Été particulièrement chaud ou début de l’apocalypse ?

Ouvert aux commentaires.

Le débat fait rage sur le blog depuis pas mal de temps, et en particulier depuis la canicule de juin : sommes-nous dans un réchauffement effectif avec une tendance longue vers l’irréversible, ou notre monde est-il en train de littéralement cramer sous nos yeux ?

Les canicules ça fait réfléchir. Je suppose tout particulèrement ceux qui imaginaient avoir pris toutes leurs précautions pour un effondrement programmé, et qui doivent se demander quel effet ça fait de se réveiller demain matin et de voir (comme certains viticulteurs récemment), leurs 7 ha passés au lance-flamme.

La discussion ici ne m’a pas apporté grand-chose car j’y ai retrouvé bien davantage que les raisonnements espérés, les deux tempéraments qui déterminent aujourd’hui les choix politiques : personnalité souple et personnalité rigide, faisant chacune un choix sélectif dans l’information. Je pourrais aussi bien les appeler comme le faisait déjà Aristote autrefois (voir mon article paru dans Trends-Tendances aujourd’hui), les amis de la sagesse d’un côté et les amis du plaisir de l’autre.

La question que je pose est simple, et ce n’est pas « C’est la faute à qui ? », c’est « Été particulièrement chaud ou début de l’apocalypse ? »

P.S. 19h56 : il pleut à Vannes – je retire tout ce que j’ai dit 😀
Partager :

125 réponses à “Été particulièrement chaud ou début de l’apocalypse ?”

  1. Avatar de Michel
    Michel

    Dernières nouvelles du front.
    Lisez bien.
    C’est un pro qui parle.
    Mais ça ne fait pas la Une du jité.
    Vaut mieux ouvrir avec le défilé du 14-Juillet.
    http://www.opex360.com/2019/07/26/general-lecointre-il-faut-etre-pret-a-sengager-pour-un-conflit-de-survie/?fbclid=IwAR2sFMY9uBqzPCrvfAqkoNqy8SE-O-xEyBhPYe-9WPMH51VoxEf5gJsO_TA#
    Reposez… armes!
    (Mais si, il est aussi question de climat).

  2. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Ce jeudi 25/07, jour du pic de chaleur en région parisienne, le personnel SNCF de la ligne D, distribuait des petites bouteilles d’eau aux voyageurs de cette ligne ; sage démarche, car cette ligne est équipée d’antiques rames Z20500 qui sont de véritables frigidaires l’hiver et de véritables fours l’été;la rame que j’avais emprunté a été arrêtée en gare de Sarcelles à la suite de ‘personnes sur les voies’ à Gonesse, l’attente c’est prolongée ¾ d’heure ‘sous le soleil exactement’…♫
    Quelle solution pratique pour ne pas souffrir de ces écarts de températures ? La solution de la climatisation serait agréable, mais imposerait un surcroît de consommation d’électricité ;la solution la plus sage serait sans doute la limitation des déplacements, mais cela imposerait des contraintes en matière d’implantation des logements et des entreprises, quel gouvernement serait ‘assez fou’ pour oser s’opposer au leitmotiv de cette société dominée par le profit :« enrichissez-vous » ?

    1. Avatar de Pierre Berger
      Pierre Berger

      De l’eau en bouteilles… Un symbole parmi tant d’autres de ce qui déconne dans notre manière de vivre :
      https://www.youtube.com/watch?v=XItd_13Y6Zg

      Et encore, pour ce qui est de l’urbanisme et du génie civil, la situation est infiniment pire aux USA. Surtout après avoir laissé les infrastructures pourrir sur pied depuis les années 80…
      https://www.youtube.com/watch?v=pducRLyDmiY

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Pierre Berger,

        Tu remarqueras que sur la droite de Franck dans la vidéo que tu as collé, il y a sur la chaise … une bouteille d’eau en plastique 😀

      2. Avatar de arkao
        arkao

        @Pierre Berger
        Franck Lepage. Je l’ai plusieurs fois mis en lien sur ce blog.
        Comme quoi, on peut jouer le rôle de l’idiot utile et avoir par ailleurs de bonnes références 😉

  3. Avatar de Gilbert LE PAPE
    Gilbert LE PAPE

    Débattre de l’existence du changement climatique anthropique, c’est avoir 30 ans de retard.
    La messe est dite, toute discussion sur cette partie de la question est totalement dépassée et aggrave finalement le problème en reportant à plus tard les actions.

    Le sujet pertinent aujourd’hui, c’est d’afficher les causes du problème puis mettre en oeuvre de vraies solutions qui permettront de l’atténuer et de s’y préparer.

  4. Avatar de michel Lambotte

    L’apocalypse était déjà inscrite au début du capitalisme vu que ce système est basé sur le deuxième principe de la thermodynamique en système fermé. Il va inexorablement vers le maximum d’entropie, l’équilibre thermodynamique et donc la mort en passant par la case du monde impossible à vivre.
    Ce qu’il nous faut c’est de créer une civilisation sur le troisième principe en système ouvert semblable au fonctionnement de l’univers et de la biosphère.
    Cette dernière est d’une infinie complexité dont l’humanité ne connais pas entièrement les tenants et les aboutissants. Alors imputer au seul CO2 la cause de ce dérèglement climatique, alors que 85% de l’effet de serre est créé par la vapeur d’eau, me paraît aller un peu vite en besogne. A mes yeux, la végétation de la planète constitue le climatiseur des terres immergées. Voici un lien qui l’atteste.
    https://forestsnews.cifor.org/14731/les-forets-faiseuses-de-pluie-un-scientifique-du-cifor-soutenu-pour-une-hypothese-controversee?fnl=fr
    Alors qu’on le veuille ou non il nous faut RE-VÉGÉTALISER LA PLANÈTE le plus vite possible.
    Je compte sur ce blog pour dégager des avancées socio-économiques qui pourrait aller dans ce sens.

    1. Avatar de Michel Lambotte
      Michel Lambotte

      émergées bien entendu

    2. Avatar de adoque
      adoque

      @Michel Lambotte
      pour une validation expérimentale à portée de tous, soit acteur sur son carré de terrain, soit simple observateur qui se promène sur une pelouse:

      Le trèfle nain assure une douceur sous les pieds nus tout en empêchant l’évaporation excessive et tout en empêchant la prolifération de végétation non désiré (pour ne pas dire « mauvaise herbe »), des « adventices », y compris par exemple, aux liserons, susceptibles d’étouffer les plantes valeureuses, mais un peu fragiles.

      Je précise, s’il était nécessaire, que cette méthode, ne s’applique pas qu’aux pelouses, mais à bien d’autres systèmes vivants.

    3. Avatar de Pierre Berger
      Pierre Berger

      Vous ne m’avez pas l’air de connaître ne serait-ce que le niveau wiki de la science que vous évoquez, ni de comprendre de quoi vous parlez.

      Le 3ème principe de la thermodynamique dit que les réseaux cristallins parfaits ont une entropie nulle à la température du zéro absolu. On est loin du compte avec votre charabia sur les systèmes ouverts, l’univers et la biosphère.

      Votre sortie sur le 2ème principe est au mieux de la mauvaise poésie. Il faudrait m’expliquer, même dans la société la plus respectueuse des ressources naturelles, comment vous compter vous nourrir ou simplement respirer sans augmenter l’entropie de l’univers.

      Le problème actuel est un problème de flux énergétiques et matériels (trop de chaleur dans l’air et l’eau, pas assez d’énergie ou de matières premières dans le sol, plus assez d’eau potable…). Laissez donc l’entropie là où elle est, on est déjà assez emmerdés comme ça avec l’enthalpie.

      Tout le monde sait que la vapeur d’eau est un GES bien plus actif que le CO2. Il n’y a pas de débat scientifique là-dessus.
      Le problème du réchauffement est celui d’un déplacement d’équilibre, pas de quantités absolues. C’est effectivement du CO2 et du CH4 que vient le problème, et c’est un fait

      Votre lien sur cet article n’atteste rien du tout. La théorie que vous citez est totalement anecdotique, et fortement suspecte d’inexactitude. Elle n’a pour l’instant aucun pouvoir prédictif puisque les auteurs ne font que des suppositions qualitatives sans la confronter à aucune validation expérimentale.
      Le seul article publié ne l’a été que du bout des lèvres, dans l’optique de laisser une porte ouverte à des discussions sur quelques ajustements mineurs de certains modèles météorologiques.

      Allez voir les discussions ici si vous voulez vous faire une idée par vous-même :
      https://www.atmos-chem-phys.net/13/1039/2013/acp-13-1039-2013-discussion.html#discussion

      Vous pouvez être convaincu qu’il faut planter des arbres, mais il faudrait avoir mieux que cette série d’élucubrations de savant Cosinus si vous voulez être pris au sérieux.

      1. Avatar de Macnostrodarty
        Macnostrodarty

        Bonne chance aux anglo-réticents…

      2. Avatar de écodouble
        écodouble

        Pierre Berger

        Putain, vous avez raison : Il faut changer les Lois de la Physique ; ça ira mieux après.
        Des enthalpies découle de l’entropie. Cela vous est venu à l’esprit ?

      3. Avatar de Pierre Berger
        Pierre Berger

        Visiblement vous ne savez pas ce que c’est que la thermodynamique. Vous gagneriez à admettre votre ignorance plutôt que de vous ridiculiser avec vos salades de mots savants.

  5. Avatar de G L
    G L

    Climat et co2 : une confirmation venue du passé – http://sciences.blogs.liberation.fr/2012/04/06/climat-et-co2-une-confirmation-venue-du-passe/

    Je trouve cet article de Sylvestre Huet particulièrement intéressant puisqu’il traite (dans un style plutôt lisible) de la question de savoir si lors des précédents réchauffements de la planète c’est le réchauffement qui a provoqué l’augmentation du CO² ou à l’inverse le CO² qui a provoqué le réchauffement.

    Une des conclusions qu’on peut en tirer est qu’un lecteur non entraîné risque fort d’être piégé si quelqu’un cherche à le convaincre d’une hypothèse choisie à l’avance et le fait sans se soucier de mettre en evidence les difficultés qu’il y a à trancher. Les réponses possibles a envisager sont: oui – un peu les deux – non – ça dépend – on sait pas.

  6. Avatar de Pierre Berger
    Pierre Berger

    Pour tenter de répondre à la question, il me semble qu’on en est juste au point où il devient impossible d’expliquer certains phénomènes sans prendre en compte l’activité humaine.

    C’est par exemple ce que dit le résumé du rapport 2018 du programme américain GlobalChange : (https://science2017.globalchange.gov/chapter/3/)

    Ils citent la vague de chaleur mondiale de 2016 comme exemple. Il n’y a apparemment aucune simulation capable de la reproduire dans un système climatique préindustriel.

    Pour l’instant on ne peut conclure avec certitude que sur des phénomènes longs (quelques mois) et étendus (un continent entier). Pour les événements plus ponctuels, on ne peut encore qu’attribuer des probabilités.

  7. Avatar de arkao
    arkao

    @ Vincent Rey, Paul Jorion, Jacques Seignan, Pierre Berger, Jean-Luce Morlie, CloClo, Arkao et d’autres encore.
    Messieurs (et je m’inclus dans le lot ayant traité certains climatologues de « guignols » – mea culpa).
    Sont-ce les fortes chaleurs de ces derniers jours qui nous rendent aussi irascibles au point de nous faire sortir de nos gonds ? Au point de nous insulter et de flirter avec le point Godwin ? Si telle en est la raison, il y a effectivement de quoi s’inquiéter de l’avenir de l’espèce humaine avec le réchauffement climatique. N’est-ce pas ce qui fait notre humanité qui va fondre avant nos organes ?
    Ce soir je m’interroge. Comment pouvons-nous en arriver là, ici ?
    Ne serait-il pas temps de nous relire posément et d’analyser nos emportements ?

    1. Avatar de adoque
      adoque

      @arkao
      Votre appel à l’apaisement est louable !
      Et vous posez cette question, suite à l’observation et à l’analyse: « Comment pouvons-nous en arriver là, ici ? »
      Mais, pourquoi voudriez-vous que ce soit « ici » autrement qu’ailleurs ?
      D’autant que la place est ménagée aux commentateurs de (quasi) tous horizons, de qualités diverses et variées, à « l’idiot utile » également, car, par définition, il est « utile ».

      Si le cœur vous en dit, il n’est pas interdit de répondre (ou pas) par la douceur, même déterminée, aux sachants convaincus qui peuvent glisser vers une certaine arrogance, àà l’insu de leur plein gré.
      Nous pouvons, à ce titre leur pardonner cet égarement, même s’il ne leur vient pas à l’esprit de faire de même…

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      Arkao,

      Pour les autres je ne sais pas trop, mais moi c’est une seconde nature la véhémence. Mais je ne mords pas !

      Bah une discussion qui pousse sans cesse à répéter les mêmes choses, ça devient forcement lassant, surtout quand la personne en face dispose a priori de toutes ses facultés mentales, mais demeure pour quelques raisons obscures prisonnière d’un schéma de pensées qui est pire qu’un labyrinthe que nos malheureux fils d’ariane n’arrive pas à gagner.
      Quand un véritable benêt, un idiot congénital tient des propos loufoques ou grotesques, cela ne représente pas grand danger pour le raisonnement et la diffusion des connaissances, mais quand un individu bien doté, formé et savant, articule volontairement son discours comme un abruti, c’est qu’il y a anguille sous roche. C’est qu’on veut enfoncer généralement un coin dans un édifice solide afin de commencer à l’abattre par cette petite fissure qu’on gratte sans cesse avec tous les moyens à sa disposition.
      Le pire, sauf celui qui s’égare lui même (ça peut arriver quand on est obsédé par une vision, une intuition), c’est qu’ils savent très bien où ils bifurquent volontairement dans le raisonnement pour suivre un autre agenda que celui du réel. Ces gens là méritent tout notre mépris et nos avalanches de coups virtuels.

      Car pour la communauté des êtres humains, ils sont nocifs. Attention, pas de méprise, je ne dis pas qu’il faut les exclure, ou les envoyer au bagne, mais quand de toute évidence, ils tournent en rond avec leur araignée collé au plafond, il faut les déconnecter. C’est ainsi, rien de méchant ou de sectaire là dedans, juste une saine réaction face à un esprit perturbé. Parfois, les plus endurcis, souvent gavés de haine et de frustrations sont malheureusement irrécupérables en l’état des connaissances humaines.

    3. Avatar de Paul Jorion

      « l’un des interlocuteurs atteint le point Godwin lorsqu’il fait référence à un fait en lien avec la Shoah ou le nazisme alors que le sujet de départ ne s’y prêtait pas. »

      Ne vous inquiétez pas : dans le cas de notre discussion ici en ce moment, le sujet de départ s’y prête.

      Si on ne peut pas évoquer Hitler, Pol Pot, Klaus Barbie quand on parle de l’extinction de l’humanité, on se demande vraiment quand on aurait encore le droit de mentionner ces monstres.

      Le véritable point de faiblesse de notre discussion, je crois que c’est celui que j’ai relevé hier : celle ou celui qui débarque sans cesse avec un « Oui mais la nièce de ma concierge… » :

      Aristote a expliqué que si l’invocation d’un cas isolé pouvait servir pour la persuasion dans la conversation courante (qui relève de la rhétorique), elle était insuffisante comme preuve scientifique (qui relève de l’analytique).

      Pour pouvoir extrapoler à l’ensemble des cas, pour tirer une loi générale, il faut disposer d’un échantillon de taille suffisante (au contraire, la nièce de la concierge, un climatologue à l’Université du Kamtchatka, ce n’est pas significatif).

      1. Avatar de Jacques Seignan
        Jacques Seignan

        @ Paul, je crois qu’avec les mal-comprenants il faut être explicite.
        Reprenons l’histoire du négationnisme. Des ordures ont sciemment bâti des théories complotistes visant à nier la Shoah. D’abord avec des trucs genre « détail »… on connait la suite ; la suite est que nier la Shoah a permis de banaliser (dédouaner ? ) les Nazis et leurs héritiers politiques actuels :  » z’étaient pas si méchants que ça…. » Ce qui a finalement ouvert la voie à la résurgence des extrêmes droites les plus dures, les plus racistes. Ce qui permet par exemple l’arrivée ua pouvoir d’un Salvini. Et Salvini, concrètement, il tue. Des cadavres en Méditerranée.
        Alors évidemment nier des trucs comme l’origine anthropique du réchauffement paraît loin de ces horreurs. Mais ce négationnisme au sujet du climat (et qui s’étend ailleurs sur des sujets comme la 6e extinction) basée sur une totale incompréhension des sciences (volontaire ou non, le résultat est le même) a justifié implicitement qu’il ne fallait rien faire… dans les décennies où il était encore possible d’infléchir les courbes, de nous sauver. Position véritablement criminelle, celles des Marchands de doute.

        Comme tu le dis : « sujet s’y prête ». Des millions d’humains vont mourir et nos crétins climatosceptiques ─ qui ont montré ad nauseam qu’ils étaient absolument insensibles à toute argumentation contradictoire ─ maintiendront que tout c’est des cycles dont on ne sait rien.
        Non, je n’ai plus envie d’être gentil et diplomate. (Heureusement, ce soir j’ai décidé d’être poli…)

    4. Avatar de CloClo
      CloClo

      Allons plus loin puisqu’il est tard à cette heure avancée de la nuit.

      Arkao,

      Pour moi, et seulement moi, rendu à cette date, c’est à dire à cette révolution autour de notre étoile, alors que je satisfaisait quelque envie pressante, mon regard s’arrête sur les poils hirsutes de mes mollets et la sensation tiède du sol sous mes pieds doigtées m’envahit. Guy si tu m’entends !

      Bref, immédiatement ma condition de primate refait surface, me levant du trône, devant la glace, mes lunettes paraissent ridicules sur ce corps taillé au silex, et ton intervention me revient à l’esprit.

      Le point Godwin ! Dieu gagne !

      Raaaah non ! Pas ici, God doesn’t win ! Car, mon cher arkao, si un jour j’ai vu la lumière, ici, ce n’est pas allumer ce genre de cierge ! Plusieurs fois , arkao tu as laissé paraître, et je me suis fait un devoir délectable d’y porter un pic contraire, une tendance fatigante à la nieunieuserie !

      Et entre primate, juste à peine en capacité d’aligner trois pages A4 sans erreurs, ce qui est tout bonnement plus miraculeux que la résurrection du Christ si on veut bien l’envisager objectivement, moi c’est trois mots et encore sans faute le Christ serait pulvérisé, permet moi de te dire, que ton interrogation relève plus de la compassion que de la raison. Et c’est bien ce que j’apprécie chez toi, comme cette vidéo dans une usine désaffectée que tu nous avais collé y a peu et ton attachement aux interstices humains objets de nidifications !

      Vincent Rey était ici pour une raison plus souterraine, invisible, enfin pour ceux qui ne sont pas des mammifères…

      1. Avatar de arkao
        arkao

        @CloClo
        On se connait ? (je crains le pire)
        Bretteur redoutable en tout cas, je m’incline.
        Compassion plus que raison, oui sans doute.
        Vestige de mon éducation catholique rurale de gauche ?

      2. Avatar de CloClo
        CloClo

        Salut Arkao,

        Non, on ne se connaît pas autrement que ce que nous lisons les uns des autres ici, et en fait quelque part on se connaît mieux que si nous étions dans la « vraie vie ». Dans la vraie vie, par exemple, on ne voit pas mes lamentables fautes d’orthographe et de conjugaison, quand il n’y manque tout simplement pas des mots !

        A ce sujet, en parlant de manque, on a perdu JA ? Il en a eu marre du club du troisième âge radotant ?

    5. Avatar de Pierre Berger
      Pierre Berger

      @Arkao, puisque je suis cité dans la liste :

      Vincent Rey publie page après page dans son blog et ailleurs, ce qui témoigne, j’imagine, d’une volonté de convaincre des gens. Quand je vois que ces discours incluent des arguments frelatés de négationnistes du climat, je pense qu’il est utile de le dire, et assez clairement.

      Quand je vois M. Rey faire des pirouettes assez pathétiques au lieu de prendre en compte des objections pourtant disponibles pour peu qu’on veuille bien les trouver, j’identifie une attitude de missionnaire qui n’est plus accessible à la voix de la raison. Celle dont le sommeil engendre des monstres, à ce qu’on dit.

      Encore une fois je me fiche de savoir pourquoi M. Rey colporte toutes ces bêtises, je me contente de les pointer du doigt. Pas besoin d’aller chercher les Nazis en ce qui me concerne. Quant à la courtoisie, je la réserve aux gens qui font preuve d’honnêteté intellectuelle.

      1. Avatar de Jacques Seignan
        Jacques Seignan

        @ Pierre Berger,
        MERCI !

    6. Avatar de Jacques Seignan
      Jacques Seignan

      @ Arkao, puisque vous me citez, comme Pierre Berger, je réponds à votre légitime interrogation.
      La question est liée à la gravité de la situation : je n’ai guère envie de rigoler. Il faut savoir qu’en réalité j’ai essayé de modérer mes commentaires (comme Cloclo l’avoue pour lui, moi aussi je suis « véhément » ) . A cet effet j’avais même pris la peine d’écrire mes commentaires ) sur Word ─ c’est dire ! ─, avant de les mettre ici : d’où mon erreur l’autre jour où voulant recopier une phrase finale j’ai remis 3 le même texte…
      Non, je n’ai pas été insultant.
      Nous ne sommes plus en position « café du commerce » où n’importe quelle connerie peut être avancée.

  8. Avatar de écodouble
    écodouble

    Un journal breton, titrait, hier ou avant-hier, que le réchauffement climatique se révélait être 4 fois plus rapide que les plus pessimistes « prévisions » du GIEC.
    Le GIEC ne prévoit rien : il interprète au mieux des intérêts du capitalisme des résultats d’études faites partout dans le monde par des petits scientifiques ignorés.
    Ce qui se passe, c’est l’effet boule de neige dû au fait que le coefficient de solubilité du CO2 dans l’eau diminue quand la température de l’eau augmente.
    Tout vient initialement du CO2 : Y compris le méthane, qu’il soit de nos décharges remplies par des déchets qui furent des « produits » produits par consommation de pétrole, ou celui produits par les puits de pétroles mal rebouchés, ou celui produit par l’exploitation pétrolière en cours, ou celui de dégazage des fonds océaniques et des pergélisols…
    Tous vient initialement du CO2, ouais : Y compris la vapeur d’eau, qu’elle vienne des combustions d’hydrocarbures, de l’évaporation à la surface des océans, de la surface des terres mises à nues.
    L’ennemi, c’est le CO2.
    D’ici peu, l’ultime sera le H2S.
    Alors Michel Lambotte a raison : il faut planter des arbres (des vrais, pas des transgéniques) par centaines de milliards, couvrir les sols, éviter le ruissellement, protéger les zones humides, cultiver intelligemment sans pesticides (qui tuent le plancton) ; c’est-à-dire qu’il faut faire tout l’inverse de ce que nous faisons depuis 10000 ans.

    1. Avatar de Pierre Berger
      Pierre Berger

      Une mauvaise resucée de Peter Ward mâtinée des élucubrations de l’ami McPherson, apparemment.

      Vous voulez vraiment que ce blog se fasse cataloguer dans la sphère complotiste-délirant ?

  9. Avatar de Richelieu
    Richelieu

    1718-1719 : canicule record en France. 700 000 morts. Pas une goutte de pluie tombée entre Avril et Octobre 1718. Apparition d’un climat saharien avec nuées de sauterelles en Île-de-France. 35° Réaumur (environ 44° C) mesurés à Paris . Une canicule d’avant le réchauffement sans précédent. Nous n’y sommes pas encore.

    1. Avatar de écodouble
      écodouble

      1718 !?! C’est vrai, quelle horreur 1718 ! Et cet été là, les glaciers avaient fondu d’ailleurs.
      Mais maintenant ça va, ils sont en train de reprendre du poil de la bête.

      Et sinon, pour le sexe des anges ? Ça dit quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Ah ! Les Platters, on ne les retrouve que là : Only You(tube). Dommage que la synchro soit défaillante, le…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta