Quatre nouveaux chefs d’inculpation contre Donald Trump

« Malgré sa défaite, le prévenu était déterminé à rester au pouvoir ».

  1. Conspiracy to Defraud the United States

  2. Conspiracy to Obstruct an Official Proceeding

  3. Obstruction of and Attempt to Obstruct an Official Proceeding

  4. Conspiracy Against Rights

Complot visant à porter préjudice aux États-Unis
Complot visant à entraver une procédure officielle
Obstruction et tentative d’obstruction d’une procédure officielle
Complot contre les libertés

Le texte complet de l’acte d’accusation

Partager :

55 réponses à “Quatre nouveaux chefs d’inculpation contre Donald Trump

  1. Avatar de Pad
    Pad

    En voilà une bonne nouvelle, une autre serait que les juges de Den Haag communiquent les chefs d’inculpation contre Poutine!

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      « ..Selon un communiqué diffusé le 17 mars par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, Vladimir Poutine “est présumé responsable du crime de guerre de déportation illégale de population (enfants) et de transfert illégal de population (enfants) des zones occupées d’Ukraine vers la Fédération de Russie”. “Il existe des motifs raisonnables de croire que M. Poutine est personnellement responsable des crimes susmentionnés”

      https://www.courrierinternational.com/article/guerre-en-ukraine-la-cpi-emet-un-mandat-d-arret-contre-vladimir-poutine

      1. Avatar de Chabian
        Chabian

        D’un autre côté, il me paraît parfaitement légitime de déplacer les populations civiles des zones que l’ennemi (ici l’Ukraîne) bombarde. Il y a au moins un témoignage d’un père ukrainien qui dit qu’il a été consulté et a donné l’autorisation ! tout en reconnaissant que par la suite le retour de l’enfant a été obtenu au prix de grosses difficultés, par une association ad hoc. Témoignage unique, mais qui incite à garder l’esprit critique.
        Tant qu’on est en période de guerre, on doit s’interroger sur les infos reçues, les remettre dans un contexte. Non pour banaliser, mais pour établir (ou reporter) un jugement.
        Ensuite, il faut toujours se demander quelle est « la contradiction principale », c-à-d le ressort, l’énergie principale dans les rapports de force.
        Dans le cas de Trump, il y a un rapport de Trump aux lois des USA, porté par le Juge ; il y a un rapport de Biden et de Trump aux élections à venir ; et il y a un rapport général de l’impérialisme US en déclin par rapport aux autres forces internationales : les deux premiers doivent être considérés dans le contexte du troisième ! et non pas être regardé individuellement, comme un délit d’une part, une lutte électorale partisane d’autre part… qui ne vont pas changer grand chose à la géopolitique, pour faire bref.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          C’est vrai Chabian, remettons dans son contexte, méfions nous des apparences, suspendons le jugement, autant en fait Poutine il sauve des Ukrainiens malgré eux, et les bombes qu’il envoie tous les jours sur les civils en fait elles sont en chocolats. A ce niveau de réflexion, faut penser à bien ventiler ton logement Chabian, ça chauffe…

      2. Avatar de arkao

        @Pierre-Yves Dambrine
        Habitant sur l’ancien front de 14/18, je connais bien cette problématique des déplacements des population des zones de feu. Les victimes civiles de mon village sont mortes sous l’artillerie française et en n’évacuant pas d’autorité quand les combats se rapprochent, l’accusation d’utiliser des boucliers humains peut pointer son nez. Pas si simple, comme d’habitude.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          On parle très spécifiquement de la déportation d’enfants dans un but très précis. Vous le faites express ou quoi ?

          Il a beau jeu le bouclier humain, rien n’est simple pour qui veut chaque fois noyer le poisson en lui ôtant tout oxygène en répétant sans cesse les mêmes absurdités. Et accessoirement se faisant c’est vraiment prendre son interlocuteur pour une buse.

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            J’ai été trop vite là où je voulais mettre de la volonté.

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          @arkao
          Connaissant maintenant l’attachement de Poutine pour l’humanité, il est clair que d’avoir embarqué des milliers d’enfants sans leurs parents n’avait pour but que de sauver ces pauvres enfants de la culture occidentale dégénérée.
          Au moins, dans les écoles russes, ils bénéficieront des dernières réformes poutiniennes de l’éducation avec démontage et remontage d’une AK47.
          Poutine s’inscrit dans la droite ligne de tous les autocrates qui ont fait de l’endoctrinement des enfants le conditionnement de la future chair à canon de leur délire impériale.

        3. Avatar de Rosebud1871
          Rosebud1871

          Vous n’y êtes pas du tout Arkao puisqu’on vous parle de déportation, les petits ukrainiens de Kherson ont été internés dans des camps de concentration, pas du tout dans des colonies de vacances – comme la mode soviétique le pratiquait déjà pour endoctriner la jeunesse – et la propagande poutinienne tente de le faire croire. Heureusement que plein de blogueurs ne sont pas naïfs et doutent de ce que l’ennemi raconte. D’ailleurs les gosses qui sont revenus de l’enfer en témoignent, ils n’en reviennent pas et sont traumatisés. Coté front, on trouve aussi le frontallié et le front bas, notamment . https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=180u1IkUjtjpdJWnIC0AxTKSiqK4G6Pez&ll=51.0779812886525%2C23.21189740797835&z=7

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            A l’évidence, les camps d’éducation ou de rééducation sont communs aux deux cultures politiques russe et chinoise. Une proximité dans laquelle l’individu (libéral occidental) n’existe pas. Seul le collectif (visme) n’a de sens, dirigé par un « état fort » auquel tout individu doit s’identifier et se soumettre. Une telle rigidité sociale ne peut survivre que sous l’autoritarisme d’un clergé religieux ou politique et s’oppose définitivement à toute velléités démocratiques. Le « monopoliste » vs le « cosmopolite ».

  2. Avatar de timiota
    timiota

    On reconnait semble-t-il les suspects attendus sous l’anonymat de l’acte « Conspirateur 1 = Rudy Giuliani », etc.
    Mais alors ils sont 6 à recevoir des inculpations.

  3. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Le meilleur de l’histoire est le montage de la réunion de faux grands-électeurs (élus du premier degré dans chaque état) dans sept états (Arizona, Georgie, Michigan, Nevada, New Mexico, Pennsylvanie, Wisconsin) et de l’envoi du faux procès-verbal à Washington. Ce qui fait émergr les six « co-conspirateurs », d’après Le Monde Rudy Giuliani, John Eastman, Sidney Powell, Kenneth Chesebro et Jeffrey Clark et un sixième. J’ai du mal à imaginer comment on peut organiser une chose pareille. Les « vrais » grands-électeurs n’ont pourtant pas été magiquement dématérialisés.

    Pour le reste, le texte fait réémerger, en qualité de mensonges, les affirmations de fraudes diverses comme le trucage du vote informatisé dont on avait grandement parlé en ce temps-là. J’avais pris au sérieux des anecdotes, comme la pose de panneaux sur les vitres d’une salle où des bulletins étaient comptés, en principe à la vue du public (en France on peut voir les scrutateurs le soir dans le bureau de vote et entendre la lecture du procès-verbal, contrairement à d’autres pays où les urnes sont transportées dans des centres de comptage, si bien que les suspicions de fraude modernes tournent autour de la centralisation à la préfecture et au ministère, hors de vue du public). L’idée de fraude pour une bonne cause (empêcher la réélection du diabolique Trump, de même qu’à la grande époque en France les municipalités communistes faisaient démocratiquement barrage à l’élection d’indésirables dans leur circonscription) aurait donc été entièrement sollicitée par des conspirateurs.

    Le procès, qui se tiendra car aux USA le droit est l’égal de la religion, sera un grand moment. Il risque de ne rien changer aux convictions des électeurs de Trump (et des autres aussi). Je ne désespère pas d’entendre quelqu’un affirmer que la fraude électorale est de droit en démocratie, car elle est ouverte à tous les partis. Voir « Le porteur de serviette », 1991, de Daniele Luchetti, avec Nanni Moretti.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Le 6ème co-conspirateur est selon moi Patrick Byrne, ex-PDg d’Overstock.com.

  4. Avatar de Pascal
    Pascal

    Et pendant ce temps là, le Dow Jones s’envole porté par le secteur de l’énergie :- » Le Dow Jones a clôturé en hausse lundi pour conclure un deuxième mois positif consécutif en juillet, après avoir surmonté une baisse dans le secteur des soins de santé, alors que les actions du secteur de l’énergie ont accumulé des gains. »
    Mais bien sûr, il ne s’agit pas des énergies vertes !
    « Les actions du secteur de l’énergie ont également été tirées vers le haut par l’augmentation des prix de oil qui ont atteint des sommets plurimensuels en raison des paris sur le resserrement de l’offre mondiale et l’augmentation de la demande. »
    https://m.fr.investing.com/news/stock-market-news/le-dow-jones-affiche-un-second-mois-consecutif-dans-le-vert-en-juillet-lenergie-en-soutien-2195621
    Le Dow Jones s’envole, alors que la note des USA se dégrade !? Va comprendre Charles ! Les mystères de l’économie néolibérale.
    https://www.zonebourse.com/cours/devise/INDIAN-RUPEE-US-DOLLAR-2373570/actualite/Fitch-abaisse-la-note-de-credit-des-USA-a-AA-44491384/

    1. Avatar de Hervey

      @Pascal

      « Le Dow Jones s’envole, alors que la note des USA se dégrade !? Va comprendre Charles ! Les mystères de l’économie néolibérale. »

      Le signe de la perte de contrôle des Etats sur le monde capitaliste.
      Domination financière et marchande par dessus les Etats. Phénomène en accélération.

      1. Avatar de timiota
        timiota

        Ben, si la note US se dégrade, ça veut dire que les bons du trésor US ne sont pas si fiable que ça (99,990% au lieu de 99,995%). Donc les monstrueuses sommes investies sur ces bons quittent un petit peu le navire (arbitrage) et cherchent des placements à la bourse, d’où l’augmentation du Dow Jones. Non ? (Ou qqc du même genre)

        1. Avatar de Hervey

          Oui, les actions de préférence aux obligations, signe d’une perte de confiance ou d’une « déloyauté » du monde marchand comme le dit Jacques Attali dans sa dernière livraison « Le monde, modes d’emploi ».
          Lecture en cours.

        2. Avatar de XTIAN
          XTIAN

          La note est dégradée, il ya une réaction spontanée des algorithmes utilisés sue le marché obligataire à cette nouvelle non valorisée dans les modèles , et en conséquence les taux montents.
          Puis les algorithmes remoulinent l’information en se posant la question : qu’est ce que cela change ?
          Réponse deux jours plus tard : rien 🙂

        3. Avatar de CloClo
          CloClo

          Alors on peut raisonnablement envisager une explosion des cours du Bitcoin et de l’Ethereum au plus haut de leur histoire si les marchands se ruent sur d’autres actifs à forte plus value ! Faites vos jeux mesdames messieurs, millionnaires avant la fin du Monde !

          1. Avatar de un lecteur
            un lecteur

            En poussant encore un petit plus loin, comme le $ est adossé à l’empire américain qui lui est adossé à l’armée US, en faisant sauter les USA de la chaîne, les financiers prennent la main sur l’armée US, bien réelle. Le $ s’est successivement libéré de l’or pour s’amarrer au pétro$ et puis, dans un mouvement ascendant vers le ciel, il s’accroche à la finance mondialisée (garant en dernier ressort).
            Bon vent chers citoyens du monde, que le $ soit avec vous !

  5. Avatar de Ar c'hazh du
    Ar c’hazh du

    On voit s’enchaîner beaucoup de mises en accusation de D. Trump mais ni arrestation (détention préventive), ni date de procès.
    Le drôle peut pourtant fuir le pays à tout moment avec les moyens dont il dispose…

    1. Avatar de Chabian
      Chabian

      Je crois que pour la détention préventive, qui n’est pas la norme !, il faut une forte présomption, et la crainte que l’inculpé détruise des preuves, manipule des témoins, se mette en relation avec d’autres inculpés pour convenir de contre-vérités.
      Je crois que, dans le cas de Trump, les critères sont réunis, non ?

  6. Avatar de Pascal
    Pascal

    S’il ne fuit pas, c’est sans doute que pour l’heure, il n’a rien à craindre. Et puis, s’il était élu qu’est ce qui l’empêcherait de s’auto-amnistier avec une Cour Suprême à sa botte valant cour constitutionnelle ?
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cour_supr%C3%AAme

  7. Avatar de Toulet Alexis
    Toulet Alexis

    La question reste l’impact qu’auront – ou pas – ces nouveaux chefs d’inculpation sur la campagne présidentielle qui est en train de démarrer.

    Trump reste très favori pour gagner l’investiture du parti républicain, plus de 35 points devant son principal concurrent De Santis. Biden de son côté a 50 points d’avance sur son concurrent Kennedy. Et les sondages nationaux – qui ont certes le temps de changer d’ici quinze mois – les placent pour l’instant au coude-à-coude.

    Le journal satirique The Onion publiait cet article https://www.theonion.com/trump-campaign-worried-there-might-not-be-enough-indict-1850692369
    « La campagne Trump craint qu’il n’y ait pas assez d’actes d’accusation pour atteindre tous les objectifs de collecte de fonds
    « Franchement, nous avons des objectifs assez ambitieux pour le trimestre à venir, et nous avons besoin de plusieurs actes d’accusation supplémentaires à propos du 6 janvier pour nous pousser vraiment au-dessus », a déclaré le stratège en communication Jason Miller, soulignant qu’aucun de ses brouillons d’e-mails contenant les mots « C’est un OUTRAGE et NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE » n’auraient du poids parmi les donateurs à moins qu’ils ne soient liés à de nouvelles accusations de complot du ministère de la Justice. »

    Certes, c’est de l’humour. Mais il repose sur la possibilité bien réelle que de nouvelles accusations contre Trump ne fassent que mobiliser davantage la partie républicaine de la population américaine en faveur de l’ancien président à crête orange.

    1. Avatar de rainbow
      rainbow

      Actuellement, il arrive sans problèmes à récolter le plus de fonds pour sa campagne électorale mais aussi pour financer ses avocats. Sauf accident majeur, il n’y a plus aucun doute que Trump sera le candidat désigné républicain si toutes ces inculpations n’ont aucun impact sur la base républicaine personne ne peut le battre.

      De ce que j’entendais d’analystes c’est que tous ses procès qui risquent d’avoir lieu pendant la campagne présidentielle risquent d’inonder et complètement occulter la campagne de Biden. Plus on va parler de Trump, plus il a des chances de gagner. Le gros risque est donc aussi que le camp démocrate se démobilise. Car si l’économie se dégrade, Biden a des chances plus grandes de perdre, je ne pense pas que l’avortement va encore suffisamment mobiliser mais certains faits pourraient relancer et ils sont difficiles à prévoir, il y a des événements imprévisibles dans toute campagne qui peuvent arriver. Rien n’est acquis. D’ici la campagne présidentielle, les effets à long terme des haussement de taux vont être dévastateurs pour la classe moyenne américaine et Biden n’y pourra rien. Et puis en tant que président sortant, Biden part en position de faiblesse.

      La vérité c’est qu’on est incapable de savoir ce qui va se passer durant la campagne mais les démocrates partent en très mauvaise posture. Et tout montre que Trump lui ne perdra jamais sa base électorale.

  8. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « Quatre nouveaux chefs d’inculpation contre Donald Trump »
    Bonne nouvelle, par contre toujours aucun chef d’accusation contre un certain G.W. Bush qui coule des jours tranquilles dans son ranch du Texas.
    Aux États-Unis, dans ce pays de cowboys, il est manifestement préférable d’être le responsable de la mort de centaines de milliers d’irakiens plutôt que d’avoir tenté un coup d’état foireux qui n’avait aucune chance !

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      L’arsène,

      C’est vous qui oubliez les centaines de milliers de morts que la mise au point de la démocratie a nécessité.

      Trump balaye tout ça d’un revers de sa grosse main potelée.

      Ce qui fera de nous tous des Irakiens si il réalise ses fantasmes…

      Et puis « aucune chance », c’est tellement facile à dire maintenant.

      Qui sait ce qui est possible, quand la fabrique de la confusion devient une industrie ?

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      T’as quand même un don particulier pour gâcher les bonnes nouvelles, à croire que ça te plaît en fait …

    3. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      Et pour compléter, il ne faut pas oublier un certain Biden, l’actuel POTUS, qui en 2003 avait applaudit des deux mains le massacre de ces irakiens et aussi un certain Obama qui a ordonné des frappes en Afghanistan qui ont tué des centaines de civils en dehors de tout mandat de l’ONU.
      Bref, la liste pourrait être bien plus longue, Trump paiera et ce sera justifié mais les autres resteront impunis alors qu’ils ont fait mille fois plus de dégâts sur cette planète.

      1. Avatar de Thomas Jeanson
        Thomas Jeanson

        Pourquoi relativiser les dégâts de Trump avec cette persévérance … Mmmm ?

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        Allez, l’arsène, faut pousser le relativisme jusqu’au bout (ou du moins jusque chez nous.
        Pour notre illustre Napoléon hexagonale et ses innombrables campagnes militaires, l’estimation des morts est de l’ordre de 5 000 000 avec une population mondiale bien inférieure à celle actuelle. Les US battus à plate couture, non ?
        Et puis, ça nous avance à quoi ?

        1. Avatar de l'arsène
          l’arsène

          @ Pascal
          « Et puis, ça nous avance à quoi ? »
          A comparer ce qui est comparable, Napoléon est mort il y a deux cents ans et l’histoire l’a déjà jugé, il a été celui qui a mis en orbite tous les nationalismes en Europe centrale et enclenché toutes les guerres sur ce continent jusqu’à la seconde guerre mondiale, et même après d’une façon indirecte.
          Les présidents US quant à eux ont pris le relais et déstabilisé le monde entier avec les guerres d’intervention depuis le Vietnam jusqu’à aujourd’hui , je ne vais pas énoncer les conséquences elles sont si nombreuses, le Bataclan en étant une parmi des centaines d’autres.
          Napoléon est mort mais Bush et les autres sont encore de ce monde et toujours intouchables, voilà le vrai scandale de ce siècle.

          1. Avatar de Thomas Jeanson
            Thomas Jeanson

            J’apprécie, moi, dans ce siècle, et malgré les horreurs qui ont été commises par les démocraties :
            l’existence de contre pouvoirs, d’élections, d’organes de presse, de justice, et d’historiens qui ont pu documenter ce dont tu parles, l’Arsene.

            Toutes choses qui avec un Trump, disparaissent.

            C’est fou, de ne pas voir ce gouffre.

            1. Avatar de l'arsène
              l’arsène

              @ Thomas Jeanson
              « Toutes choses qui avec un Trump, disparaissent. »
              Bien sûr, pour la raison évidente que Trump est un fasciste, donc rien à attendre de positif de ce genre de personnage.
              J’essaie en toute modestie de remettre Trump dans l’histoire américaine et j’avoue qu’il s’inscrit totalement dans l’histoire de ce pays , une histoire que j’ai à maintes fois rapportée.
              Les contre pouvoirs, les élections, les organes de presse, oui, tout ça est bien sûr positif, mais cela n’empêche pas toutes les dérives qui font ressembler les démocraties à des dictatures en raison de la main mise du capitalisme et de la finance sur tous ces contre pouvoirs.
              Macron en est le symbole parfait.

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                « Les contre pouvoirs, les élections, les organes de presse, oui, tout ça est bien sûr positif, mais cela n’empêche pas toutes les dérives qui font ressembler les démocraties à des dictatures en raison de la main mise du capitalisme et de la finance sur tous ces contre pouvoirs. »

                Ben déjà partir de ça qui à le mérite d’exister encore même en mauvais état plutôt que délirer avec ce que l’on voit chez nos amis russes ou chinois.

                Et si tu veux dire par là qu’on ne vit pas au « Royaume des Cieux », y a pas beaucoup de gens ici qui devraient te contredire. Après jeter le bébé avec l’eau du bain comme on dit trivialement c’est un peu dommage de mon point de vue. Les contre pouvoirs, une presse libre et diverse, des élections, ce n’est pas positif, c’est essentiel, auquel il faut rajouter bien entendu, l’éducation populaire et l’autonomie en réseau. Et ceci, quelque soit le système économique en place, si ce n’est pas au coeur du système alors oui c’est là que se produit inévitablement la dérive vers l’oppression intérieure (dictature, oligarchie) et/ou extérieure (colonialisme, impérialisme). Nous n’appliquons pas nous mêmes les règles de vie d’organisation politiques démocratiques constitutionnellement écrites dont nous savons qu’elles sont efficaces et performantes. Là est le drame et notre bêtise Historique impardonnable.

          2. Avatar de Pascal
            Pascal

            « Les présidents US quant à eux ont pris le relais et déstabilisé le monde entier »
            Vous semblez oublier quelque peu le colonialisme européen (à l’origine des USA) dans les responsables de la déstabilisation du monde (Cf le sentiment anti-français en Afrique). Et puis le monde, l’humanité plus exactement a-t-elle jamais été stable ?
            Ce à quoi vous semblez très attaché, peut-être parce qu’il est contemporain de votre histoire, n’est qu’un épisode des velléités guerrières humaines qui remontent aussi loin que l’Histoire humaine.
            Ce sont toujours les vainqueurs qui jugent les vaincus appelant la revanche (Cf guerres d’indépendances) dans une éternelle spirale infernale.
            La question n’est-elle pas de savoir comment sortir de cette spirale ?

            1. Avatar de l'arsène
              l’arsène

              @ Pascal
              « La question n’est-elle pas de savoir comment sortir de cette spirale ? »
              Oui bien sûr, entièrement d’accord, c’est LA question essentielle aujourd’hui, une des réponses est d’abord de s’affranchir de tous les impérialismes et de sortir du capitalisme, je sais que c’est utopique mais c’est pour moi la seule voie afin d’ éviter le chaos et la barbarie.

          3. Avatar de Hadrien
            Hadrien

            A l’Arsène:
            « Napoléon est mort il y a deux cents ans et l’histoire l’a déjà jugé, il a été celui qui a mis en orbite tous les nationalismes en Europe centrale et enclenché toutes les guerres sur ce continent jusqu’à la seconde guerre mondiale, et même après d’une façon indirecte. »
            Pour une fois, sur ce point, je suis d’accord avec vous. Mais vous semblez oublier le nationalisme russe et ses crimes.

          4. Avatar de octobre
            octobre

            Tant que, dans chaque nation, une classe restreinte d’hommes possédera les grands moyens de production et d’échange, tant qu’elle possédera ainsi et gouvernera les autres hommes, tant que cette classe pourra imposer aux sociétés qu’elle domine sa propre loi, qui est la concurrence illimitée, la lutte incessante pour la vie, le combat quotidien pour la fortune et pour le pouvoir ; tant que cette classe privilégiée, pour se préserver contre tous les sursauts possibles de la masse, s’appuiera ou sur les grandes dynasties militaires ou sur certaines armées de métier des républiques oligarchiques ; tant que le césarisme pourra profiter de cette rivalité profonde des classes pour les duper et les dominer l’une par l’autre, écrasant au moyen du peuple aigri les libertés parlementaires de la bourgeoisie, écrasant ensuite, au moyen de la bourgeoisie gorgée d’affaires, le réveil républicain du peuple ; tant que cela sera, toujours cette guerre politique, économique et sociale des classes entre elles, des individus entre eux, dans chaque nation, suscitera les guerres armées entre les peuples.

            Jean Jaurès

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Bien sûr, Jean Jaurès.
              Mais c’était, il y a déjà plus d’un siècle. La lutte des classes a correspondu à la société des 19eme et 20 ème siècle mais les sociétés humaines ont changées d’organisation avec la globalisation. Si l’on veut faire un parallèle, le smicard français est le bourgeois des petites mains d’Inde ou du Bangladesh. A l’échelle mondiale, la lutte des classes perd son sens.
              N’est il pas temps de réfléchir à une autre grille de lecture des sociétés humaines qui soit en mesure de prendre en compte cette réalité globale ?

              1. Avatar de Rosebud1871
                Rosebud1871

                Logique typique de l’empreinte idéologique dominante, pourtant pas d’opérateur concurrentiel à cette thèse de lutte des classes, c’est quand même pas parce qu’on a déporté la création industrielle ailleurs que plus de classe ouvrière car répondez à ça : d’où vient la capitalisation extrémiste partout ? Les matières premières premières, énergies incluses c’est gratos, mais brutes. Depuis Jaurès d’autres techniques de fabrique des opinions n’ont plus besoin des croyances du 19eme, droit divin et compagnies. L’alphabétisation puis les réseaux numériques offrent d’autres matières à penser.

              2. Avatar de octobre
                octobre

                Ne noyez pas le poisson dans la mondialisation.
                Le smicard français ne décide en rien de se qu’il peut produire, ni comment, ni avec qui, et il est toujours soumis au chantage à l’emploi et à la dette. Les lois sur le sol (français par exemple) sont impitoyables et ne vont pas dans le sens du progrès en faveur du travail et donc du travailleur, j’en veux pour preuve la dernière réforme des retraites imposée par qui à votre avis ? Par le patronat et la classe bourgeoise : celui-ci est exactement de même nature ici ou à l’autre bout du monde.

                « N’est il pas temps de réfléchir à une autre grille de lecture… »
                — Laquelle ?

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Jusqu’à la moitié du 20eme siècle, la « classe ouvrière » est facilement identifiable en Europe. Elle l’est encore dans les pays où l’on a délocalisé les industries. Pour qu’un « esprit de classe » (identité) se développe, n’ est-il pas nécessaire que la population se reconnaisse dans cette identité ? Qui aujourd’hui, en France par exemple, peut se reconnaître dans la classe ouvrière ? Le morcellement social a pris le dessus et l’identité sociale ne se forge plus sur l’emploi qui change régulièrement du fait de la précarité. Les syndicats qui étaient des facteurs d’émancipation, sont devenus des tremplins à carrières politiques (sauf peut être au niveau local) et ont perdu leur crédibilité sociale. De l’autre côté, la « classe bourgeoise » a su tirer les enseignements de l’entre deux guerres et devenir relativement invisible ou plus particulièrement inatteignable. Aujourd’hui, les patrons ne sont plus que des salariés « comme les autres » au service des actionnaires, les véritables magnats de la finance qui forme désormais une caste plus qu’une classe. Pour qu’une lutte des classes s’organise comme en 1936, il est nécessaire que les classes soient relativement identifiables, que l’on soit dans un espace géographique défini (la nation) avec une structure sociale (Gouvernement national) qui joue les arbitres.
                  Aujourd’hui, tout celà a volé en éclats. Les seuls espaces politiques structurant qui demeurent véritablement sont dans des instances non démocratique (ou si peu) : Commission Européenne, FMI, Banque centrale… sans parler des officines en coulisses : Dîner du Siècle, Youngs Leaders, Davos…
                  En quoi la grille de lecture « lutte des classes » est-elle encore pertinente ? Sur quelles structures sociales et politiques peut elle s’organiser ? Syndicats et Partis politiques moribonds qui ne sont que des pépinières à carriéristes aussi prompts à changer de crèmerie dès qu’il y a en vue une alléchante promotion sonnante et trébuchante ?
                  La caste dominante a su tirer les enseignements du passé et inventer de nouvelles formes d’organisation qui favorisent leur confiscation du pouvoir démocratique mais au sein de l’immense nébuleuse des dominés, qu’avons nous su inventer de nouveau pour préserver le rapport de force ? Ne serait il pas temps d’inventer du nouveau plutôt que de rester campé sur nos vieilles formules ?
                  Peut être un indice pour trouver des pistes, observer ce qui actuellement fait peur aux gouvernants (Gilets jaunes, Soulèvements de la Terre, réseaux sociaux…) qui ont tous en commun de ne pas avoir de « tête » facile à discréditer médiatiquement ou à débaucher politiquement.

                  1. Avatar de Rosebud1871
                    Rosebud1871

                    Pascal 04 août 2023 9h05
                    S’il m’en laisse le loisir, je propose à P.J. un billet pour dézinguer votre cuisine.

                    1. Avatar de Pascal
                      Pascal

                      Ne vous donnez pas tout ce mal. Je suis bien persuadé que ma cuisine n’intéresse pas grand monde. 😉

                    2. Avatar de Pascal
                      Pascal

                      Sinon, je serai heureux de lire votre désingage.

                    3. Avatar de Rosebud1871
                      Rosebud1871

                      Pascal 05 août 2023 10h14 et 05 août 2023 10h30

                      Je ne compte plus mes dézingages qui sont passés dans l’Enfer d’icy entrailles, le dernier vous répondait à Pascal 03 août 2023 11h30 donc croyez bien que votre cuisine intéresse au moins le modérateur, et quand mon produit mijoté est poubellisé plutôt que consommé, je suis le seul à m’en nourrir, ce qui pour un partageux fait gâchis. Je vais plutôt tailler ma glycine entre 2 averses.

        2. Avatar de Rosebud1871
          Rosebud1871

          Pascal 02 août 2023 21h02

          « l’estimation des morts est de l’ordre de 5 000 000 » même Chapgpt aurait du vous corriger…

          Il a donc fallu remettre en cause tous les chiffres de population avancés jusqu’ici pour la France de Louis XV, celle de Louis XVI, de Robespierre et même celle de Napoléon : dans le cadre des frontières actuelles, le cap des 25 millions d’habitants aurait été franchi dès 1755. En 1760, on en est à 25 700000; en 1770, à 26600 000 ; en 1780, à 27500000 ; en 1790, à 28100000 ; en 1800, à 29100000 ; en 1810, à 30 millions.

          Ceci permet de comprendre comment la « Grande Nation » a pu tenir tête à l’Europe coalisée pendant les guerres de la Révolution et de l’Empire. Et elle aurait même gagné 1900000 habitants de 1790 à 1810, malgré les pertes de guerre. Au reste, Louis Henry et Yves Blayo ont tenté une nouvelle évaluation des pertes militaires pour la période de la Révolution et de l’Empire. En additionnant les 385000 décès militaires enregistrés en France de 1790 à 1815, et les 932 000 décès masculins qui manquent dans les générations nées entre 1765 et 1795, ils arrivent au nombre de 1 317 000. « Dans ce total figurent, en majorité, des morts, mais aussi l’émigration définitive qui n’a pas été compensée par la fixation en France de militaires étrangers. » Les pertes auraient été de 203 000 pour les années 1792-1794, 235 000 en 1795-1799, 96 000 de 1800 à 1804, 198000 en 1805-1809, 555 000 pour les années 1810-1814, 30000 en 1815.

          Finalement, pour les guerres de la Révolution, la fourchette des pertes s’établit entre 440000 et 490000, y compris l’émigration masculine définitive ; pour celles du Consulat et de l’Empire, entre 880000 et 970 000. C’est un peu moins que les estimations traditionnelles, mais le total reste énorme pour l’époque. Ces deux saignées ont certainement contribué à casser l’expansion démographique de la France.

          voir : https://www.lhistoire.fr/lexplosion-d%C3%A9mographique-en-france

            1. Avatar de Rosebud1871
              Rosebud1871

              Pascal 04 août 2023 10h21
              « Pardonnez mon inculture »
              Non !
              Trop facile cette pratique de gosses qui consiste à demander pardon à chaque connerie !
              Wiki est un étalage de produits qui vont de l’excellente qualité, à médiocre voir trompeur en sciences humaines selon les enjeux idéologiques sous jacents.
              Vous citez un article traduit d’une source anglophone, vous prenez dans The Napoleonic Wars 1803-1815 du Dr David Gates la pire des estimations…en vous interrogeant finalement… « Et puis, ça nous avance à quoi ? », sans répondre à votre question…

              Au moins à l’impérialisme de la « Napoleon Law » comme ils disent pour ne pas évoquer plus. Et donc à une certaine distribution légale de la jouissance…
              https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/92/Map_of_the_Legal_systems_of_the_world_%28en%29.png

              1. Avatar de Pascal
                Pascal

                Merci de ces précisions. Mon propos n’est pas de discuter du bilan global napoléonien. Je suis parfaitement conscient des apports du Code Napoléonien dans les progrès démocratique de notre pays.

  9. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    https://www.theguardian.com/us-news/live/2023/aug/01/trump-indictment-jan-6-jack-smith-biden-us-politics-live-updates

    L’acte d’accusation comprend six co-conspirateurs
    L’acte d’accusation énumère six co-conspirateurs mais ne les nomme pas. Il s’agit des éléments suivants :

    Co-conspirateur 1 : Un avocat qui était prêt à répandre sciemment de fausses allégations et à poursuivre des stratégies que les avocats de la campagne de réélection du défendeur en 2020 ne feraient pas.
    Co-conspirateur 2 : Un avocat qui a conçu et tenté de mettre en œuvre une stratégie visant à tirer parti du rôle cérémoniel du vice-président supervisant la procédure de certification pour entraver la certification de l’élection présidentielle.
    Co-conspirateur 3 : Un avocat dont les allégations infondées de fraude électorale que le défendeur a reconnues en privé à d’autres semblaient « folles ». Néanmoins, le défendeur a embrassé et amplifié publiquement la désinformation du co-conspirateur 3.
    Co-conspirateur 4 : Un fonctionnaire du ministère de la Justice qui travaillait sur des affaires civiles et qui, avec le défendeur, a tenté d’utiliser le ministère de la Justice pour ouvrir des enquêtes simulées sur des crimes électoraux et influencer les législatures des États avec des allégations sciemment fausses de fraude électorale.
    Co-conspirateur 5 : Un avocat qui a aidé à concevoir et à tenter de mettre en œuvre un plan visant à soumettre des listes frauduleuses d’électeurs présidentiels pour entraver la procédure de certification.
    Co-conspirateur 6 : Un consultant politique qui a aidé à mettre en œuvre un plan visant à soumettre des listes frauduleuses d’électeurs présidentiels pour entraver la procédure de certification.
    (traduction)

    Concernant le co-conspirateur 6 , de nombreux médias indiquent James Troupis

    James Troupis est un avocat qui a travaillé pour l’ancien président Donald Trump.
    Il a été impliqué dans plusieurs efforts pour contester les résultats des élections de 2020 dans l’État du Wisconsin . Il a également été juge pour la Cour de circuit du comté de Dane dans le Wisconsin .

    https://www.elperiodico.com/es/internacional/20230802/rudy-giuliani-colaboradores-donald-trump-revertir-elecciones-90580358

    A suivre….

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      https://www.nytimes.com/2023/08/01/us/politics/trump-indictment-election-co-conspirators.html

      Le NYT avance 6 noms : Giuliani – Eastman – Powell- Clark- Chesebro- Troupis

      Parmi les personnes au centre de l’enquête figuraient:
      Rudolph W. Giuliani, un avocat qui a supervisé les tentatives de M. Trump de prétendre que l’élection avait été entachée de fraude généralisée;
      John Eastman, un professeur de droit qui a fourni la base légale pour annuler l’élection en manipulant le décompte des électeurs au Collège électoral;
      Sidney Powell, un avocat qui a poussé M. Trump à utiliser l’armée pour saisir les machines à voter et refaire l’élection;
      Jeffrey Clark, un fonctionnaire du ministère de la Justice à l’époque;
      Kenneth Chesebro et James Troupis, avocats qui ont aidé à étoffer le plan d’utilisation de faux électeurs promis à M. Trump dans les États qui ont été remportés par le président Biden.
      (traduction)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. J’ai quand même l’impression, hormis certain(e)s, d’une réticence conservatrice face à l’évolution technologique, qu’on ne peut que constater à moins…

  2. La « peur », comme toute émotion, est bienfaisante et nécessaire, c’est de l’excessivité dont on doit (on devrait) toujours se méfier…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta