« Correction territory »

© Dow Jones

Et tous ces braves gens qui vous avaient déjà expliqué : « Plus de peur que de mal… », « On avait eu tort de s’inquiéter… »

Que n’avaient-ils lu mon billet de lundi, c’était pourtant dit clairement : « Rassurez-vous, ça va remonter un peu avant de recommencer à baisser (c’est toujours comme ça) ».

Partager