Courrier reçu : « Écrivains bouleversés et bouleversants », par Jean-Michel Pollyn

Cher Paul Jorion,

Votre article sur le toujours très regretté Stefan Zweig était d’une rare qualité littéraire et j’ai songé que vous pourriez demander à vos éditeurs la possibilité d’un ouvrage exclusivement axé sur les écrivains bouleversés et bouleversants. Une sorte de méditation sur la communauté des ébranlés comme disait l’Autre parce que votre immense culture littéraire pourrait intéresser de nombreux lecteurs et lectrices.

Et lier les écrivains que vous choisiriez au sort de la planète, comme Cormac McCarthy qui nous met en garde à sa façon avec son roman sidérant La Route, ainsi faire participer les grandes plumes de tous les pays à l’ultime bataille pour sauver ce qui peut encore l’être.

Paul Jorion, critique littéraire, voilà une passionnante lecture en perspective…

Bien amicalement vôtre.

Jean-Michel Pollyn

8Shares