34 réflexions sur « L’état d’esprit de M. Trump »

  1. Le cliché photographique est éloquent et en dit plus que les pointillés ou les phrases sibyllines.
    Le personnage étant plus un planqué qu’un soldat, sa dangerosité n’est effrayante que si l’on flanche devant sa bouffonnerie.
    Le pouvoir souvent se voit comme invulnérable et lorsqu’il est pris en défaut sur des erreurs de gouvernance, se cabre et refuse de reconnaitre les faits, en rajoute, s’entête, s’enferre et s’enferme dans son bunker.
    Ce comportement se lit tout aussi bien chez nous dans la crise gouvernementale face à la pandémie mais chez les cousins US c’est à l’image du continent.
    Faut dire aussi que côté image, nous ne sommes pas en manque, la Série Noire made in USA, livres et films s’est exportée elle aussi avec succès. Le registre nous devient presque familier.

    4
  2. « Après avoir quitté Washington tard vendredi, le voyage de Pompeo le mènera en France, en Turquie, en Géorgie, en Israël, aux Émirats arabes unis, au Qatar et en Arabie saoudite. »

    1. La France doit elle être honorée de faire partie de ce tour du monde des alliés potentiels ?

      A la lecture de la liste, ce n’est pas exactement le mot  » démocratie  » qui vient à l’esprit.

  3. Il l’a sur le bout des lèvres mais c’est une torture pour lui de reconnaitre sa défaite.
    petite touche d’humour :

    1. Un point de vue intéressant qui explique pourquoi Donald Trump pourrait ne pas se dérober lors de la cérémonie d’inauguration de la présidence Biden
      ”ne pas participer à l’inauguration me paraît inconcevable ; cela traduirait un irrespect total pour la fonction de président qui a l’obligation de transmettre le pouvoir à son successeur. Une telle décision mettrait fin à plus de 240 années de tradition ; or si Donald Trump a une personnalité iconoclaste, il appartient à un milieu – celui de la jet-set, avec ses codes – et il doit tenir son rang. C’est également un businessman qui a des intérêts à défendre. Certaines choses ne se font pas, même pour Donald Trump. “
      https://www.france24.com/fr/amériques/20201112-transition-aux-états-unis-donald-trump-a-un-pouvoir-de-nuisance-limité

      1. Il devrait face caméra et devant un miroir satisfaire une dernière fois son pouvoir de maître de cérémonies de « The Apprentice » et déclarer :
        « Vous êtes viré ! »

      2. @ Ruiz
        Viré, viré ? …ou virussé ?
        « You are virused ! »
        (tel est son legs à Biden, un pays grave contaminé)

      3. ”ne pas participer à l’inauguration me paraît inconcevable ; cela traduirait un irrespect total pour la fonction de président qui a l’obligation de transmettre le pouvoir à son successeur. Une telle décision mettrait fin à plus de 240 années de tradition ; or si Donald Trump a une personnalité iconoclaste, il appartient à un milieu – celui de la jet-set, avec ses codes – et il doit tenir son rang. C’est également un businessman qui a des intérêts à défendre. Certaines choses ne se font pas, même pour Donald Trump. “

        (À part) « Il y en a vraiment qui débarquent ! » Trump a-t-il assisté aux funérailles de John McCain ?

        La jet-set n’a pas de codes ! La jet-set ce sont des gens qui ont fait leur argent de manière inavouable dans la quasi-totalité des cas. Quels codes voudriez-vous qu’ils aient ?

        7
  4. Trump va continuer à faire de l’obstruction et semer la confusion aussi longtemps qu’il le pourra, et pourrir les échéances à venir de l’investiture de Joe Biden :8 décembre, 14 décembre et 20 janvier.
    Son profil psychologique est mis en avant pour nous expliquer que cela était prévisible.
    Mais que dire du parti républicain, dont le nombre d’élus se desolidarisant de Trump, se compte sur les doigts d’une main.

    2
    1. Et elles seront d’autant plus pourries, les échéances en question, que la situation sanitaire qui continuera de s’aggraver fissurera les habitudes établies. Réunion importantes devant se tenir en catimini ou en comité restreint, etc.

      1
    2. Trump ne prépare t-il pas après tout son futur business ? vendre sa propagande (livres, discours, rallyes) en jouant les martyrs, cette vieille camelote religieuse ? son moyen; foutre le bordel.
      Anderson Cooper « I was about to start off tonight telling you about you-know-who and what outrage he’s done today, not accepting the results, blah blah blah… it doesn’t matter. It’s done. He is done. He is the past. »

    1. Je m’apprêtais à mettre le même lien ;

      Mais je suis moins  » tout ou rien » que vous . Là où vous voyez un  » basculement » , je vois plutôt une chance de rééquilibrage géopolitique et le nouveau dessin des plaques sismiques de grands ensembles . On n’en restera sans doute pas à « Aire chinoise » et  » Aire occidentale  » :

      http://web.archive.org/web/20130424091822/http://www.pauljorion.com/blog/?page_id=31407#comment-266037

      1. COucou,

        J’ai un peu de mal avec le gratuit. Je ne sais pas ce que cela veut dire en fait , dans l’organisation contraignante de la société.
        Remplacer une aliénation par une autre.

        Bonne soirée

        Stéphane

      2. Pourriez vous être plus prolixe et circonstancié sur ce qu’est l’une , et sur ce qu’est l’autre ( aliénation ) ?

    2. Tout est question d’impérialisme. Rappelez-moi où la Chine a importé la guerre, a fait des coups d’Etat, provoqué des révolutions de couleur ou de printemps ? A part « Les chinois à Paris » de Jean Yanne, je ne vois pas. Je vois le pays le plus peuplé de la terre qui sort de la domination et du sous-développement. Le jour où il prendra plus que sa part légitime, ( et que USA et Europe tomberaient sous le seuil de pauvreté), vous nous préviendrez.

      1. @Chabian :

        Le territoire de la Chine actuelle était assez vaste pour que les guerres ( voir l’histoire des dynasties successives ) et les turpitudes militaires s’y  » cantonnent  » .

        Si vous suivez divers liens ou publications militaires , vous y verrez aussi la forte progression des capacités chinoises , qui égalent déjà celles des USA . La marine militaire chinoise par exemple est au top .

        2
      2. Où ? En Chine, Empire en soi.
        Sans oublier les interventions, guerres, soutiens en armement en Corée, au Vietnam, au Cambodge ou en Afghanistan pour contrer les « 2 hégémons » (USA puis URSS).

        1
  5. A nouveau autre interlocuteur de radio-canada ce soir le professeur Bernard Harcourt, de l’université Columbia de New York craint vraiment que Trump cherche par tous les moyens à rester au pouvoir toujours en faisant trainer les recours juridiques dans l’objectif de bloquer les grands électeurs. Pour lui, il n’est pas certain que Biden soit le prochain président encore. La journaliste indique qu’il y a des sources indiquant que Trump était sur le point d’attaquer l’Iran mais aurait été dissuadé par ses proches conseillers.

Les commentaires sont fermés.