Ce qui clive les Amis du Blog de Paul Jorion, par Pascal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

En écoutant Paul Jorion nous décrypter (non, il n’y a rien de caché), nous lire posément la « parabole des talents » et en relisant les commentaires associés, je me disais que sur le fond tout le monde ici s’accorde pour refuser l’inévitable et mécanique concentration des richesses. Ce qui nous réunit aussi sur ce blog, c’est de chercher les moyens de résoudre ces écarts de richesse devenus insupportables qui font que des individus, au seul poids de leur fortune, peuvent s’asseoir à la même table de décision que des États.

Le programme de la France Insoumise s’est construit sur le même constat. Pourtant, la candidature de sa tête d’affiche clive les Amis du Blog de Paul Jorion. Il semble donc que le clivage se pose bien plus dans les moyens à mettre en œuvre pour retrouver une société plus équitable.

Le plan B de la FI se veut radical. Ce radicalisme se nourrit dans la population d’une défiance encore jamais atteinte dans des « démocraties modernes » vis à vis des gouvernants qui se sont coupés de la vie sociale en faisant de la Politique un métier pour lequel la carrière personnelle prime sur les enjeux sociaux. Cette tendance s’est structurée, jusqu’à la sclérose, au sein des partis politiques.

Et comme dans tous les radicalismes historiques, le risque d’un dérapage autoritaire n’est pas à exclure. C’est sans doute ce qui fait dire, voir ou craindre à certains le risque Brun-rouge d’une arrivée au pouvoir de la France Insoumise. Cette crainte tout à fait justifiable fait malheureusement écho, ces derniers temps dans les médias, avec la volonté conservatrice des défenseurs de l’ordre libéral établi.

On peut comprendre que dans la crainte d’un radicalisme à potentiel autoritaire, certains cherchent une autre voie/voix moins radicale vers un changement de l’intérieur (notamment des instances européennes), mais dans le cadre électoral qui nous occupe pour l’heure, quel candidat avec quel programme pour défendre ce projet ?

Pour un changement de l’intérieur, peut-on compter sur un parti traditionnel, genre PS avec Hamon, PS qui s’est confortablement installé dans le paradigme libéral actuel pour un grand nombre de ses dirigeants ? Alors, il faut un candidat hors parti ! Macron ? Comment croire que le changement viendra de là ?

Pari du changement de paradigme par l’intérieur, avec le risque d’une dilution dans le temps et dans la nébuleuse institutionnelle, contre le pari d’un changement radical avec bouleversement des institutions, au risque d’un dérapage autoritaire.

C’est la contrainte temps qui brusque les choses. Le rythme de croissance des inégalités nourrit copieusement le populisme qui a déjà choisi en nombre l’autoritarisme brun certifié du FN. Sans représentant présidentiable, la voie du changement de l’intérieur a peu de chance d’exister et quand bien même, sa lenteur dans les transformations de société parviendra-t-elle à être visible aux yeux de cette partie de la population en colère ? L’hypothèse Macron, nous le savons, sera celle du statu quo et dans 5 ans le populisme aura gonflé dans quelles proportions et dans quelle couleur ?

Que choisir, que faire ?

Partager :

307 réflexions sur « Ce qui clive les Amis du Blog de Paul Jorion, par Pascal »

  1. Le 3ème serviteur, celui qui protège le talent mis à sa garde et le rend dès que cela lui est demandé, est injustement châtié.
    La France devrait crier cela à la face du monde : les victimes ne méritent pas leur sort.
    Assez de promesses absurdes, de recettes mensongères, de politicailleries stériles ! Peu de pays ont, autant que la France, du fait de son histoire, de sa culture, de son prestige, une responsabilité à assumer parmi les nations.
    Seul Mélenchon, me semble-t-il a perçu cela.
    Mais a-t-il les épaules assez larges ? Personne n’a les épaules à la dimension d’une telle ambition sauf à disposer d’un point d’appui. Cette parabole, ce texte écrit il y a presque 20 siècles, pourrait constituer, par l’incompréhension-même dont il l’est l’objet, un tel point d’appui. Mélenchon, s’il était élu, saurait-il, oserait-il, s’en servir ?…
    S’il ne le fait pas, s’il ne prend pas de point d’appui extérieur à lui, à nous, s’il se contente de ses bonnes intentions et de notre adhésion supposée, l’aventure peut tourner au cauchemar.
    Je ne vois pas pour qui d’autre voter, tout vieux et conservateur que je suis, mais j’hésite encore…

    1. Peu de pays ont, autant que la France, du fait de son histoire, de sa culture, de son prestige, une responsabilité à assumer parmi les nations.

      Deniiiis… coucouuuu… Deniiiiis… coucouuuu… Deniiiis… il faut se réveiller Denis… Ahhh ! Comment ? Non Denis, non, on est en 2017 Denis… Non Denis, on est plus en 1920, Denis, on est en 2017.

      1. Laisse tomber Dup, ça fait un siècle qu’on leur dit que le phare est éteint mais ils le voient encore briller.

      2. Mon intention n’était certainement pas de vous moquer mais plutôt de mettre en évidence la similitude des situations de début XXème et début XXIème. Ensuite j’ai rebondi sans vraiment réfléchir plus loin. Pour ce qui est de mon blaze il vous manque quelques lettres mais il tout aussi peu original que s’il terminait en T ou en D et vous en donner l’intégralité ne changerait pas grand chose au pseudo anonymat dont on jouit ici…

    2. « Peu de pays ont, autant que la France, du fait de son histoire, de sa culture, de son prestige, une responsabilité à assumer parmi les nations. »
      Vous avez raison. Afrique francophone, Amérique du Sud, l’élection leur donnera un signal: soit la France se vautre , soit elle réagit.
      Mais notre première responsabilité, c’est de ne pas voir un second tour se jouer entre Droite et extrême droite.
      [ Afrique francophone et Amérique du Sud prenant intérêt à l’élection: entendu sur France-Culture.]

  2. Sur les 4 qui ont encore une chance, 3 nous conduisent au pire, seul Macron nous laisse une petite chance à condition qu’il n’ait pas de majorité parlementaire et qu’il ait besoin d’une aile gauche constituée de progressistes en phase avec les dangers du monde qui peuvent être réduits. Bémol: Les angles d’attaque réalistes manquent toujours à l’appel !

    1. Alliance contrainte des contraires ? Ça devient compliquée et improbable.
      Pourquoi refuser à « une aile gauche constituée de progressistes en phase avec les dangers du monde » un Président en phase, c’est à dire Mélenchon, à défaut d’ Hamon? C’est plus simple et plus logique.
      Remettons les choses dans l’ordre chronologique: Mélenchon Président aura besoin « d’une aile gauche constituée de progressistes en phase avec les dangers du monde », comprenant des députés FI et socialistes…
      Je les vois mal collaborer avec un Macron, a-socialiste de droite, flou mais dur dans ses bottes d’acier anti-sociale.

  3. En ce jour et à cette heure il me vient brutalement une envie de clarté , non pas sur les programmes mais sur l’état réel de la société (électorale) française
    Je rêve d’un second tour … FILLON – MÉLENCHON … !
    Vous voyez pourquoi..?

    1. L’état « réel »( disons hors contraintes ) de la société française « électorale » , c’est plutôt le premier tour qui le donnera .

      Au deuxième tour , quelque soit les doublettes entre les quatre crédités de score du même ordre , il ne pourra y avoir que des frustrations et des sensibilités violées .

      Et une France faible , si elle ne sait pas trouver sa place dans la marche du monde , en restant fidèle à elle même et à sa devise .

  4. Bonsoir
    Je ne voterai pas M. Mélenchon. Je ne veux pas de son programme de grosses dépenses bien que j’adhère à son objectif de faire définir et mettre en place une 6ieme constitution ainsi qu’à celui de développer de nouvelles énergies (le solaire).
    La France a déjà plus de 2000 milliards de dettes et je me demande qui remboursera cette somme à laquelle il faudra ajouter environ les 200 milliards (d’après les estimations de divers journaux) et comment cela se passera (restructuration, défaut ? ???).
    Mon choix est déjà fait. Je vote pour Macron.

    1. « La France a déjà plus de 2000 milliards de dettes et je me demande qui remboursera cette somme »

      Comme d’autres dettes elle ne sera jamais remboursée, la rumeur parle de roulement éternel, parfois d’audit, bref, du calme ! personne ne vous fera les poches !
      Coté remboursement si le principe vous calme aussi, sachez que l’emprunt russe a été remboursé 1% de sa valeur actualisée, donc sur le même mode toutes ces dettes non-remboursables peuvent l’être, il suffit de s’entendre…

      Vous êtes nombreux à voter Macron, c’est rigolo de manifester de la curiosité pour les thématiques de Jorion et de voter Macron : par où ça pêche ?

      1. « Vous êtes nombreux à voter Macron, c’est rigolo de manifester de la curiosité pour les thématiques de Jorion et de voter Macron : par où ça pêche ? »

        Un cailloux qui brille , un parfum capiteux , un son de harpe suffisent à attirer ce singe savant qu’est l’ homme . Heureusement que nous les femmes sommes plus sérieuses .

    2. A ce jour on ne peut plus se fier aux estimations des journaux qui mélangent absolument tout pour tirer des chiffres qui font peur sensationnalisme et parti pris règnent désormais (ils s’y sont pris trop tard et doivent taper vite et fort au mépris de la sauvegarde des apparences). Le programme de la FI c’est 100 milliard sur 5 années en investissements écolologiques (éoliennes etc.) ou sociaux (adaptation des escalier pour les handicapés par ex.) financés par l’emprunt auprès de la BCE via la BPI, un remontée des dépenses publiques financée en grande partie par une hausse des impots de 33 milliards et un recours au déficit public qui touche les 4,5% (soit 1,5% de plus que les 3% des traités = 30 milliard qui vont en plus sur la dette) soit en fait a peu prés 50 milliard de plus par an sur la dette. En théorie, cet investissement doit produire un augmentation d’activité et une inflation (la j’ai un peu des doute du fait de l’euro??) qui permet rapidement de revenir en dessous des 3% voire de commencer à faire baisser la dette… Les journalistes spécialisés qui ont assisté au chiffrage n’ont pu vraiment s’inscrire en désaccord qu’en invoquant la hausse des taux du fait des spéculation contre le pays… Si vous avez une heure :

      https://www.youtube.com/watch?v=oDFyiX49MaU&list=PLnAm9o_Xn_3AS6K-4pCPjsXDp3UqXERwd&index=16

      1. C’est pas de la spéculation que d’imaginer que les 2 000 mds de la dette française détenue par des non-résidents (55% de 3 700 mds) soient réduits d’un tiers, de la moitié voire plus avec un Père Castor à l’Elysée, et d’en tirer les conséquences, c’est juste ne pas croire au programme économique, financier et politique du Père Castor mais le prendre au sérieux.

      2. ah enfin un lien intéressant, je te conseille de le lire en détail c’est intéressant car il mettent le doigt sur des incohérences en en créant d’autres (les objectifs de croissance et de chomage sont sous évalués avec une telle relance on doit faire plus, et au final avec de tels chiffres de croissance on ne peut pas faire baisser le déficit sur le quinquenat). La seule véritable objection au final est toujours la même : les marchés vont déclarer la guerre des taux avant l’heure (puisqu’elle est prévue pour 2019) et les nikes de Langlet (mais sur ce point là j’y crois moins car les mentalités et les besoins ont changé depuis 81).
        Ceci dit tout ça je m’en tape, je vote pour sortir du nucléaire c’est tout ce que j’en attend de Mélenchon. Si Hollande avait pas aussi failli sur ce point là le PS aurait peut être encore ma voix. Les plaies d’argent cicatrisent, pas les no man’s land irradiés (du moins pas à notre échelle temporelle).

      3. Mais au-delà, le programme [de Mélenchon] bute sur un manque de réalisme, selon l’OFCE. Le pari d’une très forte relance budgétaire « se confronterait à la question du financement d’un tel plan de relance et du risque sur le coût de la charge de la dette publique, ainsi que de la potentielle forte dégradation du déficit extérieur dans le cadre d’une relance massive et isolée de la demande et d’une forte hausse du coût du travail (hausse du SMIC de 15 % et suppression du CICE et du Pacte de responsabilité). forte hausse du coût du travail (hausse du SMIC de 15 % et suppression du CICE et du Pacte de responsabilité). D’ailleurs, l’hypothèse d’une inflation à 4,2 % en fin de quinquennat retenue par le candidat traduit le risque de dégradation accentuée de compétitivité des entreprises », ajoutent les experts de l’OFCE. Ensuite, « la prévision de déficit public à 2,5 % du PIB en 2022 de Jean-Luc Mélenchon n’est pas compatible avec une croissance à 2 % et une impulsion budgétaire de +4,3 points de PIB. Avec cette croissance, un tel programme conduirait à creuser le déficit public de 2 points de PIB sur le quinquennat plutôt qu’à le réduire d’un point de PIB ».

        En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/elections/presidentielle-2017/0211973544535-le-verdict-de-lofce-sur-les-projets-economiques-des-candidats-2079996.php#Uwb4vLWqDvFJha7R.99
        Pour le nucléaire, tu crois sérieusement que le Père Castor chaviste, avec une conversion plus de deux fois plus exigeante, pourrait s’en sortir mieux que son modèle en la matière ? Je veux parler de l’Angela dont l’Energiewende est en train de courir à l’échec et à prix d’or pour l’Allemagne, pour la politique énergétique européenne comme pour la qualité de l’air européen ou le climat mondial ?

      4. Etrange comme les allemands peuvent tout (même envoyer balader les traités quand ça les arranges et sans sanctions qui plus est) et nous que dalle… Si il y avait un autre candidat (autre que PS car déjà essayé et non concluant) qui propose la sortie j’y réfléchirait mais pour l’instant le choix ne se pose pas.

    3. Ça pêche par l’utilitarisme de votation, qui s’étend à celle de candidature, via le récit sondagier, mettant en suspens l’événement, dont peu importe le degré de réalisme puisqu’il pèse, par son omniprésence, sur la réalité de la distribution des options.

      Imagine, Rosebud, un spectateur soudainement, quoique rituellement, autorisé à agir, et donc, puisque (tout de même seulement autorisé) à opiner. Cela procure une illusion de puissance, exactement comme l’intelligence artificielle, effet réel de la com’ (émetteur-récepteur d’infos…).

      Qu’est-ce qu’un vote sinon de l’info réalisée sur les degrés d’assentiment consentis ? Un individu réduit à un 30 et quelque millionième de poids décisif sur l’histoire de son pays auquel on donne la possibilité de choisir, même à son échelle microscopique, le moins mauvais chef, voire le moins chef des chefs, c’est presque rien, mais ça n’est pas rien. C’est même un isolé qui se prend un individu. Un votant est quelqu’un qui prend le dérisoire au sérieux.

      Finalement, puisque la poésie et la toponymie a des entrées magiques, Macron ne sera pas si mal nommé, par addition de demi-vouloir microscopiques.

      L’ironie est que ce dragueur mondain que les hasards n’ont si mal nommé est fondamentalement un indécis, politiquement bien sûr, pourvu d’aussi peu de sens du Kairos que Hollande ; économiquement il a ses assises.

      Mais comme ça frétille, dans l’enfoncement indéfini de la crise perpétuelle !

      1. schizosophie 16 avril 2017 à 3 h 22 min
        Je te le dis confidentiellement, je doute des lendemains qui chantent, mais je préfère qu’il y ait quelque chose plutôt que rien, et ça va dans le sens de ton « prendre le dérisoire au sérieux ». Tu tends le micro, moi j’en reste au macro, et maintenant le dimanche en plus des financiers, des religieuses, je dévore des macarons d’Amiens, sont meilleurs que ceux chez Paul à la Gare du Nord. Oui « économiquement il a ses assises », mais gaffe « dans l’enfoncement indéfini de la crise » hémorroïdaire.

      2. T’inquiète Rosebud, on te comprend sans l’entrelignes, et c’est pas pour les touristes mondainzénostalgiques dans ton genre ni pour leurs comtes de voisins que tes « douteux lendemains qui chantent nous inquiètent », que l’on se désenchante.

      3. Oups , c’est ballot….

        « EN IMAGES – Le régime communiste a fait l’essai ce dimanche d’un nouveau missile de longue portée après avoir organisé la veille une gigantesque parade militaire à Pyongyang. Mais, d’après Séoul et Washington, le missile s’est désintégré en vol. »
        http://www.lefigaro.fr/international/2017/04/15/01003-20170415ARTFIG00036-la-coree-du-nord-est-prete-a-repondre-a-une-guerre-totale-par-une-guerre-totale.php

    4. à jp 15 avril,21h45
      Que pensez-vous de la dette ECOLOGIQUE ? Celle qui ne saurait être remboursée,et dont la « droite »,pour faire court,ne dit mot? C’est autre chose que 2000 milliards
      au niveau France,non?
      S’engager dans une véritable planification écologique?
      Voilà qui est nécessaire et indispensable.Quant à sortir
      et des traités de « libre échange » avec l’Amérique du nord et de l’OTAN,n’est-ce pas une prise de décision
      à la fois fondamentale et de prudence minimale ?
      Je ne vois pas les gens du « mouvement » « en marche »
      progresser le moins du monde dans ces directions.
      Le candidat de la droite et du centre,non plus.

  5. En résumé, si j’ai bien compris, il faut rapidement sous peine d’extinction, et encore, c’est pas gagné, mais en gros, et corrigez moi si je m’ai trompé hein :

    – Empêcher les paris et la spéculation, et/ou sortir du capitalisme,
    – Sortir du nucléaire,
    – Empêcher l’accumulation des ressources financières par les uns en redistribuant vers les masses,
    – Rendre plusieurs biens gratuits (logement, transport, eau, nourriture…),
    – Mettre en place un Bancor (c’est quoi ça exactement ? Bah j’sais pas)
    – Taxer les robots

    Bref penser l’économie autrement avant que le dernier qui s’en va éteigne la lumière.

    A cette fin, y a eu comment dire, une certain proposition d’action politique (bah sinon autant se masturber dans son coin en parlant de l’avenir du Monde) dans l’ordre :

    1) M. Piketty
    2) M. Hamon
    3) M. Poutou

    Bon, comme sens des priorités, on peut dire que c’est pas ça au vu des résultats. Y a urgence hein ? Enfin y paraît depuis que je lis ce blog, une urgence qui dure en fait.

    Passons, les 3 plus haut ont dit qu’ils voteraient MELENCHON au deuxième tour. C’est comme, la real politic. Je sais c’est dur, mais bon eux y se mouillent !

    Question : Quand Paul Jorion, va-t-il appeler à voter Mélenchon ? 😀

    Question subsidiaire : Julien Alexandre va-t-il en manger son chapeau ? !

      1. Je t’offrirai un parapluie. dis donc ta réponse à Gagnot sur « la France au français » de JLM, c’est un peu capillotracté et téléCohenphoné… Il précise bien pour les libérer de l’oligarchie donc du fascisme en col blanc. Ce qui est plutôt une bonne chose, dire le contraire c’est assez gonflé !

        Allez ça viendra si il est au deuxième tour, tu verras ça passera tout seul, autant s’y préparer. Comme se préparer à appeler Macron si c’est lui. Eh oui, même l’orchestre jouait pendant que le Titanic coulait. Ne pas dire fontaine je ne boirais pas de ton eau.

        1. CloClo, t’as sérieusement cru que c’était un hasard que la bouse pénienne au commencement de sa phrase ? C’est pas un tribun rompu à l’exercice le lider minimo ?
          Arrêtes ton char Ben Hur, il l’a larguée là en plein milieu au bon moment parce qu’il sait bien la différence entre le bon chasseur et le mauvais chasseur, et lui c’est un bon chasseur : il voit, il tire.

      2. Je ne crois en rien moi, mais je ne m’arrête pas aux effets de manches et moyens de racolage d’une campagne, personne n’est parfait, ni lui, ni toi, ni moi.

        Je t’ai déjà attrapé et interpellé plusieurs fois sur l’extrême mollesse de tes moyens pour permettre l’éclosion d’une véritable démocratie en Europe à laquelle on aspire ensemble il me semble.

        Mélenchon, malgré tous ces défauts, représente en revanche une force politique surgissante dans le réel des moyens et vous tapez dessus comme des peureux qui ont peur d’avancer sur scène et de prendre le micro. Vous n’êtes rien Julien, rien du tout partout en Europe malheureusement, rien que des voeux pieux d’une peut-être éventuelle avancée. Les gens n’en veulent plus, c’est tout. J’y peux rien moi si tout le monde n’est pas Paul Jorion, Vigneron ou Julien Alexandre. A l’heure des choix, il faut aller vers le choix réaliste le plus proche et le plus à même de réaliser un mouvement. En tout cas c’est mon opinion tactique.

        1. CloClo, je veux bien te donner crédit du fait qu’il est difficile de combiner le temps long nécessaire et l’extrême immédiateté des saillies populistes. Se faire plaisir et le regretter très vite. Prendre son mal en patience et en récolter les fruits. C’est un choix historique.

      3. « Se faire plaisir et le regretter très vite. Prendre son mal en patience et en récolter les fruits. »

        Exactement Julien, deux options philosophiques irréconciliables et permanentes, avec quand même un petit côté fourmi et cigale, ou volage et catho. Bref, sur un temps long et stable, et avec la jeunesse je dirais que tu as raison de prendre ton mal en patience, mais avec l’analyse menée par Paul et d’autres ici, et l’âge passant le temps long est-il encore une option ? Si au bout tu as ton fruit mais que tu n’as plus dents, ou plus de bouche la belle affaire n’est-ce pas ?

        1. Exactement CloClo. Et donc on peut résumer la question autrement : tout pour ma gueule et après moi le déluge, ou bien faire attention aux générations suivantes, aussi, un peu.

      4. Non ce n’est pas exactement ainsi, c’est pas aussi simple, le tout pour ma gueule et penser aux générations futurs. Enfin, je veux dire que ce n’est pas parce que tu attends en espérant que c’est l’option qui sert nos descendants. Face à la violence et la rapidité de la dégradation dû au système capitaliste en cours, face à la montée et aux tensions du nationalisme partout, aux ventes d’armes massives et à la désintégration potentielle de l’Europe, bah tu vois moi je suis moins certain que toi qu’attendre et voir soit une la bonne option. C’est ainsi, mais bon, je persiste à penser que JLM est un authentique européen et donc que voilà hein comme il est le plus en tête et le plus proche, je saute le pas.
        Vigneron lui vote Macron au premier tour. Je le rejoindrais au deuxième tour si il arrive dans le top 2. De la même manière qu’il votera JLM si c’est Fillon ou Lepen en face (euh c’est pas sûr ça…).

        1. Mélenchon un authentique européen ? C’est samedi soir, mais faut y aller mollo sur l’apéro Cloclo !
          L’Europe dont il veut redéfinir les frontières dans une conférence avec les Russes ? L’Europe dont il méprise les pays membres (les connards lithuaniens, les pays de l’est qui ne comptent pour rien quand il applaudit les Russes d’avoir libéré la France), le plan A qui n’est que la justification par avance du plan B ? Et toi t’appelles ça un authentique européen ? Il sort de l’euro, de l’Europe, de l’Otan pour rentrer dans l’Alba ? C’est authentiquement européen l’alliance bolivarienne des amériques ?

          C’est Sfar qu’a raison, faut vite prévenir la Miviludes.

      5. La Miviludes c’est trop tard Julien, c’est la Bac puis le GIGN et le Raid qu’il va falloir…

      6. Soit pas aussi sectaire à ta manière. Moi je suis un pragmatique utopiste. Allons, c’est pas parce qu’on bosse pour l’UE et qu’on est un social démocrate qu’on a raison sur tout.

        T’as voté Oui ou Non au traité de 2005 ? Moi j’ai voté oui, pourtant j’ai détesté la façon dont on a contourné le vote de mes compatriotes. C’est pas ma vision du respect de la démocratie. Alors question condescendance, je pense que la leçon elle ne peut être donnée à personne par personne.

        Oui y a plein de côtés loufoques et zarbis dans le programme de la FI, et pour tout te dire les positions de JLM sur certains sujet dont la Syrie ou la Russie me laissent souvent sans voix. Mais je peux comprendre sa cohérence. Pour le coup des russes qui ont libéré l’Europe en son temps, t’en doute une seconde ? Y aurait que les gentils GI US ? Ou les gentils British ? Bah non tout autant et certainement plus même si c’est complexe et dégueulasse en fait de chaque côté !

        Mais y a aucun autre candidat mon bon, aucun, Hamon est mort, alors tu proposes quoi ? Macron ? Allons, soit sérieux 2 secondes, faut changer, tenter une percée, un mouvement, faire bouger l’édifice européen et bousculer le système économique et changer de paradigme et de logiciel de pensée ! Purée, les anglais ce font la malle et rien ne bouge !

        JLM est européen et humaniste, tes cries d’orfraie sont en vérité basés sur des arguments de très basses intensités dont je suis d’accord avec toi, il les gommerait qu’on s’en porterai pas plus mal. Vos attaques à toi et vigneron sont véritablement faiblarde, et ces accusation de secte pour tout te dire ridicule.

        Je voterai Mélenchon au premier tour et si il est au deuxième, aussi. Je pense à mes enfants, et ils sont en accord avec ça, faut bien demander aux jeunes non ? Tu ne crois pas ? 😀

        1. Pour le coup des russes qui ont libéré l’Europe en son temps, t’en doute une seconde ?

          Vas donc dire ça aux Tchéques, aux Slovaques, aux Polonais, etc. andouille !

      7. On fait quoi Julien si demain trump décide de faire un exemple en corée (on nous prépare déjà France info titre jusqu’ou ira la corée alors que c’est les US qui envoient leur porte avion)? on met notre arsenal nucléaire (sous marins et porte avion) à leur disposition dans le pacifique à plusieurs mois de mer de notre territoire en laissant grande ouverte la porte au russes sur qui on a pris soin de cracher l’avant veille? Vive l’Otan 🙁

        1. T’es gentil Dup, mais jusqu’à preuve du contraire, ce sont les Nord-Coréens qui violent l’accord qu’ils ont signé. Faudrait voir à pas trop renverser la causalité.
          Ceci étant dit, Kim a encore raté son tir de missile de ce matin (cette nuit chez nous) qui a explosé au décollage. Y a de la marge.

      8. @cloclo
        Compte pas sur vigneron pour voter jlm au deuxième tour, il aura dépensé tout son budget essence en donation au blog 😉

      9. vigneron, du calme fiston, laisse la police s’occuper des vrais délinquants/criminels de tous acabits, y a déjà pas mal de du boulot.

      10. C’est bon les andouilles, t’aime pas ?

        Allons allons, tu mélanges la guerre et les suites de la guerre, patate ! C’est bon aussi les patates.

        1. 1939 : invasion de la Pologne
          1940 : annexion des États baltes
          puis Pologne, Roumanie, Hongrie, Tchécoslovaquie, etc.

          La guerre ou les suites de la guerre ? Enlève vite les toiles d’araignées sur tes livres d’histoire CloClo, tu apprendras sans doute l’existence du pacte germano-soviétique de 1939. Ça t’évitera de sortir des conneries plus grosses que toi.

      11. Oui oui Julien, c’est ça, c’est ça, bien entendu dans ton monde bicolore peut-être.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_de_l%27Est_(Seconde_Guerre_mondiale)

        Maintenant tu enlèves ce front, et tu comprendras vite qu’il est probable qu’à l’heure actuelle l’Europe existe toujours mais pas exactement celle que tu connais, si tu me comprends. Tu me déçois, je me faisais une opinion d’une certaine forme de cohérence intellectuelle évoluée chez toi, et un sens d’approche des idées et des choses plus dans la nuance et le grisé. Je vois que dire qu’on vote JLM te fais perdre tes moyens on dirait.

        Allez, je mets ça sur le compte de la campagne, je te pardonne.

        Bon t’en pense quoi que Piketty préfère JLM à Macron ?

        1. Cloclo, t’es à la limite du révisionnisme historique là. Des pays de l’est ont été envahis par la Russie. T’as bien lu ? « Envahis », pas défendus. Alors quand t’es lider minimo, et que tu viens dans une enceinte européenne demander aux citoyens de ses pays d’applaudir le rôle « historique » de libération de la Russie pendant la 2de guerre mondiale, t’es au mieux un provocateur un peu neuneu, au pire un gros connard.
          Dans le cas de Méluche, la levée de doute est facile à faire : c’est lui et pas moi qui traitent les Lituaniens de « connards ».

          C’est une chose de reconnaître le rôle de la Russie pendant la 2de guerre mondiale, c’en est une autre que de demander à faire applaudir la « liberté » qu’elle nous aurait apportée dans une enceinte européenne par des citoyens de pays qui ont été envahis et privés de leur liberté pendant des décennies par le régime soviétique.
          Si les Ricains et les Brits étaient pas de l’autre côté du mur de fer, tu penses sérieusement que le tsar se serait arrêté à Berlin est dans sa « libération » ? Faut attérrir.

          C’est le chemin des Dames qu’on commémore aujourd’hui, pas le chemin de Damas.

      12. Rassure toi Cloclo, qui que ce soit au 2nd tour et quel que soit le gagnant, rien qu’à voir la montée en pression sur les réseaux sociaux et les désillusions amères à venir pour les populistes castoriens ou péniens et la droite dure filloniste, on devra probablement mettre en ordre de marche tous les effectifs des escadrons de Mobiles et toutes les sections de CRS dès le 23.

      13. On fait quoi Julien si demain trump décide de faire un exemple en Corée ?
        On envoie nos grands missiles pacificateurs négocier avec Pyongyang, j’ai nommé : Putin, Maduro et Père Castor.

      14. @ cloclo

        🙂 🙂 🙂 !
        Ça ne règle pas les hésitations pour qui voter mais c’est drôle !

      15. Cloclo, un seul mot.
        Varsovie.
        Ça te parle Varsovie ?
        Ça t’évoque quelque chose l’insurrection de Varsovie ?
        Non ?
        Ah oui, t’es pas Polonais.
        Moi non plus.

      16. Julien Alexandre 16 avril 2017 à 10 h 35 min

        « Cloclo, t’es à la limite du révisionnisme historique là. Des pays de l’est ont été envahis par la Russie »

        Sur ce blog Julien Alexandre, allez-y carrément, écrivez envahis par des bolcheviks, des communistes, envahis par un pays « communiste » selon la doxa en usage aussi sur ce blog, mais « envahis par la Russie », non…
        Союз Советских Социалистических Республик,
        Svaz sovětských socialistických republik
        The Union of Soviet Socialist Republics

        Trop tard pour vous, mais ça peut se voir pour d’autres, et ça montre que la question n’était pas nationale seulement, même si je suis un compatriote des premières fortunes de France.
        https://www.senscritique.com/film/Freres_ennemis/13249871

        1. Rosebud, on s’en fout de savoir qu’on est envahi par un pays communiste ou pas. Même si c’était par des licornes qui pètent des arc-en-ciels, on est envahis, point barre.

      17. « C’est une chose de reconnaître le rôle de la Russie pendant la 2de guerre mondiale, »

        Oui Julien, mon propos s’en tenait là, pas à faire applaudir la Russie aujourd’hui dans l’enceinte du parlement. Je ne revisite pas l’histoire, je la raconte dans les faits. L’URSS russe a libéré l’Europe du Nazisme (oui la phrase complète c’est là, pas juste libéré l’Europe et elle en a payé le plus lourd tribu sans comparaison avec aucun autre pays. Merci aux russes de cela)

        Ce qui est génial dans ces discussions, c’est que lorsqu’on échange on laisse toujours dans ses écrits une petite porte de sortie volontaire ou non pour que celui d’en face s’en saisisse comme d’un trophée afin de te mettre un coup de verges sur la joue ou les épaules. C’est de bon aloi !

        Mais, dans ce cas évidemment, il en oublie de répondre cordialement aux questions. Je me répète donc :

        1) As-tu voté Oui en 2005 au Traité et que penses tu du passages en force des représentant nationaux en France ? Je rajoute et sans vouloir interprété, je me souviens que tu étais plutôt « positivement » surpris de la tentative de coup d’état d’une partie de l’armée turque en juillet dernier contre Erdogan ? Non ? Me trompe-je ?
        2) Que penses-tu du fait que Piketty préfère voter JLM que Macron ? Est-ce un affreux débile qui ne connaît pas JLM et tout ce que toi et vigneron balancez comme arguments (de très basse intensité je le redis eu égard aux enjeux)
        3) Tu votes pour qui si tu votes au premier tour ? J’aimerai connaître ton choix personnel, celui de Paul étant en fait fluctuant, ce qui est son droit, mais bon comme il ne peut pas voter en France en même temps… Et dans l’hypothèse, pur expérience de pensée, d’un deuxième tour JLM /Lepen ou JLM/Fillon ou JLM/Macron tu votes qui ?

        Merci de ne pas te dérober en utilisant une escapade de service. 😀

        1. Oui Julien, mon propos s’en tenait là, pas à faire applaudir la Russie aujourd’hui dans l’enceinte du parlement.

          Ben c’est pourtant ce qu’a fait Méluche.

          L’URSS russe a libéré l’Europe du Nazisme

          Ouais, toute seule comme une grande…

      18. Julien Alexandre 16 avril 2017 à 11 h 43 min

        Je lis que malgré plusieurs attention annuelles de ma part sur votre colonisation du « ON » , vous restez envahi.

      19. Oui vigneron ça me parle Varsovie. Mais bon, on n’est pas obligé d’être binaire non plus. Y a toujours un truc qui empêche de regarder les choses en bicolore quelque soit le point de vu et dans le temps long avec son enchaînement de causes et conséquences. Et parfois lorsque l’on fait un choix, on déçoit forcément une partie des autres ou de soi même. J’y peux rien moi, c’est ainsi.

        Quand tu te mettras en Marche mon choupinet, fait attention à ne pas être dans un roue de cage à hamster parce que sinon, tu vas faire du surplace ce qui est très probable avec manu…

      20. Ben non mon bon Cloclo ça te parle pas Varsovie, ni la vue binoculaire, sinon tu t’alignerais pas pas derrière le « discours » du borgne bolivarien au Parlement Européen, Cqfd.

      21. Je suis un non aligné vigneron !

        Julien, tu maîtrises parfaitement l’art de botter en touche ! Champion ! Mais comme dit l’autre qui ne dit rien consent…

        Ceci explique cela.

          1. 1) As-tu voté Oui en 2005 au Traité et que penses tu du passages en force des représentant nationaux en France ? Je rajoute et sans vouloir interprété, je me souviens que tu étais plutôt « positivement » surpris de la tentative de coup d’état d’une partie de l’armée turque en juillet dernier contre Erdogan ? Non ? Me trompe-je ?

            Pas voté en 2005, je n’ai pas le droit de vote. Sarkozy a été élu en 2007 notamment sur l’idée qu’il ferait adopter le traité.

            2) Que penses-tu du fait que Piketty préfère voter JLM que Macron ? Est-ce un affreux débile qui ne connaît pas JLM et tout ce que toi et vigneron balancez comme arguments (de très basse intensité je le redis eu égard aux enjeux)

            Piketty a le sens politique d’un oeuf dur. Je l’ai dit quand il voulait imposer sa primaire. Je l’ai dit quand il a pourri le programme de Hamon en prétendant le soutenir. Je l’ai dit quand il a avoué voter Méluche (en se pinçant le nez, mais quand même) au second tour. Je le répète donc volontiers : Piketty a le sens politique d’une moule. Et dans sa dernière saillie, j’aimerais être dans sa tête pour savoir quelle part a joué les revirements en cascade des hiérarques du PS vis-à-vis d’Hamon. C’est puissant le ressentiment.

            3) Tu votes pour qui si tu votes au premier tour ? J’aimerai connaître ton choix personnel, celui de Paul étant en fait fluctuant, ce qui est son droit, mais bon comme il ne peut pas voter en France en même temps… Et dans l’hypothèse, pur expérience de pensée, d’un deuxième tour JLM /Lepen ou JLM/Fillon ou JLM/Macron tu votes qui ?

            Au risque de me répéter, je ne peux pas voter. Si je pouvais, je voterais blanc. Dans l’hypothèse d’un second tour JLM / Le Pen, je vote JLM sans hésiter, mais je descends dans la rue le lendemain pour l’empêcher d’avoir une majorité. JLM / Fillon, je vais à la pêche. JLM / Macron, je vote Macron.

            Content CloClo ?

      22. Merci ! 😀

        Je ne te demande pas pourquoi tu n’as pas le droit de vote, si tu ne le dis pas c’est que tu ne le veux pas.

        L’amour souvent ça rend aveugle et tu aimes l’Europe. Je ne te le reproche pas, moi aussi même si je me désespère de sa nonchalance et de son endormissement. On dirait la belle au bois dormant, si tu crois que ton baiser va la réveiller, c’est que tu crois au conte de fées… Gaffe à ne pas finir en crapaud !

      23. Plaît-il ?

        Au nombre de commentaires piquants, tu me bats à plates coutures je te signale en passant vigneron. Julien est bien assez grand pour gérer lui-même n’est-il pas ?

        Je constate que Macron, le fasciste en collant blanc de la religion féroce comme le décrit si bien Paul, a votre préférence face au populiste de gauche JLM. C’est tout, on ne va pas en faire un plat non plus. De toute façon si cela avait vraiment une importance, ça se saurait et l’armée serait déjà dans les rues pour le maintien de l’ordre. Pour moi, le compte est bon. Je passe à autre chose librement et pas sur ton injonction que cela soit dit.

      24. Pauvre de moi si tu veux, je lisais juste cela ici, moi y en a bon lecteur maître :

        « Alors ! Il faut bien le dire, M. Macron, les gens qui disent que M. Macron représente la gauche… bon c’est une plaisanterie ! il représente des idées de droite. Il ne représente pas une droite – comme je l’ai dit une fois – il représente le visage présentable, le visage humain de l’ultralibéralisme. L’ultralibéralisme : c’est une mauvaise chose. Je l’appelle en général « fascisme en col blanc », mais s’il y a effectivement des gens qui représentent – des personnages historiques comme les von Hayek, les von Mises, les Rothbard, les Friedman – représentent, je dirais, le visage inhumain de ce courant. »

        http://www.pauljorion.com/blog/2017/02/05/le-temps-quil-fait-le-3-fevrier-2017-retranscription/

      25. J’te parle pas des petits vélos de Jorion qu’a mal digéré son libertarianisme refoulé Cloclo, j’te parle de tes limites (rapport au vote de Julien, innocent sans malice !).

      26. Ah c’était sur ma non question à Julien ! Bon, je ne suis pas au courant de toutes les intimités douloureuses ou heureuses des intervenants. M’en excuse ! Y avait aucune méchanceté de ma part quand même à pousser le questionnement.

    1. Cloclo,

      La rumeur familiale m’a transmis que mon grand-père paternel né en 1879 et que j’ai bien connu, n’avait jamais eu le droit de vote. Il avait été gaulé à la frontière espagnole après plusieurs années où il avait échappé à la conscription. C’était un journalier errant. Envoyé en bataillon disciplinaire au Maroc, parce que c’était un insoumis.
      La loi Jourdan du 19 fructidor an VI instaurant la conscription punissait les insoumis et les déserteurs en leur ôtant leurs droits civiques.

      JA est simplement belge, c’était déductible d’une remarque récente de sa part sur la bière.

      1. Julien Alexandre 19 février 2017 à 17 h 30 min

        « Yannick, j’habite en Belgique. Même pas en rêve je bois une 1664 ! »

        Par contre la publication de votre jumeau puis la censure de votre jumeau sur Sfar ne m’a pas échappé. Personne ne vous a enseigné qu’il fallait faire attention à vos fréquentations ?

        1. Tout le monde a pas le souverainisme chevillé au corps au point de n’habiter qu’en France ad vitam aeternam, Rosebud. « Habiter » en Belgique veut pas dire « être » belge. Sinon j’aurais été beaucoup d’autres choses vu mes 17 dernières années.

    2. Elections plus qu’atypiques… : what’s going on ?

      « Alors que le ministre de l’Intérieur, Matthias Fekl, a annoncé la mise en place d’un dispositif de sécurité exceptionnel pour l’élection présidentielle, certains candidats seraient la cible de projets terroristes très précis. »

      « La DGSI et le parquet de Paris, chargés de la lutte antiterroriste, sont sur le pied de guerre. D’après une information du Journal du Dimanche (JDD), la sécurité des candidats à l’élection présidentielle pourrait faire l’objet de projets terroristes. Des notes auraient ainsi été adressées à certains directeurs de campagne, notamment ceux de François Fillon ou encore Emmanuel Macron, croit savoir le JDD. »
      http://www.bfmtv.com/police-justice/presidentielle-les-gros-candidats-sous-la-menace-terroriste-1143714.html

  6. @rosebud
    « Vous êtes nombreux à voter Macron, c’est rigolo de manifester de la curiosité pour les thématiques de Jorion et de voter Macron : par où ça pêche ? »
    M. Paul Jorion ouvre des débats, des champs, des horizons avec des problématiques , des interpellations. …
    Ce n’est pas de la curiosité. Son blog n’est pas un zoo. C’est un lieu de débats et il y en a peu.
    C’est son grand mérite.

    1. jp 15 avril 2017 à 23 h 57 min

      Comment vous lire ?

      « Ce n’est pas de la curiosité » (pour les thématiques de Jorion) : alors si vous n’avez pas de curiosité pour les thématiques de Jorion … ? Quoi alors ?

      « Son blog n’est pas un zoo » : Cette présentation négative (ce n’est pas) suppose qu’il est venu quelque part dans votre « cerveau » le terme « zoo », puisque personne d’autre que vous n’introduit le terme « zoo ».

      « C’est un lieu de débats et il y en a peu. C’est son grand mérite ».
      « Il y a peu de débats dans ce lieu », ou « il y a peu de lieux de débats », donc ailleurs ?

  7. « Se faire plaisir et le regretter très vite. Prendre son mal en patience et en récolter les fruits. C’est un choix historique. »

    Oui. C’est exactement ce qu’a fini par se dire Y Varoufakis (Diem25) de manière bien argumentée et explicite, en connaissance de cause, et qui a ainsi contribué, de ce fait, à modifier mon point de vue et mon impatience itou. Merci Julien , bien vu.

    1. Sauf que nous on a pas le temps de prendre notre mal en patience, on a 58 cocottes minutes sur le feu et ça coute aussi cher de les rafistoler que de changer de cuisine. Notre fruit on pourra le récolter mais il sera tout radioactif et non consommable à force de patience et d’économies de bout de chandelle. Et Dieu sait que j’aimerai avoir tort.

      1. En vérité mes frères, je vous le dis, tous des branleurs et des vendus à l’IRSN et à l’ASN !

      2. « Notre fruit on pourra le récolter mais il sera tout radioactif et non consommable à force de patience et d’économies de bout de chandelle. »

        Mais que fait la cgt ? Tatie Danielle dort d’un repos éternel sous les chrysanthèmes ?
        En doutiez vous ?

      3. « Et Dieu sait que j’aimerai avoir tort. »

        Le pessimisme est naturel, l’optimisme est un combat
        Alain.

  8. Julien et Vigneron, deux enragés près à bouffer du MELENCHON. Pourquoi? A les lire, pire que du Trump selon eux. Et tout ceci adoubé par le Maître des lieux.

    Et bien mes aïeux, je dois avoir de la merde dans les yeux.

    Rien dans son programme, que Julien prétend connaître mieux que le pékin lambda ici-bas, me paraît aller à l’encontre de la mouvance JORION, si encore ce Monsieur existe bien.

    Et même si MELENCHON est un con, ce qui est possible, puisque l’ère du temps amène à des idées extrêmes, et pour les porter, faut être un brin allumé, si l’ennemi est bien le capitalisme, il n’y a pas trente six façons de le tuer.

    Il est loin le temps où l’idolâtrie des SAINT-JUST et des ROBESPIERRE régnait ici.

    1. Rien dans son programme, que Julien prétend connaître mieux que le pékin lambda ici-bas, me paraît aller à l’encontre de la mouvance JORION, si encore ce Monsieur existe bien.

      J’allais répondre qu’il fallait d’urgence allait lire (et non relire visiblement) le programme, mais je me suis rappelé que je n’existais pas non plus. Alors qu' »Antoine », lui, il existe, c’est sûr : https://www.youtube.com/watch?v=n3z4sTKn-f0

  9. Si y’a une chose qu’on ne peut pas lui enlever à notre Père Castor Chaviste national c’est bien sa fidélité en amitié. Important ça la fidélité en amitié, sacré même. Et il ne lésine pas sur les preuves de sa sacrée fidélité en amitié. Au Parlement Européen par exemple. Une Résolution pour la libération des prisonniers politiques ukrainiens en Putinie ? Niet ! pour père Castor et ses amis castoriens (même le FN s’était abstenu, les Infidèles !). Une autre en juin dernier pour la libération des prisonniers politiques en République Chavisto-Bolivarienne du Venezuela ? Niet ! C’est beau, c’est bon, c’est doux, c’est chaud, c’est douillet l’amitié.

    1. Mais en fait Vigneron, pourquoi êtes-vous ici? Certes, c’est votre droit de passer votre temps sur un blog qui ne partage aucune de vos idées, mais je comprends mal alors cette sorte de masochisme. Comme je comprends mal celui de l’hôte de ces lieux à supporter votre omniprésence agressive et souvent ordurière. Car si vous insultez facilement les autres en les traitant de frontistes(ce qui reste une insulte) quand vous n’avez aucun argument à leur opposer) j’ai beau lire vos déclarations et j’y vois celles d’un centriste dans la « parfaite » lignée Lecanuet-Giscard-Barre et maintenant Macron.
      Rien, mais alors rien de gauche chez vous, que pouic, nada, wallou. Alors je ne comprends pas que vous agressiez ici, en permanence les gens de gauche qui viennent essayer de participer à une reflexion de gauche, à savoir, comment en finir au plus vite et au mieux avec ce capitalisme qui semble vous faire ronronner d’aise.
      Et ce que je comprends encore moins, c’est la bienveillance de l’hôte des lieux, d’une gauche certes tendance Le Monde-Financial Times(hum-hum) à supporter qu’un nervis de droite puisse ainsi venir snipper toute discussion.
      Mystère.

    2.  » et que tu viens dans une enceinte européenne demander aux citoyens de ses pays d’applaudir le rôle « historique » de libération de la Russie pendant la 2de guerre mondiale, t’es au mieux un provocateur un peu neuneu, au pire un gros connard. Dans le cas de Méluche, la levée de doute est facile à faire : c’est lui et pas moi qui traitent les Lituaniens de « connards ». »

      Sans parler de l’état de dégénérescence irréversible, de la gelée-bouillie neuronale, située entre les oreilles, de ceux que cela amuse.
      Déjà sous les chrysanthémes. De profundis. Ainsi va la vie.

    3. @ Vigneron.

      Tout simplement parce que Mélenchon ne veut en aucun se solidariser d’avec des résolutions hypocrites, d’un parlement européen à majorité de droite, à l’intention de la libération de militants politiques ukrainiens et vénézueliens peut-être de droite eux aussi, voir d’extrême droite.

      On a vu sur les murs de la mairie de Kiev des croix gammées ! Toi ça ne te choque pas ?

      On voit au vénézuela une bourgeoisie impatiente, plus qu’impatiente, exaltée, comme peut être exalté le mouvement « sens commun » de Fillon, pour virer les chavistes et rétablir le pouvoir immuable des grands propriétaires terriens. Ça te choque pas ?

      Ça ne te dérange pas d’être du coté du patronat du Venezuela ? De cette bourgeoisie égoïste sortant les capitaux de son pays depuis la chute des cours du brut ?

      Vous attaquez Mélenchon, mais pas pour les bonnes raisons.
      Vous attaquez Poutine et Maduro, mais pas pour les bonnes raisons.

      Poutine comme représentant d’une bourgeoisie impérialiste et d’un régime fort anti-démocratique et anti-ouvrier est condamnable. Absolument !

      Pour ce qui concerne la politique extérieur de la Russie, un révolutionnaire considère qu’il n’a pas à prendre position dans les chicanes et les guerres qui éclatent entres les impérialistes (Paix entres nous, guerre aux tyrans !) … Tous les tyrans, à commencer par Hollande et le parlement européen.

      Mélenchon n’a pas à voter des résolutions orientées politiquement de ce parlement atlantiste. Il a raison.

      Par contre vous pouvez lui reprocher de chanter: « vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » et de mobiliser le prolétariat français sous le drapeau tricolore. Mais sur ce point: aucune critique !

      Pour ce qui concerne la révolution bolivarienne, assurément on peut formuler des critiques acerbes. Celles de ne pas avoir remis en cause les privilèges de la bourgeoisie, de ne pas avoir commencer à construire le Socialisme, et de s’être contenter de distribuer aux masses populaires des miettes, à l’époque où le baril était à 100 $.

      C’est exactement ce que veut faire Mélenchon en France: lâcher des mesurettes vers la population pauvre, sans mettre à contribution le patronat français. La BCE paiera nous dit-il !

      La BCE ne paiera rien du tout, parce que Mélenchon au pouvoir, elle n’existe plus !

      Mais pour revenir à tes prisonniers politiques, dis-nous un peu de quelle couleur politique ils sont ?

      Pourquoi le parlement européen ne fait pas voter une résolution pour la libération des militants basques ou corses ?

      Tu vois la politique, c’est un peu plus compliqué, de considérer que les atlantistes sont des gentils démocrates (depuis Trump ça devient difficile), et les autres des barbares fauteurs de guerres, parce qu’ils ne respectent pas des frontières, qui par définition, dans le cours de l’histoire sont changeantes.

      Sais-tu pourquoi Hollande et l’impérialisme français ne veut pas voir les frontières bouger ? C’est en défense de ce qui reste de l’empire colonial français !

      « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine! » … Comme Méluche !

      1. C’est ça Lénine, un activiste armé ou poseur de bombe ou racketteur en prison c’est un prisonnier politique comme l’est un journaliste ou un député de l’opposition en prison, évidemment, suis-je niais…
        Tu vas aller loin avec ça mon gars, sûr.

      2. Tu es suffisamment niais à ne pas voir que l’arme de la critique est plus puissante que la critique des armes !

      3. C’est ça c’est ça, tu te crois mariole ?
        J’ai bien pris note sinon que t’as misé 50 roros sur un 2nd autre que Macron/MLP. Le blog Jorion t’est reconnaissant, mariole de la critique désarmée.

      4. @Vigneron

        On dit pas « critique désarmée. », on dit prophète lorsqu’on concourt à un jeu pronostique pour le fun !

        J’ai dit que je verserai à la famille F Leclerc 25 euros, via une dotation au blog, par candidat absent de mon prono.

        Mon prono c’est Fillon, Lepen.

        Je le ferai camarade macroniste, et je te conseille de lire Deutscher Isaac, histoire qu’un jour tu puisses espérer gagner un pari..

      5. Ok, donc tu renchéris pas, tu te déballonnes Lénine. Alors boucle là sur les prophéties Lénine si t’es pas capable de mettre aussi gros que tu l’as grande.

      6. @ Vigneron

        « Gros », « gras », on est dans le quantitatif là !

        Et la politique c’est du qualitatif, pas du quantitatif.

        Je ne relève pas la mise, parce que d’une part tout cela est parti d’une plaisanterie, on est pas dans un tripot là;
        d’autre part, d’expérience je sais qu’il n’est pas judicieux de jouer avec des joueurs comme toi, un peu déséquilibré, comme tu sembles l’être, en lisant des post décousus et agressifs.

  10. Vu la tendance unilatéral, atlantiste, des macronistes de ce blog, quant à l’histoire de l’Europe ( et Yalta ! et la Grèce écrasée par les anglais ! et la Yougoslavie qui sans Tito était vouée déjà a être mangée, et la France qui s’en va en Algérie, le massacre de Sétif, tenter de reconstruire son empire ! ), cela me conforte dans mon pronostique:

    Dans l’ordre: Fillon, Lepen, Mélenchon et Macron.

    Mélenchon devant Macron ! Ça prouve bien que ce n’est pas aussi innocent si il a autant de Boulevard Stalingrad en France et en Belgique !

    Mélenchon devant Macron ! C’est énorme et ça nous prouve que le pays rentre dans un processus pré-révolutionnaire.

  11. Le révisionnisme historique à la sauce Alexandre-Vigneron, ou comment de pauvres pays sans défense , alliés contre leur plein gré sans doute de l’Allemagne nazie ( Hongrie, Roumanie, Bulgarie , nationalistes ukrainiens et baltes , j’en oublie ? ) ayant participé au massacre de 27 millions de soviétiques et de quelques millions de juifs, se retrouvent envahis par les hordes bolchéviques parce que les pôvres avaient quelques malheureuses divisions de la Wehrmacht/SS malencontreusement positionnées chez eux …quelle injustice …et ensuite les mêmes hordes bolchéviques virent toute cette bourgeoisie puante de droite et d’extrême droite et installent des régimes communistes , mais quelle audace , quelle honte !!!

    1. Oui, c’est comme le mystère polonais dans son masochisme pro-prussien. Ce pays, autrefois fort orgueilleux et dominateur se voit dépecé entre entre ancien souffre-douleur Russe et nouvel état Prussien. L’Histoire, en Occident ne retiendra que l’occupation Russe. La Prussienne passera par pertes et profits…
      Quelques 2 siècles après, la Pologne est envahie par les Allemands qui lui tuent 3 millions de personnes. Puis « libérée » par les Russes. Aujourd’hui, les Polonais en veulent…. aux Russes. Cherchez l’erreur.
      C’est comme l’installation de régimes communistes en Europe de l’Est. Elle ne commence pas à la libération mais par le viol de la souveraineté Grecque et le massacre de centaines de milliers d’anciens résistants communistes par les anciens collabos soutenus directement par les Anglais et Américains.
      Vu comment les soldats bleus à langues fourchus ont l’habitude de tenir leurs paroles, Staline prend ses précautions.
      Mais pour des gens comme les macrono-atlantistes du blog, c’est tellement pratique de présenter l’URSS comme une puissance invasive.
      L’ineffable Vigneron, à qui je demandais de me donner une seule raison valable et objective que les Russes auraient d’envahir aujourd’hui un micro état Balte, membre de l’OTAN qui plus est, me donna une réponse lumineuse et imprégnée d’une intelligence remarquable: (je cite)  » parce qu’ils l’ont déjà fait…. ».
      Lui faisant remarquer alors que, dans cette « logique », l’Allemagne, encore plus près de nous, ayant envahi la quasi totalité de l’Europe, devrait donc logiquement être encore pleine d’ardeur à le refaire, sa réponse fut… de me traiter de frontiste…. !!!! ????
      L’anti-russisme des trotskistes, surtout reconvertis à l’hyper-atlantisme est proverbialle.
      Mais je doute que Vigneron ai été quoique ce soit d’autre qu’un bourgeois de droite abominant de loin toute idée de gauche et reniflant avec horreur ceux qui les portent au point de les confondre avec ceux à l’opposé du spectre. C’est normal, pour un bourgeois, hors sa classe, tous les mêmes: rouges, bruns, même engeance, même canaille. « Mon Dieu, quelle horreur, des gueux. »

      1. Tss tss, c’est bien l’Otan qui protège les pays baltes de la Putinie mon cher frontiste, ni toi ni l’UE ni le Père Castor.
        Et révise ton histoire, mais pas avec ton nullissime pseudo prof d’histoire-géo PEGC à petite queue de Castor putinienne ; c’est bien l’Allemagne hitlérienne et la Russie stalinienne qui ont simultanément envahi et se sont partagés la Pologne en 39 en accord avec le plan Ribbentrop-Molotov.

      2. « fort orgueilleux et dominateur »… à propos de la Pologne…
        Admirez les remugles persistants du verbe gaullien…

      3. Ah ça ! Y’a pas que la Pénienne qui se les mâchouille à loisir les remugles gaulliens. Pour sûr !

      4. @ Michelucci.

        « …L’anti-russisme des trotskistes, surtout reconvertis à l’hyper-atlantisme est proverbialle… »

        Doucement camarade les préjugés.

        Je connais assez bien le milieu trotskyste, j’en suis un moi même, et je peux te certifier que le « hitlero-trotskyste » de Staline, même si il est proverbial n’est qu’un tissu de mensonge.

        La position de principe était la défense inconditionnelle de l’URSS, mais maintenant nous considérons la Russie de Poutine comme un impérialisme comme les autres.

    2. Ben alors jpl ? T’as dû être extrêmement déçu que tes bourgeois puants de parents n’aient jamais seulement envisagé de demander l’asile politique à la Bulgarie ou à l’Allemagne de l’Est quand t’étais niard, pas vrai ?

      1. Alors laisse en paix la mémoire des millions de parents de ces pays là et de tellement d’autres déportés par Staline dans ces années là.

      2. Faut toujours que t’aies le dernier mot, pas vrai ? A ce petit jeu inutile d’insulter la mémoire des millions de russes tombés dans la WW2 et que le genre de révisionnisme à la mode depuis quelques temps chez les atlantico-socio-libéraux et autres néocons réduit à quantité négligeable . Vous me donnez envie de gerber , vraiment .

      3. Qui a insulté les millions de russes envoyés à la boucherie par Staline ou massacrés par les troupes hitlériennes ici ? Vous devez confondre mon cher. Bonsoir chez vous.

  12. Tous se disent « hors système ». L’AFP a compté leurs années de mandats politiques cumulés (élu ou ministre) :
    Fillon: 105,3
    Mélenchon: 55,5
    Le Pen: 34,7
    Hamon: 23,9
    Macron: 2

    1. à Vigneron, 16 avril, 15h34
      L’info est incomplète : il fallait préciser peut-être Nathalie
      (lutte ouvrière) 0. Non? Auquel cas, voter « hors système »
      voudrait dire voter Nathalie plutôt que Macron (logique
      à la Vigneron ?). Mais c’est ne rien comprendre au
      « système » que nous réprouvons avec Paul Jorion. Celui
      de la concentration des richesses. Réprouvé par un
      certain JC voici 2000 ans. Le texte de Luc est parfaitement clair comme le rappelle Paul. Le « maître »
      est un salaud qui « récolte ce qu’il n’a pas semé », et qui
      va jusqu’à égorger le travailleur « insoumis » à la règle
      de la cupidité. Les « travailleurs cupides », eux, seront
      en somme dignes des jetons de présence des conseils
      d’administration… Bizarrement, le texte de Matthieu
      est peut-être moins net. Car passant de la « mine » au
      « talent », on peut craindre les jeux de mots ; du talent,
      monnaie, au talent, capacité à oeuvrer si on le veut. D’où
      une possibilité d’interprétation : si tu refuses de déployer les fruits possibles de tes talents (au sens de dons/qualifications et non de monnaie prêtable avec
      intérêt), alors tu seras puni. (et le texte le l’évangile que
      j’ai sous la main précise qu' »il y aura des pleurs et des
      grincements de dents »). Bref, de quoi avoir peur, mais
      peut-être d’échapper à l’égorgement… A mon avis 2
      suggestions.
      1- qu’on clarifie ce qui est, dans les évangiles, qualifié de « pleurs et de grincements de dents » et vérifier les divers textes disponibles de Matthieu.
      2 -Comprendre, une bonne fois pour toutes en s’appuyant en tout cas sur Luc, que JC est fondamentalement hostile au « système » de la concentration des richesses (patrimoines et revenus) dénoncé par Paul, par Piketty et, n’en déplaise à
      Vigneron, par toutes celles et tous ceux qui sont de gauche……en y comprenant, pour lui faire plaisir,
      Mendès-France, Delors et Rocard…

      Dernier point,Vigneron,que faites-vous à cette heure de l’après midi, alors que vous pouviez vous instruire
      à la prairie des filtres à Toulouse ?

  13. Eninel,

    Votre apparition sur ce blog me paraît comme la sortie du bois des têtes penseuses du fameux Grand Soir.

    Je souscris à votre logique de penser pour acquis que le futur Président aura tous les atouts pour permettre au soulèvement, sauf si MELENCHON.

    Là où je reste dubitatif, c’est les suites du mouvement une fois le Grand Capital déplumé.

    Car, s’il s’agit de mettre une démocratie directe, qui pour fixer le cadre… Des gens qui ont une pensée fulgurante comme la vôtre. Seraient ils des puissants futurs bourgeois en devenir? Ne le sont ils pas déjà, au point de pouvoir se payer de mots?

    1. « …Là où je reste dubitatif, c’est les suites du mouvement une fois le Grand Capital déplumé… »

      Je le suis autant que vous M. Antoine, et pourtant ne faut-il pas aller de l’avant !

      Nous on essaye de rester un pas devant les masses (Lénine), et puis en certaine circonstance, on retrouve ces mêmes masses dix pas devant nous.

      Cela doit nous enseigner l’humilité.

      1. Pour sûr, t’as une belle gueule « d’un pas devant les masses » Lénine. T’es surtout ni devant, ni derrière, ni au-dessus, ni au-dessous, ni à côté, juste nulle part mais tout seul.

Les commentaires sont fermés.