Rafles hier dans le Mississippi !

Des enfants terminèrent leur premier jour d’école sans parents pour les attendre à la maison. Des bébés et des bambins restèrent à la crèche faute de gardien venant les chercher. Un enfant recherchait sans succès ses parents absents sur le parking d’une usine.

Humm… ces enfants abandonnés ne ressemblent en effet pas fort aux « Blancs à qui Dieu a fait don des États-Unis d’Amérique », ils ressemblent même fichtrement aux êtres humains qui se trouvaient là avant.

P.S. Si vous faites partie de ces personnes ayant encore un grain de sympathie pour Donald Trump, faites moi une faveur : allez voir ailleurs.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta