Remarques écrites de Michael Cohen – Déposition du 27 février 2019 (IV)

Morceaux choisis (suite).

« La triste réalité, c’est que je n’ai jamais entendu M. Trump dire quoi que ce soit en privé qui m’ait fait croire qu’il aimait notre pays ou qu’il voulait le rendre meilleur. En fait, il a fait le contraire.
Au moment où il me disait en 2008 qu’il réduisait de moitié le salaire de ses employés – y compris le mien – il m’a montré ce qu’il affirmait être un remboursement d’impôt de 10 millions de dollars, il a ajouté qu’il avait du mal à croire qu’un gouvernement soit à ce point stupide de donner une telle somme à « un type comme lui ».

Au cours de la campagne, M. Trump a déclaré qu’il ne considérait pas le sénateur John McCain, ancien combattant du Vietnam et prisonnier de guerre, comme un « héros » parce qu’il aime les gens qui n’ont pas été capturés. Pendant ce temps-là, M. Trump me chargeait de gérer la presse négative entourant son ajournement médical de la conscription pour la guerre au Vietnam.
M. Trump a prétendu que c’était à cause d’un éperon osseux, mais quand j’ai demandé à voir des dossiers médicaux, il ne m’en a pas donné et m’a dit qu’il n’y avait pas eu d’acte chirurgical. Il m’a dit de ne pas répondre aux questions précises des journalistes, mais plutôt d’affirmer simplement qu’il avait bénéficié d’un report pour raisons médicales.
Il a terminé la conversation par le commentaire suivant. « Tu me prends pour un imbécile ? je n’avais pas l’intention d’aller au Vietnam. »
Je trouve ironique, Président Trump, que vous soyez au Vietnam en ce moment même. »

(à suivre…)

Partager :