5 réflexions sur « Veille effondrement #21 – Inondations au Japon »

  1. Au cas (improbable) où les visiteurs de ce blog n’auraient pas de repère: un millimètre de précipitation, c’est un litre d’eau par mètre-carré. Mille millimètres, c’est donc mille litres. En quelques jours, c’est considérable. Rappel: 600 mm par an en moyenne à Paris, jusqu’à 2000 mm sur nos hauteurs cévenoles, mais près de 400 mm en 48 heures par endroit lors d’un récent « épisode cévenol ». On s’en rapproche…

    1
    1. Avec 50 mm en 30 minutes, la plupart des systèmes d’évacuation de chez nous sont débordés.

      Le relief, la capacité d’absorption du sol jouent beaucoup, mais le temps reste le facteur clef :

      Pas du tout la même conséquence pour une précipitation donnée en 2 ou 3 heures, ou en 24 h…

      Le record mondial annuel est en France, à la Réunion ou un volcan d’une forme particulière piège les nuages en altitude pour donner des précipitations moyennes de l’ordre de 11 mètres par an !!

      1
  2. Ça continue, 7 décès seraient liés aux précipitations :

    « In addition to the Kyushu region, Hidakagawa town in Wakayama Prefecture also recorded 79.5 millimeters of rain for one hour, breaking its record for August.
    […]
    According to the tally compiled by The Asahi Shimbun, there were seven deaths apparently associated with heavy rains that began from Aug. 11 in Nagano, Nagasaki and Saga prefectures. »

    Source : https://www.asahi.com/ajw/articles/14419660

Les commentaires sont fermés.