Brexit : Mardi 3 septembre 2019 à 23h11

Le Premier ministre Boris Johnson vient d’essuyer un revers cinglant :

Les parlementaires ont voté en faveur d’une motion permettant le débat demain d’une loi qui empêcherait un Brexit sans accord le 31 octobre par 328 voix contre 301 – une majorité de 27.

Paul Jorion et son pari insensé en juin 2016, au lendemain du referendum, que le Brexit n’aurait quand même pas lieu ?

Toujours bon pied, bon oeil !

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx La survie de l'espèce pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta