33 réflexions sur « Comment sauver le genre humain, un an déjà ! »

  1. Quels feignasses ces papys !
    Et la transmission orale , alors ?
    PS : moi j’aurais répondu : vas demander à Mamy ( ou à ton moteur de recherche ) .

    1
    1. J’avais aussi pensé lui faire dire, à la petite, “c’est qui Jean Rumin , papy?” Un ami de ta grand -mère! aurait pu répondre l’ancêtre…

      1. Si j’avais été l’ancêtre , j’aurais dans ce cas plutôt répondu : c’est le jumeau de Jean Sérien .

        PS : la fillette est mignonne et pleine de vie , mais les tronches en médaillon de Paul Jorion et Vincent Burnand Galpin font un peu ” dans son cadre en bois y a la moustache du père …. qui r’garde son troupeau bouffer la soupe froide “.

        1
        1. Oh! Vraiment? Qu’en pensent Paul et Vincent? … Ce soir-là, la soupe était chaude et c’était pas de la soupe mais des tagliatelles. Quand à la petite, elle se prénomme Natacha, un mélange très réussi de sang russe, allemand, français et africain. Plus vivante qu’elle, on meurt. Ahah!

          1. Chantal, malgré le temps passé à corriger tes fautes d’orthographe et à sucrer les accusations de crimes de l’humanité envers toi les moins assurées (mon budget légal étant réduit), je te signale quand même que si la Russie, l’Allemagne et le France sont des pays, l’Afrique est elle tout un continent.

            1. Certes , mais comme l’humanité semble persister à vouloir situer son origine du côté de l’Afrique , en dépit des revendications alter- continentales , l’Afrique est notre ” pays natal” universel .

              Juannessy , dit l’africain .

              PS : Natacha , c’est un beau prénom que j’aurais bien aimé voir porté par ma petite fille la plus âgée , qui est blonde comme les blés , avec du sang viking , et que ces parents ont appelé …..Aminata ( l’équivalent de Marie quant à la fréquence du prénom dans toute l’Afrique ! ) . Mais comme les femmes africaines ou Natacha Rostov , elle a le même tempérament rieur , placide aussi , ancré dans le vrai , passionné parfois .

              1
              1. Alors, si l’Afrique est notre “pays natal” universel, peut-on aller jusqu’à en tirer la conclusion suivante :
                H. G. Wells : “Notre vraie nationalité est l’humanité.”

                1. Ça viendra peut être , mais la question et la réponse sont connues depuis longtemps , sans éviter encore le soliton qui enfle .

            2. Ta bonté te perdra , Paul… Je n’ignore pas que l’Afrique soit un continent, mais je ne sais toujours pas de quel pays exactement ses ancêtres africains sont issus. . Allemagne? Belgique? Sa mère se prénomme Erika. C’est moi l’étrangère dans la famille Streiff- Zimina, pas Natacha… Baci. Chan

          2. Le sang contrairement à la bière est meilleur lorsqu’il est panaché. La petite Natacha en est une vivante preuve et je suis bien aise de savoir que cela provoque des érythèmes postérieurs aux facheux fachos et autre malade de la pureté au taux d’implexe proche de 1 à la Xe génération.

            1
    2. Mon papy il est du genre rumine, na ! Et peut être quand il parle de transhumanisme, veut il dire : Le Genre Rumin a gros bis !

      1. Sauf votre respect… Autopsie de la catastrophe. (je l’ai pas ouvert, ça évite d’avoir à recoudre, mais bon…)

        Plusieurs causes : 1. Bien peu de gens sont réellement convaincus d’un quelconque risque d’extinction de l’espèce.
        2. Une minorité en ont peur mais préfèrent ne pas y penser ( inutile de se faire du mal à l’âme).
        3. Ceux qui semblent y croire (la plupart pour vous faire plaisir) sont des affreux radins.
        4. Les plus pauvres en étaient déjà sûrs avant la parution de votre livre et sont occupés à se sauver eux même.
        5. Les plus jeunes ne sont plus sûrs du tout d’avoir envie qu’on sauve l’humanité (syndrome dit “du 5ème
        élément”)…

        Conclusion: Expliquez d’urgence à vos petits enfants que le genre Numin, c’est eux !
        Mais surtout pas devant leurs parents…
        De crainte qu’ils vous reprochent de vouloir traumatiser les moufflets…

        1
    1. Contexte covid, il y avait sans doute contre-indication à risque de prendre des anxiogènes en plus de l’HCQ et de l’AZ.

        1. Et regardez ce qui se passait tout pres de chez vous dans cette meme époque: Silvia de Bondini.

          Cela jette une lumière totalement différente sur toutes les plaintes concernant les plafonds de cristal, etc. Et si nous ajoutons à cela les observations de nombreux spécialistes d’étude des bureaucraties (Michels, Weber, etc.) sur la position essentielle des numéros deux dans les bureaucraties qui, après tout, doivent faire des efforts en interne, alors une image complètement différente pourrait subsister : à savoir que les numéros un ne sont rien de plus que des abrutis pour les batailles avec le monde extérieur.

          https://www.youtube.com/watch?v=qN_Oy0D0GLY

          et cela sans différence de sexe

          https://www.youtube.com/watch?v=mynU2VwTNTo

        1. Se tromper est un droit reconnu à chacun ( sauf à être ….sectaire ) .

          Le comprendre , l’admettre et en supporter les conséquences ( définition de la responsabilité) , quand l’entourage et les faits démontrent l’erreur , est un devoir .

          C’est la transcription républicaine de ” errare humanum est , perseverare diabolicum ” .

  2. Les études de genre devraient donner une solution ou une théorie
    genre féminin il en est question
    genre masculin aussi mais honni

    genre humain, c’est quoi ?

  3. J’ai acheté et lu ce livre. Il propose un rationnement étatique comme solution à l’effondrement en cours.
    Pas de notion de démographie, on peut croire que la “solution” permettrait à un nombre infini d’humain de peupler la planète. Il faut attendre la page 258 !! pour lire: “.. et une réduction drastique de la consommation par ménage sont nécessaires” !
    Bien sûr, je résume.

Les commentaires sont fermés.