68 réflexions sur « Veille effondrement #117 – C’est râpé : confirmation en haut-lieu »

  1. Bonjour Paul,

    Rien de nouveau depuis le 12 décembre 2015. Ce sont les copies conformes des mêmes qu’il y a 6 ans qui viennent une nouvelle fois de prendre acte !! C’est donc la même ignorance qui leur fait confirmer l’irréparable !! Et c’est la même hypocrisie qui les anime tout comme auparavant !!

    https://www.pauljorion.com/blog/2015/12/16/cop21-un-petit-coup-de-marteau-pour-lhomme-un-grand-coup-de-masse-sur-lhumanite-des-lobbies-en-liesse-la-grande-parade-des-ong-est-terminee-par-philippe-soubeyrand/

    Mais désormais, ils ne sont plus du tout les seuls responsables de toute cette gabgie, tant ils ne sont pas arrivés là sans y avoir été préalablement invités…

    Car ne jamais s’opposer à tous ces gens, c’est finalement leur donner un blanc-seing à vie, purement et « simplement »…

    Les ignorants sont désormais légion !! Ils sont situés partout !! Et même la communauté scientifique n’en est pas épargnée ; nous en avons tous été témoins tout au long de la pandémie… Pour le climat, c’est pareil !! Et pour la crise systémique c’est encore pire !!

    Mes Amitiés,

    Philippe

    4
    1. Je me souviens d’une réunion à l’Université de Louvain fin années ’90. Un prof de Standford, négociateur des USA à la conférence de Kyoto (? de mémoire), a ce mot : C’était très compliqué. Au point que cela aurait été mieux sans les ONG qui nous perturbaienf.
      C’est tout dire.
      Je crois que c’est lui qui était venu avec la marchandisation des permis de polluer qui a désorganisé la taxation des émissions de carbone. Donc bien avant 2015.
      Les réunions internationales sont toujours une édulcoration des objectifs. C’est le moins disant commun dénominateur, c’est la politique des petits pas. Il ne faut rien attendre des élus à ce moment.
      Il faut attendre des « grands hommes meneurs de leur groupe social ». ET soutenus par un mouvement social. Les forces de changement sont ailleurs.

      1. On ne peut attendre des rencontres internationales , que la confrontation et le lissage des rapports de forces réels , avec , dans le meilleur des cas , des accords qui mettent en marche avant en ayant intégrer les possibles .

        La pression sociale ( pas toujours vertueuse d’ailleurs ) est bien sure tout aussi nécessaire et d’ailleurs la vraie génératrice de choix et solutions  » autres » , mais les rencontres internationales , en particulier sur le sujet mondial  » nourricier » qu’est l’environnement et le climat , sont absolument capitales , et le vrai thermomètre des chances de l’humanité de relever ses défis . Il est significatif de noter au passage que la cadence prévue des COP vient de passer de 5 à 1 an , comme s’il y avait dans l’air la prise de conscience que le temps nous est compté .

        Le plus désespérant , capitalistes ou pas , est peut être le refus tacite et même explicite des pays suffisamment riches et dotés , de contribuer vraiment à payer ce qu’il faut pour que les pays pauvres participent au sauvetage d’une planète qui leur fasse leur place . C’est la trace que la cata n’a pas encore suffisamment convaincu qu’on ne s’en sortira , si c’est accessible , que dans la solidarité internationale .Si on est optimiste ou lucide , on en fera Le chantier brûlant de la COP 2022 en Egypte .

        Si l’état du monde ne s’est pas plus dégradé que celui du climat et de la biodiversité .

        2
  2. Mon commentaire va vous sembler hors sujet, mais si on prend l’exemple humain pour répondre à la fameuse question d’Enrico Fermi: « S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? » dans le paradoxe de Fermi, tout devient limpide et la solution à ce paradoxe saute aux yeux. La vie intelligente est à chaque fois très brève quand elle apparaît dans un coin de l’Univers.

    3
  3. Ce qui me désole c’est que nous laisserons dans l’histoire et sa finitude prochaine, le dernier mot aux Trump et autres hystériques analphabètes du complot qui ne voient pas qu’ils assassinent leurs Enfants, leurs petits-Enfants, pour continuer à jouer au golf. C’est la seule raison qui me fait travailler dans le silence et la solitude un roman de Science-Fiction où les Rats géants et savants (les Cricétomes – voir Magawa décoré au Cambodge pour les mines antipersonnel découvertes par centaines) qui remplaceront les primates se prenant pour des Dieux obèses quand ils mentaient à leurs frères en insultant leurs sœurs.

  4. COucou,

    J’ai hurlé de rire en ecoutant france inter mercredi:
    https://www.franceinter.fr/emissions/par-jupiter/par-jupiter-du-mercredi-10-novembre-2021

    chanson à la 27 ème minutes.

    Du hara-kiri trop drôle.

    Et puis j’ai lu çà ce matin.

    Une nouvelle polémique pour Willy Schraen ? Le président de la Fédération nationale des chasseurs a assuré dans une interview au « JDD » parue ce 14 novembre vouloir lutter « contre la délinquance rurale et environnementale ». Sa solution : donner aux agents assermentés de la fédération des pouvoirs de police dans la forêt.

    « En matière de police de proximité, les fédérations départementales des chasseurs ont un rôle à jouer pour contribuer à la prévention et à la surveillance des territoires », déclare-t-il déplorant « une disparition de la police de proximité » et le manque de moyens dans les communes rurales.

    les bras m’en tombent !. les chasseurs veulent faire la police ! c’est tellement délirant comme idée que … enfin bref.

    Entre les intégristes religieux du climat et les chasseurs, en passant parl ‘autre bouffon qui va plastronner sans honte devant le lieu commémoratif de l’attentat, effectivement, la période est tendue !

    C’est les elections , bonne dame.

    Bonne journée quand même.

    Stéphane

    1. J’ai lu deux fois, j’avais mal compris, pas possible… et puis dans ma tête, on est en 2021, sous Macron, alors en fait tu as bien compris. Comment expliquer ça à ma petite fille? Elle a grandi dans un autre monde, nous n’avons pas imaginé que les salauds reviendraient si vite. Au boulot! elle a 12 ans, comment lui dire que finalement les sacrifices de mes grands-parents n’ont servis à rien et qu’il (elle?) faut tout recommencer? Petit message à vous tous, on est vraiment dans la m…alors il faut peut-être se dire que l' »alliance de gauche » il est temps de la faire derrière celui qui a relevé le drapeau; avec ses qualités (il en a… beaucoup) et ses défauts (il en a aussi, comme nous, c’est dingue!!) Pas l’unité débile, on ne peut pas s’allier si on n’a pas le même programme, le seul espoir qui reste c’est l’unité dans les urnes… Je vous suis depuis le début de votre blog Mr. Jorion, , François Leclerc m’a appris ce que le nucléaire nous préparait, je m’en doutais un peu (j’habite à 15 km de Gravelines). Je ne suis qu’une petite personne sans intérêt, qui suit votre blog depuis des années, et depuis si longtemps, finalement vous êtes toujours « socialo » (belge en plus) et ceux-là moi qui attache encore de l’importance au vote c’est »PLUS JAMAIS »!

      1. Je suis attaché à l’étiquette « socialiste » : mon engagement à 15 ans, c’est aux « Étudiants socialistes », une subdivision de la « Jeune Garde socialiste ». Nous menons le combat d’une extrême-gauche « anti-autoritaire » (pour reprendre l’intitulé des anti-marxistes au sein de l’Internationale ouvrière) opposée à l’extrême-gauche communiste soviétique. Qu’il y aurait un jour des François Hollande et consorts pour galvauder l’appellation « socialiste », était alors imprévisible.

        7
        1. @ Paul Jorion – 14 novembre 2021 à 17 h 17 min
          Et pourtant,
          …/… le terme social-traite apparaît lors de la fondation de l’Internationale de 1919, pour désigner les partis ouvriers qui se sont ralliés à l’union sacrée au début de la Première Guerre mondiale.
          À partir du congrès de Tours en 1920 qui marque la séparation en socialistes et communistes en France, le terme est utilisé par les communistes comme insulte contre les socialistes, accusés de servir la bourgeoisie.
          L’expression « social-traître » connaît un regain d’intérêt en France lors de la décennie 2010, notamment sur les réseaux sociaux, et vise particulièrement le PS et la gauche de gouvernement. …/…
          Wikipedia dixit . . .

          1
        1. Je ne pense pas qu’une alliance soit possible entre les gauches autoritaires et anti-autoritaires.
          Les soutiens ou les condamnations des uns et des autres lors de la manifestation factieuse des policiers devant l’Assemblé Nationale constituent un bon marqueur de ces clivages indélébiles.
          https://www.franceinter.fr/politique/quels-politiques-seront-presents-a-la-manifestation-des-policiers-mercredi
          Une alliance de circonstance pour remporter une élection n’apporterai rien de bon en cas de victoire.

          3
              1. Ou est le problème avec cette participation qui répondait à un appel très clair d’organisation syndicales de la police nationale ?
                https://interco.cfdt.fr/portail/interco/actualite/l-actu/rassemblement-citoyen-police-republicaine-du-19-mai-2021-la-federation-interco-cfdt-appelle-au-rassemblement-srv2_1178257
                Et quand elle s’accompagne d ‘une déclaration sur les raisons de la participation comme celle-ci ?
                ttps://generationecologie.fr/2021/05/17/generation-ecologie-exprime-son-attachement-au-service-public-de-la-police-nationale-et-sassociera-au-rassemblement-du-19-mai/

                1
      2. Non le seul espoir c’est de renverser le capitalisme . Tout le reste , comme dirait « l’autre » (je ne puis le nommer tant il m’écœure) ne sont que des détails ! Revenir aux fondamentaux.
        Pourquoi « Belge en plus » ? Il n’y a pas plus de Belges, que de Kabyles , etc… il y a UN universalisme .

        Je suis universaliste
        Tu es universaliste
        Il est universaliste
        Nous sommes universalistes
        Vous êtes universalistes
        Ils sont universaliste .

  5. La larme (et non l’alarme), cette goutte qui meurt en s’évaporant . Les larmes des Méléagrides et des Héliades , filles du Soleil, se transformèrent en gouttes d’ambre. Chez les Aztèques, les larmes des enfants conduits au sacrifice pour appeler la pluie symbolisaient déjà les gouttes d’eau.

    Vous remarquerez qu’il y a dans ces symboles le Soleil , ardent , qui nous réchauffe et l’eau qui s’évapore ou ne tombe plus …

    Ces larmes qu’on applaudit !

    Chroniques d’une fin annoncée.

    1
  6. Personnellement, je ne sais plus qu’écrire.
    Je me demande seulement, à l’heure présente, ce qui — ou qui — pourrait bien empêcher la tenue d’une COP 27 ? Ou 28 ? Ou 29 ? Ou 30 ?

  7. Confirmation que les prétendus dirigeants des grandes puissances n’ont rien à faire de l’avenir de milliards de leurs congénères.

    Ils comptent probablement sur leurs amis milliardaires pour les mettre à l’abri quand ça tournera vraiment mal, eux et leur famille. Mais j’espère qu’une tornade jamais vue, inaugurant le niveau 6 de l’échelle de Fujita, enverra ces ordures valdinguer dans l’espace lors d’un prochain G20 (sans illusion : l’Histoire montre que le Diable protège mieux ses nervis que le Bon Dieu ses ouailles).

    1
  8. COP 26 c’est râpé ! Mais pouvions-nous sérieusement espérer autre chose de la part de ces Diafoirus qui prétendent vouloir soigner le climat, chasser les GAS et nous redonner une atmosphère respirable sans toucher au capitalisme.

    C’est râpé,
    Il est déjà trop tard : il est minuit un quart Docteurs Chouettes-Airs.

  9. On est presque sauvé !!!!!!!!!

    Le pays le plus émetteur de CO2 : la Chine
    Elle prévoit d’atteindre son pic de CO2 en 2030 et la neutralité carbone en 2060.

    Objectif : arrêter les 3000 centrales au charbon émettrices de 1,5 milliards de CO2 par an ( l’équivalent de France+ Allemagne+ Italie+ Royaume Uni réunis)

    Comment ?
    Les remplacer par 150 réacteurs nucléaires qui seront construits en 15 ans soit 10 par an soit plus que le reste du monde en 35 ans

    Cout total : 440 Milliards$
    La World Nuclear Association estime que la Chine peut construire des centrales nucléaires pour environ 2 500 à 3 000 $ le kiloWatt installé, soit environ un tiers du coût des projets récents aux États-Unis et en France.

    La Chine prévoit aussi de construire aussi 30 réacteurs nucléaires sur les pays des Routes de la Soie.

    Xi avait brillé par son absence a Glasgow.
    L’Australie va continuer à extraire son charbon mais va perdre son plus gros client à terme.

    1
    1. 180 réacteurs donc à construire par la chine, et bien sur le marché de l’uranium, sa géopolitique, la prédation et l’a captation qui vont surgir aussi vite qu’une pandémie quand le signal sera donné font que nos approvisionnements peuvent être considérés comme parfaitement à l’abrit et sécurisé par nos barbouzes d’Areva.

      Je n’y crois pas 1 seconde.

      Au delà du danger inéluctable et irréversible de cette technologie qui n’est ni plus ni moins « de la dernière chance » des pays pauvres en idées et intelligence comme le notres, de faire perdurer la gabegie de l’insouciance et le mirage de la croissance, c’est une folie simple de s’y relancer en croyant que ça va apporter une quelconque sécurité tarifaire dans…30 ans.

      Il y a une chose que l’on ne mesure pas encore c’est l’intoxication mentale que met à l’oeuvre ce qui peut être considéré à notre échelle comme l’équivalent de l’historique loby militaro-industriel américain: le loby nucléaire français.

      Le gouvernement flammand en Belgique, qui ne compte pas plus que le autre se priver de son confort moderne, a néanmoins sorti une mesure géniale dans son plan climat qui serait sans doute la plus puissante énergétiquement actuellement: toute habitation en performance énergétique G devra en cas de vente être réisolée pour l’amener en performance D (ce qui est particulièrement ambitieux… dans les 5 années après la vente. mettre de simples doubles vitrages mal ajustés sur des ponts thermiques ne sert à rien et encore moins donner des primes à cet effet) .
      C’est un objectif de résultat global pour l’habitation, ce qui est complètement pertinent. Et aura un effet secondaire modérateur sur les prix immobiliers pratiqués car la rénovation lourde et son coût devront être parfaitement planifiés puisque obligatoires.

      En france on envisage d’interdire à la relocation des bien en PEB G.

      La combinaison logique des deux mesures et ce type d’idées, devraient être au centre de la politique publique.

      C’est vertueux à condition de stopper la sous traitance intra européenne, cela génère emploi local et d’activité dans la rénovation énormes pour les années à venir. Bien sur les filières professionnelles du bâtiment devraient être lourdement soutenues. Et cela a un réel impact sur les emissions, plutôt que substituer de force la voiture électrique à la voiture thermique, seule marotte abracadabrantesque de nos politique alors qu’en l’etat actuel d’une energie non renouvelable, ce sont les transports en commun ou la réduction des déplacements inutiles qui sont les seules solution a une réduction rapide des volumes co2 transports.

      Bref avec la santé, l’educatyet l’alimentation raisonnable .

      Les 4 besoins essentiels sont les oubliés de la farce électorale.

      2
      1. Habitat

        En France, le bâtiment représente 27 % des émissions de CO2 et 45 % de la consommation d’énergie finale du pays. Le Gouvernement a donc fait de la rénovation de l’habitat privé l’une des priorités de sa stratégie de lutte contre le changement climatique.
        https://www.ecologie.gouv.fr/renovation-lhabitat-lancement-france-renov-service-public-unique-simplifier-parcours-des-francais

        * arrêt vente chaudière fioul à partir de 2022 , sauf pièces détachées
        * arrêt équipement logement neuf en gaz de ville sauf avec chaudière hyperperformante.
        * à partir de 2030 il est prévu de ne plus livrer de fioul aux logements équipés de chaudières sauf exception ( rural)
        il y a en France 3 millions de maisons( 10 millions d’habitants) équipées en fioul.
        Donc remplacement par pompes à chaleur ou chaudières biomasse ou géothermiques
        Il va falloir beaucoup plus d’électricité et de bois .
        * nouvelle norme RT2020 pour la construction du neuf à énergie passive ou positive
        https://www.hellowatt.fr/blog/reglementation-environnementale-2020/

        La rénovation des maisons anciennes ( isolation+ chauffage) va couter .

        Les énergies fossiles vont s’arrêter à cause de la réduction de leur utilisation ou de la disponibilité en réserves
        Le nucléaire mondial aura aussi une durée limitée à cause du stock disponible.
        Le problème avec les énergies renouvelables éolien et photovoltaïque est qu’il s’appuie sur des installations techniques qui:
        * ont une durée de vie limitée et à l’efficacité qui diminue avec le temps et devraient être remplacer régulièrement
        panneau solaire 20 à 30 ans
        éolienne : 20 à 30 ans
        batterie : 5 à 15 ans pour les plus performantes en lithium
        * ont besoin d’énergies fossiles et de matériaux pour leur remplacement et fabrication ( extraction et transport de matériaux, hautes températures de production,….)

        Comme je l’avais écrit dans un autre commentaire , nos modes de vie seront amenés à évoluer vers une civilisation post-industrielle avec faible consommation d’énergie et vraiment renouvelable.

        Avec une contrainte non négligeable mais qui pourra peut-être être résolue en partie par l’acquis technique:
        Nous étions 500 millions à vivre avec uniquement de l’énergie renouvelable , nous serons 10 milliards pendant cette transition civilisationnelle et énergétique .

        ITER ,le projet le plus important au monde de recherche sur la fusion nucléaire a une issue incertaine.

        En France le projet gouvernemental prévoit d’ici 2050 en liaison avec les 6 scénarios énergétiques:
        * 40% de réduction de consommation énergétique axé sur l’efficacité énergétique !!!
        * 1,6% de croissance par an jusqu’à 2050 soit 61% sur 30 ans !!!

        4
        1. Merci pour la piqure de rappel (non-Covid) de l’équation impossible: moins d’énergie, encore plus de croissance. Faudra peut-être demander à notre brillant Villani pour la résoudre.

      2. @ alex cinq – 14 novembre 2021 à 23 h 55 min
        La Chine fait le pari d’extraire l’uranium des océans.
        (saisir: chine uranium océan dans votre butineur préféré)

        1. Plus le développement de la filière à neutrons rapides, que Macron a dans son immense sagesse abandonné en rase campagne.
          Peut toujours fanfaronner avec un programme « petits réacteurs » quasi sans intérêt sur le territoire national et pas près d’être opérationnel.

    2. @ Illicitano : l’australien va perdre son client charbon avec la Chine… aucun problème, ça en est même cocasse: elle a les plus grosses réserves mondiales d’Uranium.

      1
      1. @alex

        https://en.wikipedia.org/wiki/Uranium_mining_in_Australia

        La situation n’en est plus à un paradoxe près:

        * l’Australie a les premières réserves mondiales d’uranium mais il y a une forte opposition à l’extraction de la population
        Chaque gouvernement des différents territoires prenant ses propres décisions évolutives selon les partis au pouvoir
        * l’Australie n’a pas de centrale nucléaire
        * l’Australie va s’équiper de sous-marins à propulsion nucléaire
        * Morrisson a indiqué à la COP26 que l’extraction du charbon continuera
        * l’Australie est le premier pays du monde occidental en émission de CO2 par habitant devant la Canada et les USA
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone_par_habitant

        Autre info:
        Xi et Jo ont signé un « accord surprise » commun , il y en a eu d’autres par le passé , sur la réduction d’émission de CO2.

        Déclaration conjointe de Glasgow entre les États-Unis et la Chine sur le renforcement de l’action climatique dans les années 2020
        https://www.state.gov/u-s-china-joint-glasgow-declaration-on-enhancing-climate-action-in-the-2020s/#.YYyK7QRJl1M.twitter

        A voir ????????

        1. Les deux grands n’aiment les instances internationales que lorsque elles en portent et arbitrent les débats .

          Les COP sont aussi un marqueur de ce combat perpétuel , ou , à l’opposé , de la fusion des intérêts mondiaux devant l’urgence .

    3. On en a bien construit une soixantaine -qui tournent toujours- en une vingtaine d’années. Cent-cinquante en quinze ans? Ils peuvent le faire et le feront. Il ne s’agissait pas de les concurrencer mais au moins de continuer avec notre expérience et préserver notre savoir-faire. Idéalement en s’associant aux Allemands (Siemens…). Au lieu de ça on a tergiversé, abandonné Super Phénix et à présent Astrid, complètement foiré sur l’EPR par manque total d’anticipation. Abandonné Fessenheim et à présent lancé un -timide- programme d’EPR. Dilapidé, face au diktat européen et à la pression des lobbies du secteur, plus de 150 milliards dans de l’éolien et du solaire qui n’ont rien changé à la décarbonation de notre mix électrique (mais rapportent beaucoup aux spéculateurs). Pour une fois qu’on était les champions. Les Chinois apprennent vite.

      2
      1. Michel, Illicitano,
        Dire que les Chinois peuvent le faire, donc il faut le faire, c’est pas un argument.
        Vous ne voyez donc pas ce qu’il de commun un nucléocrate français et un nucléocrate chinois ?

        1. Au moins une chose. Dans les deux cas, c’est le climat qui gagne. Donc nous.
          Mais avec cent-cinquante réacteurs pour un milliard quatre cent millions d’habitants les Chinois seront encore petits bras par rapport à nous. Cocorico!

          1. « Dans les deux cas, c’est le climat qui gagne.  »

            Michel, tu le connais toi le « climat » ? Moi pas.

            Donc ceci étant posé, c’est bien de nous (les humains) dont on parle, et construire des réacteurs nucléaire pour chauffer de l’eau afin de produire de l’électricité , c’est aller vite en besogne avant de dire que c’est gagnant…

            En vrai pour l’espèce c’est perdant à 100% le nucléaire, c’est qu’un shoot, mais faut un peu de jugeote pour le savoir, ou avoir déjà été bien addict dans sa vie.

  10. 🤔🤔🤔🤔🤔 si comme exposé dans les commentaires ci-dessus la solution est dans le nucléaire comment fait-on pour construire les dites centrales ? Car pour construire les centrales il faut, en simplifiant énormément, du béton, de l’acier , de l’énergie probablement fossile pour faire tourner les engins de travaux .
    Or si on n’a plus d’énergie fossile comment fait-on ? C’est l’arroseur arrosé ?

    1
    1. Khanard, C’est une question qui est celle de notre civilisation et bien entendu toutes infrastructures énergétiques.
      C’est pourquoi aussi la DÉCROISSANCE de la conso (d’énergie et matériaux) doit être pratiquée ASAP.

    2. Je viens de me souvenir d’une citation: «il a deux antagonistes: le premier le pousse de derrière, depuis l’origine. Le second barre la route devant lui. Il se bat avec les deux. Certes, le premier le soutien dans son combat contre le second car il veut le pousser en avant et de même le second le pousse en arrière. » je crois attribuée à Kafka.

      1. « Il a deux antagonistes : le premier le pousse de derrière, depuis l’origine. Le second barre la route devant lui. Il se bat avec les deux. Certes, le premier le soutient dans son combat contre le second car il veut le pousser en avant et de même le second le soutient dans son combat contre le premier, car il le pousse en arrière. Mais il n’en est ainsi que théoriquement. Car il n’y a pas seulement les deux antagonistes en présence mais aussi, encore lui-même, et qui connaît réellement ses intentions ? Son rêve, cependant, est qu’une fois, dans un moment d’inadvertance – et il y faudrait assurément une nuit plus sombre qu’il n’y en eut jamais – il quitte d’un saut la ligne de combat et soit élevé, à cause de son expérience du combat, à la position d’arbitre sur ses antagonistes dans leur combat l’un contre l’autre. »

        dans Préparatifs de Noces à la Campagne et commenté par Hannah Arendt en ouverture de La Crise de la Culture

        1. Je crains de n’être point d’accord avec vous . La phrase de Kafka fait partie de ce qu’on appelle « la parabole de Kafka » qui a été effectivement analysée par Hannah Arendt dans « Préparatifs de noces à la Campagne  » . La chronologie des phrases a son importance.

    3. @ Khanard – 15 novembre 2021 à 11 h 01 min
      Arcelotmittal a annoncé un fort investissement dans la décarbonation de ses aciéries via le développement de fours électriques. Ca va dans la bonne voie, diminution des émissions de co2 et conservation de capacités industrielles.

      1. c’est effectivement un premier pas , j’ai de vagues souvenirs d’entropie . Il me semble que décarboner une industrie -énergie fossile en l’occurrence- en utilisant une autre énergie – électrique si j’ai bien compris- serait une solution . Mais, car il y a toujours un mais, si on doit au final utiliser plus d’énergie pour remplacer une énergie est-ce bien utile ? Car cette électricité comment est-elle produite ?
        Il y a là un problème de bilan entropique .

        1. Dans les vallées de la Maurienne , on se souvient que le travail de la bauxite pour faire l’Alu , c’était surtout possible grâce à l’énergie électrique des barrages ou des conduites forcées des Alpes .

          Reste à savoir s’il faut toujours autant d’acier pour notre bonheur , et si l’énergie « propre » produite ne mérite pas des affectations plus raisonnées .

        2. Pour ma part je considère que toute réduction d’émission est bonne à prendre et qu’il n’y aura ni plan A ni plan B ni plan C mais bien plutôt un mélange des trois. Que Musk veuille aller sur Mars n’empêche pas de réduire ici et maintenant nos émissions de GES.

      2. L’acier

        2 origines :

        * à partir d’un haut fourneau qui transforme le minerai de fer (sous forme d’oxydes de fer) , en fonte liquide en brulant du coke par une opération de désoxydation
        ex: Dunkerque Arcelor Mittal
        1 haut fourneau
        1 cokerie
        1 aciérie à oxygène qui travaille à partir de la fonte liquide sortie des hauts fourneaux
        1 train continue à chaud

        * à partir des aciéries électriques qui produisent de l’acier avec des ferrailles recyclées

        Aluminium
        à Dunkerque
        https://www.aluminiumdunkerque.fr/

        une tonne d’aluminium c’est :
        – quatre à cinq tonnes de bauxite.
        – 15 000 kWh
        – production par l’électrolyse avec émission de dioxyde de carbone (CO2), du monoxyde de carbone (CO), et autres …….

        L’électricité est fournie par les réacteurs nucléaires de Gravelines.

        Les matériaux ( minerais, charbon ) arrivent par bateaux.

    4. A noter que la construction d’éoliennes ou de panneaux solaires PV requière également des ressources très (voire sensiblement +) importantes (métaux, béton etc.) ainsi qu’en termes d’emprise au sol (compétition d’usage avec la production agricole, les besoins pour l’habitat etc.). Et ce s’agissant d’énergies très diffuses donc difficile à capter et concentrer.

      1
  11. Et j’oserai ajouter qu’il en va de même pour l’IA et en particulier pour les robots qui lui obéissent. Ce qu’on appelle la relation homme machine ou plus communément RHM. Les robots sont vulgairement du plastique , des métaux dits évolués (tungstène, molybdène, fibre de carbone..) , des puces électroniques et non pas uniquement de la ligne de code . Il y a du Hardware .
    Tant qu’il y a l’Homme pour gérer cette ingénierie tout va bien . Mais lorsque l’homme ne sera plus là ? Les robots seront ils capables de s’auto construire ?

    1
  12. Il est peut être grand temps que les tractations des COP soient rendues intégralement publiques, et que l’on nomme les pays et les lobbys qui font blocage. C’est une attitude criminelle qui devrait être considérée comme telle.

    1. Oui et en même temps tout cela n’est pas simple, même si on savait (et se doute un peu) qui freine ou bloque, vu le tricotage actuel et l’état où nous en sommes tous rendus.

  13. La Chine se met en ordre de marche. Dans ce contexte, elle avance ses pions sur tous les fronts dont celui du réchauffement climatique. Elle a décidé de faire mordre la poussière à l’Occident lors du sommet de la COP26 en imposant sa position à la dernière minute en compagnie de l’Inde.
    Nous voilà tous avertis, les maîtres du commerce international c’est bien eux, et nous sommes leur obligé. Dorénavant les traités internationaux seront rédigés en Mandarin et en Anglais, la lutte contre le changement climatique se fera selon leurs modalités.
    Le capitalisme/néolibéralisme se retourne contre ses créateurs dans un bras de fer que l’Occident n’a aucune chance de gagner de manière conventionnelle.
    Il n’y a qu’une sortie vers le haut, elle sera chinoise ou ne sera pas.
    Et les USA me direz-vous, ça les arrange bien pour l’instant.

    1
  14. Nous autres, habitants de pays privilégiés, disposant d’un maximum de confort, d’un niveau de vie élevé, de quoi rêvions-nous ? Que lors de cette COP 26, les pays sous développés ou en voie de développement nous diraient : ‘ok, pour préserver votre niveau de vie actuel, nous allons stopper notre propre développement et mettre fin à nos rêves d’atteindre le niveau que vous avez atteint’ !
    Près de 1,5 milliards d’êtres humains ne disposent pas d’accès à l’électricité…
    Selon les chiffres de l’AIE (Agence Internationale de l’Energie), la part des énergies fossiles dans le Mix énergétique mondial, représente 81,3 %, or c’est l’énergie le plus facilement et rapidement mobilisable…
    Le détail des chiffres:
    Charbon 26,9 %
    Gaz naturel 22,8 %
    Pétrole 31,6 %
    Biomasse 9,3 %
    Nucléaire 4,9 %
    Hydroélectricité 2,5 %
    Eolien, solaire, géothermie 2 %
    La population mondiale frise actuellement les 8 milliards d’habitants, peut-on supposer que les pays développés qui représentent 15 % de ce total vont à très bref délai abandonner la consommation d’énergie carbonée et ne consommer que du renouvelable ? Cela aurait-il d’ailleurs un impact appréciable sur le global ?
    Certains ne seront-ils pas tentés par l’utilisation du nucléaire (pas forcément civil!) afin de réduire un peu l’équation présentée ?

    2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.