17 réflexions sur « Sous la douche #3 »

  1. Rodriguez, il y a 2 albums, et forcément un titre qui vous reviendra spontanément selon les jours, sous la douche ou ailleurs

      1. Il chante en anglais, si si jetée une oreille,  »colds facts » 1er album puis  » coming from reality » le second années 70 71 , il y a aussi un film  »sugar man » oscar 2013 dans la catégorie documentaire je crois, regarder Sixto Rodriguez ça évitera peut être à l’IA de Google de vous proposer une paella

  2. La douche est propice à tout ce qui est vocal, pour deux raisons à mon avis :

    La résonance de cette petite pièce carrelée donnera du corps à une voix même ordinaire, l’occasion de se prendre un instant pour Pavaroti ( ne pas oublier d’arrêter de chanter AVANT de sortir sous peine d’un effet inverse )

    L’isolement de la salle de bain, l’absence de témoins, est une bulle de liberté dans un monde où quasiment partout ailleurs, on serait immédiatement jugé…

  3. Moi, si j’ai chanté jadis sous la douche (cela doit correspondre à une autre dynamique), aujourd’hui je m’éclaircis les idées sous la douche, sur les projets en cours, sur les projets de la journée, sur les questions restées ouvertes la veille (telle discussion, telle lecture, telle lecture du matin au lit….) et je sors de là plus serein autant que plus propre !
    En fait c’est clairement un traitement de l’angoisse que laissent les idées et lectures en suspens, non résolues. Toute chanson me parait futile par rapport à ce qu’il me reste à résoudre, à dénouer, à décider. C’est donner une direction à mon énergie.
    C’est grave, docteur ?

    1. Si la réflexion est trop longue , oui , car ça gaspille de l’eau ( et de l’énergie si c’est de l’eau chaude ) .

      1
  4. Refrain à retenir :

    Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt,
    La douche appartient à tout ceux qui chantent faux…

Les commentaires sont fermés.