Sainte-Foy-la-Grande, Un prix pour « L’argent, mode d’emploi », à la mémoire d’Élisée Reclus, géographe libertaire ! le 5 juillet 2018

Le prix des Reclusiennes 2018 m’est décerné à l’occasion de la réédition de « L’argent, mode d’emploi ». Un prix pas à la mémoire d’Alfred Nobel, inventeur de la dynamite, mais d’Élisée Reclus, géographe libertaire !

De Marc Sahraoui, coordinateur :

« Nous serions très heureux de votre participation à la 6ème édition du festival des Reclusiennes qui interrogera l’argent, l’échange, la dette et la financiarisation, mais aussi le pouvoir et les inégalités, le désir et les imaginaires de l’argent. Les conférences des Reclusiennes 2018 se dérouleront du 5 au 7 juillet à Sainte-Foy-la-Grande en Gironde [www.lesreclusiennes.fr].

Habitants de cette ville classée « la plus pauvre de Nouvelle Aquitaine » par l’INSEE, nous nous sommes rapprochés des universitaires et chercheurs pour mieux comprendre les enjeux dont notre territoire est un acteur souvent impuissant. Ainsi sont nées les rencontres Reclusiennes, baptisées ainsi en souvenir du géographe libertaire Elisée Reclus, natif de Sainte-Foy-la-Grande, et dont le thème de cette 6ème édition sera « L’Argent ».

Les Reclusiennes sont ainsi nées d’une démarche citoyenne au sein d’un territoire oublié de la grande métropole bordelaise, « invisibilisé » par les présences prestigieuses de Saint-Emilion, Bergerac et Sarlat. Une démarche qui a rapidement trouvé un écho auprès des chercheurs et des laboratoires d’université mais aussi des associations locales et nationales, des commerçants et des habitants de la commune, qui ont réussi à en faire un rendez-vous annuel en début de saison estivale.

Les chercheurs, les universitaires et les responsables d’associations ont maintenant pris l’habitude de ce rendez-vous et cette année nous attendons la participation de plus de dix laboratoires du CNRS. Hébergés chez l’habitant, interviewés par des journalistes c’est l’occasion de se retrouver, d’échanger et surtout de présenter le résultat de leurs travaux devant un public de non initiés. Contrepoint des travaux de recherche et des échanges, la musique, la danse et la littérature aborderont aussi à leur manière le thème de l’argent. Au total ce sont 40 évènements qui se succèderont au cours de ces 5 jours de festival.

Le Comité scientifique et le comité d’organisation des Reclusiennes ont souhaité vous inviter personnellement à participer à cette 6ème édition pour saluer vos travaux sur ce thème en vous remettant le prix des Reclusiennes 2018 à l’occasion de la réédition de « L’argent, mode d’emploi ». Un prix symbolique mais qui prend la forme d’une dotation de la cuvée « Elisée » du château Pichon-Bellevue élevé par l’un des descendants de la famille Reclus.

Nous serions très heureux de vous accueillir pour cet événement et restons à votre disposition pour organiser votre venue le 5 juillet, pour la remise de ce prix et une intervention publique qui pourrait prendre la forme d’un entretien avec Franck Cormerais.

Bien cordialement,

Marc Sahraoui, coordinateur »

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Partager :