Trends Z-talk, Rapport du groupe d’experts sur l’avenir du secteur financier belge, le 22 janvier 2016

Ouvert aux commentaires.

Ceux d’entre vous qui comprennent le néerlandais pourront comparer ce que je dis de ce rapport, avec ce qu’en disent à la journaliste Veronique Goossens, le ministre belge des Finances, Johan van Overtveldt et Luc Coene, membre de notre groupe d’experts, ancien Gouverneur de la Banque nationale de Belgique. Sur l’évaluation du risque financier explicite et implicite de la nation, par exemple.

L’article : Johan Van Overtveldt: ‘Woonbonus blijft, maar we zijn waakzaam’

Partager :

16 réponses à “Trends Z-talk, Rapport du groupe d’experts sur l’avenir du secteur financier belge, le 22 janvier 2016”

  1. Avatar de Dominique Gagnot
    Dominique Gagnot

    J’ai le sentiment que tout ça est une mascarade destinée à laisser croire que l’on s’occupe des problèmes, alors que par derrière « on » fait tout pour dézinguer le tissu économique, social, et industriel.

    L’objectif étant de ramener les anciens pays développés au niveau d’un nouveau tiers monde.
    C’est un moyen de parer à la pénurie de Ressources…

    1. Avatar de Dominique Gagnot
      Dominique Gagnot

      D’ailleurs jducac et moi sommes d’accord sur ce point.

      On préserve les Ressources naturelles en limitant le nombre de ceux qui y ont accès.

      Lui trouve ça très bien, hein jduc?, et pas moi…

      1. Avatar de jducac
        jducac

        @ Dominique Gagnot dit : 30 janvier 2016 à 12:15
        & 30 janvier 2016 à 13:06

        « J’ai le sentiment que tout ça est une mascarade destinée à laisser croire que l’on s’occupe des problèmes, alors que par derrière « on » fait tout pour dézinguer le tissu économique, social, et industriel. »

        Contrairement à toi, je ne pense pas qu’il y ait volonté délibérée au niveau national, européen ou mondial de monter une mascarade, complotiste pour dézinguer le tissu économique, social et industriel de telle ou telle communauté, même si des réflexions de stratégie globale, menées à partir des hypothèses dégagées par les travaux du Club de Rome, pouvaient être conduites dans le sens d’un meilleur contrôle de la consommation au niveau planétaire.

        Je pense que la plupart de nos dirigeants, plus sensibles aux considérations politiques et sociales qu’aux aspects de pure physique, ont été plus ou moins dépassés en donnant l’impression d’être inconscients de la criticité du problème à résoudre. D’ailleurs, existe-t-il une cellule d’étude des conséquences de l’évolution des ressources primaires sur les populations et vis versa, comme il en existe pour l’analyse des évolutions climatiques (Cop 21) résultant de leur consommation ?

        Certains pays me semblent avoir plus que les autres, veillé à prévenir les pénuries susceptibles de les concerner, en jouant sur la réduction de la natalité, alors que d’autres telle la France ne l’a pas fait. Certains pays tels la Chine ont veillé à accroître leurs ressources primaires agricoles en prenant pied sous forme de location en Afrique et peut être ailleurs.

        L’Allemagne, s’est employée à améliorer le rendement d’utilisation de ses ressources humaines en réduisant moins que la France la durée du temps de travail qui l’a réduite à 35h par semaine, ou dans une vie (retraite à 60 ans) .
        De plus l’Allemagne a limité les augmentations des salaires au début des années 2000 ce qui a limité sa consommation et favorisé ses exportations donc ses ressources.
        De plus, elle a mis ses jeunes au travail plus tôt et en plus grand nombre qu’en France en misant sur l’apprentissage et non sur des études plus longues et pas toujours nécessaires. Ces études longues aboutissant parfois à des postes sans qualification, constituent un surinvestissement non rentable et qui pèse donc sur la compétitivité globale du pays.

        « On préserve les Ressources naturelles en limitant le nombre de ceux qui y ont accès »

        C’est ce à quoi visaient les politiques de limitation des naissances en Inde et en Chine, il me semble.

        « Lui trouve ça très bien, hein jduc?, et pas moi… »

        Ta déclaration me semble exagérée et comme très souvent provocante. Cela finit par être lassant car tu dénatures ainsi mes propos.
        En dehors de cela cette action me semble en effet témoigner d’une bonne prise de conscience du problème à résoudre par ces pays, qui sont déjà les plus peuplés du monde.

        La France me semble avoir voulu privilégier l’amélioration des conditions sociales immédiates quitte à gravement hypothéquer celles de demain. Elle a consommé pour ce faire une bonne part de son capital industriel et agricole devenu moins compétitif. Cela a naturellement entraîné le chômage, ce qui affecte la solidité financière du pays.

        http://fr.express.live/2016/01/26/37538/

        En final, au lieu d’améliorer son IDH la France qui se trouvait 2ème au plan mondial en 1995 arrive maintenant au 22ème rang en 2015.

        « De plus, il faut rappeler que la France est censée être la 5ème ou la 6ème puissance mondiale, mais selon le cabinet privé britannique Center for Economics and Business Research, la France, « l’une des économies les moins performantes des pays occidentaux, gliss[erait] progressivement de la 5ème à la 13ème place du classement mondial en 2028 ».

        http://blog-conte.blogspot.fr/2016/01/la-democratie-de-copinage-et.html

      2. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        jducac,

        « L’Allemagne, s’est employée à améliorer le rendement d’utilisation de ses ressources humaines en réduisant moins que la France la durée du temps de travail »
        —————————-
        Comment peut tu faire un lien entre le temps de travail, et la préservation des Ressources primaires ???

        Je dirais même que plus l’homme travaille, plus il gaspille de Ressources primaires!
        Autrement dit pour les conserver il faudrait arrêter de travailler!
        Te rend tu compte des âneries que tu profère?

        Vaut il mieux qu’un militaire travaille, ou dorme?
        Vaut il mieux qu’un fabricant d’arme travaille, ou dorme?
        Vaut il mieux qu’un publicitaire travaille, ou dorme?
        Vaut il mieux qu’un transporteur travaille ou dorme?
        etc. etc.

        Bref, tu mélanges tout pour parvenir aux conclusions qui t’arrangent.

      3. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        Par ailleurs, jducac, ton lien sur les dettes est rigolo.

        http://fr.express.live/2016/01/26/37538/

        Ils s’inquiètent de la « dette » alors que tout est fait pour la plomber :
        Emprunts sur les ruineux marchés, et non à la BCE, évasion fiscale organisée, dumping fiscal à tous les étages.

        Un peu comme s’ils s’inquiétaient d’un incendie, mais sans du tout s’alarmer qu’on l’alimente avec des lances flammes!

    2. Avatar de Dominique Gagnot
      Dominique Gagnot

      Pour être plus précis :

      !!! Mutation du Capitalisme !!!

      A son origine, son objet était de satisfaire les besoins des propriétaires du capital (des Ressources) et, par « ruissellement » celui des travailleurs qui leurs étaient indispensables…

      Mais, progressivement, les machines remplaçant avantageusement les travailleurs, ceux ci sont devenus des charges inutiles et encombrantes pour les propriétaires.

      C’est alors que l’on entreprit, au début des années 70, la mutation du capitalisme qui, d’un moyen de satisfaire les besoins de tous, devint un moyen d’exclure les masses de l’accès aux Ressources, de sorte à les réserver aux seuls propriétaires.

      Suite ici:
      http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_56acd2f45863a.pdf

      1. Avatar de vigneron
        vigneron

        Gagnot, stp, va te chercher des émules ailleurs.T’as épuisé tes crédits ici. Tu comprends ce que signifie « abuser du bien commun » ? A la manière des pêcheurs qui ruinent conscienseusement le bien commun mondial des ressources halieutiques…
        Tu fais chier.

      2. Avatar de Gudule
        Gudule

        « A la manière des pêcheurs qui ruinent conscienseusement le bien commun mondial des ressources halieutiques…
        Tu fais chier. »

        merci, je confirme !

      3. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        Nicolas et Pimprenelle,

        Vous avez raison, ça fait chier de se prendre ça dans la figure.
        Mieux vaut se bercer dans l’illusion que nos gouvernants gouvernent pour notre bien.

        Reste à savoir si le but du blog de Paul Jorion est d’endormir, ou de réveiller… C’est lui qui décide hein!

        Bonne nuit les petits! Pom popopom pom’ pomme pomme…

      4. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        Sinon, pour la petite histoire, j’avais fait ces dessins en 2001, lorsque Danone avait annoncé la fermeture d’usines LU, aux équipements tout neufs.
        Cette histoire se répète: Continental, Arcelor Mittal, GDF, Goodyear, et plein d’autres auxquels on ne fait plus attention…

        Nous allons lentement, mais surement, dans la configuration du dernier dessin. D’ailleurs les grecs y sont déjà.

        Nous les rejoindrons forcément, puisqu’un outil de production doit avant tout être suffisamment rentable.

        Or, notre économie réelle l’est de moins en moins, puisqu’on trouve tout moins cher ailleurs.

        Pendant ce temps là, « l’industrie » de la Finance pète du feu de dieu.
        Elles est en lévitation, ce qui est quand même un exploit technologique extraordinaire, puisqu’elle a ainsi vaincu les lois de la gravité.
        La BCE, qui fournit les biftons aux banques et aux bourses, en achetant des titres bidons, permet cette innovation financière majeure.

        jducac explique que c’est de notre faute si l’économie réelle est ainsi détruite, car on pourrait faire moins cher qu’ailleurs, mais alors il faudrait détruire l’économie réelle de cet ailleurs, à moins qu’ils ne cherchent à faire encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher, auquel cas nous devrions faire moins cher, mais alors ils feront encore moins cher

      5. Avatar de jducac
        jducac

        @ Dominique Gagnot dit : 31 janvier 2016 à 07:31

        « jducac explique que c’est de notre faute si l’économie réelle est ainsi détruite, car on pourrait faire moins cher qu’ailleurs »

        Tu n’as donc pas compris que nous sommes tous engagés, au sein de notre espèce humaine, dans une compétition pour la survie des plus performants, c’est-à-dire de ceux qui ont en eux-mêmes, le meilleur rendement de conversion en vie, la leur, des matières et des énergies non renouvelables rapidement, qu’ils puisent dans leur environnement, notre patrimoine commun.
        Réfléchis bien à cette notion de rendement de la machine humaine. Remarque au passage, que c’est ce type de personnes au rendement et productivité élevés, qui porte le moins atteinte à la planète, notre « capital commun » le plus précieux.
        Même s’il ne faut pas se leurrer sur l’éternité de la vie sur terre, le devoir de chacun, en pensant à ceux qui lui succèderont, est de veiller à ne pas détruire notre biotope plus que ce que nous ne pouvons le régénérer. Cela impose de chercher à ne pas trop déséquilibrer les recettes et les dépenses en se laissant aller à l’endettement, juste pour seulement vivre mieux par un abaissement notre rendement de conversion, ce qui obligera nos successeurs à relever le leur afin de rembourser la dette dont ils hériterons.

        Tu n’as donc pas su décoder et mettre en pratique le message pompidolien de 1967 sur la concurrence. Tu étais peut être déjà occupé à chauffer les foules pour qu’elles soient fin prêtes, un an plus tard en 68, à revendiquer une consommation de jouissance sans contrainte et sans interdit, au-delà même de ce que pouvait supporter le capital productif national.
        C’est cette « révolution » qui a amené au pouvoir en France et en Europe du Sud, des générations de gens inconscients qui ne pensaient qu’à leur bien être immédiat et à celui de leurs concitoyens mais qui, de fait, l’ont fait tomber bien plus bas, puisque notre Indice composite du développement humain (IDH) est passé du 2ème au 22ème rang mondial.

        Ton long enchaînement de « moins cher » est la conséquence de l’inexorable épuisement de la planète qui, selon moi, épuisera progressivement la population mondiale, à moins que, de perte de contrôle en perte de contrôle, l’humanité en arrive à laisser s’installer le chaos et à être totalement dépassée, au point de ne plus pouvoir contrôler ses capacités d’autodestruction accélérée.

      6. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        jducac,

        Tu confond « efficacité », et « capacité de prédation de Ressources humaines et naturelles »…

        Tu ne te rends pas compte à quel point tes ficelles sont grosses, je ne sais si je dois en rire ou en pleurer…

      7. Avatar de jducac
        jducac

        @ Dominique Gagnot dit : 31 janvier 2016 à 17:20

        « Tu ne te rends pas compte à quel point tes ficelles sont grosses, je ne sais si je dois en rire ou en pleurer… »

        Je n’use pas de ficelles, je ne fais qu’analyser ce qui se passe dans la marche du monde.
        Le processus d’élimination consiste à sortir de la compétition, en les mettant au chômage, ceux des compétiteurs qui ne produisent pas au moindre coût, pour un même service rendu.
        Ces piètres compétiteurs, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, commettent souvent en plus, la gravissime erreur de préférer acheter ce que produisent les autres plutôt que d’acheter leur propre production, ce qui les conduit au chômage et à l’élimination économique.

        Quand toutes les productions d’un pays sont toutes plus chères que celles de la concurrence, c’est parce que la structure de fonctionnement du pays est trop consommatrice (cas de la France) et qu’il faut l’alléger, comme on est souvent amené à le faire dans les entreprises pour les maintenir en vie.

        Les moins prédateurs sont ceux qui peuvent produire le moins cher.

  2. Avatar de Charles
    Charles

    Bien entendu, la Belgique est un acteur de premier plan dans le dumping fiscal.

    Mais il y a pire encore à combattre, c’est, comme en France, la dérive vers la dictature, fort bien décrite ici: http://wp.me/p5oNrG-gEn

    1. Avatar de Dominique Gagnot
      Dominique Gagnot

      C’est assez logique, un peuple tout entier dans la merde peut être remuant. Mieux vaut prendre ses précautions.
      D’autant que en Belgique, il y a quand même Bruxelles!

  3. Avatar de Le marin
    Le marin

    Je comprends parfaitement les conclusions du rapport des experts dans le cadre d’un petit pays , la Belgique, contrainte de suivre l’idéologie mondiale dominante afin de survivre ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. La seule chose apparemment sûre est qu’une arrestation d’opposants politiques a eu lieu en Allemagne pays important de l’U.E. Les…

  2. D’après la presse généraliste disponible, le bonhomme n’est pas très clair et venait de violer lui même la Constitution de…

  3. Deux fois en plus que Dup fait mine de ne rien voir, y vire complotiste en cette fin d’année ?…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta