Nous les enseignants, sommes envoyés au casse-pipe, par Anne

Bonjour Monsieur,

Je viens de vous écouter.

2022 ne sera pas meilleure que les autres années à moins que les faits ne donnent rapidement raison à Angelique Coetzee… [P.J. Ce médecin sud-africain a démenti les propos optimistes qui lui ont été attribués].

Mon mari et moi avons vraisemblablement eu le coronavirus fin 2019. Virus d’origine. Une version légère diraient les médecins. Merci pour la version légère, mais passons.

Parcours du combattant pour les 3 doses de « vaccin ». Parcours du combattant pour le télétravail pour mon mari qui a plus de 61 ans. J’interviens dans les écoles et à domicile. Sans les masques FFP2, j’aurais tout arrêté. Je vais sur 59 ans.

Nous sommes envoyés au casse-pipe. il n’y a pas d’autre mot. Les enseignants n’ont que des masques en tissu parmi les plus minables du « MARCHÉ ». Je ne me sens pas protégée par le « vaccin » qui ne bloque pas complètement les formes graves. J’ai travaillé la peur au ventre pendant 2 ans.

J’ai perdu un trimestre de droits à la retraite en 2020. Il me manquait 2 ou 3 jours de chômage partiel. 50 jours étaient le minimum. Nous ne supportons pas les contrôles permanents, la verticalité des « dirigeants », l’arrogance des retraités aisés qui nous disent qu’il est normal de continuer à travailler jusqu’à la mort. Rappelez-vous de Bismark et des 60 ans… J’attends la retraite comme une délivrance. Je ne rêve plus que de cela.

Les masques FFP2 durables les moins chers nous viennent de Belgique : ici et .

Nous portons majoritairement ceux de Rexiaa / 2CA.

Ils ont failli arrêter la fabrication. Les gens n’en portent plus… J’ai commandé les Belges en catastrophe, mais nous avons finalement reçu les filtres de Rexiaa / 2CA.

SaNOtize est parti sur le marché asiatique :

SaNOtize Ramps Up Anti-COVID Nasal Spray Production To Keep Up With Demand

Rien en Europe, à part les « vaccins »…

Pas de restaurant bien sûr, aucune invitation, masque FFP2 serré au maximum en permanence à l’intérieur, pas de natation, cela serait possible avec le spray de SaNOtize pendant une heure ou deux, flicage, très partiel dans notre ville, des marches à pied à 2 km dans les zones forestières près de chez nous pendant les confinements…

Horizon : effondrement rapide et continuer à travailler… C’est invivable… Perdre sa vie à la gagner…

Bonne année à vous.

Je n’y crois pas personnellement.

Cordialement.

Partager :

28 réflexions sur « Nous les enseignants, sommes envoyés au casse-pipe, par Anne »

  1. Petites statistiques :
    https://www.meteo-covid.com/graphique-cas-covid

    Sur les moyennes à 7 jours :
    – début de l’influence Omicron sur les cas positifs : 21 décembre
    – début de l’influence Omicron sur l’hospitalisation : 28 décembre, soit 7 jours après.
    Pour l’instant, la courbe des réas reste peu influencée. Mais i son regarde sur le début de la 4ème vague, on avait un écart de 7 jours également (7 novembre / 15 novembre). Les réas devraient donc prendre la pente Omicron vers le 4 ou 5 janvier.

    Les progressions entre les courbes hospitalisation et réas semblent similaires en terme de % (à l’œil, je n’ai pas le temps de regarder les chiffres). Donc au doigt mouillé (c’est la mode parait-il), les réas devrait faire du +5% / 7 j jusqu’à mercredi prochain, puis du 30% / 7 jours à compter de ce jour-là. Le 29/12, on était à 285/j, le 5/01, on devrait être à 300/j, et le 12/01 à 389/j.
    En cumul réas, on était à 3469 personnes le 29 décembre. Cela devrait faire environ 3.700 le 5 janvier, puis 4.810 le 12 janvier. Soit au plafond possible vue les capacités hospitalières actuelles.

    Mi-janvier, même les non-vaccinés chers à CloClo ne pourront plus être admis en soins intensifs. Les cancéreux non plus. Les accidentés de la route non plus. Même en baissant l’âge d’admission à 20 ans.

    Visiblement, ce gouvernement aime l’incompétence de haut niveau, au point d’ailleurs de leur donner, aux incompétents, la légion d’honneur. Le problème, c’est que l’on rentre dans du criminel.

    Alors bien sûr, on va nous sortir du « on a fait le maximum en retardant le plus possible la décision, mais là on est obligé de confiner ».

    Je dis bravo ; plutôt que de confiner plus tôt et absorber la vague plus facilement et rapidement, on le fait le plus tard possible, histoire que ça nous prenne 3, 4 ou 5 fois plus de temps ! On pourra donc avoir un long confinement, et en sortir quinze jours avant le premier tour : « Je suis votre sauveur, je vous libère ! Votez pour moi. Voyez comme j’ai bien géré le truc. en plus, je vous ai dispensé de campagne électorale barbante ».

    10
    1. L’épidémie est visiblement hors de contrôle.
      Volontairement, comme en février 2020.
      Le tri en réa (voire peut-être même à l’hôpital) se fera selon des critères médicaux de pronostics, c’est à dire que seront prioritaires ceux qui auront leplus de chance de s’en sortir, d’y rester moins longtemps, de survivre longtemps.
      Les non vaccinés en bonne santé les plus jeunes n’ont pas trop de souci à se faire.
      Si l’on décide finalement des mesures plus strictes impactant l’économie, ce sera pour protéger des vaccinés de moins de trois mois, clients récurrents du système médical, vieux ou même personnel médical.

      2
      1. Volontairement, comme en février 2020.

        @Ruiz : les pays occidentaux ont visiblement décidé de revenir à la doctrine de l’immunité collective.

        Les anglais :

        https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/02/covid-19-dans-le-monde-londres-appelle-a-vivre-avec-le-virus-plus-de-2-600-de-vols-annules-aux-etats-unis_6107916_3244.html


        Le ministre britannique de la santé, Sajid Javid, a fait savoir samedi que de nouvelles restrictions n’interviendraient qu’« en tout dernier ressort » en Angleterre, malgré une déferlante des cas Omicron, estimant qu’il fallait apprendre à « vivre avec » le coronavirus.

        Les israeliens semblent se diriger vers une quatrième dose pour les plus fragiles seulement, notamment les plus de soixante-dix ans :

        https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/29/covid-19-en-israel-le-dilemme-de-la-quatrieme-dose_6107621_3210.html

        En France… Ce truc m’a scotché… Je dois participer à un salon ce mois-ci, et j’étais persuadé que ce serait annulé :

        https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/30/covid-19-les-foires-et-les-salons-ne-seront-pas-concernes-par-les-jauges_6107686_3234.html


        Les foires et les salons ne seront pas concernés par les jauges.

        Donc on est parti pour se prendre la vague de plein fouet avec quelques précautions minimales (télétravail, discothèques). En espérant qu’à la fin, personne – vacciné ou non – n’aura à se débrouiller avec sa propre bouteille d’oxygène sur un parking d’hôpital, comme à Manaus.

        2
    2. Tout le monde m’est cher ! Même toi. 😇

      Tiens dans le Monde encore ce tic :

      « https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/02/covid-19-les-non-vaccines-devraient-pouvoir-dire-s-ils-souhaitent-ou-non-etre-reanimes-estime-le-professeur-grimaldi_6107912_3244.html »

      Tu vois un peu tes idées comment elles se répandent, encore que là on pourrait dire « si je veux être soigné et leur glisser un doigt en même temps » ? Toujours facile avec les idées simples. Ca marche à chaque fois. Plus de travail ? La faute aux immigrés. Plus d’insécurité ? La faute aux immigrés. Plus d’incivilité ? La faute aux immigrés. Tu le connais ce genre de discours binaire, dans un autre genre, qui monte les gens les uns contre les autres. C’est un droit de ne pas se vacciner en conscience, un DROIT ! Il faudrait aussi éventuellement payer de sa vie l’exercice d’un droit éclairé garanti maintenant ? Mais alors il fallait en faire une obligation la vaccination.

      5
      1. « « Une personne revendiquant le libre choix de ne pas se faire vacciner ne devrait-elle pas assumer en cohérence son libre choix de ne pas se faire réanimer ? », s’interroge le praticien. »

        C’est tout à fait ce que je demande depuis quelques semaines, et il me parait logique de leurs (aux non vaccinés) poser la question. Mais visiblement, ces gens ne sont pas capables d’assumer leur choix. Pendant ce temps-là, la vie des autres est mise en danger, ou en souffrance, par manque et retard de soins.

        Quant à ton discours zemmourien, ça n’a strictement rien à voir. D’un côté, on a un choix librement consenti, de l’autre, on n’est juste pas né au bon endroit.

        Quand tu auras fait la différence entre choix volontaire et situation imposée, fais-moi signe. Pour l’instant, c’est encore brouillard dans ta tête.

        1
        1. Le libre arbitre et le déterminisme à échelle variable ?

          Oui, je comprends très bien ce que tu expliques. Mon échelle va juste un peu plus loin. A force de remonter le curseur, on ne sait pas trop sur quoi ça peut déboucher à mon humble avis. Mais je concède que tout s’apprécie selon son point de vue ou sa sensibilité.

          1
  2. Nous les fils de rien, instruits par l’école publique sommes envoyés au casse-pipe depuis 40 ans & l’entreprise d’illusion d’intégration continue ses bonnes œuvres dans le silence assourdissant des enseignants, que l’on entends que pour l’amélioration de leurs conditions de travail, mais sur la pertinence de leur enseignement nada !

    7
    1. Bonjour Madame Monsieur ? ,

      Salaire d’un enseignant débutant : 1, 2 fois le SMIC. 5 années d’études universitaires sans rémunération pour les 4 premières.

      Temps de travail pour un enseignant expérimenté : 50 heures par semaine, beaucoup plus pour un débutant, 80 heures pour un directeur d’école élémentaire.

      Je n’ai jamais entendu le moindre mépris en plus de 15 ans d’enseignement.

      Je travaille maintenant dans le milieu associatif qui fournit des masques chirurgicaux.
      Préférant les masques FFP2, j’ai laissé les masques chirurgicaux à mes collègues.

      L’EN ne met à disposition que de mauvais masques en tissus.

      L’enseignement manque de personnel. On vous attend :

      https://www.devenirenseignant.gouv.fr/

      En vous souhaitant une bonne journée et une bonne année solidaire…

      5
    2. Allez-y, montrez votre grande compréhension du problème, il n’y a même plus besoin de passer le concours, vous pouvez être contractuel.

      1. Pas besoin de démonstration démagogique, mon expérience et maintenant celle de mes enfants en apportent une preuve accablante que l’instruction publique n’instruit plus qu’à minima et ne se corrèle plus avec les débouchés économiques – aucune instruction informatique/numérique pour ma fille en 3ème au collège, l’apprentissage de l’anglais à l’école primaire, en CM2 c’est à peine si ils connaissent les jours de la semaine, bientôt 90% de taux de réussite au bac….Consignes de l’éducation nationale, pas plus d’un redoublement jusqu’en terminal pour les élèves – on pousse les gamins jusqu’au Bac coute que coute pour un satisfesit statistique.

        1. C’est une vraie énigme ou un ruban de Moebius , car , si on se fie à votre première ligne , on vous donne tort si on vous donne raison …

          1
        2. Il y en a beaucoup, dans le coin, qui ont du mal quand il faut s’engager. Entre les « moi je moi je » qui ne veulent pas assumer jusqu’au bout leur choix de ne pas se faire soigner, et les « y-a-qu’a faut-qu’on » qui pensent qu’ils sont les seuls à tout savoir mais qui ne vont pas y aller parce que, vous comprenez, on ne s’attelle pas aux basses tâches…

  3. Appel à la Grève dans l’Enseignement dès ce lundi 3 Janvier 2022 :

    Jeudi, en fin d’après-midi, la Snes-FSU, SUD éducation et la CGT Éduc’action ont maintenu un préavis de grève commençant lundi, jour de la rentrée.

    Article – Ouest – France :  » Rentrée scolaire : toujours pas de protocole Covid annoncé à trois jours de l’échéance  »
    https://www.ouest-france.fr/education/ecole/rentree-scolaire-toujours-pas-de-protocole-annonce-9303280e-698b-11ec-914a-84f85425f5e9

    Article – Vous – Nous -Ils / l’e-mag de l’Education :  » Rentrée du 3 janvier 2022 : des préavis de grève déposés  » :
    https://www.vousnousils.fr/2021/12/30/rentree-3-janvier-2022-preavis-greve-deposes-657063

    3
  4. Ne pas se sentir protégée par le vaccin mais faire confiance à un spray nasal dont la seule utilité apparente est d’enrichir une obscure biotech canadienne … parfois l’être humain est incompréhensible

    1. Bonjour,

      Le spray n’a pas pour vocation à remplacer le vaccin, mais à vous assurer une protection pendant quelques heures, si vous êtes dans une zone où vous ne pouvez pas porter de masque.

      https://www.thetimes.co.uk/article/natural-nasal-spray-could-stop-virus-before-it-enters-the-body-9ckv9f2kc

      https://m.timesofindia.com/world/uk/anti-covid-nasal-spray-in-approval-queue-could-be-game-changer-for-india-scientist/articleshow/82102517.cms

      Ce médicament est en vente libre dans les pharmacies israéliennes depuis cet été.

      Il est en cours de test complémentaire en Inde, en Thaïlande et à l’étude dans un but préventif au Canada.

      Les laboratoires américains ont été condamnés aussi bien Pfizer que Moderna et leur enrichissement ne me paraît guère discutable.

      1. Je suis actuellement en Thailande et je vous assure que ce spray est inconnu sauf sur des sites de vente particulièrement douteux a des prix qui feraient envie à Pfizer ou Moderna

        1. Bonsoir,

          En Thaïlande, il n’est pas en vente. Il est en cours de test.

          Effectivement, à part en Israël, il n’est pas en vente libre.

          Vous avez raison, les sites de revente ne sont sûrement pas fiables.

          Et le prix israélien est en effet comparable aux vaccins.

          Le but reste une utilisation ponctuelle quand vous n’avez pas de masque.

          Cordialement.

  5. Sur ma boite mail professionnelle aucune info, le Gouvernement dirige par voie de press :

    « Nous appliquerons aux enfants les mêmes règles que pour l’ensemble de la population ». Dans un entretien au Journal du Dimanche le 2 janvier, le ministre de la Santé annonce un changement des règles de gestion des cas contacts dans le système éducatif qui devrait être officialisé après la rentrée. « Pour éviter de fermer massivement les classes », les élèves déclarés cas contacts devront faire des autotests à J+2 et J+4. La responsabilité du retour en classe est confiée aux seuls parents.

    De nouvelles règles via la presse

    Ce nouveau rebondissement dans la gestion de l’épidémie par le système éducatif est particulier. C’est le ministre de la Santé qui l’annonce et non celui de l’Education nationale. Et ça se passe par voie de presse, dans le Journal du Dimanche. Il n’y a rien au journal officiel (il ne parait pas ce 2 janvier), rien non plus du coté du ministère de l’éducation nationale , qui en reste à la FAQ du 31 décembre.

    Le ministre de la Santé annonce de nouvelles règles de gestion de l’isolement, valables pour les élèves comme pour les adultes. Si l’on est contaminé par la maladie on s’isole 7 jours. Cet isolement peut être réduit à 5 jours, comme aux Etats-Unis, en cas de test antigénique ou PCR négatif.  »

    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/12/23122021Article637758478034691332.aspx

    Même si je comprends l’inquiétude de notre collègue, en terme de casse-pipe, nous ne sommes pas en première ligne face au virus comme les soignants ou les pompiers. Ce que nous avons de plus dangereux à gérer, ce sont les injonctions paradoxales et l’absence totale d’aide de la part de la hiérarchie.

    Exemple, dixit la FAQ qui désormait gouverne :
    « En revanche, à partir du niveau 3 / niveau orange, lorsqu’un enseignant est absent et dans l’attente de son remplacement, le non brassage entre les classes doit être respecté. Les élèves ne peuvent donc être répartis dans les autres classes. »

    Oui, et alors, on fait quoi si la collègue n’arrive pas le matin et que les élèves sont là ou qu’elle doive partir en cours de journée pour récupérer son enfant malade ???
    Voici la réponse en substance de la hiérarchie qui nous a été donnée en réunion des directeurs avant les vacances : « Oui, je comprends que ce n’est pas facile mais je vous fais confiance. Faites au mieux. »

    Comme vous pourrez le lire aussi dans l’article la responsabilité est reportée sur les parents :
    – test négatif avec attestation sur l’honneur
    – signalement de l’enfant comme positif ou seulement cas contact au bon vouloir des parents
    – et comme on nous a répondu hiérarchiquement : vous prévenez les parents que l’enseignant est absent et si les parents le mette quand même à l’école, c’est leur responsabilité et vous le mettez dans une autre classe…
    Désormais la sécurité sanitaire des enfants à l’école est sous la seule responsabilité des parents.

    Pour ma part, j’ai eu la chance jusqu’à maintenant de pouvoir échapper à la situation mais j’ai d’autres collègues qui ont du intervenir sur des situations de conflits entre les familles qui ont faillis dégénérer. C’est sans doute la vision de sanctuarisation de l’école vue par notre Ministère. Gageons que notre Ministre aura bientôt lui aussi sa Légion d’Honneur.

    A part ça, bonne rentrée à tous les collègues pour demain.

    3
    1. Oui, Blanquer est très bien parti pour la légion d’honneur. Il est encore plus mauvais que Buzin, et il fallait le faire, le challenge n’était pas simple, la barre avait été placée haute.

      4
  6. A ajouter au concert des lamentations:

    https://blogs.mediapart.fr/marchalfrancois/blog/020122/insonorisons-nos-dirigeants-pour-faire-vivre-les-lumieres-de-la-science

    Macron 1 et Vidal 1 n’ont pas compris CO2 et FFP2.
    Mais Macron 1 nous demande d’élire Macron 2. Et Vidal 1 ou Vidal 2, ça ne fait pas de différence,
    dans la branche de la physique où je suis, on parle des fois d’un point de départ qui un « l’état du vide » (« 0 photons » par exemple).
    C’est assez proche de la « gouvernance » de F. Vidal.

    4
  7. Coucou,

    Et par rapport à l’eau de javel, sanotruc, çà fait quoi exactement dans les poumons ? çà nettoie, passe la serpillere et fati voir la vie en rose pendant 1 heure ? Comme le hachish en quelque sorte !

    C’est quoi ce billet exactement ? Dire que les profs et les instits sont mal payés pour un métier difficile ? çà on le sait. D’ailleurs mme candidate ps proposait une augmentation substentielle de la rémunération des enseignants et tout le monde lui est tombé sur le rab ! c’est dire si tout le monde s’en fout de la garderie !

    Envoyé au casse pipe a cause du covid, faut arreter la parano ! je crois que vous avez surtout une grose crise de déprime.

    Bonne soirée et bonne année !

    Stéphane

    1
  8. Vous pensez que les pharmacies israéliennes vendent « de l’eau de javel » pour laver les poumons.

    Bizarre non ?

    Ce produit a obtenu un accord provisoire de fabrication et de commercialisation dans le pays.

    https://www.israelscienceinfo.com/medecine/autorisation-de-vente-du-spray-nasal-anti-covid-sanotize-en-israel-et-en-nouvelle-zelande/

    Les premiers tests ont eu lieu auprès du NHS britannique :

    https://www.hra.nhs.uk/planning-and-improving-research/application-summaries/research-summaries/nons-for-covid-19-treatment-covid-19/

    Je n’ai pas d’argent investi auprès de cette entreprise et je ne le présente pas comme un produit miracle.

    Je suis tombée dessus en lisant la presse étrangère.

    Les enseignants sont envoyés au casse-pipe pour leurs conditions de travail, l’absence de masques de qualité et de protections diverses, aération par exemple.

    Accessoirement, ils peuvent avoir un entourage à risque.

    Vous m’expliquerez pourquoi on ne leur fournit que des masques en tissu.

    Le variant Omicron ne m’inquiète pas. Mais oui, je préférerais être à la retraite à 60 ans et accessoirement, ne pas être malade à nouveau plus de 4 semaines.

    Bonne année à vous.

    1. Coucou,

      Je ne pense rien, je m’interroge.
      Je viens de lire que le traitement de pfizer par pillule est proclamé efficace . 6 personnes sauvées ?, sur 1000. 0,6% d’efficacité. Pré-commandé par tous les pays riches . Les effets secondaires ne sont pas proclamés, car justement ils sont secondaires !
      J’interpète, mais quand même. Avec un résultat pareil, j’espère que l’essai n’était pas contre placebo … J’aurais pas voulu être le médecin qui ne donnait pas d’antibiotiques ! 500 balles le traitement en plus, j’aurais du acheter des actions pfizer au lieu de sanofi !

      Bonne soirée

      Stéphane

      1
  9. Je comprends la souffrance au travail du personnel de l’EN.

    Le personnel de santé et les ouvriers sont allés au casse pipe pendant que les autres étaient confines.

    De nombreux travailleurs travaillent 50h par semaine, pour un salaire insuffisant, avec le virus a proximité et en difficulté pour s’approvisionner en masque. Des étudiants et des élèves le sont aussi.

    Un texte décentré sur « tous ceux qu’on envoie au casse pipe » serait peut-être plus audible.

    PS : avoir 3 enfants suffit pour s’inscrire au concours de professeur des écoles

    1
    1. Bonjour,

      Merci pour vos précisions et corrections !

      Cela concerne bien sûr toutes les personnes de « première ligne », à commencer par les hospitaliers.

      Bonne année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.