Honest Abe foresaw dishonest Donald! by Duncan Sutherland

Billet invité. Abraham Lincoln nous a mis en garde : un jour Trump viendra, soyons prêts à le dénoncer. Ouvert aux commentaires.

Dear Paul,

It is noteworthy that the Trump executive order signed on January 27th, apparently discriminating against foreign nationals on religious grounds, seems to violate the US constitution (and thus undermine the rule of law)!

I have just been reading an Abraham Lincoln speech (delivered, improbable though this may seem, on January 27th 1838) in which he warns of the future coming of a man of destiny whose towering vanity and ambition will undermine the rule of law (and consequently the freedoms which it guarantees) unless the people unite against him:

« Is it unreasonable then to expect, that some man possessed of the loftiest genius, coupled with ambition sufficient to push it to its utmost stretch, will at some time, spring up among us? And when such a one does, it will require the people to be united with each other, attached to the government and laws, and generally intelligent, to successfully frustrate his designs.

Distinction will be his paramount object, and although he would as willingly, perhaps more so, acquire it by doing good as harm; yet, that opportunity being past, and nothing left to be done in the way of building up, he would set boldly to the task of pulling down. […]

Passion has helped us; but can do so no more. It will in future be our enemy. Reason, cold, calculating, unimpassioned reason, must furnish all the materials for our future support and defence.–Let those materials be moulded into general intelligence, sound morality, and in particular, a reverence for the constitution and laws: and, that we improved to the last; that we remained free to the last; that we revered his name to the last; that, during his long sleep, we permitted no hostile foot to pass over or desecrate his resting place; shall be that which to learn the last trump shall awaken our WASHINGTON.

Upon these let the proud fabric of freedom rest, as the rock of its basis; and as truly as has been said of the only greater institution, ‘the gates of hell shall not prevail against it.’ »

(Abraham Lincoln, The Perpetuation of Our Political Institutions: Address before the Young Men’s Lyceum of Springfield, Illinois, January 27th, 1838)

Uncanny or what? Honest Abe foresaw dishonest Donald!

Duncan

============================
Abraham Lincoln: ‘The Lyceum Address

Paul the Apostle: I Corinthians 15:51-53
King James Version (KJV)

51 Behold, I shew you a mystery; We shall not all sleep, but we shall all be changed,
52 In a moment, in the twinkling of an eye, at the last trump: for the trumpet shall sound, and the dead shall be raised incorruptible, and we shall be changed.
53 For this corruptible must put on incorruption, and this mortal must put on immortality.

Partager :

45 réflexions sur « Honest Abe foresaw dishonest Donald! by Duncan Sutherland »

  1. Conclusion :
    – rien n’est jamais acquis
    – on peut détruire en un jour ce qu’on a mis des année à bâtir.

    D’un point vue pratique, il n’y aura pas d’autre solution que de le surveiller, de le marquer à la culotte.

    Il faudra de la force de caractère de ses principaux pour résister.
    Je ne doute pas que des équipes de psychologues se soient déjà réunis et en aient tiré les conclusions sur la façon de s’y prendre pour le contenir.

    On ne peut le contenir qu’en s’y opposant fermement mais sans l’humilier. Et c’est là la difficulté, le faire reculer, comme on fait reculer un taureau dans l’arène, en le calmant.

    Bon WE

    1. Eh oui, et c’était bien le moment… Le lichen humain, à l’instar de toute vie, passe par des cycles. Heureusement…

  2. Dear Duncan / Cher Duncan,

    Wouldn´t it also be time to start analysing part of the roots of this crisis in ¨good governance¨ by finding a common cause: the madness of Napoleontic-Military-Highly Centralistic-Caudillismo imposed on France, the mayor part of Latin America, the USA and others, think of the Philippines, Middle East and so on?
    //
    N´est-il pas venu le temps aussi de commencer l´analyse d´une part des racines de cette crise de la ¨bonne gouvernance¨ trouvant une cause commune: la folie du Caudillismo-Militaire-Hautement Centralisateur-Napoléonien imposée a la France, a la partie majeure d´Amérique Latine, aux Etats-Unis d´Amérique et d´autres, pensez aux Philippines, le Moyen Orient etcétera?

    Think of the completely ridiculous French system with its ¨Senat¨ and it electoral college (http://www.senat.fr/role/colleg.html) compared to the really democratic, one-chamber systems like Riksdagen in Sweden, Eduskunta//Riksdagen in Finland, le Bundestag in Germany or the Europarliament.
    //
    Pensez au systeme completement ridicul francais avec son ¨Sénat¨ et son college électoral (http://www.senat.fr/role/colleg.html) comparé aux systemes vraiment démocratiques monocaméraux comme Riksdagen en Suede, Eduskunta//Riksdagen au Finlande, le Bundestag en Allemagne ou le Parlement européen.

    I would like to stir up this discussion, because part of the caudillo misery hitting the world has deep authoritarian French roots.
    A bit more introspection and corrective action from french side would be appropriate then, in particular taking into consideration reformative measures needed on medium term (cfm Wallerstein´s plea).
    //
    J´aimerais attiser cette discussion, comme une part du misere caudillo frappant au monde a des racines profondément autoritaires francaises. Alors, un petit peu plus d´introspection et d´action corrective du coté francais serait approprié, considérant surtout des mesures réformatrices nécessaires au moyen terme (conformément au plaidoyer de Wallerstein).

    Best regards, cordialement,

    Johan Leestemaker

  3. The rise of a dictator in a democracy has already happened in the past (Germany during the 1930’s) and will always be a risk. Especially when many people have the impression that most politicians do not want to talk about some real and important problems.

    What to do once the rise of such a man is happening is indeed an interesting question. Should you try to humiliate him so that he makes so bold mistakes that he can be impeached? Or is that too risky with the backclash even worse?

    The suggestion of Yves Vermont above is probably good: stay as firm as possible on all principles, while avoiding to shame him.

    1. Sprechen Sie Französisch, Товарищ ?

      どうもありがとうございます.

    1. Et dans la série, « les amis de Donald-Jésus font le ménage », numéro un dans l’île aux enfants, the winner is…le « Joker » !
      En tout cas. Pas besoin d’une batmobile quand on a quelques zamis putinophiles, un miracle est toujours « silencieux ».
      En une semaine ! Merci à Kellyane Conway de contribuer, enfin, à nous éclairer sur les origines mystérieuses qui font accomplir de si grands « miracles », d’une portée universelle, à Donald, dans son pays et même outre-Atlantique.
      https://www.youtube.com/watch?v=D63XuyEHqEs
      http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/28/donald-trump-ensemble-nous-allons-repandre-lamour-et-la-toler/

      L’ex-général du KGB impliqué dans les révélations sur Trump a été retrouvé mort
      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/l-amerique-selon-trump/20170130.OBS4541/l-ex-general-du-kgb-implique-dans-les-revelations-sur-trump-a-ete-retrouve-mort.html#

      Ex-MI6 officer Christopher Steele, named as writer of Donald Trump memo, is ‘highly regarded professional
      https://www.theguardian.com/us-news/2017/jan/12/intelligence-sources-vouch-credibility-donald-trump-russia-dossier-author

  4. ils sont mignons les outragés en peau de lapin… On peut juste se demander où ils étaient les 2 (pour pas dire 8…) années précédentes…

    https://mic.com/articles/166845/the-list-of-muslim-countries-trump-wants-to-ban-was-compiled-by-the-obama-administration#.OXjx9P4re

    ah pardon on me dit dans l’oreillette que ça compte pas quand c’est un président du camp du bien autoproclamé avec des zoulis costards qui fait dans la discrimination…

    tiens d’ailleurs, en 2011 déjà…
    http://thefederalist.com/2015/11/18/the-obama-administration-stopped-processing-iraq-refugee-requests-for-6-months-in-2011/

  5. Pour fabriquer une vague Trump, il faut se mettre dans la peau d’un citoyen déboussolé sur lequel sont déversées des milliers d’informations courtes et contradictoires jour après jour . Il faut ensuite être d’accord avec les colères qui en résultent et le dire avec un certain charisme (même si le mot est trop beau pour lui). Il faut aussi que ces citoyens aient le sentiment que leur liberté d’expression automuselée prenne l’apparence d’une ignorance et d’un refus d’accepter leur douleur pour seule réponse. Au mieux, il faut que le citoyen soit médiatiquement convaincu qu’il se trompe (c’est le cas en ce moment, les gens sont pris pour des cons, qu’ils le soient ou non n’a même pas d’importance et puis qq part je suis aussi ces gens). En d’autres mots, pour l’instant les citoyens disposent d’un gros sac de pierres qu’ils envoient partout et qui ne font de mal a personne ( cris, manifs, FB, éclatements de bulles de maintien manipulatoire). Lorsque le citoyen est convaincu qu’il n’a plus qu’une seule pierre, il la donne alors à celui qui a ses yeux tirera le mieux. Selon moi ni le salaire universel ni les options du blog peuvent fonctionner(. Elles font front aux désirs des citoyens. Je ne les critique cependant pas car vous êtes mille fois plus documentés que moi et puis vous réfléchissez H24. Selon moi, les trop grandes unités mondiales , appelées multinationales ou « pays » tentaculaires ou pouvoirs ou familles, doivent être de taille plus réduite. à Chaque fois que l’on s’approche du 1, du trust, cela pète. Je suis pour une Europe , qui est aussi une grande unité par contre il existe des gestions de flux monétaires qui eux sont globaux. c’est là le danger. Plusieurs sociétés avant la notre ont disparu. Heureusement elles étaient locales. Notre monde lui se globalise et reproduisant sans cesse les erreurs du passé, nous risquons de perdre tout ! Au grand manque d’écoute offrir de l’écoute c’est la clef. Nos politiques vont perdre à cause d’un problème de surdité. Je crois même que cette disparition de notre société pourra se produire avant la robotisation totale.
    Au sujet du populisme : Je n’aime pas le populisme, le populisme est une erreur donc je dis non au populisme, et le populisme gagne. On ne peut pas construire un mur face au populisme, on peut par contre opposer des solutions Innovantes, hors des politiques habituelles, Je sais que les Politiques ont horreur du changement, beaucoup d’électeurs aussi au fond d’eux sans doute. Je vois les politiques comme des gens qui travaillent avec ce qu’ils ont, avec ce qu’ils voient un peu comme des médecins qu’ils ne sont pas. Je suis plus pour une médecine du pourquoi où l’on étudie les raisons comme vous le faites si bien sur ce blog. Un exemple, la sécurité sociale : Si les gens travaillent dans un environnement agréable ( pas des plantes vertes uniquement please) non je veux dire un emploi qui a du sens, respectueux etc je suis convaincu qu’il y aura moins de malades. C’est une approche que nos politiques ne feront jamais car ils n’ont pas les chiffres des résultats. Mais lorsqu’ils annoncent des chiffres correspondant à une politique donnée, les résultats sont tout aussi faux !!

  6. Il serait aussi temps de comprendre que ce président est un malade mental: Le narcissisme (NPD “narcissistic personality disorder.” ) est évident et est une maladie dangereuse pour ceux qui y sont exposés. Spécialement maintenant pour les Américains mais aussi pour le reste du monde.
    J’ai commencé moi même a collectionner quelques évidences,en voici trois:
    Pourquoi trump n’a pas attendu sa femme,comme il est d’usage, quand ils sont arrives a la maison blanche?
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-4164486/Trump-president-history-not-wait-wife.html

    Melania sourit seulement quand son mari la regarde
    https://au.be.yahoo.com/entertainment/celebrity/a/34286805/is-this-the-reason-melania-trumps-smile-disappeared-at-presidential-inauguration/#page1

    Le « magical thinking » of Trump dénoncé par Scientific American:
    http://www.dailykos.com/story/2016/8/27/1564369/-Scientific-American-makes-a-special-announcement-about-Donald-Trump

    Enfin l’opinion d’un psychologue renommé:
    http://www.politicususa.com/2017/01/28/opinion-leading-psychologists-trump-mentally-deranged.html

    1. Les PN sont extrêmement nombreux aux postes élevés. Les reconnaître est assez facile mais leur aptitude a responsabiliser les autres ou à provoquer l’autodestruction chez ceux ci empêche jusqu’ici tout action juridique les impliquant .
      Il existe 30 marques de fabrique pour les définir. Nous avons tous en nous certains traits. Le danger se profile a partir de 14 caractéristiques cumulées
      plus ou moins.

  7. Comme Trump nous le prouve déjà, le populisme n’est absolument pas une politique en soi mais un argumentaire pêché dans les commentaires des médias sociaux, c’est un langage de communication.

  8. The irresistible rise of Donald Trump and the dawning of what Chancellor Merkel has referred to as the « postfaktisch » era are phenomena which are as puzzling as they are troubling both in terms of the factors which have caused them and their potential effects in the world beyond the borders of the United States, especially in Europe and not least in Germany and France.

    According to Trump, the result of the UK referendum on membership of the European Union was invaluable to him in winning over US electors who felt alienated in their own land for one reason and another. If that is so, his expectation that further gains by populist movements in Europe will take place this year should be taken seriously. Certainly, the leadership of the Front National and the Alternative for Germany parties seemed genuinely to be expecting this to happen when they met recently in Koblenz with other populist parties to contemplate their electoral prospects in the light of what has happened in the UK and America.

    If Brexit is a key event which has set a ball rolling, it may be as well to understand what caused that. At this point I turn my attention back to Chancellor Merkel, because Trump maintains that it was her « catastrophic » mistake in accommodating vast throngs of asylum seekers and other migrants which persuaded many voters in the UK that the restoration of strong UK border controls was necessary and that, as the EU required freedom of movement as a condition of membership, EU membership had, therefore, to come to an end.

    If the anti-immigration parties make great strides this year in the Netherlands, France and Germany, where the AfD seems certain to enter the federal parliament and thus achieve a higher profile, Mr Trump’s view of the EU as a moribund organization will appear to be well founded. If the great man’s view of the world comes to seem to be vindicated, his position may be strengthened, depending on how his administration adjusts to unfavourable court rulings in respect of his measures against refugees and the citizens of certain Muslim states, and depending on the support which it receives from the Republican Party in Congress.

    We shall see this year if the ball will go on rolling. If it does, we shall presumably have to get used to the « alternative facts » and doublethink which characterize that nice Mr Trump’s brave new world, in which up is down and down is up if he says it is. In that case, former German foreign minister Steinmeier’s parting words on the subject of instability may conceivably prove to be as perceptive as Lincoln’s memorable oration at Springfield, Illinois on January 27th 1838.

    1. Déclarations d’intention ? Qui valent plus que le jugement d’un juge fédéral pour la future Maison Dorée, nez en moins.

      A White House spokesperson defended the order Sunday, saying: « It is the right and duty of the President to do everything in his legal and constitutional power to protect the American people. »
      « Saturday’s ruling does not undercut the President’s executive order. All stopped visas will remain stopped. All halted admissions will remain halted. All restricted travel will remain prohibited. The executive order is a vital action toward strengthening America’s borders, and therefore sovereignty. The order remains in place, » the spokesperson said.

      http://edition.cnn.com/2017/01/28/politics/2-iraqis-file-lawsuit-after-being-detained-in-ny-due-to-travel-ban/

  9. «  »It is noteworthy that the Trump executive order signed on January 27th, apparently discriminating against foreign nationals on religious grounds, » »
    Si je comprends bien l’angliche, on me dit que la base du décret de trump est raciste anti musulman.
    Ah bon!
    C’est marrant parce que comme Glen Greewald le souligne, les pays visé sont les 7 États voyous désignés par Bush, dont 5 ont été copieusement bombardés par Obama et les 2 autres victimes de « sanctions » économiques et politiques imposées par les USA et tous ses séides. Dont nous!
    Donc les USA, en guerre contre ces pays, acceptent la libre circulation des ressortissant de ces mêmes pays?
    Finalement je trouve bien plus logique l’attitude de Trump; il vaut mieux cesser de mettre le feu chez les autres et leur interdire l’accès chez soi que l’inverse.
    D’autre part le rigole bien en entendant les manifestants hurler « Laissez les entrer! » après l’hystérie anti musulmane des 15 dernières années.
    Donc globalement des conneries! Et ils s’étonent de perdre des guerres?
    Se rende-t-il compte qu’ils enfoncent encore plus leur pays déjà tiersmondisés et que la route pour les Etats Désunis est ouverte avec leur tentation de Révolution colorée (Rouge bien sûr 🙂 ).
    Ça ne me ferait pas verser une larme, vu que ça nous ferait des vacances, mais bon…
    En tout cas pendant que le bobo théorise, analyse et tortille du cul pour chier droit – comprendre arrive à s’y retrouver dans ses tortillements idéologiques, la caravane passe.

    1. Euh, l’Axe du Mal de Bush c’était Iran, Irak, Corée du Nord, non ? Axe étendu ensuite à Cuba, Syrie, Libye par Bolton.
      Il a écrit ça Greenwald ?
      Sinon, le coup du « finalement je trouve bien plus logique l’attitude de Trump; il vaut mieux cesser de mettre le feu chez les autres et leur interdire l’accès chez soi que l’inverse », résume parfaitement l’attitude plus que bienveillante envers un Trump d’une certaine gauche US à la Sanders; à la Greenwald ou à la Tulsi Gabbard.
      https://youtu.be/8LRZlfInXNs

  10. Il est gentil Abe: « si vous avez voté comme des manches, débrouillez vous avec les outils de cette génialissime constitution. »
    Bon, l’élu peut-être minoritaire en voies mais néanmoins élu, c’est un détail.
    Reste que Trump est la conséquence de l’abandon d’une partie du pays par l’autre. Trump, c’est le cri de ceux dont on ne parle jamais. La revanche des déclassés du système. La vengeance des anciens combattants envoyés en Irak ou en Afghanistan, qui se sont engagés pour fuir le chômage et qui reviennent cabossés et retombent dans la même situation.
    Même s’ils savent qu’il ne fera probablement pas grand chose pour eux, ça fout un coup de pieds dans la ruche.
    Si Hillary avait été élue, les médias se seraient ils intéressés à l’Amérique « profonde » ?
    Cette situation est le résultat de 30 années de choix accompagnés par Reagan, Clinton, Bush 1 & 2 et Obama avec la bénédiction de la Goldman Sach’s connection.
    Et en France, les candidats aux primaires se sont-ils déplacés dans une (juste une) ville en voie d’abandon (Châteauroux, Douai, Thionville, Alençon, Orange…ces villes ou la dernière industrie est la grande distribution)? Ont-ils juste évoqué les campagnes?
    Ont-ils compris qu’une partie de la population ne les entend même plus? S’ils ne reprennent pas contact, les mêmes causes produiront les mêmes effets partout en Europe. Les gens veulent juste qu’on les regarde dans les yeux. Ils ne veulent pas être un panel représentatif.
    Finalement la question n’est elle pas la suivante: La démocratie est elle toujours l’optimum fonctionnel du capitalisme en terme d’environnement politique ?

        1. Macron étant plus ou moins acquis depuis finalement assez longtemps, il ne reste plus qu’à prier pour que Schulz dégage Merkel, et que l’on puisse ne pas rater une nouvelle fois le coche au niveau européen. Vu le contexte, c’est maintenant ou jamais. Sinon, ce sera la sortie de l’histoire par la petite porte.

      1. Papa Schulz a bien fait progresser le SPD dans les sondages depuis quelques semaines, plus très loin du CDU/CSU de Mutti Angela qui continue à baisser. Mais de là à faire une majorité sans elle ou lui passer devant, y’a encore du taf, sauf peut-être si l’effet Trump plus l’effet inflation jouent pour Papa Schulz.

  11. A voir hurler les dirigeants surtout WASP des GAFA, je me dis que ces GAFA sont peut-être beaucoup moins que ce qu’on croit sans les petites mains étrangères. Et ça, ça m’étonne tout de même un peu. Et puis n’est-il pas possible de les faires travailler hors des frontières US, ces petites mains? Je croyais les activités des GAFA hautement délocalisables. Bien entendu par « petites mains » je pense aux ingénieurs et autres techniciens hautement qualifiés, ceux qui travaillent quoi…

  12. La vengeance des anciens combattants envoyés en Irak ou en Afghanistan, qui se sont engagés pour fuir le chômage et qui reviennent cabossés et retombent dans la même situation.

    Non, les vets votent aux deux tiers pour le candidat républicain, quel qu’il soit, qu’il s’appelle Bush, Mac Cain, Romney ou Trump.

    1. Les vétérans ?

      When Muslims got blocked at American airports, U.S. veterans rushed to help

      « The story stopped him cold. Buchalter, an Army veteran who works as a law-enforcement instructor at the Department of Homeland Security, had served multiple tours of duty as a military policeman in Iraq, service that cost him dearly. »

      « He was decorated for injuries sustained from gunfire and improvised explosive devices. Exams revealed he’d suffered herniated discs, traumatic brain injury and post-traumatic stress disorder, and he spent 2 ½ years at Walter Reed Army Medical Center trying to get right. »

      « But he was still alive, and now the married father of two children. And he believes that’s thanks in part to the work of Iraqi interpreters who acted as guides during his work in their country. So he told his younger daughter and son they were going to take a trip: a two-hour drive to Dulles International Airport outside Washington, D.C., where, for the first time in his life, Buchalter would join a protest. »
      http://www.latimes.com/nation/la-na-veterans-muslims-20170129-story.html

  13. H.S.

    Problème (depuis trois jours) de réception de l’adresse-blog…
    caractéristiques: intitulé (en haut à gauche sur Mozilla) tremblotant en scintillant et texte du billet s’affichant par morceau …jusqu’à stabilisation du tout ( 5 , 6 secondes).
    Phénomène se répétant dans le défilement des divers sujets passés..

    Suis-je le seul ?

  14. Lu ce commentaire par un 2neurones commentateur chez RT (sorry pour le pléonasme) à propos du hashtag #StopPresidentBannon à la suite de sa nomination au Conseil de Sécurité :

    (Bannon) it’s better than Al Baghdadi pulling the strings.

    1. Un peu plus de neurones chez les commentateurs du FT…

      You know we are in trouble when a policy is so bad that even Goldman Sachs has a chance to be « the good guys ».

    2. « (sorry pour le pléonasme) »

      Ben vi…
      « Est ce que le poulpe est plus intelligent que l’homme ? » (F de Waal)
      Oui et trois fois oui, car le poulpe sait dévisser le couvercle et sortir la tête du bocal, esprit d’ouverture et ouverture d’esprit.
      Donald a de quoi se faire du souci…

  15. Peut-on être un pieu musulman sans faire le djihad? La conquête du monde est inscrite dans le Coran, il n’y a pas de mises à jour de textes saints, pas d’autorité religieuse pour orienter les pratiques et les mœurs, l’internet regorge d’appels aux meurtres. Un président nouvellement élu peut céder aux alarmistes et tenter déjà d’apporter un semblant de réponse à des angoisses mal canalisées, il fait de la politique, c’est vain car l’attentat du 09/11 s’est fait sans contrôle aux frontières. Les musulmans qui partent en Syrie ou ailleurs ont aussi droit à un petit passage au commissariat quand ils rentrent en France, le contrôle au faciès est une pratique courante, la discrimination à l’emploi, les journaux islamophobes,…, c’est la décadence. Le plus important est de ne pas torturer les musulmans qui veulent rentrer dans ce pays ultra-violent, c’est la guerre et tout cela reste relativement mesuré dans ce contexte insensé. Est-ce que les femmes aux bonnets roses se battront pour leur prochain musulman? Les religions ne permettent de vivre-ensemble qu’avec une prise de distance avec les textes sacrés, on s’en est sorti jusque là plutôt pas mal finalement.

  16. Comment et pourquoi les 20 à 25 milliards du budget annuel de recherche sur les faibles doses de radiation du Département de l’Energie US depuis 1998 a été supprimé :
    http://atomicinsights.com/value-low-dose-radiation-research-ignored-doe-office-science-managers/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+AtomicInsights+%28Atomic+Insights%29
    Trump n’a rien à voir là-dedans mais ça m’étonnerait qu’il y change grand chose. Il se passera tout aussi bien qu’Obama de se mettre aussi les anti-nuke à dos. Le principe de précautionnisme ultra-conservateur de la Linear No Threshold theory restera le onzième commandement gravé sur les tables de la Loi, quoi que puisse en dire l’EPA.

Les commentaires sont fermés.