25 réflexions sur « Veille effondrement #132 – Il ne faudrait pas cependant que tout cela entame notre bonne humeur… »

  1. Ah ! Il nous faut bien cette dose de nostalgie comme antalgie à la douleur de ce qui se profile… 🙂

    1
  2. Je me délecte des sessions de boogie woogie « improvisé » de M. Kavanagh à la gare St Pancras. Je ne suis pas le seul, elles ravissent les usagers (à regarder sur Youtube)

  3. Le pianiste est filmé par un spectateur avec un smartphone ! Et il ne joue pas ce qu’on entend ! Et c’est extrait d’une « série ».
    La bonne humeur formatée ? chiquée, frelatée, prédigérée ?
    Plutôt « Ami, remplis mon verre… Je chante et je suis gai… »

    1. Oui le pianiste est filmé à chaque fois. Effectivement, il n’a pas la dégaine de l’orchestre philharmonique de Liège que je fréquente disons deux fois par an. Mais, cela n’enlève rien à la virtuosité de ce monsieur: les nombreux usagers ne s’y trompent pas, la musique les rassemble, c’est ce qui m’a le plus frappé dans ce lieu tellement impersonnel.

    1. Et parce que ce garçon m’a scotché sur ma chaise dès la première écoute , un adagio chanté en anglais par un kazakhstanais :

      1
      1. Sacré Dimash..! Que de chemin parcouru depuis cette émission (française)-découverte…
        ((rien que pour la surprise))

        1. Il avait déjà un à deux ans de succès de type planétaire en Asie avant cette apparition parisienne ( mais je redoute qu’il ne cède trop au système et au show biz , en brulant trop vite ses incroyables dons et son travail )

          Pour terminer la journée l’âme en paix et échapper aux ragots furieux covidaux , une autre grecque chantant l’Espagne et le meilleur :

  4. Il faut avoir la santé pour danser le Boggie Woogie.
    Plus récent mais tout aussi physique et technique, le shuffle/jumpstyle:

    Réminiscence d’un pas encore plus difficile, le zaouli:

    Le moonwalk, impressionnant aussi (Cab Calloway et Bill Bailey):

    1
      1. Cora Vaucaire ! Déjà tout petit, j’étais vieux pour mon âge 😂. C’est « la complainte  » qui me met des frissons

        1. Je signe pour Cora Vaucaire , née à peu près l’année de ma mère , et pour le coup je dédie à la mémoire de mon père et de ma mère cette « ritournelle » joyeuse ( qui les a beaucoup réuni avant le début de la deuxième guerre mondiale ….) :

          https://www.youtube.com/watch?v=ARYRs8GyNwQ

          PS : quoi qu’en dise le chef d’orchestre , si on a entendu de belles voix et des rythmes endiablés jusqu’à maintenant , on n’a pas encore entendu de « bel canto » , alors j’en remets un exemple , rare version en italien des  » pêcheurs de perles  » de Bizet par un ténor a peine plus jeune que Fréhel ( et que j’ai déjà mis en avant , mais j’ai mes marottes de vieux moi aussi ) :

          1
  5. …et la chaîne de PostModernJukebox qui propose l’expérience suivante: « Et si (artiste contemporain) avait écrit sa musique en (de 1920… à 1960)  »
    Ou comment aimer Georges Mickaël et Rihanna quand on préférait the Andrew Sisters, Charles et Johnny, et du jazz New Orleans …

Les commentaires sont fermés.