Meurtre de Michael Brown à Ferguson, Missouri

Le Monde écrit ce matin à propos de la bavure et des incidents qui l’ont suivie :

Prenant la relève d’une police locale aux méthodes controversées, le chef de la police de l’Etat a désormais mission de ramener le calme en ville, se mêlant même aux manifestants. [Le gouverneur de l’État] a mandaté le chef de la police de la route (police dépendant de chaque Etat fédéré), Ron Johnson. Ce dernier, un Noir, est originaire de Ferguson, ville de 21 000 habitants majoritairement afro-américaine mais dont la police est surtout blanche.

Je note avec plaisir que Le Point signale que je m’étais joint aux protestations :

Le collectif Stop le contrôle au faciès, qui réunit plusieurs associations très critiques envers les forces de l’ordre, a lancé le hashtag #Silapolicemetuait, version française de la campagne #iftheygunnedmedown lancée pour dénoncer la lecture médiatique de cet événement. Ironisant sur ce choix, des inconnus et des personnalités (l’humoriste Océane Rose Marie ou l’économiste Paul Jorion) ont tweeté jeudi des photos d’eux renvoyant une image lisse (en chemise et souriant versus avec une capuche) ou des messages : “Ils prendraient ma photo de Trouville ou de Saint Trop ?… Ah, mais non, chui con! #BourgeoiseBlondeImmunity.”

Vous trouverez ma protestation sur Twitter et ici sur le blog.

Partager :