Vidéo – O. J. Simpson, vous souvenez-vous ?

Trump rattrapé au tournant au civil ?

Partager :

5 réponses à “Vidéo – O. J. Simpson, vous souvenez-vous ?

  1. Avatar de gaston
    gaston

    Le fonctionnement de la justice aux USA nous surprendra toujours, mais en l’espèce c’est tant mieux.

    Dans notre beau pays de France il est un adage de droit qui dit que « Le pénal tient le civil en l’état » (même si ce principe a été atténué par la loi de 2007 pour limiter les abus de procédure) et les parties spoliées (personnes morales ou physiques) ne pourraient prétendre à réparations civiles en cas d’acquittement pénal du président.

    Attendons la suite avec impatience.

  2. Avatar de Jean-Michel Pollyn

    Cher Paul Jorion,
    Votre analyse d’une « revanche » financière des Démocrates met un peu de soleil dans le ciel sombre de ce discours complotiste qui pollue nos oreilles depuis trop longtemps. Ce territoire de l’argent est celui où l’histrion Trump pourrait regretter d’avoir insulté par le mensonge et la violence non seulement les USA mais le monde entier sauf la Russie pour laquelle, j’en suis persuadé, il fut une incroyable marionnette.
    Votre fidèle lecteur et auditeur.
    JMP

    1. Avatar de Paul Jorion

      C’est une caractéristique judiciaire des États-Unis, indépendamment du système des partis.

  3. Avatar de Jacques Seignan
    Jacques Seignan

    Merci Paul pour ces éclairages et ces lueurs d’espoir.
    Trump sera peut-être éliminé de la vie politique mais le trumpisme reste très puissant comme nous le dit Yorgos Mitralias et il a gangréné le parti Républicain devenu un parti fascistoïde dont les membres n’ont plus aucune éthique démocratique ni républicaine.

    Hier on a en a eu une preuve effarante. La représentante GOP, Marjorie Taylor Greene, une folle militante de QAnon dont le trumpiste « repenti » Mitch McConnell (lui qui avait aidé Trump à échapper au 1er impeachment), avait déclaré qu’elle représentait un « cancer » pour son parti, a finalement été exclue des commissions à la Chambre de Représentants, avec 230 voix pour contre 199 : cela signifie que 11 élus du GOP ont voté contre elle. Seulement 11 ! Les 199 autres ont donc soutenu lâchement cette infâme personne (lire ses diverses déclarations). C’est terrifiant.
    De même au Sénat, il n’y aurait actuellement que 10 sénateurs Républicains contre Trump et en l’état actuel (55/45) Trump ne peut pas être condamné. C’est lamentable et dangereux pour le message passé.
    Comme dit notre hôte, il y a bien un effondrement en cours des États-Unis, politique, moral, sanitaire, économique et en « soft power » mondial.
    En effet en considérant le dernier point, l’influence mondiale de cette « grande démocratie », il n’est pas du tout anodin que la junte militaire birmane ait donné comme raison à son putsch : « des fraudes électorales massives ». Pourquoi se gêner ? Le précédent président des USA l’a proclamé comme une évidence à la face du monde. Il a contribué ainsi à enlever potentiellement toute légitimité à tout processus électoral.
    Remonter la pente sera dur pour M. Biden. Trump est sans doute directement ou indirectement un agent russe (disons de Poutine et du FSB) mais en tout cas, il vient de rendre un service insigne à des gens comme Poutine, Erdogan ou autre Senior General birman.
    Et ne soyons pas rassurés !
    En France Marion Maréchal, proche de Steve Bannon, soutient la thèse de Trump sur les fraudes et un universitaire actuellement poursuivi en justice pour son comportement (abus de confiance, harcèlement moral), E. Husson, proche de Maréchal, a intensivement propagé ces thèses complotistes de Trump et il a dit admirer les émeutiers du 6 décembre au Capitole.
    Chez nous l’effondrement qui se manifeste déjà par la destruction de notre industrie (souvenez-vous par ex. : le principe actif du paracétamol est produit en Chine !), de notre recherche (cf. la honte de Sanofi), de notre système de santé (malgré la révolte des soignants contre Macron en 2018) va s’amplifier dans le champ politique. De cette dérive politique, Macron en est également l’acteur quand il ose par exemple faire un parallèle entre les fascistes du Capitole et les Gilets jaunes ou quand il se moque des Français avec un profond mépris (Convention citoyenne, « Gaulois réfractaires » infantilisés etc.). Notre classe politique est-elle en général meilleure que celle d’outre-Atlantique ?
    Il faudra aussi donner un coup de balai en France…

    1. Avatar de Jacques Seignan
      Jacques Seignan

      lire : émeutiers du 6 janvier et non du 6 décembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. https://www.theguardian.com/world/2024/mar/01/iran-election-extended-by-two-hours-with-turnout-at-just-27  » Elections en Iran : le taux de participation chute à un niveau record à la clôture des élections…

  2. https://meduza.io/feature/2024/03/01/rossiya-proschaetsya-s-alekseem-navalnym-fotografii « La Russie a dit au revoir à Alexeï Navalny. Malgré les violentes intimidations des autorités, des dizaines de milliers…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta