« Liberté pour Mimmo », par Chantal Montellier

Wikipédia :

Domenico Lucano (dit Mimmo Lucano), né le 31 mai 1958 à Melito di Porto Salvo, est un homme politique italien, sympathisant communiste et ancien maire de Riace, en Calabre. Il se fait connaître pour ses positions favorables à l’accueil des migrants, dont la mise en œuvre redonne vie à Riace dans les années 2000, au prix de certains contournements de la loi (mais aucun enrichissement personnel) qui entrainent en 2021 sa condamnation à une peine largement considérée comme disproportionnée.

Partager :

148 réponses à “« Liberté pour Mimmo », par Chantal Montellier”

  1. Avatar de Serge Hulne
    Serge Hulne

    Je trouve cette condamnation honteuse. Une forme nouvelle de crime contre l’humanité.

  2. Avatar de Khanard
    Khanard

    Chantal !! C’est votre restau aux gobelins qui est mal passé ? Des aigreurs ? Non faut le dire parce que soutenir un communiste qui aide des immigrés quelle idée saugrenue ! Ce n’est pas dans noooottrrreeeee prooojeeetttttt! hahahahahaha !

    Joyeux Noel tant qu’il est encore temps!

  3. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Ce qui est remarquable, c’est que malgré les entorses à la loi, il n’y a pas eu d’enrichissement personnel, ou preuve d’une telle volonté, contrairement à un certain F.F. dont on connaît l’histoire et qui vient d’être opportunément nommé administrateur indépendant de la société russe Sibur, alors qu’il avait déjà été nommé en juin dernier dans un autre conseil d’administration de la société Zaroubejneft, russe elle aussi et agissant dans le domaine pétrolier…
    Ah ! Mimmo, pourquoi n’as-tu pas pris langue avec la ‘Nrangheta, cela aurait pu t’enrichir largement et te sauver la mise comme ce saint F.F. adorateur du dieux Pognon ? 😼

    1. Avatar de Jeanpaulmichel
      Jeanpaulmichel

      @tout me hérisse
      Vos propos sur FF sont inadmissibles et méritent votre condamnation à la sentence suprême.
      FF a des compétences recherchées comme mentionnées dans l’article ci-dessous.
      https://www.lesechos.fr/monde/europe/francois-fillon-etend-ses-affaires-en-russie-1374787

      Passionné des vielles voitures de course et pratiquant la compétition sur ces bolides anciens, il a développé une expertise reconnue dans le domaine environnemental et du développement durable. Ceci le menant aux places occupées actuellement. C’est une perte immense pour notre pays car non seulement nous avons perdu FF mais également Pénélope qui s’est tant dévouée pour son conjoint et notre nation, cumulant plusieurs emplois ridiculeusement rémunérés si tant est qu’ils l’eussent été.
      Il faudra s’en souvenir lorsqu’il souhaitera mettre au service de la France ses nouvelles compétences acquises en Russie et l’accueillir comme il se doit.
      @ Chantal : je ne connaissais pas Mimmo et son histoire. Révoltant.

      1. Avatar de Chantal montellier
        Chantal montellier

        Oui, c’est un brave type au coeur large. Il a pensé que c’était une bonne idée pour repeupler un village en train de mourir. Les maisons étaient couvertes de fresques multicolores, certaines laissant à désirer. A mes yeux c’est la seule faute de ce coco au grand coeur: esthétique.

      2. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        @Jeanpaulmichel
        Ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées.
        En matière de ‘compétence’ du sieur F.F. (possesseur d’un DEA en droit public), je pourrais vous raconter comment le Conseil d’État a cassé une décision prise à mon encontre par le ministre du travail qu’il était à une époque. 😸

    2. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      Je suis une femme saugrenue.

  4. Avatar de Khanard
    Khanard

    https://youtu.be/BcnArkaNQLY

    Il va falloir compter avec le Chili . A la mémoire de tous les disparus politiques

    1. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      Ça va être dur pour ce très jeune président, la bourse dégringole, of course. Il faut une solidarité internationale ..

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      C’est fait aussi

    2. Avatar de Rafio
      Rafio

      Imaginons que Domenico Luciano se soit fait connaitre pour ses positions DEfavorables à l’accueil des migrants. Et qu’en tant que maire de Riace, en Calabre, au prix de « certains contournements de la loi », il eut organisé quelques pogroms (mais sans enrichissement personnel s’il vous plaît)… Ceci juste pour vous faire effleurer l’idée que, peut-être, un élu qui choisit, au nom de ses convictions personnelles, de contourner la loi, c’est intolérable pour tout système judiciaire, fût-il italien. Et heureusement. Car c’est aussi au nom d’une morale, et bien sûr au mépris de la loi, que certains s’autorisent à couper la tête des enseignants. Fut un temps où les communistes étaient nettement plus conséquents.

      1. Avatar de Otromeros
        Otromeros

        @Rafio 17h09

        Z’auriez peut-être pu avoir le bon goût de choisir une autre date que le jour de Noël pour vomir ce commentaire!

        Noël … ça signifie quoi pour vous?

        1. Avatar de Rafio
          Rafio

          La loi c’est tout ce qu’on a pour s’éviter l’affrontement des morales concurrentes. L’affrontement des morales concurrentes c’est violent, et à la fin c’est le plus fort qui gagne. Cela n’a rien à voir, ni avec Noël, ni avec le vomi. Mais vous avez raison : 30 secondes de réflexion avant de se précipiter pour signer la pétition des gentils contre les méchants c’était beaucoup demander. Hurlons donc avec la meute : Vive les gentils, à bas les méchants, et à mort les juges ! Tiens ça me rappelle quelqu’un c’discours…

        2. Avatar de Paul Jorion

          Un bon argument doit être valide 365 jours par an. Allez, disons 364 😉 .

      2. Avatar de Chantal montellier
        Chantal montellier

        En attendant c’est Mimmo qui est « décapité », parce que 13 ans de prison, et de bâillonnement, pour avoir secouru des naufragés de la vie, c’est beaucoup. La tête doit en prendre un coup.

        1. Avatar de Otromeros
          Otromeros

          @Chantal Montellier(25/12 à 18h47)
          Je termine à l’instant l’instructive lecture de la plupart des articles de références associés en fin de page WiKi à cette aventure hors du commun.
          Merci Chantal Montellier pour cette piqure de rappel en ce 25 décembre si judicieusement choisi.
          J’ai reçu ce lendemain de Noël une joie supplémentaire en consacrant deux minutes d’attention à la bande-annonce du film y consacré : https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=252969.html
          Demain sera hélas un autre jour.

      3. Avatar de Pascal
        Pascal

        Vous oubliez mon cher Rafio qu’il existe une jurisprudence qui a permis à des habitants de la Royat en France d’être relaxés au nom des valeurs qu’ils défendaient. La justice sait aussi être humaniste quand elle n’est pas asservie à une idéologie fascisante.

        1. Avatar de Rafio
          Rafio

          C’est là que je pense que vous faites erreur. Ce n’est pas tant ce qu’il a fait qui lui vaut une sanction si lourde. C’est de l’avoir fait EN TANT QUE MAIRE de Riace. La justice italienne (ou allemande, ou française, ou espagnole – pensez par exemple aux élus indépendantistes catalans et à ce qu’ils ramassent) ne PEUT PAS laisser un élu contourner ouvertement la loi au nom de ses convictions morales, fussent-elles parfaitement défendables. En tant que militant, activiste, il aurait eu droit à une certaine « clémence » peut-être. En tant que maire non, impossible. Il est le garant du respect de la loi. Sinon c’est tout l’édifice social qui est menacé d’effondrement. Ce serait valider un discours affirmant que la loi des hommes doit s’effacer, et peut concrètement s’effacer, devant une conviction morale. C’est la porte ouverte à l’affrontement des morales concurrentes. Des lois divines. Des vérités révélées. Des livres sacrés. De toutes ces choses plus difficiles à changer que les simples et imparfaites lois des hommes.

          1. Avatar de Christian Brasseur
            Christian Brasseur

            Maire ou pas, ce monsieur représente-t-il un danger pour la société en sauvant des vies? C’est bien de cela dont on parle n’est-ce pas?

            1. Avatar de Rafio
              Rafio

              Pas seulement de cela justement. Pas seulement de cela. Lisez le commentaire de Rosebud1871 qui suit le vôtre. Il y évoque Antigone, il y cite Montaigne et Pascal. A la question « ce monsieur représente-t-il un danger pour la société en sauvant des vies ? » la réponse est -malheureusement- oui. Pourquoi ? Parce que, nous disent Montaigne et Pascal, la loi ne tient pas son autorité du fait qu’elle soit juste – d’ailleurs le plus souvent elle ne l’est pas nous explique Montaigne-, mais du fait qu’elle soit loi. Et lorsque vous choisissez par conviction personnelle de vous assoir sur la loi injuste, ça n’est pas seulement sur l’injustice que vous vous asseyez. C’est aussi sur l’autorité de la loi. Et ça n’est pas sans conséquence. C’est même, vous racontait Sophocle il y a quelques milliers d’années, une tragédie.

      4. Avatar de Rosebud1871
        Rosebud1871

        Rafio 25 décembre 2021 à 17 h 09 min

        La fin de la citation de Montaigne vous concerne, légaliste par devoir, vous n’avez rien à foutre de la « justice distributive » même liftée depuis Aristote. Degré zéro de l’analyse à soupeser votre vomi. Pas la moindre cogitation sur la fabrique des lois, bref le petit soldat et son petit doigt sur la couture du pantalon.

        Kdo de Nöel rouge :

        « les loix se maintiennent en crédit, non par ce qu’elles sont justes, mais par ce qu’elles sont loix. C’est le fondement mystique de leur authorité ; elles n’en ont poinct d’autre. Qui bien leur sert. Elles sont souvent faictes par des sots, plus souvent par des gens qui, en haine d’équalité, ont faute d’équité, mais toujours par des hommes, autheurs vains et irrésolus. Il n’est rien si lourdement et largement fautier que les loix, ny si ordinairement. Quiconque leur obeyt parce qu’elles sont justes, ne leur obeyt pas justement par où il doibt. Montaigne

        « Il est dangereux de dire au peuple que les lois ne sont pas justes, car il n’y obéit qu’à cause qu’il les croit justes » Pascal

        Quand la loi est injuste, il est juste de la combattre – et il peut être juste, parfois, de la violer. Justice d’Antigone, contre celle de Créon. Comte-Sponville

        1. Avatar de Rafio
          Rafio

          Mon propos n’était pas de dire qu’il faut obéir à la loi sans la moindre cogitation, petit doigt sur la couture du pantalon. C’est un amalgame que vous faites, par facilité, pour pouvoir me rejeter, sans procès, dans le camp des « méchants », favorable, forcément favorable, à ces lois anti-migrants. Chose que je n’ai pourtant jamais écrite, car, aussi surprenant que cela puisse vous paraitre, je n’y suis pas favorable. C’était dans l’espoir -manifestement vain- d’éviter cet amalgame facile que je vous invitais au départ à IMAGINER qu’au lieu de contourner la loi pour des actions favorables aux migrants cet homme ait fait exactement l’inverse, et organisé, par exemple, des pogroms. Pogroms pour lesquels vous exigeriez alors, à raison, qu’il soit lourdement condamné par la justice italienne.
          S’il est juste de combattre la loi injuste, s’il est juste parfois de la violer, il est par contre puéril de penser que ce combat puisse être SANS CONSEQUENCE. Vous voulez un combat, mais un combat sans prix à payer. C’est une attitude, face à la loi, non de citoyen, mais de consommateur. De « client-roi ». Cette loi est conforme à mes convictions personnelles, je la respecte. Cette loi n’est pas conforme à mes convictions personnelles, je m’assoie dessus. Consommation de la loi à la carte. Je me suis trompé sur le choix de la couleur de mes nouvelles baskets alors je les renvoie, SANS FRAIS de retour. Et bien non. Combattre la loi injuste, et parfois la violer, c’est aussi, et peut-être d’abord, accepter de payer le prix de ce combat. Vous savez comment ça se termine pour Antigone ? Ca n’est pas un drame, où chacun rentre chez soi à la fin, problème résolu. C’est une tragédie, où il y a ceux qui sont morts et ceux qui rentrent chez eux, dévastés. En exigeant la libération immédiate de Domenico Lucano vous faites de son combat un combat « pour de faux ». Comme quand vous étiez petit et que vous jouiez aux cow-boys et aux indiens (ou à ce que vous voulez). Sauf erreur de ma part, vous n’étiez pas mort plus d’une dizaine de secondes.
          Je vous invite à méditer un peu plus profondément que vous ne l’avez fait jusqu’ici les belles citations de Montaigne et Pascal que vous me proposez. Et j’y ajoute celle-ci, de Montesquieu, qui peut peut-être éclairer votre méditation pour peu que vous acceptiez de mettre de côté, juste un instant, votre moralisme sans frais (de retour) et vos amalgames faciles.
          « Il est parfois nécessaire de changer certaines lois mais le cas est rare, et lorsqu’il arrive, il ne faut y toucher que d’une main tremblante. »

          1. Avatar de Rosebud1871
            Rosebud1871

            Ceux qui n’ont pas eu la main tremblante en France à la fin du 18ème siècle ou en Russie au début du 20ème, ont fait trembler le camp des nantis en refondant des bases du droit établi ; nous ne sommes que dans les embruns de ça…

            1. Avatar de Rafio
              Rafio

              et bien si, ils l’ont fait la main tremblante, sachant qu’ils allaient peut-être le payer de leur vie, et pas seulement de la leur. Ce qui a bien souvent été le cas.

          2. Avatar de Christian Brasseur
            Christian Brasseur

            Diriez-vous d’un médecin ayant pratiqué un avortement clandestin dans un pays où cet acte médical reste interdit, qu’il a agi en tant que délinquant, sachant que dans ce pays, la loi anti -avortement a été votée par des hommes alors que ce problème devrait , comme partout ailleurs, être du ressort exclusif des femmes? Tout comme le médecin, ce maire a agi en tant qu’être humain digne de ce nom. Dans ce cas, la justice est totalement indigne et n’en porte que le nom.

            1. Avatar de Paul Jorion

              La désobéissance civile est un choix. Elle s’expose en toute connaissance de cause aux rigueurs de la loi. Elle compte pour se soutenir, sur l’opinion publique, pas sur des juges ignorant la loi.

              1. Avatar de Juannessy
                Juannessy

                La formulation  » juges ignorant la loi » ( j’imagine qu’il faut la lire comme  » juges faisant fi de la Loi ») peut prêter à confusion …

                Sur le fond , les « rappels à la Loi » et ses fondements et essence que Rafio a faits , me sont pertinents et ciment de la République . Les grands auteurs cités pour évoquer la force et les conditions de la Loi sont aussi pertinents . Votre rappel des conditions de la véritable désobéissance civile ( dont le père est souvent considéré comme étant Henry David Thoreau /1817-1862 )

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_David_Thoreau#La_D%C3%A9sob%C3%A9issance_civile

                m’a fait souvenir des actions de la Confédération Paysanne que j’ai accompagnées en 2002 en me fendant d’une lettre personnalisée à l’Elysée ( Chirac) pour appeler à gracier José Bové et le sortir de prison . Ces pétitions portées par la Conf avait conduit à une réduction de moitié de la peine infligée . J’y écrivais que si « dura lex sed lex  » est un axiome honnête dans une société où la Loi est produite et modifiée par des institutions démocratiques , c’était aussi la force d’une démocratie que d’entendre , quand c’est le cas , ceux qui signalent que  » summum jus , summa injiuria  » avec Cicéron . J’y soulignais clairement aussi que , au cas d’alors , on n’avait pas affaire à des illuminés irresponsables mais à un citoyen conscient qui toujours avait agi en responsabilité , c’est à dire en acceptant les sanctions de ses actes dans le cadre des lois de son pays , ce qui rejoint votre  » en toute connaissance de cause » .

                https://www.liberation.fr/france/2003/07/11/bove-la-grace-calculee-de-chirac_439494/

                Je ne sais pas ce que permet la législation et la Constitution italienne , mais , en République , c’est bel et bien par la voie institutionnelle , parlementaire ou plus , que l’appréciation de la sanction ( négative ou positive d’ailleurs ) peut être remise en question , et le jeu nécessaire des pétitions ou manifestations de soutien doit s’inscrire dans cette démarche . Laquelle démarche d’opportunité , si elle est cruciale et jugée existentielle doit aussi et évidemment devenir pour le futur une démarche législative .

                1. Avatar de Rosebud1871
                  Rosebud1871

                  Juannessy 26 décembre 2021 à 14 h 20 min « Je ne sais pas ce que permet la législation et la Constitution italienne… »

                  Mais vous devez avoir une idée de ce qu’a permis « une république constitutionnelle et d’un État fédéral à régime présidentiel, composé de cinquante États » avec séparation des pouvoirs etc…
                  A fétichiser l’idée de République et ou de démocratie telle que l’ambiance nous la fait miroiter, cette bonne vieille division entre réformistes et révolutionnaires – vous savez ceux qui veulent renverser la table (de la loi en vigueur y compris) – fait une cure de jouvence. Zemmour et Mélenchon ont repéré qu’on ne peut pas faire grand-chose avec un Conseil Constitutionnel qui veille à la stabilité des rapports de forces, c’est-à-dire à la pérennité d’un système juridique clairement favorable aux possédants, mais ce n’est pas pour les mêmes raisons, n’est ce pas ?

                  1. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    Alors votez pour Zemmour ou Mélenchon .

                    Ça tombe bien , ils sont tous les deux candidats . Constitutionnellement .

                  2. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    Au passage , ça montre que système présidentiel  » jacobin  » à la française , de parti et de président unique à la chinoise , parlementaire plus ou moins pur à l’anglaise ( un peu malade actuellement ) , à l’allemande ( moins fringante actuellement avec au pouvoir une troïka assez bizarre et fragile ), il n’y a pas de système parfait pour l’équité de la Loi .

                    Pour mon compte , s’agissant de la Loi nécessaire et obligatoire en République , je reste davantage attentif à ses conditions d’élaboration , sa clarté , ses conditions de contestation « constitutionnelle et légale » .

                    De ce point de vue , même si elle n’est pas toujours sans arrière pensées ou faux semblants et qu’elle donne souvent un poids inconsidéré à des peccadilles , la constitution suisse reste un modèle d’équité . Mais on doit se rappeler que c’était déjà la « méthode » des 26 cantons fédérés en 1848 et que la CH n’a eu qu’à se baisser pour hériter de la démocratie directe et des souplesses fédéralistes . Remarque faite que le niveau de population ( de 17 000 habitants pour le canton le moins peuplé à 1 550 000 pour le plus peuplé ) permettait et permet cette proximité citoyenne , au delà de l’esprit de négociation et de mesure des autochtones . Je ne suis pas sur que tous les peuples du monde ( en tous cas pas les tribus gauloises) auraient eu l’inclination et la mesure pour remplir correctement un tel système ( rappelons par exemple qu’on peut contester ,, dans les conditions d’un RIP – car il y a des conditions -, une loi fédérale pendant 100 jours suivant sa promulgation …. mais que je n’ai pas en tête une telle rarissime remise en question opérée et encore plus ayant eu une suite favorable aux pétitionnaires .

                    On pourrait être tenté ( et c’était mon cas il y a une vingtaine d’années ) de copier partout un tel  » bijou » , mais je suis aujourd’hui intimement persuadé que chaque adoptant n’aurait de cesse que de plaquer ses propres vices et déviances , qui font l’histoire et la culture des peuples , sur cette pierre philosophale , et je préfère largement que chaque pays , partant de son histoire et de ses propres outils ( dont certains déjà partagés au niveau européen ) , propose et construise ses propres chemins pour viser la même cible ( c’est d’ailleurs indirectement ce qui me fait espérer une Europe fédérale ).

                    Et je ne peux que noter , très tristement , que le billet sur » la participation citoyenne en France » , suscite bien moins d’intérêt que les délires anti-vax .

                2. Avatar de Jean-Yves
                  Jean-Yves

                  C’est celui qui opte pour la désobéissance civile qui s’accroche à l’espoir que le juge ignorera la loi, tout autant qu’il s’accroche à l’espoir que l’opinion publique le suivra.
                  Les jeunes jugent sont élevés sous cloche presque depuis leur naissance et sont hors sol totalement.
                  Ils sont certainement redoutable d’efficacité en terme de connaissance des textes, mais devant un individu en chair et en os, c’est le chaos humaniste total.

                  1. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    Appréciation stupide , mais surtout fausse et qui ignore tout de la formation et de l’éthique du juge .

                    1. Avatar de Chantal montellier
                      Chantal montellier

                      « appréciation stupide »? D’où parlez vous Juannessy?

                    2. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      De plus de quarante ans où j’ai eu à côtoyer et parfois pratiquer des juges ( profession très largement féminisée d’ailleurs depuis une trentaine d’années ) , dont un que j’ai connu à Montbrison et qui a fait son chemin : François Molins .

                      Je n’accepte pas la caricature des professions les plus exposées et exigeantes quand elle extrapole par commodité la perversion de certains de leurs membres , et en particulier quand il s’agit de la Justice qui se trouve de plus en plus acculée à être un des derniers remparts contre la guerre civile .

                    3. Avatar de Jean-Yves
                      Jean-Yves

                      Juannessy,
                      Pardonnez moi d’avoir été effectivement quelque peu caricatural dans mes propos, aussi, je vais tenter de développer un peu plus.
                      Loin de moi l’idée de vouloir remettre en cause l’exigence de la formation des magistrats et je partage pleinement votre avis sur le fait que la justice est l’un des derniers remparts contre la guerre civile. On constate de plus en plus souvent que le moindre petit conflit se règle presque immédiatement devant les tribunaux, ce qui démontre à quel point les gens de se comprennent plus.
                      Mon fils, celui qui nous a généreusement offert le Covid pour Noël en allant faire un peu de musique avec ses amis parisiens pour enfin se détendre un peu après 4 mois à avoir travaillé comme un fou, est également un excellent juriste et un avocat pénaliste depuis 5 ans avec un master de droit pénal des affaires et un autre master de droit des contrats et des affaires commerciales.
                      Jeune certes, mais donc d’une génération récente et c’est au cours de plusieurs de ses stages dans les années 2010 / 2011 que certains présidents de chambres, après avoir coutoyés durant plusieurs mois, jour après jour, leurs stagiaires, ont parfois fait cette remarque: Les jeunes magistrats, s’ils souhaitent réussir, n’ont d’autre choix que d’absorber une telle quantité d’informations que cela les oblige inévitablement à être élevés sous cloche. (On interdit le foie gras à cause du gavage des oies, mais pas celui des cerveaux humains à des échelles jamais atteintes et créant des burn out à tous les étages.)
                      Ce qui leur manque n’est pas une formation supplémentaire mais simplement de sortir, se faire des amis, ce que certains nomment « avoir une vie sociale ». Ils sont débranchés et je ne trouve pas d’autre mot pour l’instant.
                      C’est vraisemblablement du au fait que les jeunes en général, ont bien conscience des transformations de ce monde et de la difficulté de trouver un emploi ou simplement d’envisager un avenir, qu’il s’astreignent une telle ascèse, souvent plus qu’encouragés par leurs parents. Ces nouveaux magistrats vont au bout de leurs forces, jusqu’au burn out (Charlotte, 29 ans, s’est suicidée le 23 aout dernier) et on ne peut que constater qu’ils ont même fini par faire grève, ce qui je crois, ne s’est jamais produit. C’est de plus contre le droit…!
                      https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/11/23/l-appel-de-3-000-magistrats-et-d-une-centaine-de-greffiers-nous-ne-voulons-plus-d-une-justice-qui-n-ecoute-pas-et-qui-chronometre-tout_6103309_3232.html

                      Déjà en 2011 ils sonnaient l’alarme :
                      https://www.alternatives-non-violentes.org/Revue/Numeros/160_Desobeir_par_ethique_professionnelle/La_greve_dans_la_magistrature_un_droit_acquis

                      C’est donc aussi dans ces conditions que la justice est rendue en ces temps nouveaux et je me demandais simplement si Mimmo n’avait aussi fait les frais d’une telle justice à bout de force.

                    4. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      @Jean -Yves :

                      J’adhère évidemment complètement à l’idée que , à l’instar de notre système de soins , la justice , qui en a besoin soit aidée sans réserve pour conserver ou reconstituer la sérénité psychique et bêtement corporelle nécessaire à l’exercice réussi de la fonction assumée .

                      Mais on l’aidera avec du fric ( des impôts en clair ) , des formations , des embauches , des lois moins bâclées et ambigües . C’est une des fonctions d’un programme politique que de le permettre .
                      Mais on n’aidera personne avec une critique et « mise en accusation » trop rapide et extrapolée des déficiences notées .

                      Aimez votre fils , aidez le , et ouvrez lui effectivement l’horizon de l’autre dont l’absence guette toutes les professions un peu régaliennes.

                      Je suis sensible à votre témoignage , car je ne me réjouirai jamais assez des multiples contacts de tous niveaux que mes jobs successifs m’ont permis . Encore faut il ,par contre , y être réceptif .

            2. Avatar de Rafio
              Rafio

              pardonnez moi la provocation, mais une fois de plus la réponse à votre question est « oui ». Violant la loi anti-avortement de ce pays ce médecin a agi en tant que délinquant. Et ça n’est pas un jugement de valeur, c’est un fait. C’est parce qu’ils ont assumé ce fait, et ses conséquences, que certains militants dans certains pays sont parvenu à faire évoluer les lois. Vous voudriez que la justice juge en fonction des principes moraux chers à … Christian Brasseur, principes auxquels il a d’autorité donné valeur universelle. Mais comprenez que le militant pro-nazi ou le djihadiste fanatique ont eux-aussi donné valeur universelle aux principes « moraux » qui leur sont chers. Et que faute de ce bricolage merdique qu’on appelle la loi, il ne restera plus pour départager vos autorités que le combat à mort. Vous en demandez beaucoup trop à la justice.

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                C’est une forme de martyr christique quoi.

                1. Avatar de Rafio
                  Rafio

                  oui. Antigone. Sophocle. Une tragédie quoi

                  1. Avatar de Christian Brasseur
                    Christian Brasseur

                    Rafio, je reconnais que mes intuitions et mes propres provocations ne peuvent évidemment se satisfaire de ce que vous venez de me confirmer vous-même, à savoir finalement le montage merdique que l’on nomme loi. En tant que citoyen d’un Etat de droit, il m’est rappelé également à juste titre qu’un juge ne peut ignorer cette loi, si c’était le cas il commettrait je pense un déni de justice. C’est donc non la mort dans l’âme mais bien en toute connaissance de cause que je rejoins les propos exprimés par Juannessy dans son dernier alinéa ci-dessus à 14:20. C’était d’ailleurs le but du présent billet. Merci pour votre éclairage et vos citations que je ne connaissais pas.

                    1. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Clap clap clap Christian !

                      Les raisonnements imparables et cohérents, argumentés et assurés sont toujours de solides bases dans une discussion et la compréhension d’un problème. Même si parfois c’est contre intuitif ou contre le sens commun voir le bon sens. Et je trouve toujours magnifique une de l’exercice de la Raison Pure en directe Live s’exercer en conscience sur quelqu’un. C’est mon kiffe, et ç’est ce qui m’excite le plus dans la vie 😀

                      Rafio vient d’en donner une magistrale leçon, et très souvent Paul Jorion aussi. Sur d’autres plans, plusieurs ici aussi le font et c’est ça, à mon sens, l’intelligence collective. Bref je te plusse pour ton commentaire.

                2. Avatar de Chantal montellier
                  Chantal montellier

                  Selon que vous serez riches ou misérables la justice de classe vous rendra blanc ou noir, mais bon, comme elle est la dernière barrière contre la guerre civile…(protégée par les flash balls et les coups de matraques).

          3. Avatar de CloClo
            CloClo

            Salut Rafio,

            « S’il est juste de combattre la loi injuste, s’il est juste parfois de la violer, il est par contre puéril de penser que ce combat puisse être SANS CONSEQUENCE. Vous voulez un combat, mais un combat sans prix à payer. C’est une attitude, face à la loi, non de citoyen, mais de consommateur. De « client-roi ».  »

            Pas facile à entendre ton propos quand on est énervé et fatigué on dirait. Pour aller un peu plus loin et sans préjuger de ce que tu penses mais n’écrit pas car, on ne peut que juger sur ce que nous écrivons (depuis l’invention du net un paquet oublie cette simple règle de bon sens dans une conversation écrite) je colle ceci qui de mon point de vue va dans le sens que tu développes par rapport à l’extrait que j’ai collé de toi plus haut :

            https://www.alternatives-non-violentes.org/Revue/Numeros/146_Martin_Luther_King._Un_combat_exemplaire/Martin_Luther_King_la_desobeissance_civile

            ====) Dans cette Lettre, King indique qu’entrer en désobéissance civile implique d’assumer les conséquences judiciaires de ses actes. Il est sur ce point en accord avec Thoreau sur la question de l’acceptation des sanctions. Ce témoignage exemplaire à destination de l’opinion publique est une des conditions de la légitimité de la désobéissance civile. « Quiconque enfreint une loi injuste, écrit-il, doit le faire ouvertement, avec ferveur, et la volonté d’en accepter les conséquences. Je soutiens que quiconque enfreint une loi parce que sa conscience la tient pour injuste, puis accepte volontairement une peine de prison afin de soulever la conscience sociale contre cette injustice, affiche en réalité un respect supérieur pour le droit 7 . »

            Maintenant ceci étant dit, nous pouvons et devons nous indigner et protester contre ces décisions de « justice » manifestement contraire à la justice morale élémentaire. D’ailleurs ce n’est pas pour pousser le bouchon mais dans un des derniers texte que j’avais collé sur le rapport à la santé des Nazis (avec une sur-représentation des médecins dans le parti et la SS, la deuxième profession la plus représentée était celle des … juristes !).

            1. Avatar de Rafio
              Rafio

              S’inscrire dans les pas de Martin Luther King ou lever le pouce et dire « stop, on ne joue plus, c’était pour rire »… ça c’est à Domenico Lucano de le décider. Heureux tout de même de découvrir que Martin et moi goûtons le même vomi (i’ sont durs quand même… 🥺).

      5. Avatar de Thomas Jeanson
        Thomas Jeanson

        Mon pauvre Rafio,

        Même la France de Darmanin a été forcée de constater par la cours de cassation que le délit de solidarité n’existait pas =>

        Le principe de fraternité se retrouve inscrit dans la loi grâce à un cultivateur d’olives…

        Une société évolue au bord du cadre, et si au bord de ce cadre elle n’est pas foutu de reconnaître ses principes universels, et ben elle est morte.

        1. Avatar de Juannessy
          Juannessy

          Non .

          Ce qui fait Société et Peuple , c’est la Constitution et la Loi commune . Et la Société évolue en faisant ou refaisant Loi , qui complète , annule ou replace .

          D’où l’importance des conditions de l’élaboration de la Loi qui sont un des piliers essentiels de la Constitution , qui n’est pas moins important ( et certainement plus clair et appréciable ) que les principes universels ( parmi lesquels figure presque partout celui de …propriété) .

          1. Avatar de Juannessy
            Juannessy

            Le seul paradoxe de la Loi juste équitable et soutenable , c’est que sur un temps à la fois assez long et assez court , elle rende compte d’aspirations qui tiennent de l’empathie , de la liberté créative , de l’organisation logique au présent , de la facilitation de l’action décisive et de l’adaptation . La balance au long cours à peu près évolutive ( pouvoir/ contre pouvoirs ) porte un nom : la démocratie .

            Mais la démocratie « n’est que  » l’outil le meilleur de la République , soit la vie de la Cité , qui est l’exigence instantanée et proche pour assurer le survivre et vivre en paix civile , véritable .

            Une constitution peut être démocratique ou pas , mais , en soi , la Constitution ( formelle ou  » coutumière » ) c’est l’acte fondateur d’un peuple qui se reconnait ainsi des liens et un avenir en commun .

            1. Avatar de Thomas Jeanson
              Thomas Jeanson

              Juan

              Les abbés Pierre de tout poil ont fait avancer le schmilblick, parce que au contact de la misère et du risque vital, ils sont venus en aide , bien souvent hors de tout cadre légal, et c’est précisément cela qui fait avancer les choses.

              Quelque fois, il y a des choses à faire, et pas le temps de discuter.

              J’en ai connu un du même acabit, qui faisait des faux documents pour une bonne cause, et à une dame qui lui reprochait, il a répondu :

              Vous savez pendant la guerre, j’ai fais des tas de choses sous un faux nom, et j’aurai pu être décoré pour ça, alors on va pas me mettre en prison aujourd’hui, pour la même raison !!

              1. Avatar de Juannessy
                Juannessy

                Je crois que vous ne me comprenez pas , comme vous ne comprenez pas Rabio .

                Je ( et je suis sur que lui non plus ) n’ai jamais attendu une bénédiction quand il s’est agi de faire grève ou de manifester avec ceux qui me semblaient mal et injustement traités , mais je n’ai jamais posé comme condition préalable pour se faire que mes jours de grève me soient payés ou que l’on me garantisse l’impunité .

                Au cas particulier , les manifestations de soutien sont bien évidemment bienvenues , mais elles ne peuvent avoir d’issue favorable et saine que par le canal judiciaire ( dont les recours n’ont apparemment pas encore été exploités ) ou , in fine , politique si l’interprétation de la Loi italienne ne laisse pas au juge de latitude pour  » peser » la situation ( ce qui m’étonnerait ) dans le contexte sain de soutien que pourront mobiliser les amis de Mimmo . Et le blog peut apporter sa pierre en activant le registre des signatures , ou comme suggéré par Klajnbaum en bas de file . Les révolutionnaires au petit pied qui libèrent leurs frustrations et leurs bavardages plus que leur sollicitude opérante aux victimes d’injustice dans ce type de circonstance , ne servent qu’eux même ( et pas longtemps ) .

                Côté  » faux papiers » , j’ai un oncle , employé alors à l’état civil de Saint Etienne , qui portait une filière de fabrication de ce type de document , en liaison avec un ami ….policier au commissariat de la même ville , et qui alimentait une filière résistante du PC . Ce n’est pas trop les foudres pétainistes qu’ils redoutaient mais celle de l’occupant ( on était en 42-45 et la ligne de démarcation avait sauté ) . Alors les analogies avec les risques de 2021 , , comme dirait Philippe Soubeyrand , comment dire ….

                1. Avatar de Thomas Jeanson
                  Thomas Jeanson

                  Juan

                  Je ne fais aucune analogie des RISQUES entre 1942 et aujourd’hui,  tu es le seul à lire cela.

                  L’analogie est sur le fait que venir en aide, est une activité border line quasiment par définition, dans un pays en guerre, ou pas.

                  Je ne parle pas de lecture ou de souvenir, sur ce sujet , mais de quotidien.

                  Alors tes trucs de mépris là c’est un peu relou.

                  1. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    Le  » un du même acabit » cité en icone , ce n’est pas ce qu’il faisait comme analogie ?

                    Plates excuses si j’ai mal compris .

              2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                Pierre-Yves Dambrine

                L’Abbé Pierre est l’illustration vivante de l’apparente contradiction entre la nécessité des lois et la nécessité parfois de lutter en dehors du cadre légal, puisqu’il fut aussi bien en tant que député l’homme qui vote les lois que celui qui fait fi de loi quand celle-ci devient un obstacle au respect des principes au nom desquels on l’applique.

                “Il y a une loi avant les lois : pour venir en aide à un humain sans toit, sans pain, privé de soins, il faut braver toutes les lois.” – Citations de l’Abbé Pierre
                http://blog.tremma.co/citations-de-labbe-pierre-10-sur-le-don-et-le-partage/

                1. Avatar de Juannessy
                  Juannessy

                  C’est aussi ce que disent les plus bornés des islamistes .

                  Je ne pense pas que l’abbé ( comme Bové d’ailleurs ) ait jamais dit ou réclamé qu’il fallait se soustraire à la Loi quand on œuvre pour la faire changer .

                  Et ça n’est pas une mince différence quant à l’esprit et l’exercice de la responsabilité .

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Tiens cette citation là est bien trouvée :

                    “Le contraire de la misère ce n’est pas la richesse. Le contraire de la misère, c’est le partage.” – Citations de l’Abbé Pierre

                  2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                    Pierre-Yves Dambrine

                    J’évoquai des principes, ceux de l’Abbé Pierre ne sont pas ceux des Islamistes. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

                  3. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                    Pierre-Yves Dambrine

                    Juannessy,
                    La loi au dessus des lois que convoque l’Abbé Pierre n’a rien à voir avec les Islamistes ou même plus généralement avec quelque loi divine, il s’agit simplement de l’éthique au nom de laquelle en toute responsabilité chacun se détermine en regard des lois. C’est toute la différence entre la formalité d’une loi et son esprit qui en a inspiré la teneur. Vous évoquiez la constitution, eh bien justement la constitution c’est en amont du travail législatif l’esprit des lois.
                    Le respect aveugle des lois c’est l’attitude légitimiste, une attitude bien souvent revendiquée par les moins démocrates.
                    Où en serions-nous sans toutes ces grèves illégales qui ont fait avancé le droit social ?

                    1. Avatar de Thomas Jeanson
                      Thomas Jeanson

                      Merci PYD, rien à ajouter.

                    2. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      Il ne s’agit pas d’être le meilleur , le plus beau , le plus intelligent , le plus drôle ou le plus moral ou le plus illuminé ….

                      Il s’agit pour faire société de faire Loi commune , et d’accepter non pas « cette Loi » qui peut être modifiée , y compris et ça a été presque toujours le cas parce que quelques uns ou beaucoup ont dit « c’est trop » en se mettant hors la loi … du moment.

                      Mais rien ne peut être opposé à la loi républicaine et démocratiquement votée , comme une étoile supérieure imposant des règles qui n’ont pas été établies dans les mêmes contraintes .

                      Et si matière à s’opposer il y a , on doit le faire seul ou en assemblée , mais en responsabilité ( ie supporter les impacts de ses actes ) et dans l’idée de réécrire les articles de la loi commune qui déconnent , pas dans l’idée de « supplanter » la Loi républicaine qui seule peut éviter le retour à la  » loi » de la jungle .

                      Je veux bien qu’on m’arrache mes dernières dents , mais ça , je n’en démordrait pas .

                    3. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Il y a beaucoup trop de Lois, de codes, dans trop de domaines, trop d’exceptions, de niches, de particularités, d’amendements, de précisions, sur trop de sujets, c’est l’excès d’Administration, le propre des Etats centralisés, qui crée par lui même des injustices et des incertitudes et des différences de traitement selon que tu sois faible ou puissant en plus de nourrir une caste de juristes.

                      Et comme on dit chez moi, quand c’est trop c’est tropico !

                      L’Esprit mon cher Juan, L’Esprit de la Loi, tant qu’il se sent et se voit, la Loi est compréhensible, sinon, c’est un truc pour t’enfumer ou t’extorquer voir t’emmener dans la galère.

                      Deux fois je me suis retrouvé en Justice (travail et administratif), deux fois j’ai gagné, je savais l’Esprit de la Loi. Et accessoirement j’ai lu bien avant, et recalé les éléments du dossier réel, les faits quoi, car les avocats quelle bande de nazes pour la plus part à qui j’ai eu à faire. Bien souvent l’Esprit est noyé dans le dédale des blablabla juridico abscons et débile. Toute décision de justice devrait OBLIGATOIREMENT rendu en langage simple et intelligible par tout citoyen. Je déteste ces longues décision totalement techniques et pédantes. On parle de droit pas de physique quantique purée !

                    4. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      @Clo Clo :

                      Je suis complètement d’accord ( et la remarque n’est pas récente ) .

                      Si on est un peu impartial , on doit noter , au delà de la légitime remarque , qu’il y a à prendre en compte :

                      – la complexification des rapports humains par le nombre et par la nature ( cf le deuxième tiers du Soliton) .
                      – la demande accrue des individus qui veulent trouver une réponse  » claire et nette et précise et rapide » , à tous leurs problèmes grands ou petits .

                      Les juges sont d’ailleurs les premiers à se plaindre de la complexité des lois et règlements , et ils gagneraient pas mal de semaines de boulot , si on leur lâchait la grappe , et par la masse des textes , et par la masse des requêtes .

                      Mais ça ne remet en rien en cause la caractère sacré et salvateur de la Loi .

                    5. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                      Pierre-Yves Dambrine

                      Juannessy
                      Je ne sais pas où vous êtes allé chercher que dans mon propos il s’agirait de supplanter la loi Républicaine pour instaurer la loi de la jungle …
                      Je vous ai pourtant donné des exemples précis.

                    6. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      Quand vous emboîtez le pas à l’Abbé Pierre par la formule  » il y a une loi avant les lois  » et que celui ci renvoie à la nécessité de venir en aide à un sans logement , c’est indirectement ce que vous laissez entendre ( et peut être au delà de ce que pensait l’abbé lui même ) .

                      Mais si vous dites que les attendus moraux doivent aussi figurés dans la Constitution dans ses propres attendus ( c’est ce qu’on appelle un peu improprement les  » Valeurs » du peuple qui fait Constitution ) , je ne saurais mieux dire .

                      Ce qui renvoie à la Constitution

                      https://www.legifrance.gouv.fr/contenu/menu/droit-national-en-vigueur/constitution

                      Mais , je note , que via la simple loi  » DAL » l’abbé Pierre a laissé une trace sur laquelle on peut construire sans forcément convoquer une Constituante .

                      Par contre ( et ça pourrait faire plaisir à LFI ) , il faudra bien un jour s’attaquer ( avec des doigts de fée ) à notre Constitution pour réinterroger ce que j’ai appelé les conditions de la Loi , et un sujet qui est très propre à notre peuple : le rôle , les pouvoirs de l’exécutif et du parlementaire .

                      Il faudrait le faire au rythme où nous saurons à tous niveaux imaginer et tester la montée en puissance des expériences de démocratie « plus » directe ( cf billet de Foulques Renard qui semble n’intéresser personne) .

                      De façon plus réaliste ( et importante car c’est un point de blocage potentiel de toute évolution ) , il faut sans doute aussi d’abord chatouiller la Constitution sur le cas de la présidence de la République dans son articulation avec de nouveaux process démocratiques et dans sa durée . C’est pas le plus facile , mais ça doit pouvoir se faire dans le contexte actuel et , pourquoi pas , devenir un point fort de la prochaine échéance .

                      Touche pas à ma Loi !

                    7. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Juan,

                      Il y a quelque chose que tu ne comprends pas, que tu n’as jamais compris, et que tu ne comprendras jamais. C’est ainsi, les Républicains Intégristes sont hermétiques à un concept qui les dépassent, et in fine seront toujours du côté de l’Ordre.

                      Il n’y a de Lois que d’Humanité fraternelle et sensible. Le reste, code, législations, et autres constitutions, je m’assoies dessus , car mon pauvre ce que tu ne veux pas voir c’est que les attendus moraux, sont déjà marqués dans le marbre mais jamais respectés ! 😀

                      Ce ne sont pas des doigts de fée bougre d’idiot qu’il faut mais des vrais gens avec des vrais couilles pour les faire appliquer ! Tu es un Versaillais Juan. C’est pas grave, y a pire, mais prends juste conscience.

                    8. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      @Clo Clo :

                      Il y a quelque chose que Clo Clo n’a jamais compris , ne comprend pas et ne comprendra jamais , c’est faire la différence entre le juste et l’ordre .

                      Cette balance est la nature même de la justice , qui , et nous serons d’accord là dessus , ne doit pas être « aux ordres » . L’application de la Loi , c’est son affaire et aussi celle de chacun quand celle ci est trahie dans ses attendus , et c’est plus efficace que les pagnolades grivoises .

                      Entre Thiers et Delescluze , le choix est vite fait évidemment , et les morts ne laissent pas de doute .

                      Remarque faite que les 130 000 versaillais étaient en grande majorité des paysans français dont l’arrivée sur Paris avait été favorisée par les allemands qui occupaient la France , paysans qui crevaient la dalle .

                      Rafio serait plus indiqué que le nabab Clo Clo pour convoquer la Commune au procès de Mimmo , qui je l’espère bénéficiera de la signature de Clo Clo sur la pétition en ligne à côté de la mienne .

                      Pour Rafio , c’est bien avec en tête la Commune , Mai 68 et les gilets jaunes ( pour faire très court et rester français au delà des massacres Kurdistan ou syrien ou stalinien ou argentin ou indonésien ou en Mongolie ou au Guatemala ou Tasmanien ou haïtien ou en Yougoslavie ou en Albanie ou en Arménie ou en Yougoslavie …) que je ne souhaite pas envoyer au casse pipe , la fleur au fusil , des femmes et et des hommes qui ne soient pas en état et en force de renverser un système plutôt qu’un exécutif local dont la tête repoussera sous contrainte de l’environnement mondial .

                      Mais ça n’empêche pas de préparer le nouveau terrain ( le nouveau système ?) , là vous avez complètement raison . J’y ai juste ajouter les alliances qui me semblent complètement nécessaires , car il est vain de sacrifier des vies en se trompant de combat , vies que ne risquent souvent pas les théoriciens de la révolte .

                      Mais ça n’est pas une recommandation , dont ni vous ni d’autres ne tiendront compte , juste la traduction de ma perception maintenant assez longue des choses , expression dont j’éviterai le radotage dorénavant .

                      PS : Ordre , domination , Père ….

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Quand un juge condamne un acte politique à 13 ans de prison au lieu des 7 années demandées par le procureur, il y a comme qui dirait un biais qui ressemble fort à une « justice politique  » plutôt qu’à un justice ordinaire.

              1. Avatar de Juannessy
                Juannessy

                Non , ça laisse suspecter qu’il y a un juge politique ou sous influence , et les recours ont été inventés pour ça .

                Ça ne permet pas d’affirmer que la justice ordinaire italienne est « une justice politique » , surtout si on est citoyen français qui ne doit pas connaître grand chose à la justice italienne , comme c’est mon cas et sans doute le vôtre .

                Mais c’est bien connu que tous les juges sont des pourris , en Italie comme partout , et plus spécialement comme chez nous mon bon monsieur .

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Je ne fais pas partie des « tous pourristes ».
                  J’ai une jeune femme de ma famille qui lors de l’épisode de GJ a eu à faire avec la justice française. Elle faisait partie d’un petit groupe de jeunes fichés « ultra gauche  » dans le sud est de la France. Je ne reviendrai pas sur les faits mais sur ce qu’elle a vécu comme justiciable.
                  Dans un premier temps elle a eu une avocate commise d’office qui visiblement avait quelques ressentiment avec « l’ultra gauche  » et ne lui laissait guère de chance d’être défendu équitablement. Heureusement, sa famille (qui pendant toute la garde à vue 92h n’a pas été informée ) à réussi à lui trouver un avocat connaissant bien ce genre de procès. Quand il a su qui était le juge devant lequel elle allait passer, il lui a dit que c’était mal engagé avec vraisemblablement de la prison ferme. Alors, il s’est arrangé pour faire repousser le jugement d’un jour sachant qu’il y aurait un changement du juge de permanence. Avec la nouvelle juge que connaissait bien l’avocat, celle ci a fait preuve de beaucoup plus de compréhension de la situation et la jeune femme n’a écopé « que » de sursis. Alors qu’elle a toujours nié les faits qui lui était reprochés.
                  Ce que je tire comme conclusion de cette expérience, c’est que lorsqu’il y a un enjeu politique, l’impartialité des juges peut vite devenir discutable.

                  1. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    L’impartialité d’un juge peut et doit toujours être mise en question , comme celle du « justiciable » .

                    Et ce sont les codes et leur mise à l’épreuve sur la longue durée qui peuvent donner les règles les plus acceptables de cette « rencontre » ( avec un tiers avocat ) , comme ça doit être le cas pour toutes les fonctions régaliennes d’autorité .

                    PS : je me souviens d’une époque , et c’est peut être encore le cas , où , pour les politiques , tous les juges étaient des gauchistes ou socialistes en toge …..

              2. Avatar de Chantal montellier
                Chantal montellier

                « justice politique », c’est pas un peu euphemisant? Vengeance politique plutôt, non?

          2. Avatar de Chantal montellier
            Chantal montellier

            Sur-représentation des médecins et des juges dans le système nazi… On y est, non? Ok, c’est un peu elliptique comme formulation, mais si vous ne comprenez pas, je peux vous faire un dessin …?

          3. Avatar de Chantal montellier
            Chantal montellier

            La loi, dans une société de classes inégalitaire, c’est ce qui permet au dominant d’exploiter, écraser, sacrifier le dominé, en toute légalité.

            1. Avatar de Juannessy
              Juannessy

              L’absence de Loi , c’est encore pire .

              Il n’y a pas de société , inégalitaire ou pas , sans Loi , il n’y a que des individus livrés au hasard des forces naturelles ou prédatrices en  » liberté » .

              La civilisation ( et  » Liberté , Egalité , Fraternité ») , se trouve dans le mode d’élaboration , d’évolution et d’application de la Loi , car c’est là que la Loi se nourrit du Lien , et que naît la « société » .

              Et c’est là que la Loi nécessaire doit être mise à la question pour qu’elle fasse réellement peuple .

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Oui mais même si l’on entend ce message Juan, mieux vaut une Loi que pas de Loi, tu m’étonnes Elton, d’ailleurs le Code du Roi Hammurabi, la Constitution Américaine, sont mieux que rien, mais bon hein !

                Ce que dit Chantal avec raison, c’est qu’un texte de Loi sert toujours des intérêts, surtout dans ces détails d’application, décrets, et ce sont toujours ceux des possédants et des puissants, des zélites quoi.

                Donc oui pour un cadre, mais changeant pour corriger continuellement et obligatoirement ses propres égarements et injustices, les trop légalistes et tenant de l’ordre légal établit sont toujours des Versaillais massacreurs et manipulateurs.

                1. Avatar de Juannessy
                  Juannessy

                  Pourquoi répéter ce que j’ai écrit ?

                  Mais c’est bon signe . J’ai toujours été content ( mais aussi étonné ) quand , au boulot, mes troupes venaient m’expliquer ce qu’il fallait faire ( dans leur langue ) et qui était exactement ce que je leur avais demandé un mois avant .

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Oui Chef ! Ca s’appelle reformuler ! J’ai des tics de bons dominés, à cause de mon père 😀

                    Sinon, tu te rends compte du haut degré comique de ta dernière phrase ?

                    1. Avatar de Juannessy
                      Juannessy

                      Non , j’ai assez à faire avec les blagues des papillotes pour le moment , sans chercher plus loin des raisons de rigoler .

                      Décidément , vous êtes nombreux à avoir eu des problèmes avec le père .
                      Attention à ne pas reproduire les tares de l’aïeul avec les  » minots » .

              2. Avatar de Jean-Yves
                Jean-Yves

                Ce mot de « liberté » est souvent servi à plusieurs sauces bien différentes.
                J’aime bien celle de Georges Perec qui consiste à dire que choisir sa contrainte nous rend libre et qui s’oppose à l’illusion que nous serions libre en nous débarrassant de toute contrainte. Son livre « la disparition » en fait l’expérience en s’interdisant l’utilisation de la lettre « e » sur une centaine de page.
                Pour Mimmo, peut-on se demander si les juges n’ont pas volontairement exagéré en première instance pour justement mieux mettre en lumière son combat et la position européenne face à ses responsabilité dans le problème des migrations.
                Si il avait été condamné dans le juste cadre des textes, cela n’aurait peut-être pas eu le même impact. En appel, beaucoup désormais auront les yeux rivés sur cette affaire.

              3. Avatar de Chantal montellier
                Chantal montellier

                Pour moi, la loi n’a qu’une seule utilité.permettre aux raisons du plus faible de triompher des raisons du plus fort, si elles sont injustes et inhumaines. C’est tout.

                1. Avatar de Jean-Yves
                  Jean-Yves

                  C’est vrai qu’il est vraiment beau ce tableau du Caravage dans le palais Borghese….un délice….!

  5. Avatar de Pascal
    Pascal

    Ça va être intéressant de voir la réaction de Macron qui s’est rapproché de Mario Dragui récemment et dont le conseiller le plus proche à des intérêts familiaux en Italie (https://m.youtube.com/watch?v=jf6UBcPKlMM) au travers de la société MSC qui actuellement est en train de racheter tous les avoir de Bolloré en Afrique. Conflit d’intérêt ? Vous voyez le mal partout 😂😂😂

  6. Avatar de Rafio
    Rafio

    Sauf que. Définissez vous-même le principe de fraternité. Puis faites le définir par un militant pro-nazi. Puis faites le définir par un djihadiste fanatique. Je crains que vous ne soyez très déçu du résultat.

    1. Avatar de chantal montellier
      chantal montellier

      C’est vrai que Mimmo a ouvert les maisons vides d’un village mort à des nazis-islamistes-djihadistes fanatiques et coupeurs de têtes. D’ailleurs c’était la condition nécessaire pour obtenir le droit d’habiter l’une des maisons en question… Regardez bien les photos, ça vous sautera aux yeux! Tous ces enfants à faciès de futurs violeurs, voleurs, dealers, massacreurs ! Et ces mères de famille à l’air vicieux ! Et ces hommes simulant l’accablement, un couteau caché derrière leur dos!… Bon, d’accord, ils n’ont pas des nez crochus, mais à part ça… Mimmo est un islamo-gauchiste-communiste de la pire espèce, et c’est la peine de mort qu’il aurait mérité ! 13 ans de prison, pour avoir ouvert des portes de baraques à l’abandon à des pauvres gens en errance, c’est un crime sans nom contre la propriété privée fut-elle en déshérence. A mort Mimmo! Qu’ils crèvent les migrants! Vade rétro Satana!… Oui, je sais, gentil Rafiot, je dis vraiment n’importe quoi. Normal, je suis une femme, artiste de surcroit. Que fait la police ?

      1. Avatar de Paul Jorion

        Chantal, Mimmo fait un acte de désobéissance civile pour attirer l’attention sur une situation scandaleuse, à nous de le soutenir quand le texte de la loi lui est appliqué, en affirmant que le texte de la loi doit être révisé. Le soutenir dans la dignité, plutôt que dans la démesure, s’avérera certainement plus efficace.

        1. Avatar de Rafio
          Rafio

          ça me va. Rien à ajouter. Enfin si, mais je vais encore me faire allumer, le vomi et tout et tout. Juste une petite précision rigolote alors. Je suis communiste.

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Et tu fais toujours de la photo ?

          2. Avatar de Chantal montellier
            Chantal montellier

            Hélas. Tout un symbole. J’en connais qui doivent se retourner dans leur tombe. D’ailleurs je me retourne déjà dans la mienne, par anticipation. Mais comme je suis une communiste stirnerienne, ça ne compte pas. Nous somme un seul membre. Moi et moi

        2. Avatar de Chantal montellier
          Chantal montellier

          Paul, my dear, je suis une femme de démesure, pardonne-moi. Je ne changerai pas. Mais à mes yeux c’est la connerie humaine qui est démesurée. C’est l’inhumanité qui est démesurée. J’essaie juste d’être à la hauteur. Mais je peux revenir à la ligne claire. C’est toi le qui décide.. Joyeux Noël.

        3. Avatar de Juannessy
          Juannessy

          Ce sera surtout la démonstration que l’homme Mimmo nous importe autant que l’équité de la Loi ou nos rages personnelles .

      2. Avatar de Chantal montellier
        Chantal montellier

        On pourrait en faire une pièce de théâtre, non? de nos commentaires… Comme celles inspirées par les débats au moment les plus brûlants de la Révolution française, avec Alain Badiou dans le rôle du grand père de Robespierre, incarné par Frédéric Lordon, ou quelque chose comme ça? Paul Jorion ferait de la lévitation en jouant le grand sorcier tendance lacano- stephanienne, et moi la fée Clochette, le matin, et Judith (celle d’Holopherne) le soir. La nuit ce serait plutôt « le fantôme de la liberté » … Bon, je rigole, mais quand est ce qu’on passe aux actes? Comment ça? Lesquels???

  7. Avatar de Paul Jorion

    L’un d’entre vous me communique cette dépêche d’agence :

    Avant-hier 24 décembre, un nouveau-né a été trouvé dans une étable. La police s’est rendue immédiatement sur les lieux et a fait appel au SAMU. Un charpentier et une mineure (vraisemblablement la mère) ont été placés en garde à vue.

    Ce matin très tôt, les autorités ont été avisées par un citoyen de la banlieue de Bethléem qu’une famille de S.D.F s’était installée dans son étable. À son arrivée sur les lieux, la police a découvert un nouveau-né enveloppé dans des morceaux de tissu sans précaution d’hygiène et dormant sur une litière de paille. Le charpentier, identifié plus tard, Joseph (de Nazareth), s’est opposé à ce que les autorités emmènent l’enfant afin de le mettre en lieu sûr. Il était aidé de plusieurs bergers ainsi que de trois étrangers sans papiers.

    Ces trois étrangers, se présentant comme mages, ont été arrêtés. Le ministère de l’Intérieur s’interroge sur l’origine de ces trois hommes probablement en route vers Calais. Le préfet a confirmé qu’ils n’avaient pas de papiers d’identité mais qu’ils détenaient de l’or ainsi que des produits suspects et illicites. Ils prétendent que Dieu leur a dit de ne pas répondre aux questions… Les produits suspects ont été envoyés en laboratoire pour analyse. Le lieu où le nouveau-né se trouve actuellement n’a pas été communiqué.

    D’après le service social en charge de l’affaire, le père avoisinerait la cinquantaine tandis que la mère n’est certainement pas majeure. On vérifie pour le moment la relation entre les deux. Mais à défaut de soupçon de pédophilie, le détournement de mineure est très suspecté… La mère se trouve pour l’instant à l’hôpital universitaire de Bethléem pour des examens médicaux et psychiatriques. Elle prétend être encore Vierge et affirme que le bébé vient de Dieu. Si son état mental le permet, elle sera mise en examen pour non-assistance à personne en danger.

    La consommation de stupéfiants, probablement amenés par les trois étrangers, doit sans doute être prise en compte dans cette affaire. Des prélèvements et des prises de sang ont d’ailleurs été faits en vue de retrouver les empreintes d’ADN nécessaires à l’enquête. Aux dernières nouvelles on apprend que les bergers présents sur les lieux affirment avoir vu un grand homme, tout de blanc vêtu, qui leur a ordonné de se rendre à l’étable, avant de s’envoler mystérieusement. Aucune hypothèse n’est écartée, comme celle d’embarquement à bord d’un OVNI qui n’est pas exclure…

    – L’opposition s’est indignée que le gouvernement ne mette pas en place les moyens de protection suffisante pour éviter que n’importe quel OVNI puisse survoler notre espace aérien. Elle demande une enquête parlementaire. – Les Verts rappellent que faire un feu de bois dans une étable est source de pollution… – L’extrême gauche dénonce ce capitalisme sauvage qui augmente les loyers et empêche les familles modestes d’avoir un logement décent.
    – Le président déclare que depuis son élection le gouvernement a ouvert de nombreuses nouvelles places d’accueil pour éviter de laisser des familles à la rue alors que son prédécesseur en avait supprimé. Une cellule de crise a été installée sous la direction du préfet Hérode, l’autorité craignant un complot dont les rumeurs avaient persisté ces derniers temps.

    On pourra également suivre les images en direct sur BFM télé et, à 17h30, « C’est à vous » organisera un débat sur le thème « peut-on encore accoucher dans une étable de nos jours ? » en présence de plusieurs invités – notre confrère de Libération auteur d’une enquête sur  » la rue pour toute la vie « , – d’un sociologue enseignant à l’Institut d’Étude Politique, spécialiste de la précarité sociale, – de l’écrivain Hugo Victor qui a écrit  » les Misérables » – et de M. Pilate Ponce représentant le gouvernement.

    Mise à jour : après examen médical, la fille mineure ayant effectivement été reconnue vierge, le couple a été placé en garde à vue pour rapt d’enfant…

    1. Avatar de Rafio
      Rafio

      Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat. Au fait M. Jorion, vous faites aussi dans l’avocatisme ?

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Ben alors t’es qui dans cette histoire ? Joseph, Gaspard, Melchior et Balthazar ? 😀

        Me dit pas que tu es marie, ou jésus j’aurai du mal … Non je penche pour l’âne en fait !

        1. Avatar de Rafio
          Rafio

          Damned ! Je suis fait

          1. Avatar de Juannessy
            Juannessy

            Ça aurait pu être pire selon les vegans , car il vaut mieux ne pas être le bœuf ( mais c’est vrai qu’il y a du saucisson d’âne aussi ) .

        2. Avatar de Chantal montellier
          Chantal montellier

          Pour une fois Cloclo, vous m’avez fait rire. Merci. J’en avais grand besoin. Joyeux Noël

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Ma chère Chantal, demande, il te sera donné comme disait mon frère qui malheureusement a mal fini.

            Joyeuses journées autant que tu peux en croquer Chantal ! Croque dedans !

            1. Avatar de Chantal montellier
              Chantal montellier

              Je crois que ton imaginaire ne coïncide pas du tout avec ma réalité, cher Cloclo. Mais c’est pas grave. Quoique, Lacan disait : « le réel c’est quand on se cogne » alors, attention quand même…

    2. Avatar de Jean-Yves
      Jean-Yves

      A part les OVNI…..tout est parfaitement crédible et en phase avec le XXI° siècle.
      Il manque peut-être une cellule psychologique pour accueillir ceux qui ont vu l’homme en blanc.

    3. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      C’est génial! Bravo. Ça mériterait une adaptation en bande dessinée.

    4. Avatar de Ruiz

      Les témoins ont déclaré ne pas avoir assisté à l’accouchement mais que le nouveau-né avait été découvert dans un écrin qui le tenait au chaud et lui permettait de s’alimenter qu’ils appelèrent de ce fait mangeoire, terme utilisé au Procès-verbal (écrit), une couveuse sophistiquée en fait).

  8. Avatar de Maddalena Gilles
    Maddalena Gilles

    @ Thomas Jeanson : principe de « fraternité », cultivateur d’olives…
    Pourriez vous éclairer ma lanterne s’il vous plaît ?
    Il me manque probablement une pièce du puzzle 🙂
    Merci

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      Maddalena Gilles

      C’est une allusion à Cédric Herrou, agriculteur dans la vallée de la Roya, qui a été poursuivi par le ministère public pour avoir aidé des migrants.

      La cours de cassation lui a non seulement donné raison, mais a en plus été l’occasion de faire entrer le principe de fraternité dans notre constitution.

      Les détails ici…. + le post de Cloclo

      https://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2018/2018717_718QPC.htm

      1. Avatar de Maddalena Gilles
        Maddalena Gilles

        Merci !

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      La politique pourrait elle autre chose qu’un combat ? Je le crois (peut être naïvement ).
      La politique peut elle être autre chose qu’une lutte d’intérêts corporatistes, de classes sociales ? Je le crois. Le libéralisme à fait disparaître la classe ouvrière, les classes laborieuses. Sur ce vide pourrait se construire un lien social autour du bien commun dont le changement climatique est un enjeu et un symbole. Cependant, il reste une classe sociale qui n’a pas encore disparu. Qu’on l’appelle comme on veut, il s’agit de cette minorité parfaitement organisée qui actuellement s’approprie tous les pouvoirs. Sans doute le dernier bastion avant de refonder société, celle du 21eme siècle.

      1. Avatar de Rafio
        Rafio

        Non non non non non non. Je ne peux pas laisser débiter un tel paquet de conneries sans réagir.

        Bon. D’abord je suis ravi d’apprendre – en tant qu’ouvrier – que je fais partie d’un vide. Je me sentais un peu seul maintenant je sais pourquoi.

        Ensuite je dois vous informer que le libéralisme n’a pas fait disparaître « la classe ouvrière, les classes laborieuses ». Le libéralisme s’est contenté de les déplacer loin de vos yeux délicats. Votre frigo, vos vêtements, votre voiture, votre écran d’ordinateur, votre lampe de bureau et son ampoule etc etc… ne sont pas tombés du ciel. Ils ont été fabriqués par de laborieux ouvriers, au plus près en Pologne, en Ukraine ou en Hongrie, au plus loin en Chine, au Viêtnam ou au Bengladesh. Dans des pays que l’on appelle « à bas coût » (c’est le nom modernisé de l’ouvrier laborieux, un peu vieillot) parce qu’on n’y verse des salaires faibles et que les systèmes d’assurances sociales (maladie, chômage, retraite) y sont modestes. Ou inexistants. Ce qui a permis 1. A vous de payer votre frigo, votre écran, vos vêtements etc etc moins cher. 2. A celui qui vous les a vendus d’augmenter son profit. Tout ce qui vous entoure – je dis bien Tout ce qui vous entoure -, tout ce qui vous permet de vivre, voire, je l’espère pour vous, de jouir d’un certain confort a été fabriqué par des hommes (et des femmes cela va de soi. encore moins chères). Et non par de petites particules de vide (oui, je sais, le concept est audacieux).
        Mais vous aussi vous faites dans le concept audacieux parce que « construire sur ce vide » ça va vous faire du bâti un peu branlant.

        Ensuite…
        Ensuite je m’interroge sur ce que vous appelez « le bien commun ». Parce que quand la classe ouvrière près de chez vous s’en prenait plein la poire pendant des décennies et apprenait à vivre ou survivre dans ce délicieux concept (encore un) que vous avez appelé « précarité », je n’ai pas senti chez vous d’émoi très violent. En tout ca pas suffisamment violent pour que vous cessiez d’appeler « la gauche » celles et ceux qui nous en mettaient plein la poire avec le plus d’enthousiasme. L’émoi ça vient quand ça commence à chauffer -aussi- pour vos petites fesses, avec enjeu et symbole, et lien social à construire après liquidation. Alors vous voyez ? c’est le mot « commun » que je trouve un peu flou.

        Enfin et surtout…
        La petite minorité parfaitement organisée qui actuellement s’approprie tous les pouvoirs… ne se les approprie pas seule. Elle le fait secondée par une armée de : avocats, journalistes, universitaires, intellectuels (organiques), médecins, ingénieurs, artistes, hauts fonctionnaires, scientifiques, chercheurs, managers, … et je ne vais pas vous faire toute la liste des professions CSP+. Autant de gens qui ont trouvé plutôt sympa l’idée de payer leur fringues et leur frigo moins chers. Autant de gens qui vous ont expliqué depuis trente ans qu’il faut se résigner, la mondialisation, le rêve européen, la compétitivité, les lois du marché tout ça tout ça. Autant de gens qui jouissent d’un niveau de vie jamais atteint dans l’histoire de l’humanité. Autant de gens qui ont intérêt à ce qu’il en soit ainsi. Une… une… comment vous dites déjà ? Une classe sociale, ah oui c’est ça.

        Bienvenue sur Terre

        PS : pardonnez ma brutalité. Mais il fallait que je vous secoue. Du moins que j’essaye. Parce que c’est vraiment de la purée pour bobo évanescent que vous nous sortez là. Et en plus, comme je ne suis pas irrémédiablement con (si si j’vous jure), j’espère vous avoir fait si ce n’est comprendre du moins sentir que votre plan A n’a aucune -absolument aucune- chance d’aboutir si votre révolution écologiste n’est pas d’abord et avant tout une révolution sociale.
        Sans rancune.
        S’il vous plaît.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Du Bégaudeau dans le texte. Appréciable.

          https://www.fayard.fr/pauvert/histoire-de-ta-betise-9782720215629

          Ma qué comment que tou va la faire la Révolucion Sociale avec tes petits bras d’ouvrier ? En France, et partout en Europe l’état des forces est un peu tout pourri en ce moment et délabré, on se croirait en plein milieu de Star War la Guerre des Etoiles avec une rébellion toute riquiqui, réduite à peau de chagrin. L’Empire en revanche qui avec l’aide du Sénat et des clones dirige la galaxie… Ma purée j’y pense, l’Etoile de la Mort je peux avoir les plans avec Philippe Soubeyrand. Après y a plus qu’à faire péter, enfin si on sait comment.

          1. Avatar de Chantal montellier
            Chantal montellier

            Hihi, décidément Cloclo, tu as le don de me faire rire, ce qui ne m’était plus arrivé depuis juin 1789. Merci. Il me semble que dans sa dernière prestation audiovisuelle, Alain Badiou, 84 ans et toutes ses dents (je crois?) a des idées sur comment tout changer sans tout casser… Mais c’est sûrement une hallucination. De toutes façons, c’est ça ou la guerre mondiale d’après lui. Un truc genre communisme ou barbarie…. Ais on peut avoir les deux, non? De toutes façons moi je m’en moque, mais mon chat est encore jeune.

        2. Avatar de Juannessy
          Juannessy

          Je peux partager l’analyse historique mais je contesterai  » « si votre révolution « écologiste » n’est pas d’abord et avant tout une révolution sociale » ».

          Car , de ce que je perçois , la révolution sociale n’est possible qu’avec ceux que vous avez justement repéré comme étant délocalisés en nombre , et qu’elle suppose donc de retrouver les idéaux internationaux d’il y a 150 ans environ , dans un monde où chacun et chaque état ne pense qu’à se calfeutrer chez soi . Elle est rendue encore plus difficile par le fait de la numérisation à outrance , qui réduit le nombre de postes de travail ouvrier , mais surtout parcellise et dévitalise le contenu humain du travail , renvoyant chacun à sa bulle et les syndicats à la diète .. Et pourtant le chantier est bien à cette mesure et il ne faut pas se tromper d’échelles pour les alliances et convergence d’intérêts à construire .

          De façon plus  » mécanique » , si écologie et société vont bien évidemment de concert , il me semble que c’est la destruction écologique ( un tiers du soliton ) qui conduira à la mobilisation sociale de grande ampleur capable de remettre de  » l’éco » efficace sur notre planète . Si l’on n’a déjà pas trop tardé .Les phénomènes de migration ne seront pas pour rien dans ces dernières cartouches de l’humanité pour prolonger ses aventures .

          1. Avatar de Rafio
            Rafio

            Ce soir je dirai juste : pour les idéaux internationaux on n’a plus le temps. Va falloir se lancer tout seuls, en espérant faire des choses suffisamment intelligentes pour que ça donne envie aux autres de suivre. Et pour le mobilisation sociale de grande ampleur suite à une destruction écologique bien avancée, oui, bien sûr. Mais ça ne suffira pas. A cette mobilisation sociale il faudra pouvoir soumettre une organisation, et un projet. Quelque chose qui puisse au moins prétendre au statut de « base de travail » ou de « discussion ». Avec une chance de s’épargner 20 ans de guerre civile. Pour ça on a besoin d’avocats, de journalistes, d’universitaires, d’intellectuels (dissidents), de médecins,… je ne vous refais pas la liste

            1. Avatar de Chantal montellier
              Chantal montellier

              Et des artistes? Yen a pas besoin dans votre projet rafiot? Alors c’est qu’il ne vaut rien! Car l’art est un principe civilisateur par excellence.

              1. Avatar de Rafio
                Rafio

                si vous reprenez « la liste » que je déroulais dans un commentaire précédent, vous constaterez qu’elle inclut les artistes 😝

            2. Avatar de Juannessy
              Juannessy

              Le maitre des lieux pensait avoir  » donné  » , avec un jeune , s’agissant de projet global .

              Mais je sens que , demain , mais pas ce soir , vous allez nous proposer le vôtre , ou du moins un qui est à votre convenance .

              Je ne sais pas ce que veut dire se lancer « tout seul « .

              Votre cible des  » aides » requises ressemble furieusement à celle que tentent de s’accaparer tous les pouvoirs , là ou de mon côté j’attends davantage de la masse des damnés de la terre , premier résultat issu de la catastrophe écologique en marche , initiateur légitime de la suite et de l’agrégat des compétences alors clairement mises en perspective .

              Je me sens vraiment vieux ce soir .

              1. Avatar de Rafio
                Rafio

                Perdu pour le projet global (je sens une pointe d’ironie fatiguée dans votre propos, ai-je tort ?).
                Alors précisons : je suis communiste, donc, ET membre et militant du Parti Communiste Français. Je vais vous proposer de jouer les anthropologues de la vie politique française dans ses marges. Vous avez vos instruments ? Allez-y penchez-vous… EHHHH, faites gaffe, le petit truc qui remue tout en bas à gauche c’est nous ! Vous avez failli nous marcher dessus 😨! Vous y êtes ? Bon. Pensez vous que le projet politique d’un Robert Hue à son époque, ou, pire (j’étais trop jeune sous le règne du petit père Hue, et j’ai fait mes premières armes en constatant qu’on pouvait tomber encore plus bas), d’un Pierre Laurent dans son sillage soient des projets ne serait-ce qu’un petit peu « à ma convenance » ? Nan hein ? On est d’accord. Vous avez entendu un communiste râler publiquement contre l’envahissement du parti par tout un tas de bobos évanescents à « sensibilité de gauche » adeptes de la ligne Terra Nova ? Non plus. Ca va peut-être vous étonner mais le fonctionnement du PCF est de nature démocratique. C’est même peut-être le dernier parti démocratique (dans son fonctionnement) de France. Par démocratique j’entends d’une part un parti où les militants ont encore leur mot à dire (point que l’on peut sans doute accorder à un parti comme EELV), mais aussi un parti où après décision, la minorité se range au choix fait par la majorité (point que l’on peut difficilement accorder à EELV, où les 49% s’appliquent à dézinguer les 51% dans tous les media dès le lendemain du scrutin…). Ainsi, si le projet « Juannessy » (nouveau membre) devait affronter le projet « Rafio », il y aurait échange d’arguments (calme), engueulades (moins calme), concessions (fatigue), puis décision. Et si par malheur le projet Juannessy devait l’emporter, Rafio mettrait -quoiqu’il ne soit guère à sa convenance- ses petites forces ouvrières à son service. C’est notre mini étoile de la mort à nous comme dirait Cloclo. Je vous concède sans réserve que l’outil est très très très abîmé. Et, comme l’indiquait encore Cloclo avec sa délicatesse coutumière (que d’autres appellent « tirer sur les ambulances »), que le rapport de force tout pourri tout riquiqui ne nous a pas permis de sauver grand chose. On pourrait résumer ça à : garder notre nom; guidés par la vague intuition que , malgré les apparences, l’idée de « Commun » restait une idée d’avenir. Et rien que ça c’était pas gagné… Bon là si Cloclo ajoute une remarque désobligeante, je vais être obligé de venir lui casser la gueule.
                Donc vous n’aurez pas de projet global à ma convenance. Il est même probable qu’un tel projet n’existera jamais tout à fait. Venez en discuter et CE SERA NOTRE PROZZZZZETTTT 🤪 !!! Collectif. Le seul qui puisse exister.

                Par « se lancer tout seul », j’entendais : dans le seul cadre à notre disposition, à savoir le cadre national. Je laisse en suspens la question d’une solidarité internationale inexistante, voire de la franche hostilité de notre environnement, parce que j’aime bien dormir la nuit.

                Pour le reste ça serait plutôt à moi de poser les questions
                les aides requises ressemblent furieusement à celles que tentent de s’accaparer tous les pouvoirs. Bah oui, et si tous les pouvoirs tentent de se les accaparer c’est qu’il y a une raison. Et comment voulez vous faire sans ? Qu’on s’en passe éventuellement dans la Russie féodale de 1917 à la rigueur. Mais dans la France du XXIème siècle ça me semble plus délicat. Je veux bien potasser tous les bouquins du monde mais si vous me demandez dans la foulée de vous diriger un hôpital – je veux dire un hôpital qui soigne, pas un hôpital qui compte – ou de vous construire une centrale nuc… pardon pardon, un champ d’éoliennes et le réseau électrique qui va avec, le résultat risque d’être assez rock’n’roll.
                Et pourquoi priver tous ces braves gens du paradis communiste à venir ? Ethiquement parlant ça serait indéfendable !! (bon, ça c’était pour essayer de m’attirer les bonnes grâces de Chantal Montellier en montrant que moi aussi je sais nourrir de bons sentiments… C’était si nul que ça ?… je débute, je débute).
                Plus sérieusement je ne vois de choses possibles que si au moins une partie de la classe dominante brise son alliance avec la bourgeoisie (au sens marxiste du terme. La bourgeoisie proprement capitaliste) et bascule du côté des classes laborieuses.

                Quant à attendre davantage de la masse des damnés de la terre, là vous me surprenez. Vous venez d’observer en direct, sous vos yeux, presque heure par heure, le devenir politique d’une « masse » sans organisation ni projet. Et refusant même de s’en donner (attention ne pas confondre projet et revendications). Résultat : néant. Ceci dit sans aucune joie mauvaise (on ne peut s’empêcher de caresser vaguement l’espoir que peut-être…). Pire : vous avez constaté comme moi la peur panique qui s’est soudainement emparé de nos dirigeants lorsque la « masse » s’est mise à casser de l’arc de triomphe. Il aurait suffi que la masse soit un peu plus imposante, et un peu plus remuante, pour que les compagnies de CRS reçoivent l’ordre de changer leurs flashballs pour les fusils d’assaut. Compagnies qui auraient commencé par se tirer les unes sur les autres pour départager les d’accord et les pas d’accord, puis ensuite dans le tas. Et c’était parti pour un carnage. Je crois moi qu’il est nécessaire que la masse ait une organisation et un projet sous la main. Non pas pour les adopter d’emblée et sans nuance. Mais ne serait-ce que pour savoir où, comment, et de quoi discuter. Et donc nécessaire aussi que cette organisation et ce projet aient pu faire entendre leur petite musique AVANT l’éventuel soulèvement d’une masse. Et donc nécessaire qu’une bonne partie des classes dominantes ait DEJA basculé dans une nouvelle alliance.
                Et puis vous imaginez Jean Michel Apathie vous donnant sur LCI un petit cours de léninisme appliqué ? Ce serait jouissif non ?

                1. Avatar de Rafio
                  Rafio

                  Juste pour me dire qu’un jour j’ai posté ça sur le blog de M. Jorion
                  https://youtu.be/t92FzIyKNMo

                  1. Avatar de Juannessy
                    Juannessy

                    Les doigts d’honneur , c’est pas plutôt le truc à Zemmour ?

                    1. Avatar de Rafio
                      Rafio

                      pardonnez moi cet écart. C’est ma façon, puérile, de me défouler de temps en temps. Mais la « chanson » datant de l’été 2017, dans la foulée de l’installation à l’Elysée de notre jeune et beau président, vous en tirerez la conclusion que Zemmour n’a rien inventé.

                2. Avatar de Juannessy
                  Juannessy

                  Votre propos est structuré et en prise avec le réel et j’aimerais bien qu’il trouve la fin espérée , même s il me rappelle des discussions très semblables , vers 1965 , avec mon beau père militant PCF-CGT , et les schémas d’action et de démocratie interne que vous évoquez au sein du PC étaient bien déjà ceux d’alors ….aussi .

                  Est ce à dire que votre conquête organisée est vouée à l’échec ? Surement pas , et peut être même réussira-t-elle .

                  Mais ( oui , il y a un mais ) , peut être parce que je n’ai plus la folie et les forces nécessaires pour penser que l’exemple d’un pays à bout d’idéal pourrait faire levier pour faire basculer un système encore mondial , il me parait que la bascule se passera à ce niveau de convergence internationale , et qu’on ne fera pas l’économie d’alliances très largement hors frontières ( rien de nouveau sous le soleil de ce côté là ), car ce n’est pas un gouvernement qu’il faut modifier , c’est un système .

                  Je m’attendais plutôt , en attendant le « projet qui vous convient », que vous me répondiez en avançant le projet du PCF . A vous lire , il n’existe pas encore , et est en discussion dans les cellules . Que s’y dit il d’éventuellement contradictoire dans la vallée de l’Arve ?

                  Pour rester dans la philosophie où je suis cantonné à défaut de l’action de terrain , j’ai l’espoir que vos efforts permettent de rétablir et conforter trois domaines qui selon moi font une société viable :

                  – les corps ( malmenés entre guerres ,pollution, écroulement de la biodiversité, pandémies , réchauffement climatiques …) dont les maux alimentent les migrations dont je crois qu’elles seront les vraies catalyseurs du changement et de la contestation incontournable des situations acquises .

                  – le Sens , qu’il soit raison ou affect , laïc ou spirituel ( et la propriété et le fric ne peuvent faire sens , même s’ils s’emparent des constitutions et des règles comptables ) . Les intellectuels et les artistes ont un rôle sur ce champ pour l’ accoucher , comme la tragédie grecque a fait accoucher les premières formes de démocratie et de rapports sociaux .

                  – les « Codes » , c’est à dire les outils les plus puissants et pertinents de représentation et de maitrise du réel , qui trouvent leurs fonctions dans l’économie au sens étymologique du terme .

                  Sans trop d’effort , on peut y trouver en écho les trois désastres du Soliton cher au taulier ( écologie -ressources / Complexité / système financier) , qui doit être bien marri de n’avoir pu faire partie de votre cellule ouvrière pour mettre au point son projet global à quatre mains afin qu’il devienne celui du PCF ( mais bon , deux , c’est déjà le début d’une cellule ) !

                  Je souhaite bonne chance à votre  » faux battue comme plâtre » .

                  Car la grande faucheuse est en marche et l’horloge tourne , et pas que pour moi hélas .

                3. Avatar de CloClo
                  CloClo

                  T’es au PCF ? Pourquoi pas ! Là c’est plus le brancard que l’ambulance remarque. Je ne tirerai pas.

                  Notre nouveau candidat, Fabien Roussel, dont les ancêtres aimaient chanter, tu le soutiens avec force donc, tu étais dans sa ligne, motion, chapelle, paroisse, confession, comme on dit chez les catholiques avant l’élection du Pape ?

                  https://www.youtube.com/watch?v=tOYg5vCKvGM

                  Espérons qu’il aura plus que 3 amis…

                  Bon, moi j’ai déjà basculé, y a un bail, et plus ça va plus je bascule, remarque j’ai jamais été bien dans ma classe dominante, c’est pas mon truc de dominer. Mais je peine à convaincre les autres, quoique pas tant que cela in fine… En fait ça dépend des origines et des envies de vies chez ceux qui ont, sauf les très très possédants, eux ils ne lâcheront jamais l’affaire (ni les affaires), comme les vieux possédants, et les larbins aux ordres, eux ce sont les pires. Puis bon, beaucoup se laissent aussi séduire par les sirènes fachos bonapartistes populaires, plus que par la Sociale.

                  Mais t’es sur que tu ne faisais pas de la photo dans une autre vie vers d’autres rivages ?

                  1. Avatar de Rafio
                    Rafio

                    Dans une vie antérieure peut-être, j’avoue ne pas en avoir gardé de souvenirs très précis. Dans celle-ci non.

                    1. Avatar de Rafio
                      Rafio

                      et notre nouveau camarade Roussel me donne au moins cette impression réconfortante que Pierre Laurent était bien le fond du fond (y’a prescription maintenant) et que nous ne pouvions pas descendre plus bas.

        3. Avatar de Pascal
          Pascal

          Sans doute me suis je mal exprimé. Je n’ai pas dit que les ouvriers (dont mon père faisait partie ) ont disparu. Je parlais de la disparition du mouvement ouvrier. Vous savez mieux que moi ce qu’était le parti communiste dans les années 50 et ce qu’il est devenu aujourd’hui, ce qu’était le pouvoir des syndicats en 36 et ce qu’ils représentent aujourd’hui en France. Quant à l’internationale ouvrière, je reconnais ne pas savoir où elle est.
          Le bien commun c’est pour moi ce que représentent les besoins fondamentaux : avoir un toit, pouvoir se nourrir, se soigner, l’éducation pour les enfants, la formation pour les adultes . … qui devraient être garantis pour chaque individu sans condition par la société. Et si vous connaissiez mes nombreux posts sur ce blog, je fais partie de ceux qui considèrent que « la gauche » (un temps représenté majoritairement par le PS) n’existe plus.
          Ma famille issue du monde rural très modeste par ma femme et du monde ouvriers par mon père a pleinement profité de l’accroissement de son niveau de vie issu de l’exploitation des ouvriers taiwanais puis chinois de la fin du 20 ème siècle. Je suis parfaitement conscient que mon smartphone à le goût du sang des ouvriers qui meurent dans les mines de tantal.
          Je ne considère pas qu’il y a les bons d’un côté et les méchants de l’autre. L’exploitation des individus à de multiples visages et je me méfie de ceux qui prétendent être dans le camp des bons ou des gentils.
          Je pense que mes représentations de la société ne sont pas très éloignés des vôtres. La différence principale est peut être sur les moyens d’apporter du changement dans la société. Je me méfie de la Révolution qui dans l’histoire s’est répétée en amenant chaque fois une nouvelle élite au pouvoir mais sans jamais mettre un terme à l’exploitation des uns par les autres.
          Je vous remercie de chercher à me secouer, c’est toujours un plaisir de discuter sans rancune.😉

          1. Avatar de Chantal montellier
            Chantal montellier

            La vie est trop complexe pour nos cerveaux. Elle nous dépasse et nos instincts aussi. Notre néo cortex et un enfant de chœur par rapport au cerveau reptilien. Bref, on veut pas mourir et on a raison, du coup nous sommes capables de tuer tout le monde, très confraternellement, et au nom d’idéaux moralement très très supérieurs. Huhuhu… Pfff! Je crois que je vais retourner à mes premières amours, les arts plastiques, en attendant la fin du monde. Le reste n’est que du bavardage. Messie!

        4. Avatar de Chantal montellier
          Chantal montellier

          BRAVO Rafio! Lacan a de l’avenir, (« le réel, c’est quand on se cogne ») et ils vont s’y cogner durement, un de ces 4, à la réalité, les « bobos évanescents », si, si. C’est une certitude absolue. Ils s’y cognent déjà, d’ailleurs. Mais là, nous, on fait un peu dernier carré de vétérans, non? Ceux qui ne se sont pas rendus. Et si on perd ce dernier combat, celui des mots vrais et des images justes, c’est l’hominisation qui perdra avec nous. Les crocodiles post modernes auront gagné et je vois d’ici leur monde immonde. Mais nous, nous serons morts, mon frère. Heureusement.

      2. Avatar de Chantal montellier
        Chantal montellier

        Pascal, si le capitalisme avait vraiment complètement réussi à faire disparaitre la classe laborieuse, vous n’auriez pas le temps de poster des commentaires sur ce blog, car il y a tout un tas de boulots que vous devriez faire vous même … L’illusion du bloc bourgeois finira bien par se cogner à la réalité.

  9. Avatar de Klajnbaum
    Klajnbaum

    Une initiative qui devrait intéresser certains d entre vous ci dessous
    Pour tous il y a la lettre de Mimmo lue sur la place de Riace après sa condamnation en as de message

    « A vous qui êtes un peuple en route vers un rêve d’humanité, vers un lieu imaginaire de justice, à vous qui mettez votre engagement quotidien pour défier même l’inclémence du temps.» C’est avec ces mots que Mimmo Lucano, le maire de Riace en Italie, condamné à 13 ans de prisons pour délit de solidarité s’adresse à nous.
    .
    38 auteurs et 19 graphistes ont répondu à cet appel pour écrire et créer des images tant cette affaire concentre l’ensemble de ce à quoi nous devons aujourd’hui faire face. Ils forment un choeur d’artistes compos de voix chacune singulière.
    .
    Cela fait un livre : Terre d’humanité/un choeur pour Mimmo, préfacé par Edwy Plenel, édité par le Merle moqueur et Manifestes !. Un livre de combat avec les armes de la poésie, du récit, de la fiction, du manifeste, des images…
    .
    Il sortira de presse en janvier, au moment où le tribunal de Locri publiera les attendus relatifs à la condamnation de Mimmo et où ce dernier pourra se pourvoir en cassation.
    .
    Il est en souscription dès maintenant au prix de 10 euros. Pourquoi dès maintenant ? Pour pouvoir financer avec la souscription un tirage suffisant pour contribuer à former une opinion publique en faveur de Mimmo Lucano. Et en faveur d’idées et d’actions qui ne sont pas non plus étrangères ni incongrues dans notre pays. Pourquoi 10 euros ? Pour que ce livre s’offre, circule.

    Le bon de souscription est téléchargeable ici : https://nc.lapopinc.net/s/RZa5AAfAgNRHbn9 .
    .
    Le choeur d’artistes : Maram Al-Masri – Genica Bagzynski – Claude Bernhardt – Julien Blaine – Ginette Caron – Sandrine-Malika Charlemagne Bruno Charzat – David Chénière – Francis Combes – Enzo Corman – Marie-Laure Coulmin-Koustaftis – Quentin Dugay – Eugène Durif – Dugudus – Falmares – Alain Foix – Formes vives – Laurent Fourcault – Christelle François – -Claudine Galéa – Fred Garcia Sanchez – Syvie Glissant – Moni Grego – Lancelot Hamelin – Mike Jenkins – Alex Jordan – Fraçois Koltes – Abdellatif Laâbi – Christophe Lamiot-Enos – Guillaume Lanneau – Nina Léger – Yvon Le Men – Gérard Lépinois – Erri de Luca – Lorna McCallum – Valerio Magrelli – Philippe Malone – Sebastien Marchal – Chantal Montellier – Gérard Mordillat – Mariette Navarro – Nous travaillons ensemble – Michèle Pédinielli – Charles Pennequin – Serge Quadruppani – Charlie Ravet – Antonin Réquéna – Luigi Rignanese – Thierry Sarfis – Selçuk – Jean-Pierre Siméon – Michel Simonot – Fred Sochard – Edy Terki – Clément Valette – Lia Vé – Dorothée Zumstein
    Préfaces : Edwy Plenel / Domenico Mimmo Lucano
    Maquette : Nina Léger
    .
    Signez la pétition : https://www.change.org/p/mario-draghi-liberte-pour-mimmo-lucano?

    .
    LA LETTRE DE MIMMO LUE SUR LA PLACE DE RIACE AU LENDEMAIN DE SA CONDAMNATION
    .

     » Il est inutile de vous dire que j’aurais voulu être présent avec vous non seulement pour les salutations formelles mais pour quelque chose en plus, pour parler sans nécessité et l’obligation d’écrire, pour profiter de cette sensation de spontanéité, pour sentir l’émotion que les paroles créent dans l’âme, enfin pour vous remercier un par un, tous, pour une accolade collective forte, avec toute l’affection dont les êtres humains sont capables.
    A vous qui êtes un peuple en route vers un rêve d’humanité, vers un lieu imaginaire de justice, à vous qui mettez votre engagement quotidien pour défier même l’inclémence du temps. Je vous dis merci.
    Le ciel est traversé par de nuages sombres, les mêmes couleurs, la même vague noire qui traverse les cieux d’Europe, qui bouchent la vue des horizons indescriptibles de cimes, abysses, terres, douleurs et croix, cruauté de nouvelles barbaries fascistes.
    Ici, dans cet horizon, il y a les peuples. Et avec eux les souffrances, les luttes et les conquêtes, les faits se croisent avec les événements politiques, les problèmes cruciaux de toujours aux menaces d’expulsions renouvelées, aux attentats, à la mort et à la répression.
    Aujourd’hui, dans ce lieu de frontière, dans ce petit pays du sud de l’Italie, terre de souffrance, d’espoir et de résistance, on vit un jour historique.
    L’histoire, c’est nous. Avec nos choix, nos convictions, nos erreurs, nos idéaux, nos espoirs de justice que personne ne pourra jamais effacer.
    Un jour viendra où les droits humains seront plus respectés, il y aura plus de paix que de guerre, plus d’égalité, plus de liberté que de barbarie. Il n’y aura plus de gens qui voyagent en business class et d’autres entassés comme de la marchandise humaine qui arrive des ports coloniaux avec les mains agrippées aux vagues de la mer de la haine.
    Sur ma situation personnelle et sur mes aventures judiciaires je n’ai pas grand-chose à rajouter par rapport à ce qui a déjà été largement raconté.
    Je n’ai pas de rancœur ni de revendications envers personne.
    En revanche je voudrais dire à tout le monde, que je n’ai aucune honte, rien à cacher.
    Je referais les mêmes choses, qui ont donné un sens à ma vie. Je n’oublierai jamais ce merveilleux fleuve de solidarité.
    Je vous garderai longtemps dans mon cœur.
    Il ne faut pas renoncer, si on reste unis et humains, on pourra caresser le rêve de l’utopie sociale.
    Je vous souhaite d’avoir le courage de rester seuls et l’ardeur de rester ensemble sous les mêmes idéaux.
    D’être désobéissants à chaque fois qu’on reçoit des ordres qui humilient notre conscience.
    De mériter qu’on nous appelle « rebelles », comme ceux qui refusent d’oublier face à ce temps d’amnésies obligatoires.
    D’être si obstiné que l’on continue à croire, contre toute évidence, que cela vaut la peine d’être hommes et femmes.
    De continuer à marcher malgré les chutes, les trahisons et les défaites, parce que l’histoire continue, même après nous, et quand elle dit « adieu », en réalité c’est un « aurevoir ».
    Il nous faut nous souhaiter de maintenir vivante la certitude qu’il est possible d’être contemporain de tous ceux qui vivent animés par la volonté de justice et de beauté, partout, parce que les cartes de l’âme et du temps n’ont pas de frontières. »
    Mimmo Lucano.
    .
    Participer à l événement : https://fb.me/e/PiJiTbCD
    .
    Suivre l actualité de Mimmo :
    https://www.facebook.com/Libert%C3%A9-POUR-MIMMO-1934381186640929/?ti=as

    .
    Pour en savoir plus : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=426092372405417&id=100050139722017
    .
    La page du Collectif pour Mimmo : https://www.facebook.com/Libert%C3%A9-POUR-MIMMO-1934381186640929

    1. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      Magnifique! Merci Mimmo, merci Laurent Klajnbaum! Venceremos!

    1. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      N’empêche, on fait quoi à part parler, parler, parler, et encore parler?

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Vois-tu pas plus tard que ce soir c’est exactement ce que je disais à mon gamin qui peinait à s’endormir. La parole, parler, c’est ce que font le mieux les êtres humains, à un haut niveau dans le vivant, et je lui parlais, et je lui parlais, et je lui parlais. « Papa, ta voix me berce et m’endort… ». Depuis il roupille !

        1. Avatar de Chantal montellier
          Chantal montellier

          Parler pour endormir les enfants, nos bons maîtres savent très bien le faire dear Cloclo, pas besoin de nous pour ça. Nous, on parle plutôt pour réveiller les parents des enfants, non???

        2. Avatar de Stéphane
          Stéphane

          Ce qui me rend très optimiste : les enfants, en réaction de « ce que font le mieux les être humains », ils dorment.

          1. Avatar de Stéphane
            Stéphane

            Je devrais préciser : en réaction (appropriée, douce et pleine d’amour)…, ce qui apporterait un élément de réponse à la problématique soulevée par Pascal (commentaire du 27/12/2021 à 13h40mn) s’agissant de la politique qui pourrait être autre chose qu’un combat.

      2. Avatar de Hervey
        1. Avatar de Chantal montellier
          Chantal montellier

          ?

          1. Avatar de Hervey

            En réponse à « on fait quoi ».
            (;-))

        2. Avatar de chantal montellier
          chantal montellier

          C’est déjà fait. Ca m’a évité de devenir serial killer… Mais si Castro (par exemple) était entré en analyse au lieu de passer à l’acte, Cuba serait encore le bordel des américains.

          1. Avatar de Paul Jorion

            Chantal, en fait, c’est le contraire : c’est au cours de sa psychanalyse que Fidel est devenu révolutionnaire. Il était avant cela un jeune bourgeois assez conformiste.

            Ce n’est pas surprenant : c’est l’un des aboutissements logiques d’une analyse réussie.

            1. Avatar de Chantal montellier
              Chantal montellier

              Alors j’aurais dû économiser mes sous, j’étais déjà révolutionnaire en entrant en analyse. Ma psy, par contre…

            2. Avatar de Tout me hérisse
              Tout me hérisse

              Réalité ou supposition, Fidel Castro en analyse ? 🙂
              Page 115 de l’ouvrage de Nancy Berthier  » Fidel Castro – Arrêt sur Images  »
              A propos d’Oliver Stone interviewant Fidel Castro :
              […] Dérouté par la question de son interlocuteur qui lui demande s’il a déjà fréquenté un psychiatre, Castro, interloqué, répond : « À vrai dire, cela ne m’est jamais venu à l’esprit », avant d’évoquer très rapidement une enfance difficile qui l’a contraint à prendre en main très jeune son destin. […]

              1. Avatar de Chantal montellier
                Chantal montellier

                Oui, Castro en analyse, pas très crédible…

    2. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      Je me demande ce que devient Cesare Battisti? Il était devenu écrivain, il avait refait sa vie, et j’ai plusieurs fois été en dédicace à la même table que lui. Je lui ai parlé, la veille de sa « disparition », dans un café de la place de l’Odéon, le Danton je crois… Il se voulait écrivain jusqu’à la fin de ses jours… il avait des projets. On connaît la suite. Un autre réfugié, Giusti Zuccato, éditeur de Vertige Graphic et de mon album « Social fiction » , s’en est un peu mieux sorti. Il faut dire que son père était paraît-il « le roi de la choucroute » sic, en Italie… Ça peut aider. Quoiqu’il en soit, il faut savoir que la violence des faibles et perdue d’avance et que la loi du plus fort… etc… Aucune théorie ne peut rien contre ça. AUCUNE.

  10. Avatar de Klajnbaum
    Klajnbaum

    Une interview de Mimmo réalisée lors de son passage à Paris et diffusée hier par Brut
    https://fb.watch/aboIjhHri1/

    1. Avatar de Chantal montellier
      Chantal montellier

      Merci Laurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta