Le Café de la Plage

La Villa Saint-Jean aux Sables d’Olonne

© Régis Franc

Partager :

8 réponses à “Le Café de la Plage

  1. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Quel est le message ? Les plus anciens se souviendrons du quotidien disparu « Le Matin de Paris » (1977) avec les petits sketchs de Régis Franc, intitulés «le café de la plage » mettant en scène ses personnages anthropomorphiques.
    Ce journal était proche de la gauche socialiste, mais plus particulièrement de M.Rocard que l’on sait ne pas être ‘mitterrandien’…

  2. Avatar de gaston
    gaston

    La plage était déserte, personne, pas un chat (même de Californie !) Ouf un peu de répit…

    La plage était déserte et dormait…

    https://www.youtube.com/watch?v=NCMm0KvgZnc

  3. Avatar de Guy Leboutte

    Même exercice, le premier ayant oublié la mention « Méditerranée »:

    Ô Méditerranée, berceau d’une histoire millénaire,
    Où les vagues cachent des secrets à foison, légendaires,
    Sous ton manteau azur, un triste constat s’éveille,
    Les vies se perdent, dans ce cimetière qui réveille.

    Méditerranée, entre deux continents tu te dresses,
    Mais les douleurs humaines, dans tes eaux, tu enfouisses,
    Des âmes cherchent refuge, un destin plus clément,
    Mais pour beaucoup, tu deviens un éternel tourment.

    Ô Méditerranée, où se croisent tant de destins,
    Les rives espèrent, mais les vagues sont sans fin,
    Des silhouettes disparaissent, sans laisser de trace,
    Ton histoire est marquée par cette sombre grâce.

    Par la grâce d’homo sapiens, tu deviens témoin,
    De leur quête d’un avenir, loin des terres du chagrin,
    Mais trop souvent, tu deviens un lieu de détresse,
    Où les espoirs s’éteignent dans une triste allégresse.

    Méditerranée, entre terre et mer, tu restes,
    Un symbole poignant des rêves qui se manifestent,
    Mais aussi des tragédies, des vies à jamais scellées,
    En toi, réside la grâce de l’homme, mais aussi sa cruauté.

    1. Avatar de Le géographe
      Le géographe

      Les Sables d’Ollogne sont dans l’Atlantique et pas en Méditerranée. La géographie semble toujours poser des problèmes à certains.

      1. Avatar de Guy Leboutte

        Ah, mea culpa !
        Un peu exotique pour moi.

  4. Avatar de Khanard
    Khanard

    ce partage des moments de la vie de tous les jours témoignent d’un regard attendrissant .
    Merci pour ces instants de respiration .

  5. Avatar de Thomas Jeanson
    Thomas Jeanson

    Garence au prince :

    Mon ami, vous voudriez que je vous aime comme si vous étiez pauvre, mais enfin, on ne peut pas tout leur prendre aux pauvres, quand même !

    (les enfants du Paradis, J Prévert)

  6. Avatar de Christian Brasseur
    Christian Brasseur

    Merci de partager . J’ai apprécié également le calme de la côte Atlantique. Mais parce que nous n’avons en Belgique, qu’un littoral de 67 KM en grande partie malheureusement urbanisé, j’ai le bonheur de profiter bien souvent de la côte d’Opale. Depuis plus de 40 années, la baie de Wissant est mon lieu de prédilection, là où le Grand Charles aimait également se reposer… Dépaysement total, bonheur assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. PHILGILL sur

    Il semble que ce « tu puises de l’éternel » soit ici égal à « … » Pourquoi ?

  2. Vincent Teixeira sur

    Voix absolument extraordinaire (même si la diction n’était pas toujours ferme), surtout pour son timbre, immédiatement, profondément émouvant (et même…

  3. Tout me hérisse sur

    Cette artiste lyrique est morte bien jeune, tout comme on déplore la perte très récente de Jodie Devos, soprano, à…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta