Sociologie élémentaire

(Michael Blackshire / Los Angeles Times)

Partager :

49 réponses à “Sociologie élémentaire

  1. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    Ou sont les femmes?

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      Hors champ, vers les 4 $ each…

  2. Avatar de JMarc
    JMarc

    Plus ils sont agressifs, plus haute est leur cote ?

    1. Avatar de Arnaud Castex
      Arnaud Castex

      Pas forcement, Les plus chers sont les super héros Avengers …

  3. Avatar de Eduardo GONCALVES
    Eduardo GONCALVES

    Le civile a moins de valeur que le militaire.

  4. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Un Playmobil de quelques centimètres de haut vaut aussi cher que douze kilos de farine de froment générique. Et il y a des acheteurs, beaucoup. C’est ça aussi l’abondance.

  5. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Le spectre d’Aristote

    1. Avatar de Paul Jorion

      En effet, c’est une représentation de la théorie de la formation des prix d’Aristote : « Le prix se fixe de telle manière que la transaction laisse l’ordre social inchangé : le vendeur et l’acheteur se retrouvent exactement aussi riche ou aussi pauvre qu’avant la transaction » (Éthique à Nicomaque).

      La formation des prix selon Jésus de Nazareth (« parabole des talents » chez Matthieu ; « parabole des mines » chez Luc) est plus radicale : « Je vous déclare qu’on donnera à celui qui a déjà, et qu’il sera comblé de biens ; et que pour celui qui n’a point, on lui ôtera même ce qu’il a » (Luc, 19:26).

      Aristote (un « réformiste ») décrit une société hiérarchisée par la richesse de type stable, Jésus (un « révolutionnaire ») décrit une société hiérarchisée par la richesse de type instable et dans un état critique : en voie vers la concentration absolue des richesses.

      La théorie d’Aristote n’a pas été utilisée en son temps. Les Scolastiques ont tenté de l’utiliser sans y parvenir. Karl Polanyi l’a mentionnée (1957) et a dit qu’il n’y comprenait rien, ce qui était logique, son résumé de ce qu’elle était étant incorrect. J’ai publié à son sujet en français (1987) et en anglais (1998). À ma connaissance je suis le seul à l’avoir jamais appliquée.

      1. Avatar de un lecteur
        un lecteur

        C’est simplement bluffant de voir ces figurines, classées selon leur prix, reproduire le rang social des personnages représentés.
        Suite aux travaux d’Aristote, Jesus et de Paul .. Jorion, les religions et les cultures, avec leurs cohortes de philosophes, d’anthropologues et j’en passe, se sont succédé en oblitérant systématiquement cette constante « génétique ».
        On peut argumenter que le prix est le point d’équilibre entre l’offre et la demande, alors le prix des figurines traduit les volumes produits, donc les enfants (les parents) module leurs achats en reproduisant l’ordre social, ce qui revient au même.

        1. Avatar de Paul Jorion

          Ah ! merci ! la théorie d’Aristote (promue par mes soins) gagne enfin du terrain !

          La survie de l’espèce, par Jorion & Maklès, Futuropolis 2012, p. 16

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          Quand vous dites : « C’est simplement bluffant de voir ces figurines, classées selon leur prix, reproduire le rang social des personnages représentés. »
          C’est aussi comment nous avons complètement intégré les codes vestimentaires comme révélateur de la « valeur » de la personne.
          Si j’ai une cravate, je vaux plus que si j’ai des bottes. C’est l’histoire de Deschanel tombé du train : Le garde-barrière prévient finalement la gendarmerie de Corbeilles, alors que sa femme aurait dit ultérieurement à des journalistes : « J’avais bien vu que c’était un monsieur : il avait les pieds propres[8]. »
          L’habit ne ferait pas le moine dit-on et pourtant que serait un moine sans son habit ?
          Nous attachons plus d’importance aux apparences qu’à la véritable valeur de savoir être des personnes. C’est effectivement en partie génétique, car ce qui est vrai pour la reconnaissance des visages, l’est probablement aussi pour les tenues vestimentaires.
          https://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/aux-frontieres-du-cerveau/reconnaissance-des-visages-le-code-cerebral-decrypte
          Les Pinson-Charlot expliquent très bien comment à la fois la tenue vestimentaire et le port corporel sont particulièrement codés dans la « haute bourgeoisie », voire aristocratie, ce qui permet d’identifier rapidement ceux qui appartiennent ou non à leur classe sociale.
          Tous ces stéréotypes sont inscrits en nous culturellement aussi : autrefois mettre les habits du dimanche, aujourd’hui c’est suivre le dictat de la mode. Construire son identité, surtout chez les jeunes, s’inscrit également dans des choix vestimentaires.
          Si vous avez comme moi vécu les premiers jours d’incorporation au service militaire, quand lors de la première perm chacun quitte son uniforme pour retrouver ses vêtements civils, c’est très amusant de voir comment nos projections faites sur la personne se retrouve parfois complètement à côté de la plaque.
          L’apparence fait partie de nos grands déterminismes et les meilleurs arnaqueurs sont ceux qui savent être caméléon !

          1. Avatar de konrad
            konrad

            Je le confirme, Pascal.
            Dernièrement notre cuisinier particulier a été remplacé suite à un décès accidentel dans le vide ordure par un cuisinier marocain. Celui-ci eu l’idée de nous faire goûter un plat de son pays à base de fèves – il fut congédié le lendemain par nos gens, cela va de soi.
            Le soir même j’assistais à un diner de gala organisé par Blandine de Gièvres de Courvoy en faveur des sœurs apostoliques de la rédemption sacerdotale du saint sacrement de Neuilly sur Seine.
            Figurez-vous qu’à chaque pas je fus pris de flatulences intempestives, bruyantes et malodorantes.
            Mais le fait que je fus habillé par le maitre tailleur Henry de Gibernes, d’un costume trois pièces à 42.000 boules – excusez du peu – ainsi que chaussé par Henry de Malganche à 18.000 la paire, je n’eus droit qu’à des pouffades – du terme pouffer – mais aucun blâme. Même la maitresse de maison ironisa sur mon coté bravache.
            C’est ce que je dis toujours, la civilité passe en premier lieu par un costume sur mesure de bonne facture.

            1. Avatar de JMarc
              JMarc

              L’étiquette chèrami, rien n’est plus important que l’étiquette, celle qui indique le prix.

  6. Avatar de viv
    viv

    les trois figurines du milieu sont des femmes,

  7. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    L’Ego
    Jeux de rôles
    pas du virtuel, mais du local, rêvé, matériel à base extractiviste d’hydrocarbure fossile sans effet de serre.
    Il semble y avoir encore des travailleurs …
    Tout est bien aligné
    et valorisé.

  8. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Le  » luxe » et le prix ????

    Entre un sac Vuitton neuf à 10.000€ ou

    Louis Vuitton d’occasion : Sac Gigantic 2003 sac à main à 87.228€

    https://www.farfetch.com/es/shopping/women/louis-vuitton-pre-owned-bolso-de-mano-sac-gigantic-2003-item-23032665.aspx?lang=es-ES&clickref=1101lyEhgZaV&utm_source=shoppingscanner-ssc&utm_medium=affiliate&utm_campaign=PHES&pid=performancehorizon_int&c=PHES&clickid=1101lyEhgZaV&af_siteid=shoppingscanner-ssc&af_cost_model=CPA&af_channel=affiliate&is_retargeting=true

    et ses mêmes sacs faits en copie à 20€ sur les mercadillos ( marchés espagnols)
    Finalement la fonctionnalité de l’objet reste la même.

    Il en est de même pour les parfums avec des rapports prix luxe/prix copie=100 où le sentiment olfactif , mélange chimique, est très très proche .

    Qu’est ce qui motive l’achat du luxe par les riches et l’achat de copies de luxe pour les personnes à faible revenu ?

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      Luxe et différenciation:

      Copilot

      Oui, vous avez raison. Les produits de luxe sont souvent utilisés comme un moyen de différenciation sociale. Ils sont un symbole de statut qui peut indiquer la richesse ou le succès d’une personne. Voici quelques raisons pour lesquelles cela se produit :

      1. **Statut social** :
      Les produits de luxe sont souvent associés à un certain statut social. Posséder et utiliser des produits de luxe peut signaler aux autres que vous appartenez à un certain niveau de la société.

      2. **Qualité** :
      Les produits de luxe sont généralement de haute qualité. Ils sont fabriqués à partir de matériaux de qualité supérieure et sont souvent conçus par des designers renommés. Par conséquent, ils peuvent durer plus longtemps et offrir une meilleure expérience que les produits non-luxe.

      3. **Exclusivité** :
      De nombreux produits de luxe sont produits en quantités limitées ou sont disponibles uniquement dans certaines boutiques ou régions. Cela peut rendre ces produits plus désirables et précieux.

      4. **Expression personnelle** :
      Les produits de luxe permettent aux individus d’exprimer leur goût personnel, leur style et leur individualité. Ils peuvent également être utilisés pour signaler l’appartenance à un certain groupe ou communauté.

      Il est important de noter que si les produits de luxe peuvent être un moyen de différenciation, ils ne sont pas le seul. Les individus peuvent également se différencier par leurs compétences, leurs réalisations, leurs valeurs, etc. De plus, la possession de produits de luxe n’est pas nécessairement un indicateur de bonheur ou de satisfaction dans la vie. Chacun a sa propre définition du succès et du bonheur, qui peut ne pas être liée à la possession de biens matériels.

      Achat copie du luxe et comportement sociologique élémentaire

      Copilot:

      L’achat de copies à bas coût de produits de luxe par des personnes à faible revenu peut être attribué à plusieurs facteurs sociologiques et psychologiques. Voici quelques-unes des raisons possibles :

      1. **Aspiration au statut social** :
      Les produits de luxe sont souvent perçus comme des symboles de statut social. Même si une personne ne peut pas se permettre l’original, posséder une copie peut lui donner le sentiment d’appartenir à un groupe social plus élevé.

      2. **Apparence et esthétique** :
      Les produits de luxe sont souvent conçus par des designers renommés et ont une apparence attrayante. Les copies à bas coût permettent aux personnes à faible revenu de profiter de ces designs sans avoir à payer le prix élevé de l’original.

      3. **Influence de la culture populaire et des médias** :
      Les célébrités et les influenceurs des médias sociaux portent souvent des produits de luxe, ce qui peut inciter les gens à vouloir posséder ces mêmes articles. Les copies à bas coût permettent aux personnes à faible revenu de suivre ces tendances sans dépenser beaucoup d’argent.

      4. **Satisfaction émotionnelle** :
      Posséder un article qui ressemble à un produit de luxe peut procurer une satisfaction émotionnelle, même si la personne sait qu’il s’agit d’une copie.

      Il est important de noter que l’achat de copies de produits de luxe peut avoir des conséquences négatives. Par exemple, il peut contribuer à l’économie informelle et au travail des enfants, et il peut également entraîner des problèmes juridiques liés à la violation des droits d’auteur. De plus, les copies à bas coût sont souvent de qualité inférieure et peuvent ne pas durer aussi longtemps que les produits originaux.

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Question proposée par Copilot :

        Quelle est la signification personnelle des produits de luxe pour vous?

        Copilot :
        Je suis désolé, mais en tant qu’assistant numérique, je n’ai pas de sentiments ou d’opinions personnelles. Mon but est de fournir des informations et de l’aide en fonction des données et des faits dont je dispose. Je suis là pour vous aider avec vos questions et vos préoccupations.🙏

        ⚠ Il est peut-être temps de passer à un nouveau sujet.

        ——–
        Fin de discussion bloquée par Copilot sur le sujet

        Copilot propose des questions sur lesquelles il n’a pas l’autorisation de répondre.

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          Bernard Arnauld ,devenu l’homme le plus riche du monde , est-il la conséquence de la vision d’un homme qui a compris comment la société a évolué et a su en tiré le meilleur profit ?

          Copilot:

          Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, est souvent reconnu pour sa vision stratégique et son sens aigu des affaires dans l’industrie du luxe.
          Voici quelques points qui illustrent comment sa vision a contribué à son succès :

          1. **Vision et stratégie** :
          Bernard Arnault a révolutionné le secteur du luxe mondial grâce à une vision et une stratégie qui lui ont permis de devenir une référence du luxe français dans le monde.
          Il a démontré une capacité étonnante à identifier et à capitaliser sur les tendances du marché du luxe.

          2. **Innovation et créativité** :
          La combinaison de la créativité et de l’innovation est la base des Maisons de son groupe.
          Cela leur permet d’atteindre l’équilibre délicat nécessaire pour renouveler constamment leur offre, en regardant résolument vers l’avenir tout en respectant leur patrimoine unique.

          3. **Leadership** :
          Le style de leadership de Bernard Arnault a été caractérisé comme étant à la fois visionnaire et concret.
          Il a souvent pris des risques calculés qui se sont avérés payants à long terme.

          4. **Diversification** :
          Son groupe LVMH possède 75 maisons connues dans le monde entier et est présent dans tous les secteurs du luxe, à l’exception de l’automobile (pour l’instant)
          Cela témoigne de sa capacité à diversifier et à étendre son empire.

          En somme, Bernard Arnault a su comprendre comment la société a évolué et a tiré le meilleur parti de ces changements pour développer son empire du luxe.
          Sa réussite est le fruit de sa vision stratégique, de son leadership, de son sens de l’innovation et de sa capacité à saisir les opportunités.
          Cependant, il est important de noter que de nombreux facteurs ont contribué à son succès, y compris une équipe dédiée, un environnement favorable et une demande croissante pour les produits de luxe.

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            Très bien . Merci de votre commentaire.
            Cependant , le luxe ,dans son ensemble, est-il une priorité pour l’humanité ?

            Copilot:

            La question de savoir si le luxe est une priorité pour l’humanité est subjective et peut varier en fonction des perspectives individuelles.
            Voici quelques points de vue à considérer :

            1. **Perspective économique** :
            Le secteur du luxe joue un rôle important dans l’économie mondiale. Il génère des emplois, stimule l’innovation et contribue à la croissance économique. De ce point de vue, le luxe peut être considéré comme une priorité.

            2. **Perspective individuelle** :
            Pour certaines personnes, posséder des biens de luxe peut être une priorité en raison de l’importance qu’elles accordent à la qualité, à l’artisanat, à l’esthétique ou au statut social.

            3. **Perspective sociétale** :
            D’un autre côté, il y a des défis mondiaux urgents tels que la pauvreté, la faim, le changement climatique et les inégalités sociales.
            Par rapport à ces problèmes, le luxe peut ne pas sembler être une priorité.

            4. **Perspective environnementale** :
            L’industrie du luxe, comme d’autres industries, a un impact sur l’environnement.
            Les préoccupations environnementales peuvent amener certaines personnes à remettre en question la priorité du luxe.

            En fin de compte, la priorité accordée au luxe dépend :
            * des valeurs,
            * des besoins et
            * des circonstances individuelles.

            Il est également important de noter que l’industrie du luxe elle-même évolue et s’efforce de devenir plus durable et plus consciente des enjeux sociaux.

            1. Avatar de Grand-mère Michelle
              Grand-mère Michelle

              « L’industrie du luxe, comme d’autres industries, a un impact sur l’environnement. » (4. Perspectives environnementales, le 24/6 à 17h05)

              Là, Copilot se trompe légèrement, il devrait savoir et écrire: « …comme toutes les industries… »
              En effet, ce qui fut nommé « l’industrie » fait usage, pour maximiser la production et sa rentabilité, d’énergies issues de la « nature » en plus de la force de travail humaine précédemment utilisée.
              La « révolution industrielle » fut un fléau pour l’humanité, non pas à cause du progrès évident que constituait l’aide précieuse des machines « animées » dans la production d’objets, utiles ou pas, en tous genres, mais parce qu’elle offrait l’opportunité à des personnes fort peu intelligentes, à l’esprit dévoré d’avidité, aveuglé par « l’ambition », d’exploiter sans scrupules leur « monde » proche ou lointain, « naturel » et humain…
              … sans oublier que la richesse démesurée qu’elle leur apporte leur permet de soudoyer des politiques expansionnistes lourdement armées…

              Voir la brochure éditée par la Coordination Nationale des Actions pour la Paix et la Démocratie,
              disponible gratuitement sur son site: http://www.cnapd.be
              « La pollution de l’activité militaire: un fantôme à dévoiler »,

          2. Avatar de Pascal
            Pascal

            « Sa réussite est le fruit de sa vision stratégique, de son leadership, de son sens de l’innovation et de sa capacité à saisir les opportunités. »
            C’est sûr que Copilot ne peut pas dire qu’au besoin, il embauche d’anciens hauts responsables de la fonction publique pour faire de l’espionnage illégal et des barbouzeries en tout genre.
            Éduqué à la culture du self made man, ce cher Copilot ne dira jamais de mal du Capitalisme outrancier et de ses magouilles. 😉

            1. Avatar de CORLAY
              CORLAY

              Bonsoir Pascal, il faut dire qu’après une belle journée ensoleillée et sportive, je découvre v/message qui me fait rire, rire. Au moins si vous en aviez d’autres en-dessous du fagot, merci pour cette info. Isabelle

      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @ilicitano Les produits de luxe exploitent le désir de différentiation sociale pour extraire de la valeur ajoutés des riches (de pays riches comme de pays pauvres) afin de permettre de conserver des activités manufacturières (ou industrielles) fournissant des emplois qualifiés dans des pays développés.
        C’est une stratégie qui semble marcher pour un temps encore, comme celle de Bernard Arnault.

        La vente contrôlée en boutique fournit également des emplois plus cool que les chaînes d’abattage et de découpe.

      3. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Pour continuez sur les produits de luxe dont vous avez interrompu notre conversation précédente .
        Ces produits de luxe sont – ils l’adaptation d’un certain monde économique face à la concentration de richesse vécue dans notre société ?

        Copilot:

        Oui, les produits de luxe peuvent être considérés comme une adaptation à la concentration de richesse dans notre société. Voici quelques points pour expliquer cela :

        1. **Marché cible** :
        Les produits de luxe sont généralement destinés à une petite partie de la population qui possède une grande partie de la richesse.
        Ces individus recherchent des produits uniques, de haute qualité et souvent personnalisés.

        2. **Exclusivité** :
        L’exclusivité est une caractéristique clé des produits de luxe.
        Cela crée une demande parmi ceux qui peuvent se permettre ces produits, car posséder quelque chose que peu de gens peuvent avoir est considéré comme un signe de statut et de réussite.

        3. **Prix élevés** :
        Les prix élevés des produits de luxe sont souvent justifiés par leur qualité, leur design, leur marque et leur rareté. Cependant, ils sont également un moyen de maintenir l’exclusivité de ces produits.

        4. **Marketing et publicité** :
        Les entreprises de luxe dépensent beaucoup en marketing et en publicité pour créer une image de marque qui attire les consommateurs fortunés.

        En résumé, les produits de luxe sont une réponse à la concentration de richesse, car ils sont conçus pour répondre aux désirs et aux besoins d’une petite partie de la population qui détient une grande partie de la richesse. Cependant, il est important de noter que la consommation de produits de luxe peut également être motivée par d’autres facteurs, tels que le désir d’auto-expression et l’appréciation de la qualité et du design.

      4. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Copilot :

        Quels sont les secteurs de produits de luxe?

        Copilot:

        Les produits de luxe couvrent un large éventail de secteurs. Voici quelques-uns des principaux secteurs :

        1. **Mode et habillement** :
        Cela comprend les vêtements de haute couture, les chaussures, les sacs à main et autres accessoires de mode. Des marques comme Chanel, Gucci et Louis Vuitton sont bien connues dans ce secteur.

        2. **Bijoux et montres** :
        Ce secteur comprend les bijoux en diamants, en or et autres pierres précieuses, ainsi que les montres de luxe. Des marques comme Rolex, Patek Philippe et Cartier sont célèbres dans ce domaine.

        3. **Cosmétiques et parfums** :
        Les produits de beauté et les parfums de luxe sont un autre secteur important. Des marques comme Estée Lauder, Dior et Chanel dominent ce marché.

        4. **Automobile** :
        Les voitures de luxe et les supercars font également partie du marché du luxe.
        Des marques comme Ferrari, Lamborghini, Rolls-Royce et Bentley sont bien connues dans ce secteur.

        5. **Vins et spiritueux** : Ce secteur comprend les vins fins, le champagne, le whisky de malt et d’autres spiritueux de luxe.

        6. **Hôtellerie et voyages** :
        Les hôtels cinq étoiles, les voyages en première classe et les vacances de luxe font également partie du marché du luxe.

        7. **Art et antiquités** :
        Les œuvres d’art et les antiquités de grande valeur sont également considérées comme des produits de luxe.

        Ces secteurs représentent une grande partie du marché du luxe, mais il existe également d’autres niches de produits de luxe, comme les yachts, les jets privés et les biens immobiliers de luxe. Chaque secteur a ses propres caractéristiques et tendances uniques.

        1. Avatar de Hervey

          Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé.

          https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

        2. Avatar de Seb
          Seb

          Pour les voitures ça dépend du point de vue
          https://www.youtube.com/watch?v=CacREbmZ9nQ

    2. Avatar de pierre guillemot
      pierre guillemot

      Souvenirs de luxe : En 1978-79, je travaillais dans le parfum de luxe (pas dans le fond du sujet, dans les services généraux de l’usine). Un jour, la nouvelle se répand : un industriel innovant est en train de mettre en place un réseau de distribution « artisanale » de parfums aussi bons que les grandes marques. Une vendeuse compétente s’enquiert du nom du parfum de la cliente, remplit un petit flacon de verre transparent à partir d’une bonbonne et écrit à la main une étiquette avec le nom, pas bon marché mais seulement un tiers du prix du vrai. Le directeur de production, maître des produits, réunit les cadres de l’usine pour leur communiquer la parole officielle qui rassurera les troupes. Il prend pour exemple notre produit vedette et nous invite à comparer. Il a dans une main une touche trempée dans le vrai et dans l’autre une trempée dans le faux. Le premier il flaire l’une après l’autre et s’exclame « Merde, j’ai oublié de noter ! » Baisse de moral à l’usine. Le patron, frère de celui qui a donné son nom à la maison, raconte à tous ceux qu’il rencontre cette histoire et commente : « Pas de doute, ce sont d’excellents produits, rien d’étonnant, ils sont faits avec les mêmes composants que les nôtres. Celui qui achète ça pour sa copine au lieu d’un parfum à 4 sous prend l’habitude de la qualité. Mais c’est quand même du faux. Le jour où il aura les moyens, il achètera le vrai, le nôtre, nous avons déjà gagné. »

      Autre histoire du même temps : la direction marketing avait fait dessiner un sac plastique au logo de la maison, pour les boutiques qui avaient la distribution exclusive. Il était vraiment réussi, très beau et très visible, et plaisait beaucoup. Et le directeur commercial France était furieux : « J’ai vu des mémés au jardin public, avec ce fichu sac où elles ont mis leur tricot. » Pire encore, une grève des éboueurs étant advenue, la grande presse a publié une belle photo d’un tas de sacs d’ordures dans une rue de Paris, ave ce fameux sac au centre de l’image, on ne voyait que ça. Il a fallu définir un autre sac, avec un logo discret dans un joli décor.

      (Le nom existe toujours, dans un groupe, mais n’est plus sur l’usine. Formidablement agrandie, elle met en flacons et en boîte une bonne partie des parfums de luxe du groupe. Le groupe a tiré gloire de sa reconversion temporaire dans le conditionnement du gel hydroalcoolique au moment du drame récent. Mais associer des noms du luxe mondial à un hangar géant en bardage d’aluminium où on voit tourner des chaînes d’assemblage par les grandes baies avec vue sur la route serait contraire à l’image).

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Les produits de luxe et leurs copies ne sont en fin de compte que de l’illusion ?

        Copilot:

        Vous avez soulevé un point intéressant.
        En effet, certains pourraient soutenir que les produits de luxe et leurs imitations ne sont que des illusions dans le sens où ils sont souvent utilisés pour projeter une certaine image ou un certain statut.

        Cependant, il est important de noter que la valeur d’un produit ne réside pas seulement dans son prix ou sa marque, mais aussi dans la qualité de sa fabrication, la durabilité de ses matériaux, et l’appréciation personnelle que l’on en a.

        Chaque individu attribue une valeur différente aux choses en fonction de ses propres priorités et valeurs.

        ———–

        Je ne connais pas les produits de luxe et leur production ( type B. A) et mise en œuvre stratégique :
        * vision d’évolution sociétale ,
        * marketing ,
        * bilan opérationnel de l’ »affaire »
        * retour d’investissement .
        * maximisation des profits

        Par contre dans le domaine médical et plus particulièrement de l’orthopédie médicale ( rachis, genou, épaule) ,que je connais un peu mieux , on s’approche aussi d’un certain domaine de luxe où les producteurs/vendeurs ont pour objectifs de maximiser leurs profits ,.
        Le tout étant payé par notre système collectif de sante .
        Pour le moment.

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          https://www.santiane.fr/mutuelle-sante/guides/frais-sante-USA

          aperçu des différents tarifs pratiqués en France et aux Etats-Unis. / 2022

          Spécialiste France USA
          Généraliste 25 € Entre 120 et 230 $
          Gynécologue Entre 30 et 70 € 400 $
          Pédiatre Entre 23 et 50 € 200 $
          Dermatologue Entre 30 et 70 € 400 $
          Orthodontiste Entre 500 et 3000 € * 3 000 $
          Accouchement 2 400 € ** Entre 17 000 et 30 000 €

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @ilicitano Au Etats-Unis le secteur de la santé contribue d’une manière plus importante au PIB ! Les études chères doivent être amorties.
            Et avec ça notre Sécu tangente toujours le déficit (les mutuelles absorbent autant de frais de gestion pour beaucoup moins de remboursements.

          2. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            Le prix des prestations du système de santé , leur efficacité et l’espérance de vie

            le wiki anglais étant le plus à jour ( 2022)
            https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_life_expectancy
            USA : 77.43 ( 59/203)
            France : 82.33 5 (20/203)
            voir les autres pays dans la liste pour comparaison prix prestations vs efficacité pour chacun.

        2. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @ilicitano Voir le cas des lunettes. Le remboursement Secu d’une monture parait dérisoire (2 à 3 €) mais l’industrie chinoise propose des lunettes de lecture (verres non adaptées) pour moins de 2 € tout compris !

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            Le prix de certains actes

            le 100% santé en :
            * audiologie
            * optique
            * odontologie ( dentiste)

            https://sante.gouv.fr/systeme-de-sante/100pourcent-sante/

  9. Avatar de sde
    sde

    Effet direct de la dissolution : tous les playmobils de la macronie sont bradés à moins de 10$ !

  10. Avatar de CloClo
    CloClo

    J’avoue ne pas très bien comprendre la sociologie de cette photo. Mais bon.

    J’ai lu qu’on ne voyait pas de femmes ou qu’elles coûtaient moins chères, que c’était un prix selon les codes vestimentaires, mais sérieusement non, je ne comprends pas. Les plus chères semblent juste correspondre simplement aux personnages Marvel avec des pouvoirs. Les autres étant plutôt des PNJ… Alors le rapport avec Aristote …

    1. Avatar de Arnaud Castex
      Arnaud Castex

      Je suis bien d’accord avec Toi. Comparer une figurine de Thor u du directeur du SHIELD à un simple mortel mais ou va t’on?

    2. Avatar de un lecteur
      un lecteur

      On enseigne aux petites têtes blondes combien valent papa et maman et ce qu’il lui reste à faire s’ils n’arrivent pas à lui payer les figurines à $2 le pack de 10 sans cheveux.

  11. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    « Le prix se fixe de telle manière que la transaction laisse l’ordre social inchangé :
    le vendeur et l’acheteur se retrouvent exactement aussi riche ou aussi pauvre qu’avant la transaction » (Éthique à Nicomaque).

    Oui mais :

    Cette citation provient de l’Éthique à Nicomaque, une œuvre du philosophe grec Aristote.
    Elle fait référence à une vision idéale de l’économie où les transactions sont équilibrées et justes, c’est-à-dire que ni le vendeur ni l’acheteur ne tirent un avantage démesuré de la transaction.

    Dans cette perspective, le prix d’un bien ou d’un service est déterminé de manière à ce que la richesse relative du vendeur et de l’acheteur reste la même après la transaction. Cela suggère une forme d’équité et de justice sociale dans les échanges économiques.

    Cependant, il est important de noter que cette vision est idéalisée et ne reflète pas nécessairement la réalité des marchés économiques modernes, où divers facteurs tels que l’offre et la demande, la concurrence, les coûts de production et d’autres variables peuvent influencer le prix des biens et des services.

    1. **Offre et demande** :

    Dans un marché libre, le prix d’un bien ou d’un service est souvent déterminé par l’offre et la demande.
    Si la demande pour un produit est élevée et l’offre est faible, le prix augmentera.
    À l’inverse, si l’offre est élevée et la demande faible, le prix baissera.

    2. **Concurrence** :
    La concurrence entre les entreprises peut également influencer le prix.
    Si plusieurs entreprises proposent le même produit ou service, elles peuvent se faire concurrence en baissant leurs prix pour attirer les clients.

    3. **Coûts de production** :
    Les coûts de production d’un bien ou d’un service peuvent également influencer son prix.
    Si les coûts de production augmentent (par exemple, en raison de l’augmentation du coût des matières premières), le prix du produit peut également augmenter.

    4. **Autres variables** :
    D’autres facteurs peuvent également influencer le prix, tels que:
    * es taxes
    * les droits de douane,
    * les coûts de marketing
    * la distribution,
    * la saisonnalité,
    * les tendances du marché,
    * etc….

    Dans la réalité des marchés économiques modernes, ces facteurs et d’autres interagissent souvent de manière complexe pour déterminer le prix final d’un bien ou d’un service.
    Par conséquent, contrairement à la vision idéalisée d’Aristote, il est rare que le vendeur et l’acheteur se retrouvent exactement aussi riches ou aussi pauvres qu’avant la transaction.
    En effet, l’un des objectifs de la transaction est souvent pour l’une ou l’autre partie d’en tirer un avantage économique.

    (avec l’aide de Copilot )

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      Sur l’aspect « autres variables » concernant le prix , on pourrait ajouter la spéculation.

      Tout particulièrement dans l’immobilier :

      * crise des subprime
      * bulle immobilière espagnole :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bulle_immobili%C3%A8re_espagnole
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bulle_immobili%C3%A8re_espagnole#/media/Fichier:Bulle_speculative_phases.svg
      Courbe des phases principales d’une bulle spéculative

    2. Avatar de Paul Jorion

      On trouve tout cela (en plus correct) dans Le prix (2012) également en collection de poche.

      1. Avatar de Claude
        Claude

        Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit coin.

        1. Avatar de Paul Jorion

          Et si vous alliez vous occuper de votre propre blog ? Le dernier post y date de 2015. Il s’est pourtant passé des choses entretemps !

          Ah ! Plus personne ne venait, alors qu’ici il y a toujours du monde ? Faites-les revenir !

          Évidemment, cela voudrait dire avoir des choses à dire 🙁 .

  12. Avatar de Khanard
    Khanard

    lu sur le site de M. Cédric Chevalier:

    https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/

    hommage à M. Jacques Crahay

  13. Avatar de CORLAY
    CORLAY

    Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay :

    « Notre modèle économique est dans l’impasse, il faut le changer. […] Les patrons savent qu’on ne peut plus continuer sur le modèle d’une croissance sans limite alors que les ressources sont limitées. Mais ils ne veulent pas en parler parce que cela met leur business à mal. […] Pourtant l’économie n’est pas là pour nous dicter sa loi. »

    Jacques Crahay, alors nouveau président de l’Union Wallonne des Entreprises, 2019.

  14. Avatar de Pascal
    Pascal

    Sociologie climatique ! Attention, Paul, vous allez bientôt voir arriver du monde.

    Cette région de France pourrait devenir un vrai refuge climatique – les acheteurs immobiliers arrivent déjà
    Face au réchauffement climatique, une région française pourrait rapidement s’imposer comme un îlot de fraîcheur et remporter les faveurs des acquéreurs immobiliers.

    En 2022, les catastrophes climatiques ont provoqué le déplacement de 32 millions de personnes dans le monde, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. La France n’est pas épargnée : selon l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique, 62% de la population française est actuellement exposée de manière forte ou très forte aux risques climatiques. En 2022, 45 000 personnes ont été forcées de se déplacer à cause de désastres, selon l’Internal Displacement Monitoring Centre. Par exemple en Gironde, du fait d’importants incendies. L’Hexagone subit de plein fouet les conséquences du changement climatique, notamment une hausse des températures, l’élévation du niveau de la mer (qui contribue à l’érosion des côtes), la fréquence des feux de forêts liés à la sécheresse, des épisodes d’inondations dues aux pluies intenses… Dans les prochaines années, les déplacements de population devraient continuer de s’intensifier et, par voie de conséquence, impacter les marchés immobiliers à l’échelle locale.

    Selon Météo France, qui a projeté des températures telles qu’elles pourraient être en pleine canicule en août 2050, la Bretagne sera l’une des régions les plus fraîches dans les étés à venir. L’établissement prévoit 40 degrés à Paris contre 32 degrés à Brest. Souvent source de moqueries, le climat breton présente en réalité des avantages aux yeux des potentiels acheteurs. « Il nous arrive de rencontrer des personnes qui ne supportent plus la chaleur de leur région et qui envisagent la Bretagne pour gagner en qualité de vie », raconte Jérôme Lebrun, président de la FNAIM Bretagne.

    Heureusement, ils ont oublié les Pyrénées !😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta