Covid-19 : Accélération des entrées en réanimation (le point), par A113

courbe bleue : hausse nette de la vitesse d’admission en réanimation ++.

courbe rouge : baisse brutale de la décélération (donc du contrôle) du processus épidémiologique (qui est la courbe « inversée » de l’accélération , présentée ainsi pour que ce soit  plus lisible , sinon les deux courbes se chevaucheraient)  .

Partager :

7 réflexions sur « Covid-19 : Accélération des entrées en réanimation (le point), par A113 »

    1. Merci pour l’info. Pas vraiment surpris. La circulation du virus est globale à la France métropolitaine, et le sera d’autant plus que les personnes des grands centres urbains sont allés en vacances dans les campagnes… Par conséquent, la saturation des réa se fera globalement en même temps sur tout le territoire. Le nouveau confinement se fera, à mon avis, également sur tout le territoire.
      On a dépassé, en équivalence de saturation des hôpitaux, le 16 mars dernier. La dynamique du virus est loin de diminuer, elle devient même de plus en plus importante. Si on ne veut pas à se retrouver à choisir qui on soigne et qui on ne soigne pas, il faut que le gouvernement agisse très rapidement.

      1
  1. La carte dans l’article ci-dessous permet de voir les courbes hospitalisation et réanimation pour chaque département.

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/04/01/coronavirus-visualisez-le-nombre-de-personnes-hospitalisees-departement-par-departement_6035199_4355770.html

    Pour certains, les chiffres actuels sont nettement plus bas qu’en avril (ex. Haut Rhin) alors que dans d’autres ils sont à peu près équivalents (Loire) voire beaucoup plus élevés (Puy de Dôme.) Un des nombreux mystères non éclaircis à propos de cette pandémie ?

  2. Anecdotique, mais le million de personnes ‘détectés officiels’ vient d’être dépassé aujourd’hui en Espagne, avec heureusement moins de décès journaliers qu’en mars/avril jusqu’ici.
    Le ‘cap’ ne devrait pas tarder à être franchi en France…

    1
  3. Coronavirus Info Live, chaîne Telegram d’une personne bien informée (travaillant probablement à l’OMC)
    « ⚠️

    La Suisse reconnaît ne plus être capable de suivre la chaîne de transmission.

    L’Espagne devient la première nation européenne à dépasser le million de cas, la France y arrive bientôt.

    Selon une étude publiée par le CDC américain, il y aurait près de 300.000 morts causés par le COVID, alors que les chiffres officiels sont de moins de 230.000 morts, ce qui confirme ce que l’OMS explique dans ses rapports internes : les décès sont sous-estimés dans la plupart des pays de 20 à 40%.

    De plus en plus d’essais cliniques actuels sur les vaccins sont abandonnés suite à des décès/intoxications graves.

    Des pays européens commencent à reconfiner totalement (Irlande, République Tchèque, etc.)

    La plus grande étude sur la transmission du COVID-19 met en lumière un phénomène déjà suspecté et qui donne tort à de nombreux « spécialistes » : les enfants sont ont un rôle important de transmission au sein des foyers, même sans aucun symptômes. (https://science.sciencemag.org/content/early/2020/09/29/science.abd7672)

    Quelques décès commencent à survenir des mois après avoir été malades. Des personnes commencent à mourir du « COVID prolongé » évoqué dans le message précédent.

    La Chine, comme depuis le début, continue de manipuler ses chiffres. En effet, le pays qui avait détecté des cas à Qingdao avait signalé son intention de tester près de 11 millions d’habitants. Vendredi 16 octobre, les autorités sanitaires chinoises ont affirmé qu’après le lancement de la campagne massive de tests, les résultats seraient tous revenus négatifs, ce qui est étonnamment similaire aux résultats obtenus après d’autres épidémies locales depuis mars. Lors de la conférence annuelle de la Société de santé publique à l’Université nationale normale de Taiwan, le ministre de la santé et du bien-être et directeur du CECC, Chen Shih-chung, a déclaré que l’affirmation de la Chine selon laquelle près de 11 millions de tests de dépistage des coronavirus seraient tous revenus négatifs était « vraiment géniale, mais comment est-ce possible « ? M. Chen a déclaré que « tout le monde sait que les réactifs des kits de test ont un certain nombre de faux négatifs et de faux positifs ». Commentant le prétendu résultat des tests qui serait universellement négatif, il a déclaré : « C’est aussi une bonne chose, mais c’est tout simplement un résultat impossible », a rapporté le CNA.

    Une preuve de plus que la situation en Chine n’est absolument toujours pas transparente. »

Les commentaires sont fermés.