86 réflexions sur « Le flamand sans peine »

  1. Merci Paul, je viens de comprendre que le flamand était en fait un patois de la campagne. Comme j’en entends encore dans certains villages des vallées profondes de l’Ardèche ou de la Haute Loire chez les anciens. C’est pittoresque vraiment, j’adore !

    2
          1. Ah oui et tu pourrais un peu me les expliquer les classiques de la linguistique mon cher Arkao après m’avoir prêté un coton tige ?

            1. @CloClo
              Vous êtes assez grand pour explorer l’histoire des langues germaniques, des langues romanes, des langues d’oc et d’oïl.

            2. Pour la linguistique dite classique , ça repose sur des observations phonétiques , sémantiques et syntaxiques .

              Pour les autres courants de la linguistique , je n’ai pas trop de lumières .

              Mais je confirme que le patois de Haute Loire que j’ai encore un peu dans les oreilles ( de famille “franco provençal” comme ses petits frères ) n’a que peu à voir avec le flamand . A l’époque je savais dire aux vaches “allez venez !” ( ta veun !”) ou au chien de berger ” vas la chercher” ( va la quer !) .

              Dans le département de la Loire secteur des monts du Forez que j’ai un peu arpenté , on était historiquement au point de rencontre entre langue d’oïl , langue d’oc et celte . C’est pour ça que les patois locaux parlés dans telle vallée était incompréhensible ou presque dans la vallée d’à côté à moins de 5 kms , sauf à être polyglotte en patois (très) locaux , ce qui était souvent le cas pour les paysans du coins .

    1. Votre compréhension est tout à fait erronée ! Le flamand est une langue officielle du pays. Elle s’y maintient depuis… que les Francs s’y sont installés et fut la langue d’une région parmi les plus riches d’Europe. Charles-Quint était né à Gand. Il est vrai que le Français s’est imposé dans l’aristocratie de cette région, vers 1500 justement. Et que progressivement, le flamand a été méprisé et traité en patois. L’Etat belge ne 1830 a adopté le français pour langue administrative également, et il a fallu 100 ans de lutte du “mouvement flamand” pour restaurer le flamand comme langue codifiée et reconnue.
      Après, toutes les régions ont eu leurs langues spécifiques, soit même des patois avec des variantes locales. Mais elles doivent être niées et ramenées dans la norme de la langue, ce qui est tout un travail. Si des gens ont pu conserver leur patois dans des hameaux ardéchois (et j’en ai connu), c’est parce que leur pauvreté et abandon par l’Etat leur a permis de vivre à l’écart de la centralisation culturelle. Ainsi, dans la riche Belgique, le “patois” wallon s’est répandu même dans les grandes villes ouvrières. Les italiens immigrés des années ’50’60 l’ont adopté par l’usage.
      Découvrez les poètes et littérateurs flamands, Hugo Claus et les autres ! Ecoutez Jaques Brel en flamand (lui aussi bourgeois bilingue) !

      2
      1. D’ailleurs, le Ch’ti est un patois (proche du wallon) qui n’est pas QUE de la campagne. J’ai découvert le film Bienvenue chez les Ch’tis dans une salle du sud français : c’était une découverte cocasse pour le public, c’était plutôt un usage tout à fait normal pour mi !

        1. Bonjour Chabian

          Il ne faut pas oublier les dizaines de milliers de flamands venus, du plat pays de Flandre Occidentale, travailler dans les mines et la sidérurgie du Nord , comme mes grands- parents.
          70 kms à pied, à l’époque, à partir de Zottegem
          La génération suivante tout le monde parlait Ch’ti.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Mousseron

          3
      2. Mais non ma compréhension n’est pas du tout erronée, du moins pas plus que ta susceptibilité sur la matière on dirait mon cher Chabian.

        La preuve tu l’écris toi même :

        ” Il est vrai que le Français s’est imposé dans l’aristocratie de cette région, vers 1500 justement. Et que progressivement, le flamand a été méprisé et traité en patois. L’Etat belge ne 1830 a adopté le français pour langue administrative également, et il a fallu 100 ans de lutte du « mouvement flamand » pour restaurer le flamand comme langue codifiée et reconnue.”

        Dont acte.

        Dans certainement toutes les “langues”, il y a de belles chansons et de beaux poèmes cela n’enlève rien au fait qu’il y a l’égout et les couleurs et que l’égout c’est ici à mes l’oreilles le flamand, et les couleurs, le françoué (lui même dérivant d’un foutu patois du latin si je ne m’abuse) ! Mais je dois avouer que je taquinais un peu, et je savais que cela allait mordre.

        Comme pour ce pauvre vieux Gorce, dont le dessin m’a fait vraiment marré, décidément le sens de l’humour fout le camp, les précieux et les prudes ont pris le pouvoir :

        https://images.ladepeche.fr/api/v1/images/view/600703868fe56f578e6916d8/large/image.jpg?v=1

        4
        1. C’est là s’exprimer comme un vrai dominant indécrottable, qui revendique le droit de se moquer de ses inférieures et inférieurs.
          Il faut apprendre à chatouiller sans faire déplaisir, en maintenant le respect. Voilà qui est très difficile pour un dominant (c’est pour cela que vous ne pouvez pas comprendre 🙂 ). Il dira : “c’est pittoresque, vraiment” (allez voir ce mot).
          Je connais des terroristes d’une époque française qui ont pris le pouvoir (à vous ?) et utilisé la guillotine pour enseigner le respect, y compris à celle qui avait dit très subtilement “pour chatouiller” : “s’ils n’ont plus de pain, ils n’ont qu’à prendre de la brioche ?”.

          2
          1. Etrange cette petite fixette. Pittoresque même !

            “Il faut apprendre à chatouiller sans faire déplaisir, en maintenant le respect. Voilà qui est très difficile pour un dominant”

            Voilà qui est très bête comme phrase et tu mélanges vraiment beaucoup de choses n’ayant aucun rapport hormis dans ta grille de lecture des rapports humains qui m’a l’air bien binaire visant à une tiédeur à mourir d’ennuis alors pour te citer je te dirais :” (c’est pour cela que vous ne pouvez pas comprendre 🙂).”

            Sinon, à aucune époque personne ne m’a pris le pouvoir faut être logique Chabian.

            1
            1. Snif-snif, Plantu avec sa mignonne petite colombe, et sa gentille petite souris, s’en vont aussi jouir d’une retraite bien méritée. Mon dieu qu’allons-nous devenir ? La liberté d’expression va-t-elle s’en remettre de la perte de ces génies 😉

              1. L’article que tu colles ici sur Gorce est stupide sur beaucoup de plans . Loin de moi de défendre ce dessinateur je ne le connais même pas et n’achète jamais le Monde. Mais je rigole encore de quoi je veux quand je veux où je veux et de quoi je veux. C’est pas une ribambelle de censeurs auto proclamés qui vont m’en empêcher ! Pour l’anecdote l’affaire de Duhamel n’a rien à voir avec l’inceste mais c’est de la pédophilie pure et dure ! Ça fait moins cruel de dire inceste on dirait ?

                2
              2. L’article que tu colles ici sur Gorce est stupide sur beaucoup de plans . Loin de moi de défendre ce dessinateur je ne le connais même pas et n’achète jamais le Monde. Mais je rigole encore de quoi je veux quand je veux où je veux et de quoi je veux. C’est pas une ribambelle de censeurs auto proclamés qui vont m’en empêcher ! Pour l’anecdote l’affaire de Duhamel n’a rien à voir avec l’inceste mais c’est de la pédophilie pure et dure ! Ça fait moins cruel de dire inceste on dirait ?

                1. @CloClo
                  Expliquez-nous donc sur quels plans est stupide l’article en question.
                  Vous n’avez pas besoin d’acheter le Monde pour regarder les dessins. Ils sont en accès libre sur la version numérique en bas de page:
                  https://www.lemonde.fr/
                  https://www.lemonde.fr/le-monde-et-vous/article/2021/01/23/paroles-de-lecteurs-au-sujet-du-dessin-de-xavier-gorce-sur-l-inceste-et-des-excuses-du-monde_6067350_6065879.html

                  Si vous ne connaissez pas ce dessinateur, pourquoi vous ramenez votre fraise ?
                  Personne ne vous empêche de rigoler librement tout seul dans votre coin, mais ce n’est pas la question, vous n’êtes pas dessinateur de presse à ce qu’on sache.

                  1. Je kiffe aussi les textes de Dieudonné très souvent, ce et y compris quand il franchit la ligne jaune, ça devrait répondre aisément à tes pleurnicheries mon biquet. Mais pour l’explication de texte, ton article de bas étage n’est rien d’autre qu’une vomissure de censeur à l’encontre de Xavier Gorce, qui surfe sur la vague des tribunaux d’opinion, et qui mélange tout. Oui mon chou, l’inceste n’est qu’une branche de la pédophilie mais faut-il vraiment que je te l’explique ? Qu’est ce qu’on peut bien en avoir à foutre si des adultes consentants partageant les mêmes gènes de parenté s’unissent sexuellement ? Comme disait l’autre liens de parentés n’empêchent pas la bite de rentrés ! Demande à l’autre Christine Boutin ! Mais si tu ne vois pas la petite esquive dégueulasse dans cette histoire de Duhamel c’est que tu es trop naïf… Je le redis le texte de Gorce m’a fait rire, vraiment, car oui Duhamel n’est pas dans l’inceste, mais dans la pédophilie ! (Qui peuvent être confondu bien entendu est c’est terrible)

                    Je ramène ma fraise tant que je veux, et tant qu’on me laisse le faire publiquement. Ca te pose un problème ?

                    1. A quand une liste (mise à jour mensuellement) des “choses” dont on peut rire… ce serait plus simple… 🙂

                    2. @CloClo Le texte de Gorce est hilarant par la complexité qu’il évoque des relations familiales.
                      Mais l’impact du dessin est indéterminé car l’ensemble reste ambigu, et c’est là toute la force d’un dessin de presse qui a autant d’interprétations que de lecteurs et peut en laisser certains mal à l’aise.
                      La rédaction du Monde aurait voulu qu’on lui explique ce qu’il fallait en penser !

                      Maintenant si l’on fait allusion à l’affaire Kouchner avec la publication d’un livre évoquant indirectement des faits allégués et maintenant objets d’une enquète préliminaire, le terme inceste a été abondamment repris explicitement par des associations auto-proclamées, qui avec le chiffre de 10 % annoncent une prévalence du phénomène telle que la construction rapide de prisons devrait être prise en considération, si une répression effective était envisagée.
                      Il s’agit peut être aussi ou seulement de pédophilie, bien que le côté intra-familial soit un ressort essentiel du livre, par la situation de jumelle de l’autrice et que la répétition de tels faits auprès de partenaires multiples assez caractéristique de la pédophilie ne soit ni évoqué, ni établie.
                      Par certains côtés une relation initiatique largement reconnue dans la culture grecque, entre un individu pubère et un maître plus agé, aurait pu faire l’objet d’un texte littéraire sans susciter plus d’émoi.

  2. Paul Jorion devrait commencer à nous publier des vidéos à la Raoul: 50% français et 50 % flamand. Et à cela, on rajouterait le délicieux accent qu’il a utilisé il y a peu, pour obtenir un résultat hors du commun.

  3. Dat is moie jongens !
    Il est assez savoureux d’entendre ce député s’exprimer dans les deux langues avec cet accent liégeois.  🙂

    1
    1. “… avec cet accent liégeois”.

      Alors qu’il est Flamand à l’origine !

      1. Qu’est que “être flamand à l’origine”, svp ?
        Raoul Hedebouw est né à Liège en 1977, soit environ cinq ans après que son père, d’abord étudiant de gauche en mai 68, puis militant syndicaliste dans les mines du nord flamand (Limburg), soit venu s’installer en Wallonie par stratégie politique de son groupe. Il a fait toute son enfance dans les écoles liégeoises, ce qui lui a donné cet accent musical liégeois.
        Beaucoup de belges ont eu “un pied dans chaque région”. Plusieurs ministres et militants célèbres du Parti socialiste ont un nom flamand, parce que leur père est venu s’engager dans les mines belges. 95 flamands sont morts dans la catastrophe minière du Bois du Cazier (1956), parce que des centaines de travailleurs faisaient le voyage chaque jour vers la région de Charleroi en plus de ceux qui s’étaient implantés en Wallonie. Et bien sûr, des familles de grands bourgeois naviguaient dans toute la Belgique pour leurs affaires. C’est ainsi que j’ai des racines liégeoises et anversoises, même si je suis un “bruxellois à l’origine” et que je n’y suis plus !

        4
        1. Cela paraît très compliqué d’être Belge vu d’ici, mais c’est ce qui fait votre charme.
          Quoique, le pauvre Castex est jugé autant sur sa politique que sur son accent alors qu’il n’y est pour rien. En France l’habit et l’accent ‘ correct’ font le technocrate.

          1. Bonjour PYD

            Pour comprendre la Belgique et tout particulièrement le pays flamand.

            Il n’y a pas de frontière naturelle comme les Pyrénées , les Alpes , le Rhin.

            C’est un plat pays où les échanges se font naturellement sans contrainte physique avec le Nord de la France.
            Ce mode d’échange se fait depuis toujours .
            Il y a 2 Flandres frontalières:
            – la belge
            – la française entre Lille et Dunkerque.

            Auparavant dans la Flandre française , on parlait flamand avant la scolarisation générale.

            Les populations et les familles sont très imbriquées.
            Les Flamands , faisant l’effort et ayant l’avantage d’être souvent bilingues.

            2
            1. Illicitano
              Vous ne croyez pas si bien dire, de part mes origines du Nord de la France par loin de la frontière (Lille et une commune frontalière industrielle mi-Française, mi-Belge) j’ai des ancêtres Belges quelques générations en arrière. Il se trouve que j’ai vécu aussi une partie de ma jeunesse dans le Dunkerquois, dans un village où des anciens parlaient encore le flamand. 😉 Mais cela date d’une quarantaine d’années, je doute qu’aujourd’hui on parle encore flamande en Flandres maritime. Comme quoi on peut être au cœur d’un phénomène de brassage culturel et politique et n’en avoir pas spontanément conscience. C’est ça le rouleau compresseur du jacobinisme français.

              1
              1. Pour ceux qui voudraient comprendre comment et pourquoi c’est dans cette région, Flandres, Wallonie, Picardie, Amiennois, qu’est née la société industrielle, productiviste, capitaliste, en 2 ou 3 siècles, avant de partir à la conquête du monde, lire le délicieux chapitre que TomJo (encore un Ch’ti…) consacre à ce moment charnière dans son succulent ouvrage en construction, “Bleue comme un orange”: http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1445

                1
        2. Si un individu s’appelle John Smith et qu’il habite au Panama, je dirais alors que John Smith est Américain à l’origine. Ou bien d’origine américaine.

          Est-ce si dur à comprendre ?

          1. Le président de la Région wallonne Elio Di Rupo est “italien d’origine”; disons plutôt “Abbruzzese d’origine”, ses parents immigrant quatre ans avant sa naissance dans notre pays minier, à Morlanwez-Mariemont (lisez “Rue des italiens” de Girolamo Santocono : “Les noces truculentes de deux cultures dans un langage libérateur. Avec la romance napolitaine dans la grisaille du coron et les odeurs d’olive, d’ail et de tomate qui s’attardent sur le terril quand le soleil veut bien s’y accrocher.”, dit l’éditeur).
            Un de ses prédécesseurs était Jean-Claude VanCauwenberghe, avocat et “flamand d’origine” puisque fils d’un avocat wallon “flamand d’origine” de père en fils.
            D’ailleurs, j’y pense, Jo Biden est un président des états-unis “irlandais d’origine” (et il s’en vante) par sa mère née Finnegan, et “anglais, français et irlandais d’origine” par son père. Et sans doute un peu plombier d’origine, puisque nommé Robinette Biden. Arrivé où il est, on peu s’en moquer délicatement et le traiter de Robinet d’bidet…
            Non, ça n’est pas dur de comprendur ! (accent bruxellois, svp)/

      2. @Bison
        Dans ma courte carrière, en Belgique dans une entreprise néerlandaise, j’ai pu côtoyer deux collègues représentant la réalité de ce pays : l’un s’appelait Monsecours, il était flamand et maîtrisait parfaitement ‘het beschaf nederland taal’, un autre collègue s’appelait Van Ginderdeuren, un nom à consonance flamande, mais il avait quelques difficultés avec le néerlandais et habitait en Wallonie!
        Il ne faut donc pas s’arrêter au patronyme pour analyser une situation et en tirer une conclusion.
        Chabian a lui aussi très bien expliqué ce phénomène de la mixité des origines dans la nation belge.

        3
    2. Je dirais même plus, cet accent de Herstal….(je suis bien placé pour le savoir, y habitant moi même 🙂 )

      1
  4. Bonjour,

    Info d’un pays utilisant plusieurs langues mais pas le Flamand

    Pandémie Covid

    Le Maroc est un pays où la langue française est utilisée dans les documents officiels, et dans les médias et permet de collecter de nombreuses infos en français sur internet

    Ministère de la Santé du Maroc:

    https://www.sante.gov.ma/Pages/Accueil.aspx

    Le Ministère de la Santé du Maroc recommande et utilise le protocole HCQ+AZH depuis le début de l’épidémie.

    Je vous invite à lire le Protocole Thérapeutique de Prise en Charge du Covid 19 defini par le Ministère de la Santé du Maroc – Assurance Maladie

    http://www.anam.ma/wp-content/uploads/2020/11/protocole-th–apeutique-de-pec-de-la-covid.pdf

    Il vient de donner une AMM ( Autorisation de Mise sur le Marché) pour un générique du Plaquénil : l’Advéquénil fabriqué au Maroc.

    Un an de pandémie :

    https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

    Maroc : 217 décès/million
    France : 1102 décès/million

    Merci de vos avis

    9
    1. Bon-Jour à tou-te-s
      Bonne Année en sérénité !
      Je ne suis pas un médecin
      Même si ma maman l’eut voulu !

      « Dédicace autopsie traitement »

      « Vaut-il mieux une bonne autopsie
      [Plutôt] qu’un traitement sans preuve ? »
      Se demandent telle une ineptie
      Les tenanciers de discours-fleuves !

      Bien sûr que non dit le serment
      D’Hippocrate qui préfère soigner
      Tandis que les gouvernements
      Des labos veulent accompagner !

      Y aurait-il quelques conflits
      D’intérêts rendus invisibles
      Pour toujours supprimer des lits
      Très utiles quand c’en est terrible ?

      C’est la honte de ces corruptions
      Dans un grand pays comme la France
      Qui appelle une évolution
      Majeure pour garder notre chance !

      Signature : luami
      « Médiateur de l’innovation
      Qui allie raison et passion
      Pour mieux vivre le temps restant
      Et en partager les instants ! »

      Bon voyage dans la Vie !
      http://luami.viabloga.com

      4
      1. Rendre poétique une situation si médiocre cette autre étrange défaite ?
        Chapeau bas, l’ami, pardon Luami.

        PS Je viens de découvrir qu’il existait un concept de “réflexe, Semmelweis” moins poétique mais omniprésent à travers les âges. Il est traité dans wikipedia. org, mais il n’existe pas encore en français. En français, voici ce qui est disponible dont je n’ai pas vérifié la fiabilité : http://www.mcgulfin.com/2015/05/du-difficile-changement-mythe-de-lage.html
        SEMMELWEIS REFLEX: An Age-old Prejudice : Semmelweis reflex is a human behavioral tendency to stick to pre-existing beliefs and to reject fresh ideas that contradict them (despite adequate evidence).

        2
    2. 1074.6 exactement… 🙂
      Bien, mais y a-t-il un rapport établit entre le ‘protocole’ et les décès/Mhab, scientifiquement parlant ?
      Avec 403 706 cas détectés et 8076 décès officiels, c’est pas non plus un super ratio…

      1. Pourquoi cette question de ratio
        Quand il s’agit de Vie humaine ?

        Si “scientifiquement parlant”
        Sont des chiffres en perles enfilées
        Par des gens qui aucun patient
        Ne voient ici se profiler …

        Que vont choisir les vrais patients ?
        1- Un protocole qui a marché,
        2- Un tirage au sort perturbant
        3- Ou un statisticien perché ?

        …étonnant, non ?

        4
      2. François

        Je vous plains dans vos “certitudes” .

        Relisez le poème de Luami : tout est dit

        Aller , pour vous aider:

        Remdevisir de Gilead :
        L’UE a acheté et accepté l’utilisation du Remdevisir malgré la connaissance de l’inefficacité du traitement et des effets secondaires majeurs.
        Rapidement et après confirmation de l’OMS , ce traitement a été arrêté.
        Dans quelques mois , et après date de péremption , les doses finiront certainement à la poubelle .
        Mais Gilead a vendu son stock.

        5
        1. En réponse à François …qui n’est pas passée

          « Dédicace statisti-science »

          Si « scientifiquement parlant »
          Sont des chiffres en perles enfilées
          Par des gens qui aucun patient
          Ne voient ici se profiler…

          Que vont choisir les vrais patients ?
          1 Un protocole qui a marché
          2 Un tirage au sort perturbant
          3 Ou un statisticien perché ?

          Pourquoi ces questions de ratios
          Connus en termes économiques
          Comme s’il s’agissait d’agios
          A défaut de bonne réplique ?

          Signature : luami
          « Médiateur de l’innovation
          Qui allie raison et passion
          Pour mieux vivre le temps restant
          Et en partager les instants ! »

          Bon voyage dans la Vie !
          http://luami.viabloga.com

          4
      3. Aucune certitude, vu que je n’y connais presque rien, mais ou sont les preuves scientifiques que apparemment M. Trottinette n’as pas pu fournir… ?
        Merci.

        1. Cher François

          Ce n’est pas à Trotinette qu’il faut demander mais au Ministre de la Santé et à l’Assurance Maladie du Maroc.

          Et puis tant qu’à faire aux patients marocains ayant eu le traitement.

          Mais bon , en France et à Paris on est les meilleurs.

          3
        2. Bah si vous avez suivi la série “protocole chloroquine” ici, même juste la première saison, c’est apparemment une affaire réglée.
          Mais je me permets de prendre votre raisonnement, la Finlande et la Norvège ont un taux de décès pour 1 million d’habitants respectivement de 115 et 101, encore mieux que le Maroc, tant mieux, ça prouve donc qu’ils ont appliqués le protocole en question, cqfd… 🙂

    3. @illicitano
      sachant que même la(les) mise à jour récente de l’étude de l’Ihu ne confirme(nt) pas d’efficacité quant à la léthalité de l’HCQ , cela montre que nous ignorons toujours beaucoup de choses concernant cette maladie …. restons modestes et gardons un esprit “scientique” , tout en demeurant prudents .
      cordialement.

      (cf : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/l-equipe-de-didier-raoult-reconnait-elle-l-inefficacite-de-l-hydroxychloroquine_4243719.html , par exemple …)

      2
      1. Pourquoi se contenter du “broyage de neurones”
        et du brouhaha médiatico-politique ?
        …quand l’accès direct à la source est disponible (site de l’IHU):

        « Dédicace science anticor-ruption »

        Quand Riri, Fifi et Loulou
        Font de la science c’en est tragique
        Car ils sont dans la gueule du loup
        Sans savoir la bonne réplique !

        Ils ne savent pas lire les études
        Ecrites en anglais dans le texte
        Et se répandent en attitudes
        De complaisance comme prétexte !

        Le Maroc accorde l’A.M.M.
        Au protocole qui fait ses preuves
        Depuis le début quand on aime
        Ses patients qu’il vente ou qu’il pleuve !

        C’est la meilleure leçon de science
        Et d’approche anticor-ruption
        Qui révèle la décadence
        Du conseil de l’ordre en faction !

        Signature : luami
        « Médiateur de l’innovation
        Qui allie raison et passion
        Pour mieux vivre le temps restant
        Et en partager les instants ! »

        Bon voyage dans la Vie !
        http://luami.viabloga.com

        6
          1. Etes-vous allé – au moins une fois – à la source, sur le site de l’IHU ?
            …afin de vous affranchir des “broyages de neurones” au carré
            et des bavures du “brouhaha médiatico-politique” au cube !

            ça peut faire de chacun un procur-heureux
            et faire de chacune une procur-heureuse

            Relié à la source d’Amour
            L’être est invité à grandir
            Dans ce vaste ici où toujours
            Il sait comment s’en ré-jouir !

            Bon voyage dans la poésie de la Vie !

            3
          2. François

            “Aucune certitude, vu que je n’y connais presque rien”

            Merci de le reconnaître.

            Après: le Monde et Francetvinfo !!!!

            Faut pas rester Francocentré et voir ailleurs comment ça se passe . Ca ouvre l’esprit

            2
      2. A nouveau dans le “Cdsl’Air” du jour l’impasse sur le comportement médical entre J et J+7… Pas un mot…On attend . On attend pour savoir si vous passez, vers J+7, à la case “hôpital en manque d’oxygène”…alors , à ce moment , et SEULEMENT à ce moment , dixit , les corticoïdes ont “apporté” beaucoup.. Tant mieux , mais quand même..
        Heureusement que je ne suis pas un ‘vieux” médecin généraliste avec une patientèle de beaucoup de “vieux” qui m’accordent confiance (et respect) depuis vingt ou trente ans..
        Confirmation sérieuse de (Belgique) : https://www.rtbf.be/info/dossier/epidemie-de-coronavirus/detail_ivermectine-hydroxychloroquine-ou-en-sont-les-traitements-contre-le-coronavirus-aujourd-hui?id=10677065

        1. je comprends bien la frustration de tous (moi y compris) face à cette impuissance à résoudre une pareille situation.
          ce n’est pas la première fois que je ne puis dire autre chose qu’il n’ y ai pas grand chose à faire de plus que ce que nous essayons de faire…

          certains se mettent à espèrer (ce , en toute honneteté ) sur une piste thérapeutique qui parait à première vue prometteuse , mais qu’une fois franchie une serie de hasards favorables , se perd dans le rien , que du bruit , rien de structuré.

          d’autant que pendant ce temps la situation sanitaire ne fait que s’aggraver , modéremment pour le moment .

          avec , en arrière plan , l’apparition de variants tardifs (ce qui n’est habituel) , mais combien plus éfficaces dans leur capacité à se transmettre , voire comme on l’apprends ce soir de la part du PM britannique , peut-ètre plus virulent également .
          avec les inconnus qui vont de pair concernant les cibles vaccinales et leurs efficacités.
          cela me semble soulever la question de la pertinence du modèle micro-biologique utilisé jusqu’à présent.

          Mais , surtout , je crains de plus en plus , les échecs se succédants (effets des confinements , effets des blocages économiques , …) que nous ne devenions les otages de notre desespoir , ce qui induirait des comportements négatifs dans nos sociétés devenues dépendantes d’assistances en tout genre.

          à ce titre , il faudrait puiser dans les modèles utilisés en psychologie-expérimentale pour avoir une idée de ce que l’on impose de vivre à nos sociétés.
          je suis vraimant inquiet de la suite
          cordialement à Tous.

          4
          1. @a113 : ja partage largement votre pessimisme. Le communiqué d’AstraZeneca

            https://www.bfmtv.com/economie/vaccin-covid-apres-pfizer-astra-zeneca-averti-egalement-l-union-europeenne-de-retards-de-livraison_AN-202101220273.html

            vient probablement d”enfoncer le dernier clou dans le cercueil de la stratégie vaccinale du gouvernement français en particulier, et de toute l’UE, en fait, au moins pour le premier semestre 2021.

            Parmi les raisons d’espérer : même avec le variant anglais , le cp,fo,eùe,t marche toujours très bien au royaume-uni. Et les vaccins à ARNm semblent facilement adaptables à de nouveaux variants.

            https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Covid-19-faut-sinquieter-nouveaux-variants-2021-01-13-1201134710

            Je ne sais pas quels essais cliniques il faudrait refaire par contre si on modiie quelques nucléotides dans les ARN.

            A moyen terme, il faudrait vraiment que l’UE cesse de négocier avec les laboratoires et Pfizer/BioNTech en particulier en termes de commandes de doses, mais en termes d’engagement sur des capacités de production. Et qui sait subventionner une partie des investissements . Mais cela semble inaccessible à notre système néo-libéral, qui plus qu’une idéologie, est à la fois une praxis, et un cadre juridique contraignant.

            A court terme il n’y a pas d’autre solution que de cesser de vouloir “vivre avec le virus”, mais vraiment arrêter sa circulation. Ils n’ont toujours aps compris : https://www.capital.fr/economie-politique/coronavirus-pas-de-rassemblements-familiaux-avant-longtemps-avertit-jean-castex-1385908

            Et à long terme … Et bien, “nous sommes tous morts”, comme disait je crois, John Maynard Keynes.

            On a pu croire à un moment que M. Macron, avec sa cible des 5000 cas par jour avait compris ce qu’il convenait de faire. Mais ou bien il n’a pas vraiment compris, on bien “on” l’empêche de mettre sa stratégie à l’oeuvre. J’imagine bien un dialogue de ce genre fin novembre (à peu près au moment où la courbe des contaminations, fortement décroissante, s’est cassée pour reprendre le plateau) :

            Geoffroy Roux de Bézieux: Vous devez rouvrir tous les commerces, dès maintenant.. Nous approchons de la période des fêtes ! Tout un segment de l’économie est en danger.
            Emmanuel Macron non, nous avons une stratégie sanitaire très claire. Nous voulons descendre en-dessous de 5000 contaminations par jour afin de reprendre le contrôle de l’épidmie…
            Geoffroy Roux de Bézieux: TU ROUVRES LES COMMERCES NON ESSENTIELS TOUT DE SUITE
            Emmanuel Macron ; Oui, monsieur…

            Ouais c’est peut⁻etre fictif, mais on a un exemple de ce genre qui s’est déroulé presque sous nottre nez. Si vous voulez trouver un groupe vraiment influent et extrêmement discret, pas besoin d’aller chercher des reptiliens ou des illuminati des je vous conseille de vous pencher sur le cas de la filière betteravière de Picardie et du Nord de la France; Vous savez, ceux qui financent des pubs tellement sympas et rigolotes qui ont mis autrefois en scène (suprêùe ironie !) des abeilles https://www.youtube.com/watch?v=0M0et_EuMDk. Je sais pas trop comment il sont organisés, mais il y forcément un syndicat regroupant les producteurs de betteraves et les industriels de la transformation. Il doit bien avoir un président que je ne connais pas, mais je me plais à me le représenter avec la voix et la carrure de Jean Yanne. Et bien ce dialogue n’est vraiment pas fictif.

            Jean Yanne : Monsieur Macron, nous avons vraiment besoin d’utiliser les néocotinoïdes. Nous devons éliminer des insectes ravageurs. Toute notre filière est en danger.
            Emmanuel Macron je comprends bien, mais il est essentil de sauvegarder les insectes pollinisateurs ou c’est toute la biodiversité qui risque de s’effondrer. Il en va du futur de notre environnement. Peut-être même celui de l’humanité…
            Jean Yanne : Ce n’est pas seulement une filière économique qui est en danger… Ce sont aussi des milliers d’emplois.
            Emmanuel Macron je vous comprend bien, cette interdiction des néocotinoïdes était une promesse faite aux électeurs. Il en va aussi de la crédibilité de l’action démocratique dans notre pays.
            Jean Yanne : TU LES LAISSES DEDANS, LES NEONICOTINOIDES !
            Emmanuel Macron : Oui monsieur…

            Référence s :
            https://www.huffingtonpost.fr/2017/06/26/pesticides-ces-deux-videos-de-macron-et-hulot-qui-mettent-le-go_a_23001726/
            https://www.vie-publique.fr/loi/276032-loi-14-decembre-2020-derogation-utilisation-neonicotinoides-betteraves

            Et c’est presque la même histoire pour le glyphosate :
            https://www.lepoint.fr/environnement/sortie-du-glyphosate-macron-evoque-un-echec-collectif-04-12-2020-2404279_1927.php

            Je me demande bien pourquoi les gens vont inventer des théories du complot avec Bill Gates, la 5G, les vaccins ou je ne sais quoi alors que les vrais trucs scandaleux se passent juste sous nos yeux.

            3
            1. … ” A moyen terme, il faudrait vraiment que l’UE cesse de négocier avec les laboratoires et Pfizer/BioNTech en particulier en termes de commandes de doses, mais en termes d’engagement sur des capacités de production. Et qui sait subventionner une partie des investissements ” …

              Pour info : (JQM est très souvent bien informé…et ne mâche pas ses mots)
              http://bruxelles.blogs.liberation.fr/2021/01/13/allemagne-la-resistible-progression-du-nationalisme-vaccinal/
              … ” La Commission a donc dû conclure des contrats de pré-réservation à l’aveugle avec les laboratoires pharmaceutiques les plus prometteurs sans savoir lequel parviendrait à découvrir un vaccin performant et sans risque : «Si on avait deviné juste, on jouerait au loto tous les jours», ironise une fonctionnaire européenne. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a visé large en termes de quantité. En échange, les laboratoires ont obtenu des aides d’un montant total de 2,1 milliards d’euros pour les aider à financer leurs investissements, le paiement des doses effectivement livrées étant laissé à la charge des Etats. ” …

              1
  5. “”Jupiter” a refait tomber la foudre… Ce sont “66 millions de procureurs” qui en ont fait l’expérience si personnelle, si individualiste, que même leurs “piteuses” tentatives de structurer politiquement, démocratiquement, et intellectuellement, leur critique, sont “coupables du pire”, d’être “adeptes des thèses conspirationnistes”…

    Bien sûr, ne vous attendez pas à ce que ces foudres aient visé spécifiquement le jugement des “procureurs” tels que les “temps de cerveaux disponibles” qu’à “vouer un culte féroce”, à la seule “DICTATURE des émotions” ne sondant que les doutes, incertitudes, de leurs “ras le bol fiscal”, “poujadisme”, “bas instincts”… que formatent les médias mainstream… Est exempté leur contribution “salutaire”, leur croyance “idolâtre” au “duel mortifère” opposant perpétuellement à un second tour électoral, la macronie à l’extrême droite/droite extrême.

    Puisqu’on est en guerre, et que cela nécessite de prolonger l’exception de “l’État d’urgence”… “suspendant”, asphyxiant “l’État de droit” encore plus haut et court… plus loin dans l’agonie… que l’urgence de serrer plus encore les “nœuds gordiens” des “réformes structurelles” (de l’assurance chômage, des régimes de retraite, etc) qui ultralibéraux, annoncent plus de régressions sociales, et de “répressions sociétales”… “interdictions de manifester”… puisque que “nous” sommes en guerre contre un virus dont “en même temps” il nous faut assimiler que toute “résistance est inutile”… qu’il va “nous” falloir vivre avec lui et ceux des futures pandémies, y compris la mort qu’il cause et occasionneront tous (vivre en payant les masques, etc, la “distanciation sociale”, la saturation des services publics hospitaliers, de réanimation, etc, la baisse du “pouvoir d’achat” et hausse de dépenses contraintes, “impôts injustes”, etc)… il “nous faut” “consentir” à ce que son taux de mortalité, “régule” ; et la “compétitivité” de la croissance démographique de “civilisations” (déjà en guerre commerciale, monétaire, se disputant la raréfaction des ressources, la coulpe du dérèglement climatique de la perte de la biodiversité, de la croissance des inégalités, de la pauvreté… et le vieillissement de celle ci civilisation soulignant le “déclin”…)… ; et la valeur morale et éthique du sacrifice qu’il faut faire supporter aux “primo vaccinés” avec un produit dont les risques sur les effets secondaires à moyen et long terme… sont tellement obscures, inconnus, douteux, suspects, incertains…. qu’il serait dangereux de croire que les bénéfices des pauvres, discriminé.e.s, y gagnent autant que les actionnaires, capitalistes, assistés sans contreparties (à spéculer sans régulation, règlementation, sur la hausse ou baisse (pénuries, conditionnements, etc) des stocks gérés en flux tendu et des prix : de masques, gel hydroalcooliques, gants, blouses, réactifs de test, médicaments, respirateurs, “vaccins à arn.m”, places de lits de réa… denrées alimentaires, etc)…?

    Pendant ce temps si interminable qu’il faut pour comprendre et répondre à la complexité de cette question, que l’intelligence supérieure de la maconie, fait poser à l’opposition, “en même temps” qu’elle décrète qu’elle seule, bien sûre, est en capacité de choisir… à quelle critique répondre, laquelle peut avoir “l’égalité des chances” de pouvoir avoir le droit de tenter (mais en vain) d’exister… faut-il faire la guerre au virus, ou capituler face à la manière de “vivre avec le virus” et la mort par manque de lits de réa, d’études de moyen et long terme sur les “vaccins à arn.m”, etc que gère de façon ultralibérale, “unilatérale”, les gouvernances publiques et privées…?

    Alors que l’organisation des campagnes de vaccinations semble être un échec patent… catalyseur des foudres en question, qu’est-ce qui garantit que tous et toutes les étudiants et étudiantes (voir notre billet précédent), trouveront des structures publiques accueillant favorablement, de quoi remplir la promesse de leur offrir midi et soir des repas à 1 euro, sans qu’il soit question de prendre la dernière nécessité de se substanter quotidiennement, avant 18 heures (heure du couvre feu national) et sans prendre le risque non plus, de subir les “discriminations systémiques” et brutalités policières commises, par une partie des 50% du personnel du “monopole de la légitime violence de l’Etat”, votant pour l’extrême droite…? Est-ce Qu’un simple “chèque psy” suffira à soigner la suspicion d’atteinte de trouble et maladie mentale, des séquelles et traumatismes… des autres…?”

    Billet précédent : “Des paroles de “Jupiter” aux actes macroniens, il se creuse un fossé qu’emprunte le populiste…

    Déclarant qu’il souhaite que tous les étudiant.e.s aient droit aux deux repas par jour à 1 euros, combien de parents et de jeunes (de Mont de Marsan par exemple) ont à lui dire que depuis novembre 2020, et des fermetures de “cantines universitaires”, et autre mise en place de cours en distanciel… ils n’ont même plus droit à un seul repas à 1 euros, à prendre dans un lieu public au sec, au chaud avec d’autres jeunes, “quoi qu’il en coûte” à la ponction sur le maigre pouvoir d’achat” de leurs familles modestes, “quoi qu’il en coûte” à la hausse des dépenses contraintes de leurs bourses, mais surtout quoi qu’il en rapporte à l’industrie agroalimentaire et aux actionnaires, CSP+, “grands patrons” de supermarchés assistés sans contrepartie…?”

  6. Pour conclure, bien sûr le commentaire publié précédemment n’est pas plus du Flamand, qu’un discours grandiloquent, courageux dans sa teneur morale, intègre dans sa valeur et son sens éthique, d’un représentant mandaté en Belgique…

    Mais aussi vulgaire puisse t-il (ce billent/commentaire) être dans son incompétence à pouvoir vulgariser tant de complexité et retenue d’une si profonde colère – “Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement, vraiment…?” – avec le simplisme de la formule choc (pour donner du poids aux mots, faut-il pour étayer leur valeur avec le choc des photos, d’une mise à nue sur un calendrier, des pleurnicheries face caméra des médias mainstream, des images de traces de récentes défenestrations …?) où du simplisme d’un slogan (“#…”), n’a t-il pas de valeur morale et sens éthique plus digne… que le piège du populisme dans lequel il peut finir par être si facilement relégué de la part d’autres “représentativités”…?

    1. « Sacrée vérité »…

      Alors que « Jupiter » a fait tomber la foudre sur « 66 millions de Procureurs » (Indépendance judiciaire… ? Séparation des pouvoirs…?) voila que le ministre de la santé publique, prédit que d’ici la fin de l’été, « 70 millions de Français… » auront reçu un « vaccin… », sans qu’on sache « en même temps », si la double inoculation de son « pouvoir individualiste » (au effets secondaires à moyen et long terme encore inconnus, indécis, incertains, douteux…dans la « réalité alternative du monde à voir ») aura une durée suffisamment longue (au delà de trois mois par exemple) pour qu’au moins, d’ici l’automne 2021… 60 à 70 % de la population aient atteint l’objectif de l’idéal de « l’immunité collective »…ni qu’on ait suffisamment de recul pour étudier les effets secondaires immédiats, à moyen et long terme, des « cocktails de molécules vaccinales » pour les cas des patient.e.s qui auront reçu une double inoculation avec deux sources différentes, voir plus au cas ou la durée d’inoculation s’avère trop courte à lutter contre les « variants »… ?

      Et personne ne s’étonne que l’extrême droite (trumpiste) et sa sphère anti-vaccin, n’en profite pas pour étayer sa« théorie du grand remplacement », en cherchant à prouver qu’elle a toujours eu raison en avançant l’hypothèse qu’il y ait un accueil massif en sous-terrain, clandestinité, et qu’il va y avoir une régularisation généralisée de réfugié.e.s d’ici la fin de l’été, se préparant dans la face immergée de l’iceberg…pour qu’un ministre de la santé publique de terrain aussi incompétent, lâche un pareil « lapsus révélateur » du devenir de nos « ressentis », quand le « roi te touche dieu te guérit » t’accuses de vouloir abuser de ses « soins thaumaturgiques »… ?

  7. Cher Raoul, tu n’es pas mon beau-frère, et donc tu n’es pas un pas un imbécile (Marc Herman).
    Ce que j’adore en toi c’est ta tchach…ils ne rigolent pas au parlement avec toi…rien que pour cela, on te remercie.
    Bonne continuation,dans les deux langues, et pas celle de bois of course.

    4
  8. Et si Paul ? Mais j’y pense soudain ? avait voulu nous apprendre autre chose ?
    “Vous avez toujours voulu apprendre le flamand ? Pas de souci : cette vidéo va vous donner les bases ! ” dit-il, et il nous transmets les bases du populisme de gauche !

  9. Je suis absolument admiratif de la facilité qu’ a ce député de passer d’une langue à l’autre comme si dans le discours elles ne se différenciaient pas .Etant alsacien , je suis incapable , quoique germanophone , d’une telle prouesse . Reste que le fond ajoute à la prouesse .

    2
    1. Ayant un peu entendu les “sabirs” d’Afrique du nord encore parlés par la génération de mes parents , génération essentiellement francophone dans sa vie en France, c’est chose assez commune dans le cas de figure où c’est assez différencié comme contexte :

      – langue administrative et paperasse en français (encore ainsi au Maroc, si j’ai bien compris, qui a du regarder certains effets de l’arabisation algérienne bourrée de défaut ai-je cru comprendre, comme un relatif repoussoir).

      – langue quotidienne = maternelle = un arabe dialectal parmi d’autres.

      J’entendais encore cela dans les épiceries parisiennes qu’appelait “l’arabe du coin”. Je n’ai plus assez d’oreilles dans le 93 pour savoir précisément, et puis ça change assez vite, ces pratiques. Ou bien c’est moi qui préfère le lahmacun aux makroud, maintenant ? Vivement que les zénètes nous réconcilient tous !

    2. Le message exprime la colère et il semble normal de basculer dans la langue prioritaire/primitive maternelle pour mieux exprimer l’affect.
      Le français est la langue commune (autrefois diplomatique) qui sied à une telle assemblée, parée autrefois de sa supériorité latine (marque d’éducation) en particulier en pays anglo-germanique (cour d’Angleterre).
      Aujourd’hui on devrait voir pareille diatribe exprimée au parlement Européen en Anglais entrecoupé de Français …
      (on y verrait bien un Ruffin)
      Tout celà est d’une rhétorique efficace, bien loin des discours polis par des normaliens ou des énarques et lu sur un prompteur.

      2
  10. Bonjour François Corre

    Utilisation de la chloroquine : L’OMS donne raison à l’Algérie

    https://www.observalgerie.com/utilisation-de-la-chloroquine-loms-donne-raison-a-lalgerie/2020/

    C’était en juin 2020

    https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

    France : 1102/million
    Algérie: 64 /million

    Après chaque gouvernement est le seul à décider de la politique sanitaire du pays.

    Notre système médiatique ne s’attaque jamais aux ministres de la santé, au Président ou au Roi des pays étrangers ayant décidé l’utilisation du protocole au risque d’incident diplomatique.

    “La fabrication du consentement” de Chomsky/Herman ?

    1
    1. Il me semble que l’ HCQ (pour usage C19) ne sera , dans les pays “avancés”…( = capables financièrement de dépendre de la pointe de l’industrie pharma ) , jamais plus sortie de la geôle où l’ont brutalement jetée les “sachants”. Question d’ “honneur”.

      Par contre.. voici un officiel belge qui nous sort une (pas vraiment)surprise du même type à base éprouvée de COLCHIQUE , en proposant de (re)faire confiance aux généralistes au tout début de symptômes suspects , comblant ainsi le vide sidéral des cinq à sept jours où on se contente d’attendre pour que “ça passe tout seul”…même pour les classes “à risque” . :
      https://www.lalibre.be/belgique/societe/colchicine-c-est-le-pas-le-plus-important-qu-on-ait-fait-dans-le-traitement-du-covid-depuis-le-debut-selon-yves-van-laethem-600d277fd8ad5844d1ac4c88

      2
      1. @Otromeros
        Le communiqué sur la Colchicine :
        https://www.icm-mhi.org/fr/recherche/propos/nouvelles-et-publications/communiques
        C’est une percée Québecoise, mais il n’y a pas encore d’article scientifique (Colcorona).
        9 décembre 2020
        https://journalmetro.com/local/rosemont-la-petite-patrie/2587321/colcorona-covid-19-des-resultats-prometteurs-pour-eviter-les-symptomes-graves/

        https://www.ledevoir.com/societe/science/593908/la-colchicine-pourrait-reduire-les-complications-liees-a-la-coivd-19-selon-des-chercheurs-quebecois

        https://www.leparisien.fr/societe/la-colchicine-premier-medicament-oral-contre-le-covid-19-pourquoi-il-faut-se-mefier-23-01-2021-8420876.php

        Colchicine
        http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=68066715&typedoc=N
        marge thérapeutique étroite
        contre-indication : Association avec la pristinamycine, avec un macrolide (sauf spyramicine),
        surdosages (diarrhées, nausées, vomissements)
        2,98 € les 15 1 mg
        En France, la colchicine n’est délivrée que sur ordonnance

        Tout comme HCQ mais n’est pas encore interdite
        et les Québecois ont commencé par une étude en double insu

        Pour espérer il y a aussi :
        bamlanivimab
        https://www.ledevoir.com/societe/science/590327/un-deuxieme-medicament-pour-traiter-la-covid-19

        1

Les commentaires sont fermés.