Des infirmières, des enseignants, des ouvriers ou techniciens. J’ai perdu, tout comme eux, toutes mes illusions, par matheux62

Illustration par DALL·E (+PJ)

Bonsoir,

Pour répondre à vos interrogations sur l’abstention.

J’ai 66 ans. Mon père était mineur, il n’avait que le certificat d’études, ma mère femme au foyer. Ils étaient logés par la mine et avaient le charbon gratuit.

J’ai fait un peu d’études (Bac +3), ma femme était institutrice. Elle vient d’achever sa carrière comme directrice d’école. Elle a connu les tags insultants sur les murs, les insultes et les menaces sur les réseaux sociaux. Son angoisse ces dernières années c’était de se faire planter par un parent aviné ou drogué (Samuel Paty, ça vous évoque quelque chose je pense …). Elle est partie comme un chien, si elle voulait faire un pot de départ, elle devait le payer de sa poche.

Je n’ai pas eu l’impression d’avoir un niveau de vie meilleur que mes parents.

Mon fils a fait CentraleSupelec plus un doctorat. Il gagne 3500 € net par moi (primes comprises) dans un grand groupe du CAC 40 en région parisienne. Il n’a pas les moyens d’acheter un logement correct pour loger une famille … 80% de ses condisciples sont des héritiers dont la famille dispose de plusieurs logements à Paris.

Ma fille est psychiatre, son salaire à l’hôpital est encore moindre. Lors d’un déplacement pour un congrès on lui rembourse 55 € par nuitée (nuit et petit déjeuner !) et elle voyage en seconde. Elle se dit qu’on se fout de sa g….. et nous reproche de l’avoir poussée à faire des études. Les maisons, là où elle travaille c’est 500.000 € minimum (pour un cube en béton …). À 32 ans, avec son conjoint ils louent 50 m2. Eux ne vont pas dans le chalet familial dans les Alpes, ni dans la résidence secondaire des grands-parents au bord de la mer. Non, eux ils participent au paiement de l’EHPAD d’une grand-mère qui touche l’ASPA. Après avoir fait 10 ans d’études, ils auront un capital moindre à 60 ans que leurs parents !

Parmi nos élus à 10.000 € minimum par mois plus tous les avantages bien cachés (certains ne payent pas d’impôts ou sont rémunérés des dizaines de milliers d’euros pour des missions ou études bidons), combien ont ce niveau d’études ?

Le seul moyen de gravir les échelons sociaux dans notre pays, c’est de faire de la politique. Ou si on est un peu manuel, se mettre à mi-temps pour avoir la Sécu et ne pas payer d’impôt et de travailler au black à côté.

Par chez moi les mecs en 4×4 Audi ou BMW n’ont pas une tête à avoir fait 10 ans d’études !

Dès que l’on a un boulot correct, on est pressé comme un citron (70 h par semaine et des impôts sur le revenu qui n’arrêtent pas d’augmenter).

Je ne sais pas de quel milieu vous venez, mais si on n’est pas un héritier, on est juste bon à trimer et payer des impôts.

Dans mon village, le RN a fait plus de 50% (quand j’ai construit il y a 30 ans, ils devaient faire moins de 10%). Je n’ai vu autour de chez moi aucun fasciste, ni nazi … ce sont des infirmières qui travaillent à l’hôpital d’à côté, des enseignants, des ouvriers ou techniciens qui ont bâti leur maison en grande partie de leurs mains et qui vont couper du bois l’hiver …

Depuis 45 ans que je vote, j’ai perdu, tout comme eux, toutes mes illusions.

Bonne soirée.

Illustration par DALL·E (+PJ)

Partager :

30 réponses à “Des infirmières, des enseignants, des ouvriers ou techniciens. J’ai perdu, tout comme eux, toutes mes illusions, par matheux62”

  1. Avatar de Pad
    Pad

    Votre témoignage est précieux pour comprendre les raisons profondes de l’abstention et de la montée de certaines tendances politiques.

  2. Avatar de Florent K
    Florent K

    Tout à fait d’accord pour le constat, mais en quoi le RN changera quelque chose à cette situation ?

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Florent K

      Pourquoi vous croyez que le RN a l’intention de changer quoique ce soit ? Au pire ou au mieux , tout dépend où l’on se place, il accentuera le rejet des gens modestes (il ne faut plus dire pauvres) , la stigmatisation des chômeurs , une privatisation de la culture (voir les éditions Fayard) la liste serait longue malheureusement.

      1. Avatar de Florent K
        Florent K

        justement, je voulais dire que voter RN changera rien en mieux à la situation qui est décrit, alors pourquoi cette situation pousse les gens à voter RN ?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Parce que les autres n’ont pas résolu le problème (n’ont pas pu ou pas voulu) qui saute aux yeux dans ce billet mais que je n’ai pas vu abordé concrétement (mesures-effets!) dans le programme du R.N…

          1. Avatar de Marange Valerie
            Marange Valerie

            Parce que le matraquage médiatique cet politique a promu le RN et diffamé et criminalisé ce qui reste de la gauche tandissz majeure partie a trahi et produit Macron.Les gens veulent du changement ils votent pour ce qui se présente comme tel.

          2. Avatar de Garorock
            Garorock

            Pour être plus clair, il n’y a rien dans le programme du R.N concernant le problème de logements et/ou d’accession à la propriété qui pourrit la vie des cadres, des employés, des ouvriers et des chomeurs. Que dalle!
            Et je ne dis pas que la solution soit dans un autre programme. Mais y’a des pistes plus sûres à mon avis.

        2. Avatar de Khanard
          Khanard

          @Florent K

          LA réponse serait fastidieuse pour pouvoir l’évoquer ici .

          Il est quand même notable , et cela me hérisse les 4 poils que j’ai sur le caillou, de constater que l’on se gargarise de la dédiabolisation du RN.
          Quelle dédiabolisation ? D’où ça vient cette histoire ? Le Diable reste le Diable ! C’est une création pure et simple de la bourgeoisie , on appelle cette procédure du nudge . On mobilise les médias, les éditorialistes, bref tous les appareils idéologiques de l’état . Entre nous on va pas se bouffer tout de même ! La bourgeoisie je vous dis !!!

          Un seul exemple : sur un grand média public j’ai noté au journal de treize heures , repris le soir à 20 heures , pas moins d’un reportage quotidien sur les actions de notre chère police . Créer la stupeur chez les auditeurs , la peur , la peur de l’autre, peu importe son visage. Et qui regarde ce site d’informations ? Les vieux ! Alors vous comprenez bien que la dédiabolisation a un bel avenir .

      2. Avatar de Nialoo
        Nialoo

        Faut dire que le système a bien ravagé les cerveaux depuis quelques décennies sur le fait que c’est la faute des pauvres ! Bien sûr, la situation dans laquelle on se trouve on la doit en partie grâce a Macron et aux décennies avant lui, mais c’est aussi grâce a cette propagande insidieuse qui vient nous dire que c’est à cause du pauvre/immigré et qui de surcroit ne vient pas toujours que de l’extrême droite.

    2. Avatar de Inox
      Inox

      Je crois qu’il faut simplement y voir un espoir de changement. L’extrème droite n’a jamais gouverné.

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        Ce qui veut dire que l’on a pas perdu toutes ses illusions …
        Pour vraiment les perdre il faut aux prochaines élections voter RN et n’en rien attendre …

  3. Avatar de ludyveen
    ludyveen

    Pas mieux, c’est aussi ce que disait Pastureau ce midi à FI.
    https://www.youtube.com/watch?v=WL8HBDTQep0

  4. Avatar de Emmanuel
    Emmanuel

    Pas d’accord avec vous. J’ai quelques années de moins que vous, et c’est de pire en pire. Par exemple, la casse des retraites, un chiffre entendu, 1/3 des actifs parviennent à continuer à travailler après 60 ans (sans compter les problèmes de santé). Et le gouvernement Macron, avec Atall qui se dit de gauche (sic ! ) était prêt à redonner un coup de rabot supplémentaire. J’ai comme l’impression que la casse sociale s’est accéléré, avec un non dit sur la déflation des salaire par rapport à l’augmentation des prix, mais comme les effets sont décalés…Les politiques de gauches sont complètement dépassés. Chacun est de plus en plus dans sa bulle sociale. Mais pourquoi je ne suis pas d’accord avec vous ? Parce que au fond, je pense que tout le monde porte une responsabilité. Et ceux qui n’ont pas voté, je pense comme Paul qu’ils auront cautionné le résultat. Si, comme on peut le présager, le prochain vote confirme celui des européennes (majorité FN), on va se retrouver dans un scénario à la Méloni, mais pire car on est dans un pays à forte concentration du pouvoir présidentiel, donc ce sera plus grave qu’en Italie…L’abstention est devenu un luxe, et chacun devrait au contraire se mobiliser à son niveau…

  5. Avatar de Henri
    Henri

    –  » L’abstention est devenu un luxe, et chacun devrait au contraire se mobiliser à son niveau… »

    –  » Le ministère de l’Intérieur le confirme ce mardi 11 juin : les personnes qui n’étaient pas inscrites sur les listes électorales avant lundi, date de publication du décret présidentiel annonçant les élections législatives anticipées, ne pourront pas voter. « 

  6. Avatar de CloClo
    CloClo

    Un témoignage quand même un peu sur une tonalité dépressive ou de l’amertume crépusculaire non ?

    Je passe sur le couplet avec les élus à 10 000 par mois + caisse au noir, la dévalorisation des études juste bon à trimer et payer des impôts, et autres 4×4 de bricoleurs au black ou de dealer, pour m’arrêter seulement sur :

    « Je n’ai pas eu l’impression d’avoir un niveau de vie meilleur que mes parents. »

    C’est à dire ? Parce que bon tu parles quand même d’un papa mineur dans une mine.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      « Je n’ai pas eu l’impression d’avoir un niveau de vie meilleur que mes parents. »
      Moi non plus. Mais mon papa et moi, nous avons seulement un CAP…. et c’est lui qui m’aide à payer les factures.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Les anciens mineurs se trompent de colère.
        Au fond de la mine le canari est mort.
        Mais ce n’est pas de la faute du canari.
        Les coups de grisou sont signés Hayeck et Friedman pas Mohamed et Mamadou.

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      Il y a quand même de l’espoir, Bardella a tout compris et n’a pas entrepris d’études supérieures.

      Pourquoi faire des études (payées par l’état : nous), alors que cette pratique devient généralisée et commune , devrait-il assurer d’un revenu supérieur ?

      Des conditions de travail plus agréables peut être, alors que des immigrés ayant fait à l’étranger (sans que cela -nous- coûte) des études longues (médicales notamment) viennent par exemple assurer les besoins hospitaliers (avec astreintes et à moindre coût) et ceux des déserts médicaux.

      Ce témoignage est éclairant.

      Le côté aveugle de la situation est que la baisse du sentiment de niveau de vie vient essentiellement de la part consacrée au logement (notamment son achat).

      Or par principe il semble bien que l’indicateur indice des prix n’en tienne aucun compte.
      L’achat d’un logement constitue une épargne (? formation brute de capital fixe ?) et pas une consommation.
      Il n’y a donc pas d’inflation apparente de ce fait !
      Faute de constructions (depuis 7 ans il était possible de commencer à avoir des résultats si l’on avait une politique volontariste en la matière) et sous la pression de la démographie qui (malgré le Covid et l’inapétence des jeunes générations) ne s’écroule pas assez vite, et de l’arrivée d’immigrants ou d’investisseurs étrangers qui touristes ou désireux d’une résidence secondaire apprécient le cadre de vie, la pénurie de logement s’est installée, surtout dans les zones où il y a du travail.
      En revanche toutes les politiques non classique d’inflation monétaire, auquelles même l’U.E. s’est convertie pour sauver le système bancaire, ont fourni les liquidités nécessaires à une hausse des prix de l’immobilier.
      Cet effet est renforcé par toute les mesures sur les logements décents destinées à réduire l’offre.

      En fait les français se sont appauvris et toute la maneuvre consiste à ce qu’il ne s’en apercoivent pas, la consomation journalière étant assurée par l’importation de biens et services (à prix mondiaux), financée par la dette et la revente progressive de l’immobilier (à commencer par les entreprises).

      Bientôt locataire dans son propre pays, tout le but est de constituer une économie de rente mensuelle (abonnements, contrats, prélèvement à la source, achat automobile ..).

      D’éviter la formation de capital au niveau de l’individu, de créer une société de nomades.

  7. Avatar de Jean-Baptiste AUXIETRE
    Jean-Baptiste AUXIETRE

    Pareil !

  8. Avatar de francis
    francis

    C’est qu’ils veulent en croquer comme on dit les jeunes : ) malheureusement dans 5 ans plus personne ne pourra s’offrir ne serait ce qu’une petite voiture à part quelques riches hommes d’affaire , la décroissance est ineluctable , nous allons revenir progressivement au niveau du vie de nos grands parents , puis tomber de la falaise de l’olduvaï !

  9. Avatar de Pierre

    Il faut s’attaquer à des problèmes très concrets. Moi l’autre jour j’étais devant un femme de 80 ans, très modeste, qui pleurait à chaudes larmes car elle n’avait plus de médecin traitant. Plus non plus de famille, seule. Plus personne à qui s’adresser ou se confier. Ça fait très mal de voir cela, vous vous rendez compte d’une telle situation à 80 ans dans le monde actuel ? Je ne vois rien dans aucun programme à ce sujet. Je ne sais pas ce qu’il faut qu’on fasse pour changer cela. Recréer un dialogue et un lien entre citoyens à la base est indispensable.

    1. Avatar de Romain Vitorge
      Romain Vitorge

      @ Pierre – 12 juin 2024 6h54

      « Je ne vois rien dans aucun programme à ce sujet. Je ne sais pas ce qu’il faut qu’on fasse pour changer cela. »

      …/… Instaurer le 100 % Sécu en remboursant 100 % les soins de santé prescrits et en intégrant les mutuelles dans la Sécurité sociale …/…

      https://nupes-2022.fr/le-programme/

      1. Avatar de Pierre
    2. Avatar de CORLAY
      CORLAY

      Bonsoir Piere, vous avez entièrement raison sur les personnes âgées et l’utilisation d’internet,etc… Mais parfois, il y a des personnes seules (de tous âges) et qui doivent faire face et avec enfants. Il faut du contact, s’engager…Bonne soirée, Isabelle

  10. Avatar de BasicRabbit en psychanalyse
    BasicRabbit en psychanalyse

    Désolé, cher collègue « matheux62 », mais je profite de ce jour pour une piqûre de rappel à PJ :

    « Le logiciel d’IA que j’ai programmé de 1987 à 1990 pour British Telecom s’appelait ANELLA, pour Associative Network with Emergent Logical and Learning Abilities : « … à capacités émergentes de logique et d’apprentissage ». Il m’a fallu les 34 années qui séparent 1990 de 2024 pour comprendre exactement comment la logique émergeait d’une simple suite de mots. C’est qu’il s’agissait du produit d’une alchimie complexe entre l’univers des mots et celui du monde tel qu’il est.

    Je vous expliquerai cela un jour prochain »

    C’était le 12 mai, nous sommes le 12 juin.

    ( https://www.pauljorion.com/blog/2024/05/12/les-grands-modeles-de-langage-pj-sattaquent-a-lemergence-i-un-eloge-intolerable-de-lobesite/ )

    1. Avatar de Paul Jorion

      Je suis en train de l’écrire en anglais pour un article d’une trentaine de pages. Patience !

  11. Avatar de vincent Rey
    vincent Rey

    Hier matin, vers 9h, devant « France Travail », le nouveau nom de « pôle emploi »

    Alors que j’attache mon vélo, une conversation s’engage avec un homme noir entre 40 et 50 ans, qui me dit (allez savoir pourquoi, je dois avoir une tête qui appelle les confidences)

    – Non mais là ça va pas du tout…
    – Ben oui, je sais bien, que ça va pas du tout (sans trop savoir s’il parle des élections ou d’autre chose)
    – Ils sont tous là à dire qu’on veut pas travailler, mais c’est n’importe quoi
    – Je sais bien que c’est n’importe quoi, c’est ce qu’on raconte partout, mais je sais bien que c’est faux

    un autre homme (blanc celui là) arrive, la discussion continue, et je comprends peu à peu que les 2 hommes ont voté pour la liste de Bardella, qui est devenu leur seul espoir !

    – il faut bien essayer autre chose, puisque tout le monde raconte n’importe quoi !

    – oui mais vous vous trompez, les hommes politiques que vous dénoncez racontent n’importe quoi sur le travail..OK mais pourquoi ? mais c’est parce qu’ils sont choisis à l’avance par de très grandes entreprises, qui veulent que rien ne change, et qui s’arrangent pour pousser au pouvoir les personnes qui leur conviennent. Un tout petit nombre d’entreprises, environ 6000, mais qui font un énorme bénéfice, environ 50% du bénéfice

    (là je me suis un peu planté, c’est plus dans les 35%..mais bon…)

    La porte de « France Travail » s’ouvre, l’homme noir cesse la discussion et s’y engouffre…l’homme blanc me regarde l’air perplexe, je poursuis :

    – Et Marine LePen ce serait pareil, elle défendra ces grandes entreprises exactement comme les autres, n’ayez aucun espoir : c’est tout un système qu’il faut changer

    Tant que les gens se parlent, ça va. Un jour ils ne se parleront plus, c’est là que les véritables ennuis vont commencer

    Je me présente aux législatives, j’ai déjà commencé une campagne d’email marketing sur le 41, mais je n’ai pas trouvé pour l’instant de suppléant, j’ai jusqu’au 16 pour remplir les papiers. Aidez-moi !

    Mon seul projet, avec votre aide dont j’aurais besoin, proposer un projet de loi qui interdit les paris spéculatifs, comme le propose P. Jorion

    Ma profession de foi est ici : https://www.findutravail.net/legislatives/WebSite/pdf_web_1.html

  12. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Les stock-options ont rendu le politique obsolète (délibération publique). Un coup d’État qui a sapé le principe de résilience et de redondance sous-jacent à la séparation des pouvoirs. Une reconfiguration structurelle (un alignement, un découplage au sein des sociétés industrielles) qu’il faut substituer (pas combattre, plus de temps et trop près du gouffre) par des structures aux liens plus forts, donc plus petites et locales (fractales). Faire collaborer, fédérer les corps (affects), pour ensuite rétablir la force des mots dans le cadre d’un récit ancré dans la réalité.

  13. Avatar de aslan
    aslan

    M’étant abstenu activement pendant plus de10 ans et jusqu’à l’élection d’Ego Manuel Macron je comprends parfaitement la démarche, qui n’est pas une action politique moins louable que le vote et plus effective que le vote blanc ou nul.

    L’important c’est le contexte. J’ai vécu toute ma vie dans un univers où il n’y avait aucun espoir de changement réel, nous étions promis a un avenir allant au mieux du capitalisme soc-dem au capitalisme conservateur. Puis le contexte à changé. La dérive à droite s’est engagée en même temps que la situation économique, écologiques, culturelle et sociale se tendait. Jusqu’à que le lapin halluciné Macron arrive comme un symptôme du moment de bascule où tout est possible. Au même moment s’était construite une gauche institutionnelle de rupture suffisamment massive qui menait une guerre culturelle nécessaire et efficace.

    Dés lors, si mon action politique est restée horizontale et vouée à l’orientalisation, essentiellement dans l’action syndicale, et que le vote ne me paraît toujours pas être un grand levier politique, il devenait tactiquement utile et même nécessaire de voter. Car si sur long terme c’est mon camp qui progresse, sur le terme de mon existence et de celles de mes enfants tout est désormais possible, le pire comme le meilleur, et la mécanique institutionnelle devient décisive comme l’ont prouvé les menées autoritaires de Lapin.

    Notre action ne doit pas se limiter au vote, qu’on s’y plie ou non, dans sa forme actuelle c’est le degré zéro de l’action politique. Mais le pouvoir du fétiche en ces temps incertains est réel. Nos sorciers en abusent, notre tribu l’adore et on ne le mettra pas à bas.

  14. Avatar de torpedo
    torpedo

    @ Matheux62

    Pour aller dans votre sens, enfin… Plus ou moins…

    Soyons un peu logique.*

    Considérant la puissance intellectuelle cumulée
    De tous ces financiers de haut vol,
    Qui, de près ou de loin depuis quelques dizaines d’années,
    Se sont succédés au chevet de notre économie malade.
    Considérant les résultats édifiants obtenus à ce jour
    Par tout ces spécialistes autoproclamés,
    Par tous ces économistes avertis, autorisés,
    Tous ces donneurs de leçon universellement reconnus,
    Qui ont eu l’occasion d’exercer sans anicroche,
    Leur infinie supériorité pseudo-scientifique,
    En faisant mumuse avec toutes les manettes en haut lieu,
    Pour les uns durant quelques années,
    Et pour d’autres sur plusieurs quinquénats…
    Considérant l’abyssale profondeur du passif accumulé,
    Considérant la toute aussi abyssale incapacité
    De ces acteurs traditionnellement élus,
    A redresser la situation,

    Il devient tout simplement évident aujourd’hui pour le plus grand nombre,
    Que notre dernière chance de sortir du Maelstrom,
    Pourrait être de pousser au pouvoir les seuls candidats
    Sur lesquels tous ces infaillibles spécialistes sont aujourd’hui unanimement d’accord :
    Des faignants! Des menteurs! Des nuls! Des racistes! Des antisémites! Des colabos! Des fascistes..!
    Mais bien-sûr! Enfin, en voilà d’authentiques Français!

    Eric

    * Contre toute attente, le raisonnement par l’absurde peut lui aussi obéir à une certaine logique…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta