SCHIZOPHRÉNIE

J’ai passé douze ans aux États-Unis. J’y ai été très bien reçu. Mais il y a une part de ce pays que je n’aime pas du tout. Et cette part que je n’aime alors pas du tout n’empêche pas qu’il y en ait une autre que j’aime, et que j’aime elle vraiment beaucoup.

Quand j’étais là, aux yeux de ceux qui auraient été comme moi, j’appartenais aux deux parts.

Dans la partie que j’aime beaucoup – faut-il le dire ? – Alison Kraus et Union Station.

When you say nothing at all

Ghost in this house

Let me touch you for a while

Alison Kraus & Union Station se trouvent déjà dans mes billets Bluegrass et La façon dont chantent les anges

P.S. Demain, pour équilibrer, heavy metal, promis !

Partager :

37 réponses à “SCHIZOPHRÉNIE

  1. […] Blog de Paul Jorion » SCHIZOPHRÉNIE. […]

  2. Avatar de arkao
    arkao

    P.S. Demain, pour équilibrer, heavy metal, promis !

    CHICHE ! 😉

    1. Avatar de karluss
      karluss

      faudrait pas oublier le blues… les roots !

  3. Avatar de Cadavre exquis
    Cadavre exquis

    Pour le métal, cela ne sera pas nécessaire: Alison Kraus s’est déjà mise à Led Zeppelin. Cela ne donne pas vraiment du métal, mais c’est surprenant.

  4. Avatar de Daniel
    Daniel

    Comme je ne peux pas écouter, je m’arrêterais au titre.
     » SCHIZOPHRÉNIE »

    Schizo. ?
    Les U.S.A., oui sans restriction. Serait supportable
    s’ils ne semaient pas à tous vents. Mais non, il faut
    qu’ils missionarisent et convertissent. Si seulement ils
    arrêtaient de se sacrifier pour nous…

    Vous(par déteinte): non, je ne le vois pas. ( juste une intuition, aucune compétence)
    Vous avez fui peut-être à temps.
    Un réflexe de survie, gagnant-gagnant.

  5. Avatar de Marc
    Marc

    pffffft,
    vivement demain !

    1. Avatar de karluss
      karluss

      sans oublier les Stooges : http://youtu.be/hLhN__oEHaw

  6. Avatar de Jérémie
    Jérémie

    Si je puis me permettre,

    L’autre jour quelque chose m’a grandement fait mal sur le blog, dificile à vous expliquer.

    J’ai passé parfois du temps à écrire des choses pour les autres, les cocos, les socialos, les libéraux, aussi bien pour des personnes qui préfèrent parfois dégueulasser sur M……., mais souvent j’y ai été quand même très bien reçu, jusqu’au jour où ils n’ont eu plus besoin de mes services.

    Je n’en fus pas surpris, vu que je m’étais un peu relaché en matière de ceci ou cela. Il y a aussi une part que vous devez savoir chez les cocos et que je n’aime pas du tout, et cette part que je n’aime pas du tout n’empêche bien parfois de faire passer autre chose sur le moment envers mon prochain, cela me peine un peu, à croire que les choses qui me tiennent le plus à coeur sont moins importantes, je vous l’accorde faites donc comme bon vous semblera.

    Alors je m’y suis sagement résigné. Car quand il était avec nous c’était farandole, on avait réussi à faire partir le méchant, enfin c’est ce que les gens de la haute voulaient nous faire croire et penser, et puis lorsque nous l’avons vu peu à peu nous quitter, come dans l’expression plus ou moins douce et diplomate de ceci ou cela, quelque chose s’est brusquement mis alors à nous dire. Pourquoi devrait-il se sentir limiter par la musique d’untel ?

    1. Avatar de zenblabla

      @Jérémie
      Vous êtes émouvant vous!
      Éliminer le coco sans y voir éliminer « &Co » , c’est assez schizophrène.
      C’est assez durable, mais pas autant durable que la faillite de l’idée d’une communauté, par elle l’autre idée d’une remise totale en l’individu jamais assez démuni pour prouver qu’il est capable de conserver son autarcie.
      Cela fait quarante ans que la preuve de la capacité s’attend après avoir être annoncée.

      Glasnost & Perestroïka, c’était quasi sexy!
      Mais bon, fallait avoir une amante russe qui disait:
      « On ne sait jamais ».

      Si je demande à quelconque libéral néologique comment l’argent de la passe de la pute orientale sous-tend, invariablement il me dira qu’il abonde suivant l’achat des sacs de luxe.
      Si je lui demande si financer une yourte nécessaire à la famille de la pute abonde ou assèche, il ne sait pas de quoi je parle!

      1. Avatar de Jérémie
        Jérémie

        Un jour vous comprendrez, vous vous en mordrez les doigts, mais aujourd’hui c’est les beaux jours.

        « Les hommes déprécient ce qu’ils ne veulent pas saisir. » Johann Wolfgang von Goethe

  7. Avatar de zenblabla

    Aussi ça , made in USA!
    C’est schizo, autant lyrique qu’avec les States…, oder?

    Merci en tout cas, m’engager écouter encore avec le net, autant de brèves nécessités!
    http://www.youtube.com/watch?v=4scedJs6hC8&feature=endscreen&NR=1

  8. Avatar de Jean Paul DANGMANN
    Jean Paul DANGMANN

    Probablement ce que je préfère d’Alison Kraus, http://www.youtube.com/watch?v=nqyWgGgIe8w,

    mais quand même c’est tellement plus intime quand vous pensez qu’elle ne chante que pour vous.

  9. Avatar de benj2b
    benj2b

    Ce n’est pas de la « schizophrénie », juste une capacité à faire la part des choses qui vous honore. Car je constate que peu de gens sont capables de critiquer le système actuel (et oui évidemment il y a un gros problème avec l’oligarchie financière US et avec la financiarisation de l’économie) sans tomber dans un anti-américanisme primaire (quitte à finir par graviter dangereusement vers certains théoriciens du complot plus que douteux).
    De ce point de vue j’aime aussi beaucoup la position d’Emmanuel Todd, critique parmi les critiques du système US, mais aussi capable de voir et dire ce qu’est la Chine actuelle et quel est son impact sur la désindustrialisation du monde (et pas seulement occidental, émergent aussi) qui est tout aussi préoccupant pour le monde que les déséquilibres causés par les US.
    La voie du milieu en quelque sorte…

    1. Avatar de zenblabla

      Oui le lyrisme US a beaucoup à voir!
      Il « pègue », comme cela s’entend régulièrement, communément, et même confraternellement au sein du lyrisme méditerranéen qui approprie…

      Bon, ma façon est sans passé, sans avenir mieux que douteux, dire le particularisme en incapacité d’englober, tandis que ce qui demeure en débat, c’est la vertu de la possibilité d’englober.
      Heureusement, il y a des penseurs qui examinent au delà cette possibilité restrictive.
      Soyez rassuré, il y a des penseurs, et ici aussi!

    2. Avatar de Jérémie
      Jérémie

      Ce n’est pas de la « schizophrénie », juste une capacité à faire la part des choses qui vous honore.

      A mon avis tout le monde a cette capacité,

      C’est comme dans la dégustation de certains fruits, on aime ou on aime pas certaines plats, certaines figues, certaines tomates, certaines lectures, certains auteurs, certaines choses qui font le bien ou pas.

      Oui tout le monde n’en trouve pas toujours le temps de mettre des mots sur les choses plus ou moins navrantes de notre époque, alors forcément lorsque nous rencontrons des gens plus ou moins de tel bord de penser, nous préférons d’abord les honorer et les remercier par procuration, mais nos ancètres passant bien après tout le monde.

      Merci quand même et cela même si je sais bien, que vous ne pouvez toujours modérer l’ensemble des commentaires. Jusqu’au jour ou cela deviendra de moins en moins possible de faire passer des choses sur le web, quand bien même l’humanité rechercherait bien plus à vivre selon un plus grande déshonneur absolutiste.

      Dit autrement le monde est à la fois déchiré entre les premières directives commerciales des systèmes, les premières matrices du monde en tête, et les tendances consistant souvent à nous faire croire qu’il est encore possible de changer le cours de la météo qui s’annonce où des nuées par le biais des mêmes manèges illusoirs à l’image.

      je constate que peu de gens sont capables de critiquer le système actuel (et oui évidemment il y a un gros problème avec l’oligarchie financière US et avec la financiarisation de l’économie) sans tomber dans un anti-américanisme primaire (quitte à finir par graviter dangereusement vers certains théoriciens du complot plus que douteux).

      Détrompez-vous cela touche graduellement un plus grand nombre d’affligés, d’estropiés, tout le monde s’en alarme plus ou moins tout bas ou tout haut sur le nouvel ordre catastrophique des choses, à part bien sur pour les personnes bien mieux installés matériellement dans les premières sociétés du globe, sans tomber non plus dans un propos anti-américanisme secondaire ou tertiaire, je suis déjà si peu rassurant.

      Ce point de vue j’aime aussi beaucoup la position d’Emmanuel Todd, critique parmi les critiques du système US, mais aussi capable de voir et dire ce qu’est la Chine actuelle et quel est son impact sur la désindustrialisation du monde (et pas seulement occidental, émergent aussi) qui est tout aussi préoccupant pour le monde que les déséquilibres causés par les US.

      Si seulement cela concernait la seule désindustrialisation à grande marche forcée, hum pas toujours non plus la voie d’une moins douloureuse. Je crois surtout que le monde préfère grandement se faire mettre comme à chaque fois. Alors vous savez toute cette confraternité de mes deux, si seulement la plupart des penseurs pouvaient ne serait-ce qu’en admettre un peu plus modestement la chose. Soyez rassurés nous disent-ils, hélas la plupart ne permettent pas plus de lever ces restrictions, que préfèrent d’abord entendre les copains ou alors les gens aux nouvelles du soir ?

      Les nombreuses contradictions du monde, alors certains préfèrent souvent prendre des pseudos qui ne veulent rien dire pour leur prochain comme pour eux-mêmes. Désolé les petits enfants, je n’aime pas plus raconter des histoires, tiens encore un autre petit malheur qui vient de se produire en Afrique, bien sur personne ne s’en émouvera pas plus sur le moment, sauf le déviationniste que je suis et quelqu’uns pas toujours mieux compris non plus.

    3. Avatar de gogo
      gogo

      « Ce n’est pas de la « schizophrénie », juste une capacité à faire la part des choses qui vous honore. »

      Ben, techniquement, si, c’est de la schizophrénie. Et c’est bien là le problème que pose la notion même de schizophrénie. La seul point différent, c’est que Paul Jorion ne s’est pas présenté à un psychiatre hospitalier en lui tenant ce type de propos avec un membre de sa famille qui prétend qu’il est violent. Ni plus, ni moins (et j’insiste sur le mot « prétend »).

      Pour plus d’informations précises, cf. « Un autre regard sur la schizophrénie » d’Alain Bottéro.

  10. Avatar de zébu
    zébu

    Pour demain : un springsteen sinon rien !!
    Death to my hometown.
    Avec Tom Morello, de Rage against the machine.

    1. Avatar de zébu
      zébu

      Ou alors ça.

      1. Avatar de Paul Jorion

        Zébu, voleur ! Il est déjà dans mon brouillon ! T’as pas l’droit !

      2. Avatar de zébu
        zébu

        Désolé, Paul.
        Un des morceaux que je préfère : je ne pouvais pas ne pas le mettre.
        Alliance entre classique, rock et musique arabe …

        1. Avatar de Paul Jorion

          C’est bon, j’ai mis un autre, de toute manière il est limite d’un point de vue métal.

  11. Avatar de Renou
    Renou

    « Les américains vous acceuillent à bras ouverts!… Mais ne les referment jamais… »

  12. Avatar de cacanne 71

    Bonjour Paul, je partage avec toi ton amour pour le bluegrass et Alison Krauss. je joue moi même du dobro, instrument essentiel du bluegrass, grand admirateur de Jerry Douglas. on vient de perdre Doc malheureusement. encore merci pour tous tes vidéos musicales qui sont des perles.rares.

  13. Avatar de Pierre-Yves D.
    Pierre-Yves D.

    La schizophrénie, vaste sujet !
    Tiens, cela ferait un beau sujet pour le Bac.
    N’est-ce pas la condition humaine qui est schizophrénique ?
    Nous voulons tous une chose et son contraire, certes à des degrés divers et dans des domaines différents, mais le fait est là, non ?
    L’on s’aperçoit très vite que ceux qui se prétendent les plus purs, par exemple les puritains, ne sont pas les derniers à succomber au péché !

    Il me semble que vient la schizophrénie avec la perfectibilité humaine.
    Nous ne sommes pas entièrement programmés génétiquement, ni culturellement, si bien que sans cesse, mais avec une plus ou moins grande intensité, selon les moments de notre existences, et selon les temps que nous vivons, les humains ont à composer avec des contraintes, des exigences diverses, et parfois à trancher dans le vif quand c’est la survie qui est en jeu pour l’espèce, ou, à titre individuel, quand un choix s’impose à nous, parce qu’il sourd de tout notre être, quand bien même ce choix ne nous apparaît pas favorable.

    Ainsi il y a le conflit entre notre « sentiment intérieur » et les exigences des normes sociales. Ce peut être aussi le conflit entre le citoyen et le bourgeois qui coexistent en nous. Ou bien encore entre soucieux de la préservation de l’environnement et le sociable qui va se payer un objet de communication très consommateur en énergie (le réseau Internet par exemple) pour garder le lien social…

    1. Avatar de Marlowe
      Marlowe

      à Pierre-Yves D.

      Je ne te savais pas admirateur de Malraux et de sa condition humaine !

      Par ailleurs je ne vois pas vraiment l’opposition entre citoyen et bourgeois, deux mots dont il a été fait grand usage et que sont un peu fatigués.
      L’opposition, véritablement aliénante, me semble être entre le refus et l’acceptation.

      1. Avatar de Pierre-Yves D.
        Pierre-Yves D.

        Marlowe,

        J’ai hésité, j’ai failli écrire « nature humaine » mais le sens en est tellement galvaudé qu’il est le plus souvent associé au conservatisme alors qu’une nature c’est pour moi ce qui relève du sui-généris. D’ailleurs les grecs comprenaient le terme phusis comme ce qui procède de soi, loin de tout créationnisme. Le sui-généris n’exclut pas la transformation continuelle, tandis que le créationnisme attribue essentiellement la création à une origine, c’est toute la différence.

        L’opposition, véritablement aliénante, me semble être entre le refus et l’acceptation.

        Relis-moi, deuxième paragraphe, c’est bien ce que je dis.

  14. Avatar de moâ président

    Bien étrange façon de tenir une guitare …
    Font jamais rien comme les autres !
    http://vazimonga.over-blog.com/article-instrumentalisation-106299160.html

  15. Avatar de karluss

    et ça se passait 1129 17th street Santa Monica California 90403 USA ; in Paul we trust !

    1. Avatar de Paul Jorion

      Et avant : 1800 Broadway, #105. San Francisco Californie 94109

      1. Avatar de karluss
        karluss

        et maintenant ? …

  16. Avatar de Candide
    Candide

    Scotchant… Quelle voix… Et en plus elle est merveilleusement belle…

  17. Avatar de Leboutte

    « Union Station« , preuve de bon goût…
    La salle d’attente de cette gare de Los Angeles m’a non seulement totalement séduit quand je l’ai découverte fin mars, mais aussi réellement surpris! Belle et confortable, luxueuse, et …publique, je n’en suis pas revenu.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. https://www.lemonde.fr/international/article/2024/07/15/affaire-des-documents-classifies-gardes-par-donald-trump-la-juge-annule-l-ensemble-de-la-procedure_6250404_3210.html Après Wesson, Smith.

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta