il va se passer ? Nous allons bientôt manquer de l’eau, et c’est pourquoi je bois devant vous un verre d’eau précieuse puisque avant la fin du siècle, si nous continuons un tel débordement, elle manquera. » Il a fait 1,3%, j’en étais. Quand je vois aujourd’hui le « plan eau » du gouvernement…

    Plutôt que des défilés, qui ont cet aspect militaire apportant la confrontation, et où les voltigeurs motorisés seront toujours plus forts que les marcheurs – les syndicats pourraient peut-être organiser un sit-in ? Vous imaginez la puissance de l’image de 500000 personnes assises dans les rues de Paris, dans un silence de mort, pas de slogan, pas de cris, cela veut juste dire « on en peut plus », « on ne marche plus » dans le sens propre et figuré… Après ça on voit, on se parle, on reprend tout à la base. Une constituante. Cela fait 50 ans que tout est sur la table. Oui, autogestion, analyser ce qu’ont fait les LIP à l’époque, entre autres, car désormais plus rien ne viendra d’en haut, il faut relever ses manches… Mais oui ça va être très compliqué.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        L’alimentation est la mesure de notre liberté. Autogérons là! Pour commencer…
        Françoise Hardy est devenue ce que la classe sociale dans laquelle elle est tombée est devenue… Dommage.

      2. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Hardi petit, @Michel Cresp

        Désolé d’avoir évoqué l’exemple de LIP plus haut en réponse à @Ilicitano alors que je n’avais pas encore lu vos commentaires . Décidément je ne suis pas à l’heure !

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      L’an 1 de Gébé… On fait un pas de côté… C’était joyeux.

      Piquouze:
      Il nous en vient des idées dès qu’on s’assoit par terre un beau mardi de printemps entre Bastille et république; sur toutes les places de france; dans le seixième arrondissement….
      Tous vétus d’un sweat à capuche noir plus facile à trouver qu’un masque d’Anonymous.( 5 balles sur Vinted)
      La démocratie se meurt. Le peuple est en deuil.
      Réunis par groupe de cinq. 3 filles; 2 garçons.Un cahier sur les genoux.
      ( Devise de la nouvelle république: Equité-Liberté-Sororité.)
      Où doit on mettre les cliquets; ceux qui tiennent bons?
      Ceux qui feront qu’on ne se retrouvera pas le cul à l’air deux ans plus tard?

      POur le moment l’intersyndicale privilégie la marche à pied. Attendons qu’ils soient fatigués…
      😎

    2. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
      PIerre-Yves Dambrine

      Bien vu !
      C’est vrai que coté syndical même s’ils ont relevé la tête, c’est pas encore ça, ça manque bigrement d’imagination. IL paraît même qu’ils ont un pactole, en particulier la CFDT et ses 140 millions d’euros de réserve.

      « Si les syndicats peuvent vendre des goodies pour financer leurs actions, leur ressource principale reste leurs caisses de grèves. A la CFDT, elle s’appelle la Caisse nationale d’action syndicale. Permanente et alimentée par les cotisations des adhérents, elle est forte de plus de 140 millions d’euros de réserves.

      Accumulées sur plusieurs décennies, l’idée n’est pas de les vider entièrement pour financer le mouvement contre la réforme. Pour 2023, le budget à la CFDT est d’ »un million d’euros », explique Jean-Michel Rousseau, chargé de la caisse qui gère aussi les actions juridiques.

      C’est bien le problème, là où il faudrait mettre le paquet pour peser véritablement dans le rapport de force avec le gouvernement et Macron, quitte à vider temporairement les caisses, ils préfèrent gérer les caisses en bon père de famille. Bref, c’est le syndicalisme pépère. C’est triste et quel gâchis !

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Faut compter aussi sur l’aide des retraités actuels ! Sont ils mobilisés physiquement ?

          1. Avatar de arkao

            @CloClo
            Dans mon coin, quelques retraités sont mobilisés physiquement. Une des quatre entrées de mon rond-point habituel est bloquée par des enseignants retraités militants de Sud-Educ.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        https://youtu.be/l9bVuV9bQtg
        Bataille des retraites : où va l’intersyndicale ? Décryptage d’Anasse Kazib

        Hello, Pierre-yves.
        Je ne sais pas si M Kasib a totalement raison… Peut être que d’aucuns ici ont d’autres sources ou d’autres analyses. Mais je prends sa parole en compte.

  28. Avatar de Philippe Soubeyrand

    Bonsoir monsieur Vaneigem,

    Je suis triste après vous avoir lu. Je suis triste non pas pour tout ce que vous écrivez/hurlez là ; des coups de gueules comme le vôtre, j’en ai moi-même poussé des tas sans le moindre résultat depuis plus de 12 ans maintenant. Et même adolescent, il y a donc 40 ans de cela, je réagissais déjà à tout ce qui me révoltait autour de moi ; cela m’a valu le fait de devoir vivre à l’écart d’un très grand nombre de personnes, dont des proches qui ne m’ont jamais compris, voire qui m’ont toujours considéré comme un « simple » marginal. Mais je ne vais pas dérouler ma vie…

    En avril 2016, j’ai présenté ma candidature dans de très mauvaises conditions malgré un programme auquel je crois toujours : très peu de soutiens, très peu de moyens financiers, une plateforme aussi hasardeuse que trompeuse, etc.. Avec en face, toute une batterie d’éléphants politiques habituels gavés sans faim, à grand coup de lobbyisme crasse et de communication d’influence sans fin ! Forcément, je n’avais pas d’autre solution que celle consistant à retirer prématurément ma candidature, et ceci sans le moindre débat possible autour de mon programme de systémicien.

    On m’a dit à cette époque là qu’il fallait garder espoir, que mon programme était trop radical, que certains candidats vallaient vraiment la peine d’être encouragés. Mais je ne vais pas dérouler la campagne de 2017…

    En avril 2023, j’ai lu votre coup de gueule dans d’aussi mauvaises conditions malgré un programme auquel je crois toujours : car de 2023 à 2027, il faut encore attendre 4 ans, qu’entre temps, El Nino 2023-2024(-2025) aura enfin remis toutes les pendules à l’heure aux quatre coins du globe, et qu’à ce moment là précis, c’en sera hélas ! tôt ou tard définitivement terminé pour chacun de nous. C’est désormais systémiquement inéluctable.

    Aussi, profitez sans attendre de la vie, tout du moins pour le peu qu’il nous en reste. Vous pouvez par exemple en profiter pour lire mes livres que je serais heureux de vous offrir, et ceci afin de vous remercier pour ce billet littéralement décapant (si vous le souhaitez, dites à Paul de me communiquer votre adresse par mail, et je vous adresse le tout dans la semaine).

    Je l’ai toujours pensé, je l’ai toujours dit, toujours écrit, toujours hurlé, et ceci depuis des années, depuis que je suis adolescent : nous sommes gouvernés par des pitres, mais certains scientifiques ne sont guères mieux, parfois même pires, et c’est bien à eux personnellement que j’en veux le plus au regard de la situation inextricable dans laquelle nous nous trouvons à l’aube de ce printemps/été 2023 ; aujourd’hui, j’ai fait du paillage pour m’occuper l’esprit, mais aussi afin d’essayer de retenir un peu d’humidité pour nos plantes qui souffrent déjà de cette chaleur printanière inhabituelle.

    L’été prochain, tout ne fera qu’empirer…

    Mes Amitiés du Midi,
    Bien à vous,

    Philippe Soubeyrand

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      El Nino 2023-2024(-2025)
      Je ne vois pas vraiment l’intérêt de tout stopper si on va tous mourir en 2025.
      Je vais aller m’acheter un 4×4 et un frigo américain!
      Je vais aller chasser le sanglier et essayer la cocaïne. Je vais rouler bourré. M’abonner à Netflix.
      Et acheter mes pizzas sur Amazon!
      Rien à foutre!
      😎

    2. Avatar de François Corre
      François Corre

      Environ 14°c, alternances d’averses et de petites pluies fines, pourvu qu’ça dure…

    3. Avatar de Pascal
      Pascal

      C’est un peu tard pour cette année mais je vous conseille le bois raméal fragmenté (BRF) pour garder l’humidité du sol. BRF dont l’un des précurseur en France est Jacky Dupety https://www.youtube.com/watch?v=coSnb27ZtqA&t=69s
      Cette année, je voudrai essayer la culture synthropique https://www.youtube.com/watch?v=Q8h_w9sFl3o&t=58s
      Bon jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. PHILGILL sur

    Il semble que ce « tu puises de l’éternel » soit ici égal à « … » Pourquoi ?

  2. Vincent Teixeira sur

    Voix absolument extraordinaire (même si la diction n’était pas toujours ferme), surtout pour son timbre, immédiatement, profondément émouvant (et même…

  3. Tout me hérisse sur

    Cette artiste lyrique est morte bien jeune, tout comme on déplore la perte très récente de Jodie Devos, soprano, à…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta