Covid-19 : La deuxième vague désormais du même ordre de grandeur que la première

Nous avons maintenant suffisamment de recul pour pouvoir faire la comparaison. Comme on pourra le voir, en Europe les bons élèves de la première vague ne sont pas nécessairement ceux de la seconde. Pour ne pas entamer encore davantage le moral des troupes, je ne mets pas le graphique pour la Chine (nombre absolu de décès moindre que … l’Autriche ou le Portugal).

Partager :

20 réflexions sur « Covid-19 : La deuxième vague désormais du même ordre de grandeur que la première »

  1. La Chine a en effet très peu de décès : seulement 7 depuis le début de l’épidémie !

    Je parle bien sûr de la Chine démocratique, c’est-à-dire Taiwan, dont la population est 23 millions d’habitants.

    La Chine autoritaire – à tendance totalitaire – a fait nettement moins bien.

    1
    1. “La Chine a fait nettement moins bien…”

      Taiwan : 0,3 morts par million d’habitants
      Chine : 3 morts par million d’habitants

      Entre Taiwan et la Chine : un facteur de 10

      Belgique : 1565 morts par million d’habitants
      France : 904 morts par million d’habitants

      Entre la Belgique et la Chine, un facteur de 522, entre la Chine et la France, un facteur de 301.

      Mais je suppose que vous essayez juste de nous faire rire – à nos dépens essentiellement…

      2
      1. Coucou,

        Ils sont trés fort en Chine; Seul l’empereur arrive à pied par la chine !

        Je ne sais pas pourquoi, cette discussion m’a tout suite fait penser à çà ! Direct !

        Bonne soirée

        STéphane

    2. L’infection à Taiwan a été décalée de 1 mois par rapport à la Chine, premier pays infecté, ce qui lui a permis de prendre des mesures anticipées.

      Le Vietnam – à tendance autoritaire – a le même résultat que Taiwan 0,4 / 0,3

      1
      1. @illicitano Le PM taiwanais était me semble-t-il ministre de la santé lors d’une précédente pandémie et a tout de suite compris (dès janvier) que la transmission était interhumaine (soignants contaminés), alors que BFM déclarait que ce n’était pas prouvé comme l’OMS.

        En France aussi on a eu un mois de décalage (au moins).

  2. Ça n’a pas l’air d’aller bien en ce moment dans des pays qualifiés précédemment de “modèles” comme l’Allemagne et la Corée du Sud.
    Une explication ?

    1. Pour l’Allemagne, c’est clair. La population regrette tellement la vie d’avant l’effacement de la partition (prospérité et fête à l’ouest, emploi assuré et flicage à l’est), que les pouvoirs publics envisagent d’en recréer un ersatz. Mais bon, la situation est différente et “la vie des autres” ne reviendra pas (ou alors sous forme de gag). Dommage, les moyens de surveillance sont incomparablement supérieurs et le virus couronné aurait trouvé à qui parler.

    2. Peut-être parce qu’il n’y a pas de ‘modèle’… Mais des trucs qui marchent plus ou moins bien, et on ne sait pas toujours exactement pourquoi… 🙂

  3. On a une idée du profil ( âges , sexe, pathologies annexes ….) des quelques virussés chinois qui s’acharnent à mourir contre la volonté du PCC ?

  4. En France
    Nous sommes sur un plancher concernant
    – le taux d’incidence
    – le taux de positivité
    – le nombre d’entrée en hospitalisation
    – le nombre d’entrée en réanimation

    On va vers une stabilisation du nombre de personnes en
    – hospitalisation 25.000
    – réanimation : 2800

    bien plus haut que lors de la stabilisation après la première vague en juillet
    – hospitalisations : 4500
    – réanimations : 500

  5. @ilicitano un plancher oui mais pas au rez-de-chaussée! à ce rythme (400 morts /jours avec les EHPAD) si on arrive à le stabiliser on est à 150 000 morts par an (100 000 hors EHPAD)
    Déjà 60 000 morts en 10 mois .
    D’ici un an fin 2021 on sera bon pour l’immunité collective et on aura pas besoin de tous les vaccins, surtout pas le SANOFI.

    On peut aussi reconfiner plus strict dès après Noël puisque le jour de l’an c’est déjà rapé !

    Surtout si on doit procéder à des élections.

    1. Le plus drôle en fait c’est que ça ne marche pas que pour le COVID !

      Taux de mortalité Chine : 7,1 / 1000 en 2018

      https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=CHN&codeStat=SP.DYN.CDRT.IN&codeTheme=1

      Taux mortalité Suède : 9,1 / 1000 en 2018

      https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=SWE&codeStat=SP.DYN.CDRT.IN&codeTheme=1

      Etonnant non ? Et attention on pourrait croire que c’est récent mais pas du tout depuis 1965 oui depuis 55 ans la Chine fait mieux que la Suède. Mais alors c’est quoi le modèle suédois tant vanté ?

    2. Modeste le roi de Suède 😉
      Que devrait dire le roi des Belges ? …alors qu’il n’a toujours rien dit.
      Que devrait dire le président de la France ? …alors qu’il est positif sarscov2…culpabiliser les jeunes (c’est moi qui propose).

      1. Je m’étonne aussi du silence du Roi des Belges. En principe, il ne se prononce pas pour ou contre la politique du gouvernement. Il aborde surtout les sujets du vivre ensemble. On s’attendrait donc qu’il aborde la compassion et la résilience dans les épreuves que de nombreuses catégories de population subissent (les travailleurs de première ligne, les petits commerces, les jeunes, les vieux, les gens seuls, les familles à l’étroit, …). Il aurait aussi pu se fâcher : son père, le roi Albert, l’a fait dans le cadre de l’affaire Dutroux : il fallait des réformes qui ne venaient pas des milieux politiques. (Il a bien fallu que le premier ministre “couvre” — autorise — le coup de colère du roi). Ici, rien de cela.

Les commentaires sont fermés.