5 réflexions sur « Élection présidentielle US : les sondages, c’est bien mais… »

  1. Voici la même courbe pour l’élection de 2016 https://www.realclearpolitics.com/elections/betting_odds/2016_president/

    Deux jours avant le vote, les paris étaient 88 pour Clinton et 12 pour Trump. Ceci alors que la candidate démocrate n’avait que 1,8 point d’avance sur le candidat républicain dans la moyenne des sondages ( voir https://www.realclearpolitics.com/epolls/2016/president/us/general_election_trump_vs_clinton-5491.html )

    Aujourd’hui, seulement 64 à 36 pour Biden contre Trump, alors que le candidat démocrate a 7,4 point d’avance sur le républicain dans la moyenne des sondages ?

    Une chose est sûre : les parieurs sont beaucoup plus prudents cette fois-ci ! Chat échaudé…

  2. Les pro Trump espère un identique à 2016 avec les erreurs des pronostiqueurs, des sondages, je ne pense pas que cette année leur donnera raison, le ras le bol de Trump est bien palpable et même si Biden n’est pas un choix idéal pour eux, certains voient déjà Kamala Harris en Présidente rapidement d’ailleurs, il y a donc des votes anti Trump qui feront la difference.

    Le fait que l’affaire du fils Biden n’a pas eu l’impact voulu cette fois pas comme les mails de Clinton en 2016, en fait rager plus d’un du coté des pro Trump surtout les Q anons qui ne savent plus quoi inventer pour se rassurer. Entre la soi disant pedophilie de Biden qui revient sur le tapis et la sénilité ils manquent d’arguments solides pour faire changer d’avis les electeurs.

    En tout cas si vraiment Trump passe malgrès tout, l’Amerique ne sera pas a plaindre ça prouvera que les gens sont stupides de ne pas avoir vu l’escroc, le manipulateur qu’est Trump.

    2
  3. Mon pronostic si le vote a lieu aujourd’hui : Biden = 284 grands électeurs – Trump = 254

    Résultat obtenu en donnant, pour les 16 Swing States, à
    + Trump : la Floride, le Texas, la Caroline du Nord, l’Ohio, l’Arizona, la Géorgie et l’Iowa.
    + Biden : la Pennsylvanie, le Wisconsin, le Michigan, le Maine, la Virginie, le Nouveau Mexique, le New Hampshire, le Nevada et le Minnesota,

    Pour les Swing States, voir https://www.huffingtonpost.fr/news/2020-election-americaine/
    Pour la carte interactive, voir https://www.270towin.com/maps/biden-trump-polling-map A vous de parier !

  4. Dands le cadre « comparaison n’est pas raison »,
    – Début juin marquait l’inflexion et le début de la reprise des infections qui allaient plafonner autour du 17 aout.
    – Début octobre c’était covid 1er, celui qui a infecté Trump himself.

    Les bookmakers se la jouent covidesque.

Les commentaires sont fermés.