Heurts à la Gare de Lyon

Ouvert aux commentaires.

Partager :

18 réponses à “Heurts à la Gare de Lyon

    1. Avatar de Decoret Lucas
      Decoret Lucas

      Neuf minutes : Macron il est en train de danser sur magic system
      ( https://youtu.be/QQUsdoMBJ8E )
      et nous on fait la grève.

      L’Essentiel est dit.
      Donc ça ne peut durer.

      1. Avatar de Decoret Lucas
        Decoret Lucas

        Je suppose que le souhait prioritaire des •Marcheursachantmarchander pendant cette période est de ne pas prendre trop de poids.

  1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
    Pierre-Yves Dambrine

    La grève se durcit et c’est bien logique : entre un gouvernement qui veut à tout prix imposer l’essentiel de sa réforme et ainsi joue le pourrissement de la grève , et des directions syndicales (plus ou moins) qui ont tendance à appuyer sur le frein, repoussant au 9 la prochaine grande mani’f, la base n’a d’autre choix que de refuser la trêve de Noël, et mener différentes actions, ainsi seulement la continuité mouvement peut être assurée.
    Le gouvernement ne s’attendait pas à une telle détermination, il envoie donc la police dans les gares et dans les dépôts pour tenter de stopper le mouvement.
    Autre chose à noter, la jonction GJ-syndicalisme de la base est évidente. Le refrain qu’on entend dans cette vidéo « Même si Macron ne veut pas, nous on est là … » est une chanson des Gilets jaunes. Les grévistes de la base s’auto-organisent.
    Si on ajoute à cela que d’autre corps de métier s’associent au mouvement de grève : professeurs des écoles, personnels médicaux,… on peut comprendre que le gouvernement s’inquiète. Et plus le temps passe plus l’info concernant la réforme concoctée par le gouvernement macronien est décortiquée par les médias et les différents acteurs hostiles à cette réforme, et ce n’est pas à l’avantage du gouvernement.
    https://www.liberation.fr/france/2019/12/23/retraites-par-capitalisation-l-opposition-tape-du-point-sur-la-table_1770909

    Les actions sont annoncées sur ce site pour Paris : https://www.liberation.fr/france/2019/12/23/retraites-par-capitalisation-l-opposition-tape-du-point-sur-la-table_1770909

    1. Avatar de arkao

      @Pierre-Yves Dambrine
      Le chant « on est là » a connu quelques allers-retours entre le foot, les cheminots et les gilets jaunes:
      https://www.revolutionpermanente.fr/On-est-la-on-est-la-Meme-si-Macron-ne-le-veut-pas-nous-on-est-la-La-patte-des-cheminots
      Un peu comme « la chanson de Craonne » qui a connu plusieurs versions en fonction des lieux et des circonstances.

  2. Avatar de kertugal
    kertugal

    Très impressionnant de voir au quotidien les inondations de passants sur les trottoirs parisiens depuis le début des grèves. Les couloirs de métro ont débordé dans les rues aux heures de pointe. Des personnes âgées égarées au milieu du trafic se débattent entre les feux rouges pour regagner une rive sans ne plus pouvoir battre en retraite. Tandis que les terrasses paraissent jouer les baies d’échouage en attente de la prochaine marée. Devant les rues gagnent en mobilisations auto-véhiculées, manœuvrant fiévreusement pour éviter les foules indisciplinées.

    Pour le suivi des événements sur site, voir : https://twitter.com/LabasOfficiel

  3. Avatar de Jeanpaulmichel
    Jeanpaulmichel

    Cela fait plusieurs années, voire décennies que toutes les luttes sociales se sont terminées par des défaites côté salariat.
    Ce qui se joue n’est pas uniquement le passage de sa réforme, c’est mettre un coup d’arrêt à cette série de reculs sociaux et nous préserver de tout ce qu’il y a dans les cartons en attente.
    Le salariat est condamné à gagner cette épreuve de force imposée par ce gouvernement.

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      Mille fois oui Jean-Paul !
      D’autant plus que lorsque l’effondrement sera passé à une phase plus aigüe nous n’aurons pas de trop des amortisseurs sociaux. Sans solidarité le pire peut advenir. C’est donc maintenant qu’il faut agir avec que ce gouvernement termine son travail de sape de l’Etat social.

      1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
        Pierre-Yves Dambrine

        agir avant … (et non pas avec)

      2. Avatar de Otromeros
        Otromeros

        En soutien… essai de copier/coller … sous-titre :  » j’ai la berlue  » -:)

        via GIPHY

  4. Avatar de Martin
    Martin

    Je suis exaspéré par vois grève, vous aviez une caisse de retraite à part avant maintenant c est nous qui payons vos retraités, à savoir aussi que même les personnes qui travaillent dans les bureaux administratif ingénieur ect ceux là partent plus tôt à la retraite avant 60 ans et pourtant ils n ont pas de travail pénible quand on pense que dans le BTP il n ont pas la pénibilité vous pensez pas que vous abusez quand avec le train gratuit les locations à moitié alors non yen a marre de vos grèves stop tous les ans on a des grèves de la sncf vivement 2021 ça sera ouvert à la concurrence

    1. Avatar de jeanpaulmichel
      jeanpaulmichel

      Diviser pour mieux régner conduit au chacun pour soi et la misère pour tous pendant que certaines catégories sociales se gavent et accumulent les millions d’euros, les milliards et voient leur imposition réduite voire annulée comme l’ISF sur les produits financiers.
      Certes, il y a des inégalités, des injustices dans le salariat mais devons nous, devez vous accepter un nivellement par le bas ?
      Irez vous jusqu’à reprocher au salarié de l’industrie automobile de pouvoir acheter des pièces de rechange, une voiture avec une réduction employeur ? Au stagiaire en boulangerie d’avoir un croissant gratuit par jour, au chocolat de surcroît ? Tous ces avantages, privilèges que nous payons !!!?? Tomberons nous si bas ?
      Osons relever la tête, ne devenons pas un peuple de larbins.
      Quant à l’introduction de la concurrence dans les services publics, partout où elle est mise en oeuvre, c’est à une désertification des régions et services auxquels nous assistons, le privé s’en détournant.
      Sauf subventions publiques bien entendu comme ce sera le cas avec la SNCF, le service régional étant de la responsabilité des régions.
      Bonnes fêtes de fin d’année et au plaisir de vous compter parmi les salariés en lutte contre cette réforme.
      Faites le au moins pour vos enfants et petits-enfants car sinon, ils devront travailler au moins jusqu’à 67-68 ans soit bien au dela de l’âge d’espérance de vie en bonne santé.
      Dit clairement, le système les usera jusqu’à la dernière goutte.

    2. Avatar de Decoret Lucas
      Decoret Lucas

      J’espère que votre bienveillance ne sera pas en concurrence avec celle du prochain président, sinon ce sera une dictature néolibérale. Merci bien !

      1. Avatar de Decoret Lucas
        Decoret Lucas

        De plus ces Propos sont immatures:
        « Le bateau coule mais j’ai des voisins fonctionnaires qui ont tout de même des sièges en cuir alors que moi j’ai une chaise en bois alors que j’ai même pas les congés payés»

        Et bah moi je fais 1,70 m alors que la fille que j’aimais elle aimait que les garçons d1 mètre 75 alors que pourtant je faisais tout comme il fallait pour qu’elle m’aimait!!
        Alors il faut zigouiller tous les garçons plus grand ou cette fille si exigeante???

        Ouvrez votre esprit, prenez la pilule bleue.
        Nannaninounananère

    3. Avatar de arkao

      @Martin
      Ouai, c’est ça, vivement 2021 que le service soit de moins bonne qualité, plus cher, plus injuste et plus complexe pour les usagers devenus clients.

    4. Avatar de timiota
      timiota

      Je remets charitablement la ponctuation et je corrige au feeling:
      « Je suis exaspéré par vos grèves.
      Vous aviez une caisse de retraite à part avant ; maintenant c est nous qui payons vos retraités, à savoir aussi que même les personnes qui travaillent dans les bureaux administratifs ingénieur etc., ceux là partent plus tôt à la retraite ,avant 60 ans.
      Et pourtant ils n’ont pas de travail pénible quand on pense que dans le BTP ils n’ont pas la pénibilité.
      Vous ne pensez pas que vous abusez quand avec le train gratuit, les locations à moitié (?)

      Alors non yen a marre de vos grèves stop tous les ans on a des grèves de la sncf.
      Vivement 2021 ça sera ouvert à la concurrence. »

      En effet, Mauduit nous explique (ici : https://www.mediapart.fr/journal/france/241219/sncf-un-nouvel-etat-major-pour-preparer-la-privatisation)
      que les deux financiers récemment nommés à des postes clés de la SNCF, Christophe Fanichet et Marlène Dolveck, très start-up nation dans leurs itinéraires dans les « portes à tambour » et équivalent, c’est en vue du démantèlement et de la privatisation de la SNCF, avec quelques effets ubuesques (c’est la SNCF qui prépare l’appel d’offre pour se faire couler par exemple, bien vu l’Etat).
      Pour ceux qui n’auraient pas suivi, le découpage « Inoui / Ouigo » est un découpage du type « Iberia /Vueling » où la compagnie « low-cost » se découple de la « high-cost ». D’ores et déjà, si vous avez un remboursement d’un Ouigo pour cause de retard ou autre, le bon n’est pas valable chez Inoui. Vous êtes chez les pauvres et on vous le fait savoir. Et le tout est à l’avenant.
      Pour le coup, il faut regarder comment font nos voisins allemands, légèrement en avance sur ce coup là (Arriva, Flixtrain, mais DB reste un service unifié, pas de Ouigo et Inoui, des IC, des Regio et des S bahn, et voilà, ce n’est pourtant pas diabolique)

  5. Avatar de jeanpaulmichel
    jeanpaulmichel

    Rectificatif pour le modérateur s’il lui est possible de rectifier cette partie du message précédent.

    Sauf subventions publiques bien entendu comme ce sera le cas avec le transport ferroviaire, le service régional étant de la responsabilité des régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta