11 réflexions sur « Le temps qu’il fait, 24 décembre 2008 »

  1. Merci pour les infos, joyeux Noël. Quant à votre dernier conseil, ça ne devrait pas être trop difficile avec ce qu’on va boire pour les fêtes !

  2. Si la monnaie peut se définir comme “un vecteur calibré de richesse”…alors j’inscrirai la paix comme première richesse.. Mais il faudrait que je réfléchisse encore un peu sur la façon dont je différencie et relie
    monnaie et paix…ou “se payer, s’acheter, se vendre…” et “se pacifier”…
    fraternellement …et sororellement… Santé.

  3. Paix et Fraternité aux Hommes de bonne volonté. Effectivement, ce voeu est d’actualité. Mais il faut que ce ne soit plus seulement un voeu pie, mais une volonté de changer ce qui doit être modifié. Il y a un premier pas qui pourrait être fait, un terme à mettre à cette guerre économique qui est – en somme – une autre forme de Guerre mondiale.

    Il n’est plus de bon ton de lancer des bombes et des missiles sur son prochain. Alors, on remplace les blessés de guerre par des chômeurs de longue durée et les morts par la famine, les épidémies, les accidents et maladies professionnelles ou les suicides. De cette manière, les responsables sont difficiles à identifier en raison de la multiplication des rôles.

    Paix et Fraternité aux Hommes de bonne volonté. OUI ! 1’000 fois OUI ! On pourrait commencer par la négociation d’une Paix économique mondiale, dont l’ONU ou une autre organisation internationale serait le garant, avec les moyens nécessaires pour faire appliquer les termes de cette Paix. Il n’y a pas d’exigences sans contraintes, et il n’y a pas de contraintes sans sanctions.

    Joyeux Noël !

  4. Peace And Love Bro, JorionClan@PeceMonetaryWorld.org

    Je vous propose de décider la suppression totale, immédiate, et définitive de l’ensemble des dettes contractées auprès des banques, dès aujourd’hui.

    Sans se prendre trop la tête, pour repartir du bon pied. Ont dira aux actionnaires qu’on trouvera qqc pour les dédommager, un peu plus tard.

    Dans le calme et la sérénité on essaie d’élaborer une une nouvelle organisation, un peu plus cool…

    Ok ?

  5. Je viens de lire un intéressant article dans Huffington Press sur ce même thàme de l’immobilier américain qui me semble indiquer la suite de la chute des prix de l’immobilier.

    http://www.huffingtonpost.com/robert-l-borosage/bin-ladens-new-weapon-of_b_153216.html

    Si les gens étaient aussi rationnels qu’on veut bien le dire, dit l’auteur, ils devraient purement et simplement donner les clés de leur maison et cesser de payer les intérêts de leur emprunt vu que l’emprunt est garanti uniquement sur la maison. Déjà plus de 7 millions d’emprunteurs ont des hypothèques supérieures à la valeur de leur maison dit l’article. Ce chiffre devarit encore augmenter… et atteindre 19 millions de propriétaires en 2010. Si tous ces propriétaires quittaient leurs maisons, la chute serait terrible pour le système financier.

  6. Pour l’affaire Madoff, j’aime croire que, même si ils font moins de bruit, quelques trafiquants d’armes ou autre marchand de mort se sont pris également les pieds dans le tapis et se retrouvent plus ou moins en caleçon pour fêter Noel…..

    Bonnes et paisibles fêtes à tous !

Les commentaires sont fermés.