Brexit : Mardi 3 septembre 2019 à 23h11

Le Premier ministre Boris Johnson vient d’essuyer un revers cinglant :

Les parlementaires ont voté en faveur d’une motion permettant le débat demain d’une loi qui empêcherait un Brexit sans accord le 31 octobre par 328 voix contre 301 – une majorité de 27.

Paul Jorion et son pari insensé en juin 2016, au lendemain du referendum, que le Brexit n’aurait quand même pas lieu ?

Toujours bon pied, bon oeil !

Partager :