LES NOUVEAUX INSTITUTEURS, par Jeanne Favret-Saada

Billet invité.

Gros titre en première page du Monde : « France, Italie : l’offensive des mauvais élèves contre l’Europe« .

Et au cas où l’on n’aurait pas bien compris, l’article suivant : « Les réformes d’abord, les demandes de dérogation ensuite ».

Hollande serait-il le seul à n’avoir pas compris le scrutin municipal ?

A ce sujet, un intervenant sûr d’avoir raison a dit sur une radio : « Hollande a été sanctionné pour n’avoir pas appliqué les règles d’austérité, puisque la grande majorité des électeurs ont voté à droite. »

On assiste en ce moment à une grande opération de brouillage, qui prélude peut-être à la réforme du langage qu’avait enregistré Klemperer à propos de l’allemand dans « LTI, Lingua Tertio Imperii ».

Partager :