Brexit #11 – Tout problème devenu trop grand peut être résolu en faisant appel à l’armée, par Alexis Toulet

Soit un pays dont les sociétés de transport routier ont pris l’habitude d’employer des chauffeurs issus de pays pauvres de l’UE, qu’ils peuvent se permettre de payer avec un lance-pierre alors que leurs conditions de travail sont très dégradées justement parce qu’ils viennent de pays nettement plus pauvres.

C’est alors que la majorité de la population de ce pays décide de sortir de l’UE. L’une des raisons (parmi d’autres) mises en avant par les électeurs étant précisément cette concurrence de travailleurs pauvres, comme chauffeurs routiers et dans bien d’autres secteurs, mise en concurrence facilitée par les règles de l’UE, dont les plus pauvres des nationaux pensent qu’elle mène à la dégradation de leurs conditions de travail à eux, ou les pousse au chômage.

Solution possible : négocier le maintien du pays dans le marché unique de l’UE, avec une position similaire à celle de la Norvège, afin de permettre de continuer les petites affaires – et les gros profits – avec les travailleurs des pays pauvres de l’UE, alors même qu’on en sera sorti. Solution « de droite ». Solution simple !

Nan. Solution refusée. Le pays sort non seulement de l’UE, mais encore du marché unique. Les travailleurs des pays les plus pauvres de l’UE rentrent dans leurs pays.

Solution possible : améliorer les conditions de travail et les salaires des postes libérés (rangez ce lance-pierre) afin d’attirer des travailleurs locaux, en sacrifiant quelque peu des profits et en augmentant quelque peu les prix. Solution « de gauche ». Solution simple !

Nan. Solution refusée. Les postes libérés ne sont pas pourvus, ou du moins pas suffisamment d’entre eux, ceci dans la plupart des secteurs concernés. Notamment… le secteur du transport routier. Qui n’est pas tout à fait inutile au fonctionnement d’une économie, faut bien reconnaître.

Non-solution absurde : faire appel à l’armée. Dont ce n’est de toute évidence pas la mission. Qui n’y peut pas grand-chose. Mais ça fait bien dans l’image, du moins certains incompétents ont tendance à penser que tout problème qu’ils ont laissé prendre une trop grande dimension peut être résolu en faisant appel à l’armée. Le petit a une rage de dents alors que j’ai insulté le docteur qui ne veut plus venir – faites appel à l’armée. Le chat est coincé en haut de l’arbre alors que j’ai vendu l’escabeau – faites appel à l’armée. Non-solution stupide !

Ah oui alors ! Non-solution acceptée.

Quelles seront les autres conséquences d’un gouvernement si incompétent ? Restez à l’écoute…

Partager :

29 réflexions sur « Brexit #11 – Tout problème devenu trop grand peut être résolu en faisant appel à l’armée, par Alexis Toulet »

  1. Macron ( plutôt sans doute une idée à Bercy à qui on a du demander de la créativité ?) vient d’inventer une autre solution pour assurer un salaire décent aux travailleurs qui ne l’obtiennent pas de leurs employeurs : l’appel au complément de salaire généreusement apporté par le client , le pourboire défiscalisé .

    J’ai pourtant l’impression , et ça semble se confirmer chez les britishs ( rosbifs ? … ) , que dans pas mal de métiers dits de première ligne , la seule considération salaire n’explique pas la totalité des désamours pour la profession , mais que tout simplement les contraintes de vie imposées par ce type de métiers ne sont plus supportées longtemps en tous cas , par les candidats au travail .

    4
    1. Résumons: les boulots de merde ne sont pas attractifs.

      C’est utile de temps en temps de voir des portes ouvertes enfoncées…
      De temps en temps, mais faut pas en abuser. Passe que ça fatigue.

      11
      1. Ça fatigue surtout ceux qui n’ont pas recours au boulots pénibles .

        Remarque faite que pour une grande part c’est la demande du consommateur pour être servi à l’heure ( n’importe laquelle ) et en tous lieux ( n’importe lesquels) qui induit une organisation du travail inhumaine .

        A chacun sa merde .

        13
  2. Ah! Ces Anglais de sacrés précurseurs des mesures à prendre pour sauver la planète! Finit le 40 t pour transporter 9 lbs. Sacré Boris, il avait bien caché son jeu!

    3
  3. Royaume Uni

    Taux de chomage : 4,6%
    https://fr.tradingeconomics.com/united-kingdom/unemployment-rate

    avec de plus une prévision à la baisse sur les années à venir 4,2% en 2023-2024

    Evolution à la hausse du salaire moyen et du smic au RU:

    http://www.lpg-londres.co.uk/fr/publications/social/remuneration-royaume-uni
    1 avril 2019 : Smic de 8,21 à 9,20 livres soit + 12% ( et ce n’est pas un poisson d’avril )

    https://www.combien-coute.net/salaire-moyen/royaume-uni/

    13/12/2020: 1895 GPB ( monnaie locale)
    20/09/2021 : 1962 GPB soit 3,5% en 10 mois

    Donc avec un taux de chomage bas et une tension sur les disponibilités des personnels pour les besoins de l’emploi , cela crée une augmentation des salaires.

    Pas sur que le salarié moyen britannique veuille sortir du Brexit .
    Par contre ça n’arrange pas le capital qui doit réduire ses marges.

    3
    1. Pour confirmer

      https://www.lesechos.fr/monde/europe/royaume-uni-linflation-salariale-atteint-des-records-1339540

      « Selon un rapport de l’Office national des statistiques publié en début de semaine, la croissance annuelle moyenne des salaires serait de 8,8 %. »

      « Le besoin de travailleurs est tel que certains employeurs n’hésitent pas à offrir des primes de bienvenue importantes. Fin juillet, les chaînes de magasins Tesco et Asda promettaient une prime de 2.000 livres pour tous les nouveaux chauffeurs de camion. »

      3
    2. Y’a juste un problème derrière ce taux de chômage : les contrats de travail « 0 heures » massivement répandus en U.K.
      Pas de boulot = rentre chez toi, on t’appellera quand on aura besoin de toi, en attendant, t’es pas payé … comme convenu.
      Alors que signifie un Smic horaire en hausse là bas, si tu ne sais même pas combien d’heures tu travailleras (Si tu travailles !) …

      C’est de la loi « HARTZ IV » germanique sauce pudding !

      3
    3. Et pendant ce temps en France

      Le salaire de base ou SMB (Salaire mensuel de base) correspond au montant convenu entre l’employeur et l’employé à l’embauche, pour rémunérer un travail à temps plein ou sur une base forfaitaire. Il est mentionné dans le contrat de travail et généralement sur la première ligne de la fiche de paie.

      https://www.people-base-cbm.com/revision-salariale/evolution-des-salaires-de-base-dans-le-secteur-prive-au-2eme-trimestre-2021/

      L’indice du salaire mensuel de base (SMB) augmente de 0,3 % au 2ème trimestre 2021 et de 1,4 % sur un an dans les sociétés de 10 salariés ou plus de l’ensemble du secteur privé hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales.

      https://www.insee.fr/fr/statistiques/4990766
      En 2018, le salaire net moyen dans le secteur privé a augmenté de 0,4 % en euros constants

      2
      1. Salut ilicitano

        Progression de 0.4% en moyenne. Sauf dans la restauration qui a vu une progression des salaires de 0.8% avant inflation estimée pour l’heure à 1.2% environ.

        SI ça c’est pas de l’incitation… 🙂

        1
        1. Il faut s’attendre d’ailleurs , reprenant en cela la course à l’échalotte existant depuis le début du salariat et de la monnaie , à ce que la course entre gains salariaux et inflation redémarre . L’inflation vient d’ailleurs de prendre son handicap d’avance favorable habituelle au départ .

          Les salariés ( pas tous ) seront dans la course . Les retraités et les rentiers vont déguster .

          La dette sera (un millipoil ) moins pesante .

          Ya pas intérêt à sortir de l’Euro .

        2. Salut 2Casa

          https://statistiques.pole-emploi.org/stmt/publication
          2ième trimestre 2021

          Le taux de chômage en France est de 8%. catégorie A :3.510.500 chomeurs

          auxquel il faut ajouter les chômeurs catégorie BCDE

          catégories B et C : activités réduites : 2.178.200
          soit total ABC : 5.688.700

          et DE :
          707 800 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D, par exemple : formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E, par exemple : création d’entreprise, contrat aidé). Sur ce trimestre, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 5,0 % et celui des inscrits en catégorie E de 4,5 %.

          Plus le chômage est élevé , plus l’employeur est en position de force sur la négociation des salaires à minima ( embauche, augmentation) hors secteurs d’activité où offre/demande est tendue.

          La France est championne d’Europe de versement de dividendes aux actionnaires depuis 2013
          https://fr.statista.com/infographie/19069/montant-des-dividendes-verses-aux-entreprises-france-europe/

          Bernard Arnault est la deuxième fortune du monde , 186Mds$, et un fervent soutien de Macron, avec Drahi (BFM)
          Bolloré(Cnews) ça serait plutôt Zemmour.

          1
  4. Puisqu’on n’a plus d’hommes politiques compétents, si on faisait appel à l’armée ?

    Je dis ça, je dis rien…

    Peut-être que ç’a déjà été essayé ? ailleurs ? Encore que… un maréchal, est-ce l’armée ? Et qu’est devenu le général Boulanger ?

    1. Intéressant…
      On a déjà essayé des tas de fois, souvent après une défaite. Ça marche pas.
      Il semble que principe de Peter s’applique avec rigueur à ces types grimpés en haut du mat.

      Le dernier Maréchal qu’on a eu comme substitut à des civils incapables, ben il a fini condamné à mort pour haute trahison et autres crimes. Les crimes sont réels mais on remarquera que les civils ont été bien contents de lui refiler l’ardoise de leurs incompétences.
      ( Et oui, un Maréchal est un militaire. C’est le grade le plus élevé, accordé par une loi de l’assemblée nationale. Le maréchalat est aussi une dignité dans l’Etat, comme l’est la distinction d’ Embassadeur de France.)

      Le Général Boulanger était un idiot mais super-conscient de la pub et du faire-savoir. Bref, un démagogue. Il a flanché devant un coup d’état gagnant les doigts dans le nez. Il a fini dans un cimetière belge en éclaboussant de son sang une tombe… inconnue. A croire que le romantisme est une maladie fatale quand elle vous surprend dans un cimetière belge!
      Clemenceau avait vu juste dès le début de son ascension politique.

  5. Je trouve que la solution de l’appel du gouvernement à le mérite d’être très claire: il fait la guerre aux travailleurs nationaux.
    Le problème économique est donc très nettement circonscrit, c’est déjà cela!

    1. Remplacer des chauffeurs mal payés par des militaires mieux payés, ça c’est une idée.
      L’ascenseur social passe par l’escalier du service.
      À moins que, une légion étrangère…

      1
  6. Yakafokon : Il n’y a pas que dans les pays pauvres de l’UE où de dignes personnes aspirent au lance-pierre ! Il y a multitude de candidats au : Liban, Afghanistan, Bangladesh, Pakistan, Tunisie, Libye, Nigeria et pays du Sahel. Remplacement ou pas, de toute manière l’Europe est en voie de déclassement, de vieillissement de la population (Et cette réforme des retraites ! C’est pour le déluge ou pour la prochaine pandémie ?). Laquelle population va diminuant selon le rythme des naissances. Bien sûr, ce ne sont qu’affirmations gratuites (c’est déjà ça de gagné !) et non étayées par des études chiffrées. Mais, autre certitude, ce n’est pas l’Armée qui arrêtera les vagues migratoires, qui extirpera les menaces de terrorisme extérieur ou qui conduira les poids-lourds devant alimenter la Grande Distribution. Alors, à quoi elle sert, en dehors du Service de la Patrie ?

    1
    1. « Bien sûr, ce ne sont qu’affirmations gratuites (…) et non étayées par des études chiffrées. Mais, autre certitude, … »
      Rien à ajouter, c’est magnifique, bravo!

      1
  7. Je ne donne pas cher de la peau des gens qui veulent faire appel à l’armée dès qu’il manque une bouteille de ketchup , moi ma grand mère a traversé le siècle pratiquement sans rien , pas de voiture , pas d’objets de valeur , rien , elle pouvait tenir avec quelques tartines au saindoux et une tasse de chicorée !

    2
  8. …  » Non-solution absurde : faire appel à l’armée.
    …(…)…
    Ah oui alors ! Non-solution acceptée
    .  » …

    Peut-être à vérifier..? (je dis ça je dis rien..)

  9. Et moi qui croyais que l’emploi, c’est un marché, et que le marché, c’est l’allocation optimale des ressources !
    M’aurait-on raconté des calembredaines ?

    1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.