Du paradis à l’enfer

La scène se passe il y a vingt-cinq ans. Mon interlocuteur est un jeune trader. Très doué et très ambitieux. Il connaît bien Saint-Martin : il s’y rend souvent. Mais ce n’est là pour lui qu’un hors-d’oeuvre : dans quelques années, fortune faite, il s’y installera. Il s’installera au paradis, pour le quitter le moins possible. Si, il se rendra parfois dans la partie sud de l’île : la partie hollandaise.

J’ai repensé à cette conversation ce matin en lisant dans Le Monde un article intitulé : « À Saint-Martin, les habitants traumatisés tentent de fuir avant l’arrivée d’un nouvel ouragan ». Là aussi, il est question de Saint-Martin, mais le mot « paradis » n’est plus de mise : on y parle d’un enfer. J’y lis : « Tout le monde veut être dans le prochain avion qui les éloignera de ce que toutes et tous appellent l’enfer. » Les bâtiments ont été détruits à 95% et aujourd’hui menace un nouvel ouragan : sur les traces d’Irma. Cette fois, c’est José.

Lisez l’article et notez bien ceci : il n’y est pas question de reconstruction, mais de fuir une fois pour toutes. Ceux qui fuient sont soulagés d’avoir survécu aux vents de 350 km/heure mais n’imposeront pas ce calvaire à leurs enfants une seconde fois, ni même à eux-mêmes.

Je me suis rendu une fois en Floride : à St Pete Beach. Là aussi quel petit paradis ! Enfin, pas l’image que je m’en fais moi-même, mais je peux vous assurer que la quasi-totalité de ceux que j’ai vus là, y seraient bien restés pour toujours.

Je suis curieux de savoir ce qui restera de St Pete Beach lundi matin.

Réveillons-nous : certains endroits de la planète sont en train de devenir inhabitables, passés en quelques jours seulement, du paradis à l’enfer.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta