Chers Amis grecs, d’accord, c’est vous qui avez inventé le mot « autarcie » mais… »

Chers Amis grecs, il me revient, de sources multiples (je dis bien « multiples ») que des efforts sont faits pour vous transmettre le message suivant : « Le programme économique et financier du parti en tête dans les sondages d’opinion étant un peu léger par rapport aux épreuves qui s’annoncent, des bonnes volontés existent qui seraient prêtes à discuter avec vous des options existantes », et que la réponse que ces sources multiples obtiennent chacune de son côté est identique : « Excusez-nous, vous n’êtes peut-être pas au courant, mais nous avons des élections en vue qui mobilisent toute notre attention ! ».

Oui nous sommes au courant de vos élections, et le messages que ces sources multiples vous adressent est en fait en rapport étroit avec ces élections : il porte sur la politique économique et financière qu’il s’agirait de suivre pour éviter de futurs désagréments.

Au cas où vous penseriez que les bonnes volontés mentionnées ci-dessus pourraient être de bon conseil, n’hésitez pas à me contacter personnellement en cliquant ici, je ferai suivre.

=============================================================================

P.S. Si l’un d’entre vous avait l’amabilité de traduire le message qui précède en grec, je lui en serais très reconnaissant.

Partager :