Raphaël Géminiani (1925-2024)

Partager :

4 réponses à “Raphaël Géminiani (1925-2024)

  1. Avatar de vincent Rey
    vincent Rey

    Vous vous intéressez au style du coup de pédale M Jorion ?

    Le Tour de France : un microcosme toxique de la concurrence

  2. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Un français issu de l’immigration 🚴 🤗

  3. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Raphaël Geminiani, 99 ans. Jean Robic avait 4 ans de moins, Louison Bobet un an de plus. Jacques Anquetil avait 10 ans de moins. Je croyais que Géminiani était Corse, comme Robic et Bobet étaient Bretons, et Anquetil Normand. Anquetil est mort à 53 ans, et Bobet à 58 ans, usés par la vie (Robic dans un accident de la route, sinon il serait peut-être encore avec nous).
    Couplet de conscience sociale : tous viennent d’une classe sociale précise, l’aristocratie ouvrière (parents exigeants, savoir professionnel, honneur et obligation de travailler). Comme cette classe est éteinte en France, pas étonnant que les grands coureurs viennent d’ailleurs, d’Europe de l’Est par exemple. Ou des pays anglo-saxons qui ont aussi une éthique de la réussite.

  4. Avatar de sde
    sde

    Hélas, il est à craindre que la réussite actuelle de certaines nations en cyclisme ne tienne plus à une carence de suivi longitudinal des pratiques dopantes qu’à une quelconque éthique ou dimension de classes sociales.

    A l’époque du « grand fusil » on se contentait du « pot belge », dont on pourrait presque s’amuser à penser qu’il fut un élixir de longue vie (cf. la longévité exceptionnelle des cyclistes pro de cette génération).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta