« Mes vacances à Morro Bay » : Tintin en Californie, par Danièle Hainaut

C’est qu’il nous en cachait des choses, notre cher Paul, sous ses bouquins sérieux ! Mais il disait vrai quand il prédisait, en savourant sa mystification, que nous sortirions de l’excursion à Morro Bay en sa compagnie avec des smileys de premier choix.

Voilà en effet un beau petit livre pour se refaire la cerise, avoir la banane et se fendre la pêche, bref dévaliser tout l’étal du fruitier ! À longueur de pages, ça pétille de petites bulles d’air du large vivifiantes et ça fredonne joliment une petite musique très très personnelle. Les principaux personnages étant l’Océan Pacifique, une dentiste et un requin, ça aurait pu s’appeler « Les dents de la mer », mais c’était déjà pris !

C’est malicieux en diable. J’adore ce genre de cocktail à base de naïveté (un peu roublarde, bien sûr), d’espièglerie et de loufoquerie. En un mot, ça me semble très… belge (et dans ma bouche c’est un très gros compliment !) : Tintin en Californie et Magritte dans la haute finance ! À savourer (sans modération) comme un bonbon acidulé : un cuberdon d’outre-Quiévrain, bien évidemment !

Partager :